Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Chat Noir

Faut-il tuer les photographes ?

    Messages recommandés

    Bonsoir,

     

    Le photographe c'est comme le spéléo, ça plonge seul ou ce n'est pas un vrai.

    :jesors:

     

    En ce qui concerne le photographe je ne suis pas d'accord , il lui faut un binôme !

    j'ai plongé souvent avec un photographe qui fait d'ailleur d’excellentes photos ( plusieurs fois primé et publié ) en général de faune.

    Et bien il se repose entièrement sur le binôme si il le connait bien, le binôme doit gére la totalité de sa plongée temps profondeur air etc

     

    il est totalement dans son monde et dans sa photo il oublie l'ordi et le reste donc au binôme de tout géré, j'ai du une fois ou deux me mettre devant lui et son appareil pour qu'il comprenne que nous devions remonté suivant les paramètres déterminé avant de partir pour la plongée !!

     

    il est évident que pour vous, vous ne ne plongé pas et vous ne ferez rien de la plongée si ce n'est que de surveillé et parfois assisté en permanence votre photographe !!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tout ça, c'est la faute des baguettes.

    L'usage de baguettes, ça devrait être interdit sous l'eau.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et bien il se repose entièrement sur le binôme si il le connait bien, le binôme doit gére la totalité de sa plongée temps profondeur air etc

     

    il est totalement dans son monde et dans sa photo il oublie l'ordi et le reste donc au binôme de tout géré, j'ai du une fois ou deux me mettre devant lui et son appareil pour qu'il comprenne que nous devions remonté suivant les paramètres déterminé avant de partir pour la plongée !!

    C'est peut-être un bon photographe, mais c'est un mauvais plongeur-photographe.

     

    En formation, on insiste bien sur le fait qu'on est plongeur avant d'être photographe (gestion de la plongée, respect de l'environnement,...).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Déjà raccourcir et/ou assouplir les palmes :).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Faut voir si le photographe trouve dans cette activité un prétexte politically correct à assouvir son côté chasseur néandertalien sévèrement burné (parce que tuerlespoissonscepabien), ou s'il sait être le spectateur fasciné mais discret qu'on nous donne en modèle de digne homo sapiens sapiens palmipèdus...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Un seul cheveu en travers du joint du caisson et hop, plus d'appareils photo...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Un taser sous-marin qui secoue un peu.

     

    Et si on est photographe , faire mine de prendre un truc en photo au point A et quand les autres rappliquent se barrer au point B où on a déjà repéré quelque chose.

     

    Si ils rappliquent tous au point A et pendant la cohue on a une chance de faire une belle photo au point B

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Personnellement j'ai rencontré autant de gros cons plongeurs que de gros cons plongeurs photographes. Je me rappelle particulièrement des membres d'un club de plongeurs de la côte d'azur, tous torses nus à table et avec de gros gants jaunes fluos à embrasser les coraux aux maldives............

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    la particularité de l'espèce humaine est qu'un con reste un con, des fois un accessoire lui permet de mieux extérioriser ses capacités

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    [*]Ne faudrait il pas justifier d'une formation minium ou d'une une carte de niveau ''photographe'' pour pouvoir emmener un appareil sous l'eau ? Comme pour le nitrox par exemple.

     

    Non, certainement pas.

     

    Pour le reste, c'est le reflet d'une facette de notre société moderne : "réalisation de soi dans l'inconscience".

     

    A part faire la remarque aux plongeurs, et rappeler une fois de plus l'évidence lors du briefing...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    la particularité de l'espèce humaine est qu'un con reste un con, des fois un accessoire lui permet de mieux extérioriser ses capacités

     

    :+1:

     

    :tromaran:

     

    A+

     

    :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La démocratisation de la photo/video sub, des dernières années, n'a pas aidé je penses.

     

    Après, c'est une question d'éducation du plongeur aussi.

    je me rappelle, en Egypte, sur le site de Nemo city(il porte bien son nom), j'étais en train de shooter une anémone, appuyée avec un doigt dans le sable,les palmes en l'air et il y avait un léger courant. super concentrée, je n'ai pas vu que une de mes palmes touchait l'anémone de derrière. Ben le guide est venu vers moi et m'a relevé les palmes. et je trouve très bien qu'il le fasse.

    en surface, il s'est excusé et je lui ai dit qu'il avait eu raison de le faire et que si tous les guides étaient comme lui, il y aurait moins de dégâts.

