Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    et, au lieu de t'agacer comme ça, quand viens tu plonger sur la cote basque ? :)

     

    En ce moment, quand je descends c'est surtout pour m'y acquitter de quelques obligations familiales.

    Et comme je n'ai pas assez de congés, il faut faire des choix !

     

    Cet été je suis passé en coup de vent et comme j'ai changé de téléphone je n'avais pas ton n° sur moi, mais la prochaine fois, promis je te passe un coup de fil :)

     

    Et si on plonge pas, on trouvera bien un moment pour papoter ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 332
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    En ce moment, quand je descends c'est surtout pour m'y acquitter de quelques obligations familiales.

    Et comme je n'ai pas assez de congés, il faut faire des choix !

     

    Cet été je suis passé en coup de vent et comme j'ai changé de téléphone je n'avais pas ton n° sur moi, mais la prochaine fois, promis je te passe un coup de fil :)

     

    Et si on plonge pas, on trouvera bien un moment pour papoter ;)

     

     

    et, si tu n'as pas ou plus mon phone, un MP, ça marche superbien ;)

     

    :biere::top:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    J'ai déjà réussi à le contenir sur une demi journée, t'es mauvaise langue !

     

    et toi, tu habites loin...

    tandis que Maorisurf n'est qu'à une dizaine de bornes et, sauf s'il était incognito, nous ne nous sommes jamais rencontrés :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 3 weeks later...

    Bonjour à tous,

    Pour revenir sur un sujet deco nitrox, je suis en train de m'interroger pour m'acheter mes blocs de B.O (oui, oui bail out pas déco) et j'envisage des blocs carbone pour augmenter la réserve de gaz. Quel % max d'O2 vous mettriez dans des blocs carbone, est ce qu'il y a une règlementation en la matière où c'est juste une question de joueur ou pas ?

     

    Merci pour vos lumières.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je ne pense pas que ce soit le carbone qui soit un problème, c'est plus jusqu’à combien de bar tu peux re comprimer de l'oxy au booster. Moi 200/210 bars pour de l'oxy pur je trouve que c'est bien et je ne vais pas au delà. A partir de là, si tu complète à l'air au compresseur derrière tu vois ce que ça donne. Après avec du kevlar ou du carbone tu diminues l'encombrement, mais ce sont rarement des volumes importants (en profonde la 12 litres de carbon dive et super mais chère)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'avais pas vu ça sous cet angle. Pour moi, on gonflait pas un 100% à 300 bars pour les risques adiabatiques, déjà un 50% on te dit en formation de l'ouvrir tout doucement ...

     

    Donc si je te suis mon carbone 12l, je le gonfle en o2 à 200 bars et je le topup avec de l'air à 300 bars, ce qui me fait un Nx74. Un Nx74 sera un gaz utilisable à 11m donc a voir si c'est interessant pour un bailout mais tu penses qu'un Nx74 à 300 bars est safe ?

     

    ++

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je n'en ai aucune idée : je vais au max jusqu'à 60% ( et là pas de problème) mais ma base statistique personnelle est petite. Je ne suis pas un utilisateur de 80 %. Chez moi c'est 100% ,60 % (quand je suis en pscr car je le prend en compte comme un 50%) 50 % et éventuellement du 40% car j'en ai facilement sous la main.

    Autre question : as tu besoin de 3600 litres de n74 pour ta plongée en backup ? Pour un volume aussi important je mettrai un trimix. (sauf si tu ne prend pas d'oxy pur en backup)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonne question, je ne sais pas encore de quoi j'ai besoin justement, c'est pour ça que je pose la question de la limite maxi %d'O2 à 300bars.

    Parce qu'avec cette information, je vais faire mes hypothèses de planification, c'est à dire m'interroger sur les meilleurs options de volume de bloc 6-8-12 ? ainsi que de best mix %tx, nx, O2 en fonction des profondeurs visées.

    Après je joue avec le shearwater et je regarde les différences.

     

    Je précise que je m'interroge en amont de ma formation hypoxique, j'evoquerai ces questions pendant la formation mais au moins j'aurai un peu réfléchi à la question

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Mes réponses sont aussi influencé par ma pratique (essentiellement spéléo), en cas de soucis une remonté directe du fond est rarement possible, ce qui explique que j'ai tendance à prendre des backups fonds volumineux. L'oxy pur n'est pas un problème, la plus part du temps on se débarrasse de l'oxy relativement rapidement. En mer cela peux être différent.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    alors que je suis dans la logique inverse. En cas de souci, je vais remonter relativement vite (même si je vais prendre une RMV de 50-55) et je m'attend à passer longtemps à faible profondeur.

