Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Groupe Français auto-encadré en Espagne pour Formation


nobubble

Recommended Posts

L'obligation du TD a été introduite dans une nouvelle loi sur la plongée pro de 2010:

 

https://www.boe.es/diario_boe/txt.php?id=BOE-A-2010-13561

 

Le TD c'est comme chez vous l'ex bees ... dejeps je crois maintenant ?

Il y a 2 niveaux, le TD1 qui est l'équivalent du DM PADI pour faire simlple, en gros un guide de plongée et puis le TD2 l'équivqlent de l'OWSI, un instructeur qui peut délivrer des cours des différentes écoles ... fedas, padi, ssi etc.

 

http://www.mecd.gob.es/educacion-mecd/areas-educacion/sistema-educativo/ensenanzas/ensenanzas-deportivas/grado-medio/especialidades/tecnico-deportivo-buceo.html

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 61
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Quand la loi est sortie, la guardia civile est passée dans les centre de Majorque, pour parler de ce que je connais, et ils ont dit aux responsables de centre que la loi ne serait pas appliquée de suite car évidemment au début il n'y avait pas assez de TD.

Ca c'était à l'été 2011.

Ensuite rapidement la spécificité de la plongée dans les Baléares s'est posée et le gouvernement local a vite réagit pour sortir une loi régionale permettant à tous de travailler sans TD.

J'avoue que je ne suis pas trop ce qu'il passe dans le reste de l'Espagne.

Ce que je sais c'est qu'à la sortie du texte de loi, il y a eu un système d'équivalence automatique qui a bien fonctionné tant pour les CMAS que les PADI donc beaucoup d'instructeurs déjà en place ont pu recevoir leur TD en envoyant simplement un courrier au bureau de la FEDAS à Barcelone.

J'en sais pas beaucoup plus car je n'ai plus "bossé" dans la plongée depuis 2 ans et je traine quasiment jamais mes palmes dans les centres, donc je suis un poil déconnecté de tout ça.

Link to comment
Share on other sites

Guest Micko77666

Nous avons eu dans mon ancien club, une personne qui a perdu la vie pendant la sortie des N1 et 2 autres du club dans une autre palanquée qui ont fait des malaises. Malheureusement aucune info sur les raisons, le club (très connu de l'Estartit) s'est empressé de planquer le matériel ... et le corps de la personne incinéré contre la volonté de la famille ...bref une gestion au top quoi...

 

Mais pendant cette sortie, il y avait bien de l'encadrement et surtout de la formation !!! il y a pas eu de soucis malgré l'accident au niveau des assurances et autres. Voilà concernant ce cas à l'Estartit au niveau des formations et d'un potentiel soucis.

Link to comment
Share on other sites

Peux-tu préciser quel(s) problème(s) tu as renconter concernant la formation des N1 ou pour les baptême ?

 

A priori on (encadrant CMAS 12ou3*) aurait pas le droit de faire des baptêmes mer dans une structure commerciale en Espagne (mais des les faits on nous a toujours laissé faire notre sauce).

Link to comment
Share on other sites

A priori on (encadrant CMAS 12ou3*) aurait pas le droit de faire des baptêmes mer dans une structure commerciale en Espagne (mais des les faits on nous a toujours laissé faire notre sauce).

Je pense que ceci correspond à ce dont nous parle sebubble avec les TD.

J'ai comme l'impression que l'Espagne a sorti des décrets pour mettre en place cette notion de TD (notre BE/DE) mais qu'aujourd'hui les autorités ne semblent pas vraiment pressées de les rendre applicables (les décrets) dans la réalité.

Tout cela semble un peu irréaliste mais ressemble étrangement à ce qui a pu et qui se passe encore chez nous.

Link to comment
Share on other sites

Ensuite rapidement la spécificité de la plongée dans les Baléares s'est posée et le gouvernement local a vite réagit pour sortir une loi régionale permettant à tous de travailler sans TD.

J'ai comme l'impression que la spécificité s'est étendue à l'ensemble de l'espagne. Le TD ne semble plus vraiment être la priorité des autorités locales.

Mais en tout cas bravo. Nous petits Franchouillards, on se croyait tout seul dans notre spécificité plongée mais il semblerait que d'autres commencent à suivre l'exemple de la France. On appel cela le repli communautaire pour reprendre un terme à la mode.

L'espagne est cependant encore loin d'avoir poussée la chose aussi loin que la france mais le TD est déjà un bon début (surtout si l'application telle que tu nous l'a expliqué viendrait à se mettre effectivement en place).

Link to comment
Share on other sites

Sebubble, nouvelle question au sujet de la notion de prérogatives plongeur.

 

En France chaque plongeur à des prérogatives (en terme de profondeur d'évolution en explo et en formation) qui sont définies dans le code du sport. Le moniteur qui encadre un élève limite donc sa profondeur à ce qui est défini par la loi et pour chaque plongeur.

Dans beaucoup de pays cette notion n'existe pas. Il existe, comme en Espagne, que des limites de profondeur applicables à tous sans distinction.

 

Question :

Comment, un instructeur espagnol (fedas ou padi ou autre), défini t'il la limite de profondeur à laquelle il va descendre avec l'élève (qu'il soit certifié padi ou fedas/cmas ou autre) qu'il encadre ?

 

Dans la pratique comment cela se passe t-il ?

Link to comment
Share on other sites

En Espagne les instructeurs suivent les profondeurs de la cacarte du plongeur quelquesoit son école avec pour seule obligation de na pas dépasser -40m à l'air.

 

La loi qui date a été écrite par des gens qui manifestement n'y comprenaient rien et ils ont écrit -55m à l'oxygène :), ce qui est interprété par les centres de plongée que pour aller au delà de -40m et jusqu'à -55m il faut passer au petit Nx et/ou surtout à la déco Nx/O2 ...

