Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Mare Nostrum

Nouveau ! Spécial plongeur mégalo !

    Messages recommandés

    :+1:

    Et il y a aussi Alban Michon qui y a associé son nom...

     

    Si y'avait que lui... dans la liste on lit aussi Ballesta et Meniscus.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    y'a pas que l'arnaque sur IndieGogo, semble-t'il.

    Peut-être, mais j'ai pas envie de filer du fric à un site qui ne bouge pas quand on lui démontre qu'une arnaque évidente est en cours.

    J'ai même plutôt envie que la justice les ferme.

    J'en arrive à penser que les rares campagnes honnêtes cachent les malhonnêtes, et les favorisent donc.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour revenir un peu sur le départ du post initié par Mare Nostrum ..... je crois que pour certains d'entre nous ce n'est pas tant la prouesse technique qui est remarquable ( c'est vrai qu'il était difficilement imaginable il y a quelques années qu'on disposerait maintenant d'imprimantes 3D... :confus: ) ... donc, pourquoi pas un système qui puisse suivre le plongeur et tourner autour ... why not ? C'est pas cela qui m'interpelle ....

     

    Mais là où je constate que j'ai pris un coup de vieux et qu'on a vraiment changé de génération , c'est dans ce besoin "hyper-narcissique" permanent de se mettre en images et d'en inonder le net !

     

    Je rentre d'un long périple au Mexique et le constat est le même de Cabo San Lucas à Playa del Carmen , en passant par La Paz ou Cozumel : les gens tournent maintenant tous le dos à ce qu'ils sont venus admirer !!! :fou:....

     

    Si, si , j'vous jure , c'était partout :

    * Ma tronche à Tulum

    * Ma binette à Playa

    * Ma gueule à Los Islotes

     

    Le site n'a finalement que peu d'importance .... il faut surtout que la tronche du gars et de sa copine soit au 1er plan quitte à cacher la moitié de la pyramide de Coba .... tout en en laissant voir assez pour attester de la destination "exotique" !

     

    Franchement, c'est à mourir de rire ( ou à pleurer... ) de voir des bus de touristes tournant le dos à un paysage ou un monument remarquable pour tendre leur perche à selfie avec leur GoPro ou leur telephone au bout .... :rolleyes:

     

    Alors , finalement, un plongeur qui va revenir de plongée avec un film de sa tronche prise à 360° et qui aura eu pendant 1h un truc jaune qui lui tourne autour .... whhooouuuaaaooouuu .... c'est vraiment plus mon truc !

    Moi qui adore plonger seul ou en petit comité , fouiner dans les trous ou me faire surprendre par une rencontre ... là, je dois avouer que je suis devenu un vieux con , non ? :confused::vexe::hehe:

     

    :biere: à Françoise .....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pour revenir un peu sur le départ du post initié par Mare Nostrum ..... je crois que pour certains d'entre nous ce n'est pas tant la prouesse technique qui est remarquable ( c'est vrai qu'il était difficilement imaginable il y a quelques années qu'on disposerait maintenant d'imprimantes 3D... :confus: ) ... donc, pourquoi pas un système qui puisse suivre le plongeur et tourner autour ... why not ? C'est pas cela qui m'interpelle ....

     

    Mais là où je constate que j'ai pris un coup de vieux et qu'on a vraiment changé de génération , c'est dans ce besoin "hyper-narcissique" permanent de se mettre en images et d'en inonder le net !

     

    Je rentre d'un long périple au Mexique et le constat est le même de Cabo San Lucas à Playa del Carmen , en passant par La Paz ou Cozumel : les gens tournent maintenant tous le dos à ce qu'ils sont venus admirer !!! :fou:....

     

    Si, si , j'vous jure , c'était partout :

    * Ma tronche à Tulum

    * Ma binette à Playa

    * Ma gueule à Los Islotes

     

    Le site n'a finalement que peu d'importance .... il faut surtout que la tronche du gars et de sa copine soit au 1er plan quitte à cacher la moitié de la pyramide de Coba .... tout en en laissant voir assez pour attester de la destination "exotique" !

     

    Franchement, c'est à mourir de rire ( ou à pleurer... ) de voir des bus de touristes tournant le dos à un paysage ou un monument remarquable pour tendre leur perche à selfie avec leur GoPro ou leur telephone au bout .... :rolleyes:

     

    Alors , finalement, un plongeur qui va revenir de plongée avec un film de sa tronche prise à 360° et qui aura eu pendant 1h un truc jaune qui lui tourne autour .... whhooouuuaaaooouuu .... c'est vraiment plus mon truc !