     

    une autre plongée, sans appareil, je tape la disscuss avec un arothron(j'adore parler aux poissons) et un photographe surgit à mes côtés(autre palanquée) et je ne l'ai pas vu arriver. il m'a foutu les chocottes le c***... quand tu vois un gros dôme arrivé près de ta tête, c'est pas très cool... et du coup, sans vouloir le taper, loin de là, mais j'ai eu peur, je l'ai repoussé violemment(comme un agresseur en fait). ensuite il me regarde et me fait signe: Quoi? je lui répond t'es fou ou quoi? barre-toi...

     

    Je pense que la majorité des photographes amateurs veulent le plus de clichés pour montrer leurs découvertes. et en plus de ça, les clichés sont mauvais.

    j'ai remarqué un truc, plus tu es mauvais, plus tu fais de clichés et plus les clichés sont mauvais.(c'est mon cas, je maitrise pas du tout la photo ;o)) c'est pour ça que je prend mon appareil que très rarement.

    Un bon photographe, n'à pas besoin de passer 3 heures sur un sujet pour régler ses paramètres. donc moins chiant aussi pour les autres plongeurs non photographes...

     

    si ça avait été un gars de ma palanquée, je lui aurait dit quelque chose en surface.

     

    tu as aussi des croisières "spécial photo", pour les photographes, le pied!! pour les non photographes ça doit être un peu plus chiant, merci l'ambiance: fin d'après-midi, tout les photographes sous leur serviette de plage pour voir leurs images et faire un tri, ensuite, toute la soirée à regarder les photos de tous les plongeurs et discuter de comment il aurait pu faire çi ou ça.

     

    enfin bref, pour moi, tout devrait passer par une éducation du photographe.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le problème vient selon moi des plongeurs qui sont incapables de trouver quoi que ce soit sous l'eau tout seuls;

    du coup, comme sans un guide qui leur montre quoi photographier ou quoi regarder, ils ne voient rien et qu'ils appréhendent le retour honteux à la maison sans "trophée" (déjà qu'il avait fallu se justifier auprès de son ou sa conjoint(e) pour la dépense dispendieuse de l'appareil et du caisson), il faut rentabiliser et s'assurer qu'ils pourront ramener des images, histoire de faire passer la note monstrueuse de cette croisière plongée au bout du monde.

     

    Moi, en mer, j'appelle volontiers et souvent les autres plongeurs si j'ai trouvé un truc rare, ca évite de se faire bousculer, mais si celui qui arrive ne se comporte pas correctement, je le lui fais assez vite savoir et il se débrouillera sans moi à la suite...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Comment ne peut-on pas être d'accord avec ton constat Char Noir ... :(

     

    Ne faudrait il pas justifier d'une formation minium ou d'une une carte de niveau ''photographe'' pour pouvoir emmener un appareil sous l'eau ? Comme pour le nitrox par exemple.

    En revanche sur ça, pas d'accord. Tout ce que tu condamnes est de l'ordre de l'attitude personnelle.

     

    Le fait d'avoir une carte de plongeur, quelque soit la chapelle, quelque soit le niveau n'a jamais empêché à un gros con de rester un gros con et d'avoir des attitudes irresponsables pendant une plongée. Là c'est pareil, mais appliqué à la photo/vidéo (en général et pas seulement sous l'eau).

     

    Dans toutes les structures où je suis allé, les mêmes consignes sont données (ne toucher à rien, attention au palmage, pensez aux copains ...). Je suppose qu'en asso, les mêmes consignes sont données. Donc de part nos formations diverses, on a quasiment TOUS été sensibilisés à la chose (et je dis "quasiment" car je veux laisser la possibilité qu'une formation où on ne parle pas de ça, existe. Même si je n'en suis pas convaincu). Et si ce n'est pas par nos formations, c'est par des discussions avec d'autres plongeurs pour peu qu'on ne plonge pas toujours avec les mêmes personnes.