 

 

Edit/PS: la loi est supposée être en cours de réécriture ... mais comme on n'a plus de gourvernement depuis 3 mois ce n'est pas gagné.

Link to comment
Share on other sites

En Espagne les instructeurs suivent les profondeurs de la cacarte du plongeur quelquesoit son école avec pour seule obligation de na pas dépasser -40m à l'air.

Ce genre d'indication n'est pas toujours inscrite sur la carte.

Cependant je suppose que le principal de votre clientèle est padi (voire ssi) ou cmas.

Pour padi je suppose que , comme tout le monde, vous prenez la profondeur recommandée en formation (18 pour OWD, 30 au-dessus, et peut-être 40 avec le Deep).

Pour les cmas français je suppose qu'ils doivent connaitre les profondeurs des différents niveaux surtout en Catalogne ou la clientèle française doit-être le gros des troupes.

 

La loi qui date a été écrite par des gens qui manifestement n'y comprenaient rien et ils ont écrit -55m à l'oxygène , ce qui est interprété par les centres de plongée que pour aller au delà de -40m et jusqu'à -55m il faut passer au petit Nx et/ou surtout à la déco Nx/O2 ...

Je te rassure l'espagne n'est pas la seule dans ce cas et pour ce qui en est de l'incompétence, le législateur français en connait un rayon dans le domaine de la plongée.

Pour le sujet de la plongée au delà de 40m. Si les centres ont pris l'option déco nitrox/O2 au delà de 40m alors je dirais que c'est très bien. Mais, en effet, si ils cherchent le best mix pour une plongée avec un nitrox fond au delà de 40m, la partie n'est pas gagnée.

Link to comment
Share on other sites

Mais en tout cas bravo. Nous petits Franchouillards, on se croyait tout seul dans notre spécificité plongée mais il semblerait que d'autres commencent à suivre l'exemple de la France. On appel cela le repli communautaire pour reprendre un terme à la mode.

C'est plutot qu'en Espagne à l'époque il y avait des règlementations disparates voir pas de règlementation parfois, en gros n'importe qui pouvait faire n'importe quoi; La grande farandole quoi :)

Link to comment
Share on other sites

Cela peut-être le cas si en espagne on considère que la structure d'accueil sert uniquement de transporteur et de fournisseur de matériel [...]

c'est ce que mon club fait depuis presque 40 ans ...

 

On y va 3 ou 4 fois par ans, avec de 30 à 60 plongeurs par sorties.

 

On forme des n1 et des n2 principalement.

 

On applique le code du sport : On fait nos fiches de sécu, les prérogatives des uns et des autres (plongeurs et encadrants) sont les même qu'en France (avec la limite des 40m à l'air)

 

Le mf2 habituel qui "chapotte" tout ça est plutôt "carré" et je le voit mal, lui et le patron du club (Hugo de la Sirena pour ne pas le citer), "jouer" avec la réglementation au point d’être complètement dans l’illégalité ...

 

 

du coup je m'étonne .... et je m’inquiète aussi un peu ... enfin ça m’intéresse quoi !

Link to comment
Share on other sites

c'est ce que mon club fait depuis presque 40 ans ...

 

On y va 3 ou 4 fois par ans, avec de 30 à 60 plongeurs par sorties.

 

On forme des n1 et des n2 principalement.

 

On applique le code du sport : On fait nos fiches de sécu, les prérogatives des uns et des autres (plongeurs et encadrants) sont les même qu'en France (avec la limite des 40m à l'air)

 

Le mf2 habituel qui "chapotte" tout ça est plutôt "carré" et je le voit mal, lui et le patron du club (Hugo de la Sirena pour ne pas le citer), "jouer" avec la réglementation au point d’être complètement dans l’illégalité ...

 

du coup je m'étonne .... et je m’inquiète aussi un peu ... enfin ça m’intéresse quoi !

Merci pour ce nouveau témoignage.

Ce qui confirme que les formations (dans le cadre de groupes auto-encadrés) en structure pro ne sortent pas de la légalité.

On peut donc faire toutes nos formations, comme en France et avec les règles Françaises (groupe Français oblige !), dans la limite des 40m.

Le bon côté de l'Espagne également et de presque tous les autres pays au monde d'ailleurs (sauf la France), est qu'ils acceptent toutes les chapelles sans distinction.

Ce point est aussi une bonne nouvelle car cela permet de faire des formations PADI (entre Français et entre copains) avec de purs instructeurs PADI sans le recours à des MF/BE.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ce nouveau témoignage.

Ce qui confirme que les formations (dans le cadre de groupes auto-encadrés) en structure pro ne sortent pas de la légalité.

Euh ... ?

Pas vraiment. Pour moi, ce témoignage confirme simplement que ça se fait. Pas que ce soit légal.

 

 

Ce point est aussi une bonne nouvelle car cela permet de faire des formations PADI (entre Français et entre copains) avec de purs instructeurs PADI sans le recours à des MF/BE.

A condition qu'ils soient aussi "technico deportivo" semble-t-il ...

Et je ne suis pas sûr que cette condition soit plus facile à remplir que d'être MF ou DE, pour des moniteurs français ... :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Euh ... ?

Pas vraiment. Pour moi, ce témoignage confirme simplement que ça se fait. Pas que ce soit légal.

 

 

 

A condition qu'ils soient aussi "technico deportivo" semble-t-il ...

Et je ne suis pas sûr que cette condition soit plus facile à remplir que d'être MF ou DE, pour des moniteurs français ... :rolleyes:

 

 

j'ai eu la meme lecture que toi, Phil.. :nerveux:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.