    Moi qui adore plonger seul ou en petit comité , fouiner dans les trous ou me faire surprendre par une rencontre ... là, je dois avouer que je suis devenu un vieux con , non ? :confused::vexe::hehe:

     

    :biere: à Françoise .....

     

    Entièrement d'accord avec toi.

     

    L'intérêt que je peux voir a l'engin est plus en mode "manuel" un fil a la "patte" et de rester en surface afin d'explorer surveiller sous la surface. Mais avec un prix pareil cela fait cher la séance de ciné ;-)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pour revenir un peu sur le départ du post initié par Mare Nostrum ..... je crois que pour certains d'entre nous ce n'est pas tant la prouesse technique qui est remarquable ( c'est vrai qu'il était difficilement imaginable il y a quelques années qu'on disposerait maintenant d'imprimantes 3D... :confus: ) ... donc, pourquoi pas un système qui puisse suivre le plongeur et tourner autour ... why not ? C'est pas cela qui m'interpelle ....

     

    Mais là où je constate que j'ai pris un coup de vieux et qu'on a vraiment changé de génération , c'est dans ce besoin "hyper-narcissique" permanent de se mettre en images et d'en inonder le net !

     

    Je rentre d'un long périple au Mexique et le constat est le même de Cabo San Lucas à Playa del Carmen , en passant par La Paz ou Cozumel : les gens tournent maintenant tous le dos à ce qu'ils sont venus admirer !!! :fou:....

     

    Si, si , j'vous jure , c'était partout :

    * Ma tronche à Tulum

    * Ma binette à Playa

    * Ma gueule à Los Islotes

     

    Le site n'a finalement que peu d'importance .... il faut surtout que la tronche du gars et de sa copine soit au 1er plan quitte à cacher la moitié de la pyramide de Coba .... tout en en laissant voir assez pour attester de la destination "exotique" !

     

    Franchement, c'est à mourir de rire ( ou à pleurer... ) de voir des bus de touristes tournant le dos à un paysage ou un monument remarquable pour tendre leur perche à selfie avec leur GoPro ou leur telephone au bout .... :rolleyes:

     

    Alors , finalement, un plongeur qui va revenir de plongée avec un film de sa tronche prise à 360° et qui aura eu pendant 1h un truc jaune qui lui tourne autour .... whhooouuuaaaooouuu .... c'est vraiment plus mon truc !

    Moi qui adore plonger seul ou en petit comité , fouiner dans les trous ou me faire surprendre par une rencontre ... là, je dois avouer que je suis devenu un vieux con , non ? :confused::vexe::hehe:

     

    :biere: à Françoise .....

     

    Rassure toi, on est encore pas mal de " vieux cons " et fier de l'être ! :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Rassure toi, on est encore pas mal de " vieux cons " et fier de l'être ! :biere:

    Et il y a même des jeunes cons! :biere: (enfin j'aime bien dire que je suis jeune, pour certains c'est le cas, moins pour d'autres...)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bien d'accord avec Troissanbars.

    Qu'ils fassent une photo de groupe. Qu'ils s'échangent les appareils pour avoir une photo d'eux dans un contexte donné (plan large) passe aussi. Mais boucher l'image avec sa propre tronche quand on visite un endroit ... quelle misère.

     

    Je ne vais pas trop parler de ce que j'imaginais pour un drone sous-marin : j'attends la campagne et ne voudrais pas permettre à n'importe quel arnaqueur d'ajouter mes rêves à son baratin.

    J'ai déjà l'impression que les gens derrière l'objet de ce sujet se sont inspirés d'idées que j'ai nonchalamment évoquées dans ce forum (ce qui est un très mauvais signe).

    Quand la campagne sera en ligne, on verra s'il y a arnaque. On verra ce qui est faisable ou pas avec les capteurs embarqués prévus et les briques logicielles disponibles actuellement (exemple : l'aspect sous-marin de l'objet peut paraitre anecdotique par rapport aux drones volants ... sauf quand on aborde les problèmes de vision et d'interface quand il s'agit de reconnaitre et désigner un sujet à suivre).

     

    Une campagne de financement participatif sans prototype fonctionnel testé par un tiers, c'est du don pur et simple et on ne devrait JAMAIS parler de livraison de produit à terme.

