Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

pilleurs d'épaves île de Sein


    Messages recommandés

    • Réponses 36
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Invité Invité

    Tout de ça me rappelle les deux plongeurs britanniques actuellement devant la justice pour vol suite à leur "récupérations de souvenirs" sur l'épave de l'HMS Hermes au large de Calais.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    une solution ?

    interesser correctement les inventeurs afin de les motiver et non pas tout confisquer (et ne rien donner) en assimilant les découvreurs à des pilleurs...

     

    sonder rapidement les sites apres leur découverte (et ne pas attendre 10 ans pour le faire).

    Là dessus, j'ai des anecdotes de découvertes dans le Var, avec déclarations rapidement faites et des pillages dans la foulée...

    et une arrivée de la DRASSM 5 ans ou plus après, alors qu'il n'y a plus rien.

    Il y a du avoir des fuites (et ça s'est répété plusieurs fois).

     

    Je suis assez d'accord avec toi mais le patrimoine n'est actuellement pas spécialement une priorité en matière de financement...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je suis assez d'accord avec toi mais le patrimoine n'est actuellement pas spécialement une priorité en matière de financement...

     

     

    re,

     

     

    mais, il y a des plans B :

    par exemple, quand tu trouves des cruches, je suis certain qu'il est normal d'aviser le DRASSM.

    Simplement, une fois l'expertise realisée (sur le ou les objets), deux cas de figure peuvent se trouver :

    - le DRASSM ne l'a pas ; il conserve pour étudier et pourrait donner en contrepartie, nombre pour nombre, ou valeur pour valeur, bref, avec un arrangement, des cruches qu'ils ont en nombre et qui n'ont pas d'autre interet ... les donner avec plomb et certificat pour que l'interessé puisse en jouir, les vendre si besoin, etc...

    - le DRASSM a la cruche en X exemplaire ; l'inventeur peut la récuperer (avec plomb et certificat)...

     

     

    Pour les pieces, ça pourrait etre presque pareil... voire demander au découvreur de posseder un coffre et qu'il les détienne sans avoir le droit de les revendre (en les stockant au coffre)...

     

    ça ne couterait rien et ça montrerait que l'interet du découvreur est mieux pris en compte.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    une solution ?

    interesser correctement les inventeurs afin de les motiver et non pas tout confisquer (et ne rien donner) en assimilant les découvreurs à des pilleurs...

     

    sonder rapidement les sites apres leur découverte (et ne pas attendre 10 ans pour le faire).

    Là dessus, j'ai des anecdotes de découvertes dans le Var, avec déclarations rapidement faites et des pillages dans la foulée...

    et une arrivée de la DRASSM 5 ans ou plus après, alors qu'il n'y a plus rien.

    Il y a du avoir des fuites (et ça s'est répété plusieurs fois).

    voilà ce que je voulais laisser entendre; je ne connais pas assez pour avoir des solutions dites "consensuelles"...

    Quand on voit que Mr. Cosquer a dû en passer par le tribunal pour avoir tout simplement le droit de vendre des cartes postales des peintures de "sa" grotte...

    Je crois me souvenir du desappointement des "decouvreurs" de la montre de St Exupery "laissés pour compte" lors d'un "pince fesses commemoratif".

    bon je ne m'interesse aux epaves que en tant que spectateur et tant qu'il y aura de la machinerie à contempler.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    dans le meme genre de choses qui fonctionnent à sens unique, tu découvres une épave ; tu dois la signaler aux Aff Mar (et éventuellement au SHOM)...

    Tu contactes le SHOM pour essayer d'avoir des positions d'épaves dans ton secteur et le SHOM te propose d'acheter la liste totale des épaves à 450 euros...

     

     

    l'est pas belle la vie, hein ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je suis assez d'accord avec toi mais le patrimoine n'est actuellement pas spécialement une priorité en matière de financement...

    +1 ne pas oublier que c'est le ministère de la culture..pas forcement une priorité en ce moment , les caisses sont vides!

    On peut multiplier les équipes en augmentant les impôts....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pour les 2 loustics en questions, l’enquête nous dira dans quelle catégorie ils jouent.

     

    Ils ont déjà été inquiété il y a 15 ans... pas des amateurs!

    Difficile pour eux de dire qu'ils ne savaient pas!