     

    Mon intuition est que je vais préférer du nx50-60 mais je veux calculer tout ça.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En mer sur des run time un peu long je pars généralement avec un Ntx 50 et un oxy.

    + 1 BO trimix.

    Lorsque je suis en club avec une sécu surface en place je ne prends pas l'oxy mais un Ntx 50 et et tmx

     

    Après il m'arrive aussi de mutualiser les BO pour avoir des stratégies complémentaires : par exemple sur une plongée avec un point bas à 80 et une DTR de 1h et une sécu surface en place moi je pars avec un BO fonds un travel de trimix normo et un ntx 50 (l'objectif étant d'assurer un retour sur la zone de sécu grace au travel). Mon binome prendra un BO fonds pas de travel un Ntx 50 et un oxy afin d'assurer un retour surface indépendamment de la sécu en place.

    Sachant qu'en cas de perte de binome et de CCR ou en cas de perte de 2 ccr mon travel et mon ntx me permettent d'assurer ma déco mais pas dans une situation optimale.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 weeks later...
    alors que je suis dans la logique inverse. En cas de souci, je vais remonter relativement vite (même si je vais prendre une RMV de 50-55) et je m'attend à passer longtemps à faible profondeur.

     

    Mon intuition est que je vais préférer du nx50-60 mais je veux calculer tout ça.

    Remonter vite si tu a respiré du TX, ce n'est pas mais alors pas du tout une bonne idée.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 70
        Bonjour a tous   Comme déjà indiqué dans mon fil sur la modification de mon compresseur, la prochaine étape est l'ajout du gonflage Nitrox à ma station de gonflage.   J'ai depuis le temps fait le tour du WEB j'ai des idées mais rien d'arrêté au jour d'aujourd'hui. Si ce n'est une partie du matos que j'ai déjà acheté.   1) un manodétendeur O2 avec une électrovanne chez @dangue et divers petits "accessoires" 2) un débimetre   max 15 L/min du genre  pour le réglag
      • 86
        Bonjour à tous   (En écrivant je me rends compte que je suis en train de pondre un pavé... si vous voulez aller directement à la question c'est en paragraphe 5 )   Cela fait un moment que je n'avais pas posté sur le forum, du coup, je vais présenter un peu plus afin de mettre en relief la question que je me pose. J'ai une centaine de plongées au compteur et "jeune" plongeur N3 (dans le sens où je ne le suis que depuis l'été dernier) ; je n'ai donc pas eu l'occasion de p
      • 60
        Pour ceux qui sont motivés par un peu de lecture en anglais, un article complet et intéressant de DAN (en tout cas pour un non expert comme moi), avec comme conclusions principales * la sévérité de la narcose ne semble pas directement liée a l'environnement * Le nitrox semble diminuer les effets de la narcose * Les effets de la narcose sont encore perceptibles 30mn après la fin de plongée   https://alertdiver.eu/en_US/articles/measuring-inert-gas-narcosis    
      • 82
        Bonjour à tous. Je reviens après une longue période de silence sur le forum avec une question en relation avec le passage de mon N3. Le moniteur qui nous fait la formation nous a lancé sur une thématique fort intéressante qui consiste à réfléchir aux réactions possibles dans certaines situations en fonction de nos ordi respectifs, des règles de sécurités habituelles et autres paramètres. L'un des incidents serait de plonger avec de l'air alors que l'ordi est en mode nitrox (peut import
      • 0
        Voici le résultat d'une nuit d'insomnie et de tchatche. J'ai édité vite fait cette vidéo des premieres journées de formation Tec de Jonas. Pour le profil de l'étaudiant, Jonas a fait son sidemount avec moi il y a deux ans et plonge régulierment a Malte, ou dans son pays en Suede, sur des epaves de la mer du nord (ou il ne voit que des morceau d'epave vu la visi) mais en configuration classique ou en backmount. Durant sa formation sidemount, il utilisait un harnais xdeep classic. Passant sur
    ×
    ×
    • Créer...