    Et puis d'abord, comment fixer le prix d'un objet qu'on n'a pas encore conçu ? (j'inclus le logiciel dans la conception, dont le développement coute surement plus cher que le hardware des X premiers exemplaires).

     

    Mais heureusement, ce ne sera pas le cas ici, puisque nous avons pléthore de gens reconnus capables de tester un prototype.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    sauf quand on aborde les problèmes de vision et d'interface quand il s'agit de reconnaitre et désigner un sujet à suivre

    Le système repose sur une balise acoustique. Les drones aériens découvrent à peine le suivi visuel. C'est tout neuf sur le dernier DJI Phantom et un autre fabriquant donc loin d'être répandu. D'ailleurs les controleurs de vol au détail ne les gèrent pas en dehors de ces deux modèles. Bref, moins de 1% des drones volants grands publics en sont capables actuellement. Ca va augmenter mais la technologie repose avant tout sur des collaborations industriels avec des grands de l'électronique (Intel entre autre).

     

    Quant au prix, on est dans une époque où le marketing sur ces produits vend du selfie à 1500$.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour à tous,

    je suis une des personnes derrière le projet iBubble. Je voulais répondre à certaines de vos interrogations, en toute transparence.

    Je commence par certaines d'entre elles, mais n'hésitez pas si vous en avez d'autres, je repasserai pour y répondre.

    Tout d'abord sur la finalité d'iBubble, ce n'est pas spécialement de faire des selfies sous l'eau. On a plutôt en tête de pouvoir filmer ce qui se passe autour des plongeurs, voire l'utiliser comme une caméra traditionnelle en mode manuel. Les selfies, disons que c'est dans l'air du temps et si ça nous aide à en vendre quelques uns, on ne va pas se priver...

     

    Pour Indiegogo, on a vu les problèmes avec Triton alors qu'on préparait le lancement de notre campagne sur cette plateforme, on en est bien désolés car bien entendu je comprends que ça instaure des doutes dans la tête des gens. Par contre, notre équipe est réelle, il y a bien des profils techniques (moi-même je suis ingénieur), et pas seulement des gens du marketing. On travaille avec des spécialistes du monde sous-marin, qui nous ont aidé sur la définition du module de communication acoustique - d'ailleurs le prototype d'émetteur que vous pouvez voir dans nos vidéos vient de chez eux. On a essayé d'être le plus transparent possible dans notre page, on a bien dit où on en était dans le développement.

     

    Concernant le prototype que vous voyez en vidéo sur notre page Indiegogo, une chaine de TV est venue (Discovery Chanel), on a refait les tests en piscine devant eux, donc ils pourront vous dire que ce n'est pas du fake - le reportage sera disponible dans quelques jours, je mettrai le lien.

     

    En ce qui concerne le tracking d'un sujet par le traitement vidéo, justement nos partenaires techniques travaillent pour l'un des drones aériens qui développe ça (Hexo+), on sait où on met les pieds.

     

    Enfin sur le prix d'iBubble, on a pas sorti un chiffre du chapeau. On a reconstruit un coût chargé du produit (les composants achetés, la valeur de transformation, la logistique, les frais de douane, les amortissements de R&D, les frais financiers, la marge distributeur, etc.), croyez bien qu'on a tout fait pour avoir un prix le plus bas possible pour pouvoir le rendre accessible ; mais il y a de la technologie à bord, et cela a un coût.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour à tous,

    je suis une des personnes derrière le projet iBubble. Je voulais répondre à certaines de vos interrogations, en toute transparence.

    Je commence par certaines d'entre elles, mais n'hésitez pas si vous en avez d'autres, je repasserai pour y répondre.

    Tout d'abord sur la finalité d'iBubble, ce n'est pas spécialement de faire des selfies sous l'eau. On a plutôt en tête de pouvoir filmer ce qui se passe autour des plongeurs, voire l'utiliser comme une caméra traditionnelle en mode manuel. Les selfies, disons que c'est dans l'air du temps et si ça nous aide à en vendre quelques uns, on ne va pas se priver...

     

    Pour Indiegogo, on a vu les problèmes avec Triton alors qu'on préparait le lancement de notre campagne sur cette plateforme, on en est bien désolés car bien entendu je comprends que ça instaure des doutes dans la tête des gens. Par contre, notre équipe est réelle, il y a bien des profils techniques (moi-même je suis ingénieur), et pas seulement des gens du marketing. On travaille avec des spécialistes du monde sous-marin, qui nous ont aidé sur la définition du module de communication acoustique - d'ailleurs le prototype d'émetteur que vous pouvez voir dans nos vidéos vient de chez eux. On a essayé d'être le plus transparent possible dans notre page, on a bien dit où on en était dans le développement.