     

    http://www.ouest-france.fr/ile-de-sein-des-pilleurs-depaves-interpelles-dans-le-cap-sizun-3816197

     

    http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/bretagne-deux-retraites-pilleurs-d-epaves-archeologiques-interpelles-au-large-de-l-ile-de-sein-7780382640

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

     

    je découvre qu'en 1756, ils étaient tres en avance sur leur temps.... avec transmetteur d'ordres entre la machine et la passerelle, hublot...

    pas mal, pour un navire en bois de la marine à voile...

     

    bref, ils ont merdé, mais l'article ne vaut rien et procede à l'amalgame.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    +1 ne pas oublier que c'est le ministère de la culture..pas forcement une priorité en ce moment , les caisses sont vides!

    On peut multiplier les équipes en augmentant les impôts....

     

     

    au niveau des équipes, il est quand meme possible de mixer des pros et des amateurs, non ? (quand ça les arrange, ça se fait...)

    ça évite d'avoir que des pros et ça maintien le moral des amateurs et ça permet d'avoir plus d'équipes et de faire des sondages plus rapidement (pour savoir quoi exploiter et quoi laisser en sommeil)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    re,

     

     

    mais, il y a des plans B :

    par exemple, quand tu trouves des cruches, je suis certain qu'il est normal d'aviser le DRASSM.

    Simplement, une fois l'expertise realisée (sur le ou les objets), deux cas de figure peuvent se trouver :

    - le DRASSM ne l'a pas ; il conserve pour étudier et pourrait donner en contrepartie, nombre pour nombre, ou valeur pour valeur, bref, avec un arrangement, des cruches qu'ils ont en nombre et qui n'ont pas d'autre interet ... les donner avec plomb et certificat pour que l'interessé puisse en jouir, les vendre si besoin, etc...

    - le DRASSM a la cruche en X exemplaire ; l'inventeur peut la récuperer (avec plomb et certificat)...

     

     

    Pour les pieces, ça pourrait etre presque pareil... voire demander au découvreur de posseder un coffre et qu'il les détienne sans avoir le droit de les revendre (en les stockant au coffre)...

     

    ça ne couterait rien et ça montrerait que l'interet du découvreur est mieux pris en compte.

    Ma zone principale de plongée étant sur 2 réglementations différentes, française elle est connue on ne touche et on informe avec petite récompense si vraiment intéressant (pas des gros budgets!!) et celle des iles Anglo-Normandes plus complexe (surtout lorsque l'on est français...) celui qui trouve en ai en parti propriétaire, déclaration obligatoire, si cela intéresse l'objet est gardé et un dédommagement est fait, si aucun intérêt la personne peut garder l'objet ou si lui même n'en veut pas il sera vendu (Guernesey) et un partage de la vente sera fait.

    Par contre celui qui fraude....

    système facile sur des iles avec un faible surface vous êtes en permanence surveillé, en France trop difficile et très vite cela deviendrait ingérable!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    au niveau des équipes, il est quand meme possible de mixer des pros et des amateurs, non ? (quand ça les arrange, ça se fait...)

    ça évite d'avoir que des pros et ça maintien le moral des amateurs

    Cela ce fait, cette année j'y ai participé (je n'ai pas demandé, ils me l'on proposé à bord de leur navire et du mien pour une sortie supplémentaire, cet hivers il y aura aussi un petit quelque chose à faire), j'ai pu aussi participé à celle de L'Alabama avec les équipes américaines.

    Ne pas oublier toutes les réglementations, ce n'est plus de la plongée loisir même à 5m de fond, déclaration des plongée prévues bien à l'avance que les personnes soit disponible, encadrants ne sont pas nombreux, météo, bref ce n'est pas simple.

    Par contre ambiance à bord au top! Très loin des zizanies stériles de personnes jalouses qui n'y ont jamais mis les pieds ou plutôt palmes!

    Pour les objets pillés il proviennent des plusieurs épaves d’où ce mélange des genres!

    J'en discutais avec un coéquipier des douanes maritimes, les amendes sont assez douloureuses, les dernières condamnations ont été de 4 ans de prison dont 2 ans fermes et 720000€ !!(principe de dissuasion!)

    A ce tarif mieux vaut un copie en Inde!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    , les caisses sont vides!