     

    J'ai peut-être tort, mais j'ai tendance à penser qu'hormis le cas du gus qui s'est auto formé et qui n'a jamais plongé autrement que tout seul dans son coin, on a TOUS au moins une fois entendu quelqu'un nous dire de faire gaffe sous l'eau à notre environnement (environnement au sens large du terme) , on a TOUS vu au moins une fois une petite pancarte dans une structure rappelant les bonnes pratiques, on a TOUS au moins une fois entendu lors d'un briefing le rappel de ces évidences.

     

    Et je n'ai eu besoin de personne pour comprendre qu'il fallait pas emmerder les sujets qu'on filme/photographie. Que ça soit sur terre, sous l'eau, qu'on parle de poissons, d'animaux terrestres ou même d'humains (quand on nous dit "les locaux n'aiment pas être filmé/photographié sans leur accord", ça nous prends 5s de leur demander la permission de le faire, et seulement si on prend le temps de juger le truc et de se dire si c'est faisable ou pas. Et c'est tout à fait possible de le faire sans se comporter comme le dernier des colons en leur imposant notre volonté de les photographier comme si c'était des objets curieux. Et si la personne demande quelques pièces en guise de tips ne pas se comporter comme le cliché du dernier des radins).

     

    STOP à la délivrance des cartes pour tout.

    STOP au fait d'être obligé à ce qu'on nous explique les choses, évidentes, formellement à travers un cours ou une formation dédiée (ça me fait penser à beaucoup d'anecdotes au boulot où les personnes justifient leur mauvais comportement par un manque de formation alors que les actes sont complètement assumés)

     

    Il y a des choses qui sont de l'ordre de la politesse, de l'éducation, de la conscience de l'impact de nos actions sur notre entourage (qu'on parle d’environnement ou non), etc etc etc et surtout de l'évidence. Et ça, on peut y mettre les sous qu'on veut dans une formation dédiée, on ne le modifiera jamais.

     

    Même après une formation, tu n'empêcheras pas un gus de foncer sur le sujet parce qu'il est "tout ému" d'avoir vue une belle chose et veut "rentabiliser" sa plongée.

     

    A part faire la remarque aux plongeurs, et rappeler une fois de plus l'évidence lors du briefing...

    Oui. Je pense qu'on ne peut pas faire plus.

     

    Mon discours précédent est assez rude et généraliste, mais il y a aussi le cas tout simple de la personne qui a fait une boulette et ça arrive à tout le monde. Et une petite piqure de rappel peut suffire

     

    Lors d'un séjour plongée où des requins marteaux nous tournaient autour puis se rapprochaient, j'étais statique dans un coin de notre groupe et j'attendais patiemment que les requins viennent à moi, vu qu'ils nous tournaient autour ça allait forcément arriver .... et c'est arrivé.

    Je filmais cette approche tranquillou, je restais statique, et là tu as 3 gus qui me foncent dessus pour être entre moi et un requin (Et c'était des N3 et N4 bien expérimentés. Donc bon le le "niveau minimum" n'est pas super révélateur de l'attitude personnelle)

    Résultat:

    - le groupe de requin s'est barré

    - ma vidéo était en partie gâchée.

    Lors de la rediffusion le soir de nos vidéos respectives, ça s'est vu. Ca n'avait pas pour but de dénoncer les mauvais élèves devant le prof.

    Le DP a réagit et a ré-expliqué (ENCORE !) que c'était un comportement à éviter. De leur côté, ils n'en avaient même pas eu conscience et suite à cette vidéo, ils se sont sentis couillons (ça arrive à tout le monde).

    La remarque qui leur a été faite a été sous le ton de l'humour et c'est passé. Lors des plongées suivantes, ils ne l'ont plus refait.

    Sous l'eau ça m'a gonflé, mais j'avais diffusé ma vidéo parce que la première partie était sympa et que je voulais la partager.

     

    Ce comportement est exactement le même sur terre avec les hordes de touristes qui débarquent sur des lieux touristiques et veulent rentabiliser leur voyage.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...