     

    Concernant le prototype que vous voyez en vidéo sur notre page Indiegogo, une chaine de TV est venue (Discovery Chanel), on a refait les tests en piscine devant eux, donc ils pourront vous dire que ce n'est pas du fake - le reportage sera disponible dans quelques jours, je mettrai le lien.

     

    En ce qui concerne le tracking d'un sujet par le traitement vidéo, justement nos partenaires techniques travaillent pour l'un des drones aériens qui développe ça (Hexo+), on sait où on met les pieds.

     

    Enfin sur le prix d'iBubble, on a pas sorti un chiffre du chapeau. On a reconstruit un coût chargé du produit (les composants achetés, la valeur de transformation, la logistique, les frais de douane, les amortissements de R&D, les frais financiers, la marge distributeur, etc.), croyez bien qu'on a tout fait pour avoir un prix le plus bas possible pour pouvoir le rendre accessible ; mais il y a de la technologie à bord, et cela a un coût.

    Bonjour,

     

    Sur indiegogo, il n'y a pas que des arnaqueurs et des gens honnêtes. Il y a aussi des doux rêveurs.

    J'aurais peut-être envie de contribuer à ce rêve s'il était présenté comme tel. Par contre, s'il s'agit de promettre l'envoi d'un produit à terme, les questions se bousculent davantage quant à l'état d'avancement du projet.

     

    0 - Interrogations sur le design et son calendrier de mise au point (et le fait qu'il faille en faire abstraction dans cette campagne puisqu'un prototype n'existe pas) : Est-ce que 8 moteurs ne sont pas un problème quand il s'agit de gérer des probabilités de défaillance ? L'appareil semble assez peu hydrodynamique et, du point de vue de l'efficacité, les moteurs d'avancée n'ont pas l'air de pousser l'eau selon un axe admission/sortie rectiligne.

    On va dire que ce n'est pas une vraie question.

     

    1 - Est-ce que le iBubble gobera des petits poissons dans ses tuyères ? (ça c'était pour commencer soft)

    2 - Est-ce que le iBubble initialement prévu (si vous n’atteignez pas le seuil de 300 000$) réalise du traitement d'image ou est-ce qu'une partie de l'équipe attend le franchissement de ce seuil pour participer au projet ? (cf. l'arrivée de la fonction "suis cette tortue")

    3 - Les "éclatés" que vous proposez de l'appareil sont encore peu détaillés. Vu les volumes (et le poids du plastique), j'ai cru comprendre qu'une grande partie de l'intérieur de l'appareil sera inondé et que la caméra sera dans un caisson à l'avant, qu'il faudra équilibrer avec du lest.

    Pourquoi le hublot a-t-il cette taille démesurée ? Est-il pressurisé ou inondé ? Derrière ce hublot, on voit parfois juste les vis caractéristiques des optiques de caissons de Gopro ... parfois (sur d'autres photos) on voit une caméra dans la zone bombée ... qu'en sera-t-il ? La Gopro sera-t-elle en caisson (caisson d'origine GoPro) ou pas ?

    4 - Quelle caméra alimentera le traitement d'image ? Si le concours de la caméra utilisateur est demandé, comment sont transmis les images de cette caméra au processeur d'image ?

    5 - Y aura-t-il un stabilisateur mécanique pour la caméra ? Lâchera-t-on dans l'eau un objet doté d'une caméra fixe (même grand angle), lequel devra ensuite suivre une tortue, accélérer, décélérer ... sans que ses changements d'assiette ne fassent jamais sortir ce qu'il poursuit de son champ de vision ?

    Se maintenir à bonne distance en se basant uniquement sur la taille apparente de l'objet suivi (qu'il faut pouvoir détourer) ... c'est délicat quand on suit un animal.

    On est dans un scénario de reconnaissance visuelle sans repère et ou tout bouge : le plongeur, la caméra et l'objet suivi. Le simple fait de désigner ce qui doit être suivi (sans écran de contrôle) sera déjà coton pour la majorité des gens (et pour le logiciel).

    Pas étonnant que vous évoquiez un "algorithme de stabilisation maison" (qui fait malheureusement penser au "modified battery pack" ou la "modified micro-compressor" des Triton men) : c'est effectivement un point dur.