    On peut multiplier les équipes en augmentant les impôts....

    ben ils n'avaient qu'à etre moins "megalo" en ce qui concerne leur bateau, le A. Malraux

    Celà me gonfle prodigieusement de savoir que je l'ai payé avec mes impôts...pour permettre à une bande de s'amuser payée par mes impôts...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ben ils n'avaient qu'à etre moins "megalo" en ce qui concerne leur bateau, le A. Malraux

    Celà me gonfle prodigieusement de savoir que je l'ai payé avec mes impôts...pour permettre à une bande de s'amuser payée par mes impôts...

    Le bateau permet de répondre à certains critères obligatoires pour un bateau à usage professionnel.

    il permet d'être autonome dans les zones un peu isolées, de loger le personnel à bord, les amateurs qui donnent de leur temps peuvent y loger au lieu de payer un hôtel, les repas sont fait à bord (le cuistot fait de très bon plats!), compresseur,salle de briefing,sanitaires, locaux pour matériel de plongée, atelier de réparation et entretien, stockage de carburant, maintient dynamique en automatique d'une position, grue pour les zodiacs, portique pour relever des objets mise en œuvre de robot et mini sous marin, sondeur multi faisceaux...

    Bref un bel outil qui sort le France de l’amateurisme!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le bateau permet de répondre à certains critères obligatoires pour un bateau à usage professionnel.

    il permet d'être autonome dans les zones un peu isolées, de loger le personnel à bord, les amateurs qui donnent de leur temps peuvent y loger au lieu de payer un hôtel, les repas sont fait à bord (le cuistot fait de très bon plats!), compresseur,salle de briefing,sanitaires, locaux pour matériel de plongée, atelier de réparation et entretien, stockage de carburant, maintient dynamique en automatique d'une position, grue pour les zodiacs, portique pour relever des objets mise en œuvre de robot et mini sous marin, sondeur multi faisceaux...

    Bref un bel outil qui sort le France de l’amateurisme!

     

    Oui ben c'est un bateau quoi !! heureusement que l'on peut y loger, y manger, y aller au toilette !!

    je vois bien le membre d'équipage dire au cap , je part trois jours avec l'annexe !! je vais pisser sur le port !!..............

     

    :confus::trigolo: :trigolo:

     

    Heureusement que les équipages peuvent dormir à bord , car si ils doivent tous les soirs quitter le bateau pour aller à l'hôtel sa réduit sérieusement le rayon d'action, et je parle pas des couts !!

     

    :trigolo: :trigolo:

     

    Heureusement qu'il y des grues pour les zodiacs, pour les mettre à l'eau pas de soucis !!ont les jettent, mais pour les remonté , si il ni à pas de moyen de levage , va falloir prévoir beaucoup de zodiac, à la fin !!

     

    Mais la grue ils ont appris a s'en servir ? cela depuis l'affaire des fouilles de "la Lune" par ce que si à chaque fois ils jettent sur l'épave ce qu'il essaye de remonté, les archéologues les vrais ne vont plus rien comprendre !!

     

    Donc c'est un bateau comme tous les autres, nos bateaux militaire ont même des salles de cinéma, des salles de conférence, des salles de sport, des ateliers, des cuisines, et des dortoirs, tous les bateaux en ont heureusement d'ailleurs !!

     

    Mais d'ailleurs on se fout du bateau, a part son nom parfaitement choisi pour illustré les comportements et les façons d'agir de cet organisme d'état grassement payè avec nos impôts qui est en question ?? le bateau Non !! il est et restera un bateau conçu pour la recherche, encore heureux heureusement qu'il non pas fait construire un chalutier !!

     

    Il était temps que la France en ai un d'ailleurs, quand on vois ce que les autres pays ont a leur disposition ou pire encore ce que certaines entreprises privés ont comme flotte il y a de quoi pâlir !!

     

    Celui ci pourrais leur servir d'annexe peut être !! .........

     

    Si tu nous parlait plutôt des tes expériences durant ces fouilles, les matériels utilisés les gaz, les dècos les blocs, les profondeurs et les méthodes de travail au fond, le type de détendeurs de gaz les temps fond, que vous aviez sur les fouille de l'alabama puisque tu prétend y avoir participer, ce serais intéressant , de même que ce que tu à fait comme plongée lors de ton invitation sur ce navire , des expériences comme celle doivent laisser des souvenirs impérissables !!

     

    Raconte, raconte !! ......................................

     

    MDR :trigolo: :trigolo:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...