    Sans parler des autres étapes du traitement d'image et peut-être d'un peu de géométrie épipolaire si l'occasion se présente.

    Je n'y crois pas.

     

    Est-ce que le prototype de piscine évite des obstacles tout en suivant le plongeur ? Je n'ai rien vu de tel. Pas de traitement d'image dans le prototype.

    Est-ce qu'il suivrait un plongeur manœuvrant dans un milieu naturel ? (avec du courant, etc) Aucune idée. Ce prototype ne valide rien en terme d'asservissement moteur de votre design final.

    Est-ce qu'il suivrait correctement un plongeur si celui-ci ne pointait pas vers lui un objet ? (c'est ce que je constate dans la vidéo, qui est pourtant sensée nous présenter un dispositif à plus longue portée)

    En gros, à ce stade du développement, si vous faites autant de préventes que Tesla, vous aurez de quoi finaliser, et peut-être même honorer les backers. Mais ce que je comprends mal, c'est qu'il y ait déjà une sorte de "fuite en avant" ("mensonge") au démarrage de votre campagne, quand vous n'impliquez pas le traitement d'image et quand vous tablez sur une somme qui, selon moi, ne vous permet pas de finaliser le produit (au stade actuel), de déclencher une production en série et de le livrer à terme, en supposant que le design pressenti fonctionne.

    75000$, c'était 60 iBubble.

    Vous êtes déjà allé voir un fabriquant pour lui demander 60 ceci et 60 de cela ?

    Avec une telle série, cette campagne ne vous aura été d'aucun secours (par rapport au fait de finir votre premier prototype sur fonds propres et ramasser 30 fois plus en pré-ventes).

     

    Pas de proto fonctionnel identique à ce qu'on promet de livrer = pas d'argent "pour l'objet".

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @ Nicolas : C'est bien d'avoir une réaction de ta part !

    Je ne m'inquiète pas , comme je l'ai dit dans mon post , sur la faisabilité technique car cela évolue tellement vite dans ce domaine .... et il y aura sans doute des applications intéressantes .

     

    C'est juste l'évolution de notre façon de plonger qui me dérange un peu , ou plutôt qui me fait penser que je ne fais plus partie de ce monde là en 2.0 ( sans regrets .... ;) ) .... car , très franchement, je trouve déjà qu'en embarquant systématiquement ma GoPro , je perds un peu du plaisir de la plongée car je n'ai plus le même regard tous azymuts et que je loupe parfois des choses parce que je regarde mon écran .... alors , à l'idée d'avoir un gros moustique qui me tourne autour pour me filmer "moi" ... :eek: ... :non:.... :froglol: !

     

    Mais , c'est un avis tout à fait personnel et ça ne veut pas dire que votre produit n'est pas intéressant . Il est sans doute dans "l'air du temps" .....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    juste une question (supplémentaire), puique j'en reviens :

    - ça va marcher comment, dans les courants de passe (maldivienne ou autre) ?

     

    va falloir prévoir un crochet, pour ne pas la perdre ? :hehe:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ils n'ont jamais dit que c'était utilisable à n'importe quelle plongée (ça marche en piscine donc avec un courant ... assez faible).

    Non, le point dur, c'est quand ton binôme perdra son calme parce qu'il y a un truc, à peu près aussi intelligent qu'une bille de plastique accrochée à une laisse, qui n'arrête pas de te suivre, et donc de l'emmerder (et ne me dites pas que ce truc saura se placer "à ta gauche" ou à "ta droite" : il n'a aucune idée de ce que peut être ta gauche ou ta droite, sauf si tu palmes : là il "palmera" aussi pour continuer à te coller et pourra en déduire une direction).

     

    Pour le moment, si on doit garder le truc accroché à soi l'essentiel du temps, je cherche le gain par rapport à un binôme vidéaste ... ou une perche à selfie de 3m.

    Je ne vois même pas comment les tuyères du design final peuvent permettre au sous-marin de faire un plan tournant, avec toi au centre de l'image : il n'y a pas de moteur latéral, juste des moteurs pour "tourner serré".

    C'est pas un quadricopter qui peut se déplacer de coté parce que ses 4 hélices le maintiennent contre la chute. Ici, j'ai l'impression qu'on veut une flottabilité neutre (hélices arrêtées) et les moteurs verticaux servent juste à monter et descendre. Si on allume celui de droite, il faut mettre d'autres moteurs en sens contraire ... et le sous-marin fera juste un tonneau ... sur place.

     

    Je préfère l'idée d'un satellite vidéo perché sur le bloc (à 50cm, sur un bras qui s'arrange pour rester à la verticale du plongeur).

    Dedans on met deux caméras : une caméra 360° et une caméra à forte résolution/zoom capable de faire des gros plans vers des directions que le plongeur indique (un câble reliant ce bloc vidéo au bracelet du plongeur, voire à son masque : écran permettant de voir ce qui est filmé, gyroscope dans la main permettant de corriger l'orientation (on active sa prise en compte en le serrant dans sa main), choix du niveau de zoom, mode auto effectuant une détection de mouvements (sur la 360°) et orientant la caméra zoom en suivi, etc).

    Bref, moins de trucs inutiles. Mais une bien meilleure expérience de vidéaste en définitive.

     

    Vous voyez, je peux devenir millionnaire en un mois sur indiegogo. Il suffit que je fasse quelques animations. Un ou deux schémas sous sketchup ... une impression 3D ou deux ... et que je photographie une plaque de test avec quelques composants sympas.

     

    Pour que ça paraisse réaliste, j'explique que j'intègre en fait des caméras low cost du commerce (genre une foscam FI9826 "modifiée" pour le zoom jusqu'à 10x, et quelques modules de caméra porte clé pour le 360° ;-) )

     

    Même pas besoin de moteurs ... de communications sous-marines ...

    Reste à trouver un nom "inspiré" ... on va dire ... iPredator ?

     

    Sinon, j'ai aussi le filtre SRP rouge à opacité variable dans mes cartons ... (opacité réglée par analyse de l'image, de la profondeur et de l'inclinaison de la caméra)

     

    A ce niveau de réalisme, je vous génère une idée de campagne par minute.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tourner autour d'un émetteur ponctuel ne signifie pas qu'on sait ou est la droite ou la gauche du plongeur

    En fait si, il suffit juste de mémoriser l'angle où le différentiel de puissance appliqué à chaque hélice pour tourner... L'objet étant programmé pour se localiser relativement à la balise, il n'y a rien de très compliqué pour savoir si le plongeur est à gauche ou à droite.

     

    De mon côté, je ne suis pas franchement convaincu par la fonction première du produit.

     

    Je m'explique. L'intérêt des drones aériens de prise de vue c'est qu'on a un retour video pendant qu'on filme soit sur sa tablette soit avec des lunettes video style fatshark. On envoie des quadricoptère filmer dans les airs car on ne sait pas voler par nous meme.

     

    En plongée c'est différent, on sait évoluer dans les 3 dimensions. Je comprends pas l'intérêt, en plongée (et j'insiste bien sur le en plongée), d'envoyer qq chose filmer ailleurs, de prendre le temps de gerer le pilotage d'un engin qu'on doit garder à vue. On est là pour voir par nous même.

     

    Et à l'inverse des modèles aériens, les endroits où l'on ne peut pas aller sous l'eau style dans une épave ou une grotte ne peuvent être visité par des robots que s'ils ont un cable ombillical et c'est compliqué.

     

    Et puis piloter un drone ça demande de la concentration et sans retour video (impossible d'envoyer un signal video sans fil sous l'eau !), comment avoir une image de qualité vu qu'on ne voit pas ce que l'on filme ?

     

    En fait, la fonction ombillicale en surface est à mes yeux la seule utilité du produit mais le prix du produit n'est pas spécialement compétitif par rapport aux ROV grands publiques existant.

     

    Maintenant je pense qu'on peut remercier Nicolas d'être venu dans l'arène apporter qq infos (en esperant qu'il reviendra) et la video sur youtube d'un prototype est un bon signal pour les personnes intéressées.

     

    Les challenges technologiques à relever son intéressants notamment vis à vis des communications acoustiques donc sceptique ou pas vis à vis du produit, on ne peut que souhaiter bon courage aux concepteurs :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bonsoir

     

    en complément de ce qu'écrit le Castor, http://www.openrov.com/index.html open rov fait des ROV pour environ 1 000 euros étanches jusqu'à 100 m.

     

    Pratique pour etre certain que l'on est bien sur l'épave et la bonne,

    filmer ou surveiller les plongeurs,

    faire l'inventaire d'un récif..

     

    avec une autonomie de 3 h (batteries), c'est une extension des possibilités qui peut etre interessante.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...