Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Demande d'aide : SOURDITE BRUSQUE & ACOUPHENES après une apnée.


JULES Tahiti
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour, J’AI BESOIN D’AIDE…

     

     

     

    Merci pour vos échanges qui me sont très pratiques pour comprendre ce qui m‘arrive.

     

     

     

    J’habite à Tahiti, j’ai 25ans, je suis très sportif (surf/apnée/rando) et fais très souvent de la plongée en tant que Niveau 3. Je travaille dans un centre de plongée en tant que capitaine de bateau et guide en snorkeling. Donc je connais assez bien le milieu de la plongée et les facteurs auxquels nous sommes soumis dans cette activité (ADD & autres). Dernière plongée en date il y a 1 mois.

     

     

     

    Vendredi dernier, en faisant des apnées/chasses en sunset, 2h30 de session, une vingtaine d’apnée, en majorité entre 6m et 12m, avec deux perfs à 23m pour 1’45’’ d’immersion. Je suis clairement resté dans ma zone de confort. Lors de mon avant dernière apnée à 8m j’ai senti un bouchon se former dans l’oreille avec de petits acouphènes à la remontée à la surface. Aucune douleur, aucun vertige, juste l’oreille droite bouchée et les acouphènes.

     

     

     

    Le lendemain (samedi), j’avais une rando de prévue à 2 000m d’altitude. Lors de la montée vers les 1 000m j’ai senti mon oreille se déboucher complètement. J’étais content.

     

     

     

    Le sur-lendemain (dimanche), vers 19h00 les acouphènes sont revenus.

     

     

     

    Le lundi matin je n’entendais plus vraiment avec cette oreille. Je suis allé l’après midi en urgence chez un ORL qui ma fait une batterie de tests. Tympan niquel, aucun symptôme d’ADD, mais perte de l’audition de 70% ! + Acouphènes légèrs. L'ORL m’a mis sous Corticoïde pour 10jours. On a appelé le chef du SMUR en charge du service hyperbare ce jour là, il n’a pas trouvé l’intervention du caisson utile suite au manque de symptômes d’ADD.

     

     

     

    Hier, mardi, je suis allé à l’hôpital consulter un second ORL pour avoir un autre avis, car le 1er n’a pas su identifier le pbm et a tout misé sur les corticoïdes. L’ORL de l’hôpital m’a fait la batterie de test supplémentaire, mais le résultat a été le même. 70% de perte auditive à l’oreille droite, et aucune solution proposé à part attendre avec les corticoïdes et espérer que cela revienne en partie.

     

     

     

    AURIEZ VOUS UN CONSEIL, UNE SOLUTION, QUELQU’UN A CONTACTER S’IL VOUS PLAIT ?

     

     

     

    Je m’inquiète grandement d’autant plus que les acouphènes ont énormément augmenté depuis hier (mardi). J’entends encore moins bien, et la seule chose que l’on me propose c’est d’attendre en espérant que les corticoïdes fasse effet et au pire une légère opération bégnine dans une semaine à la fin des corticoïdes pour soulever le tympan et regarder s’il n’y a pas une fistule qui s’est formé au niveau de la trompe d'eustache et l’enlever. On n'a rien à perdre dans l'opération si ce n'est voir ce qu'il y a en dessous.

     

     

     

     

    MERCI POUR VOS REPONSES ! Mon email : edit moderation : favoriser la messagerie privee a la diffusion d adresse en clair sur le forum. merci.

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour, tes symptômes ressemblent à ceux d'un barotraumatisme de l'oreille interne.

     

    il m'est arrivé la même chose en 2009.

     

    L'OHB en caisson est préconisé pour retrouver l'audition en cas de surdité brusque, pour ma part j'en avait fait 11 séances et ça avait fonctionné.

     

    Pour les acouphènes, rien ne fonctionne, à part essayer de vivre avec pour le restant de nos vies.

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut,

     

    Pour moi c est pas un add mais plutôt un barotraumatisme

    Après je ne suis pas médecin.

     

    J ai un accouphene suite à un équilibrage trop violent en apnée

    J ai eu de léger vertiges et une p'tite nausée

    L orl m a donné des cachetons qui n ont rien fait

    Au départ le sifflement te gêne énormément puis tu t'y habitue

    J ai eu qu' une légère perte d audition dans les aiguës.

     

    Soigne toi bien mais qd les cellules de l audition sont mortes c est a vie

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour, tes symptômes ressemblent à ceux d'un barotraumatisme de l'oreille interne.

     

    il m'est arrivé la même chose en 2009.

     

    L'OHB en caisson est préconisé pour retrouver l'audition en cas de surdité brusque, pour ma part j'en avait fait 11 séances et ça avait fonctionné.

     

    Pour les acouphènes, rien ne fonctionne, à part essayer de vivre avec pour le restant de nos vies.

     

    Comme Penti pour moi.

    Sauf que j'ai fait 10 séances de caisson mais trop tard : 2 semaines après, le temps de comprendre le truc et de pouvoir aller au caisson et je n'ai rien retrouvé niveau audition.

    J'ai perdu plus de 90 dB dans les aigus à une oreille et j'ai un acouphène dans cet oreille qui certe au bout de presque 2ans s'est attenué mais est bien présent surtout quand je suis fatigué.

    Le médecin hyperbare qui m'avait vu était le Dr Constantin du Val de Grace. Tu peux peut être le faire contacter par un autre médecin pour qu'ils échangent.

    Link to comment
    Share on other sites

    Merci beaucoup pour votre suivi et vos conseilles. Je vais essayer de me faire faire des séances de caisson. Les acouphènes sont présentes mais si je peux au moins récupérer l'audition cela serai vraiment bien. J'en suis à -70dB et demain cela fera 1 semaine.

     

    Penti, combien de temps après ton accident avais tu fais les séances de caisson ?

     

    Merci à vous pour votre réactivité.

     

    Je penserai à partager et mettre à jour le résultat de ma situation lorsque cela sera définitif pour aider les prochains.

    Link to comment
    Share on other sites

    Le caisson c'était assez longtemps après, après avoir "attendu que ça passe tout seul" (5 jours), consultation ORL qui m'a donné corticoides et vasodilatateurs, constatation qu'ils ne faisaient aucun effet (si ce n'est des effets secondaires) puis envoi au caisson par un médecin qui connait la plongée, je dirais au moins 10 jours, peut être 15...

     

    J'insiste sur le caisson qui est le meilleur traitement pour les surdités brusques, une bonne partie des patients que j'y ai croisés y étaient pour cette raison (mais j'étais le seul plongeur). Je pense qu'il faut que tu insistes pour t'y faire envoyer, tu n'as rien à perdre en tous cas à tenter le coup. Si c'était moi et que mon médecin ne voulait pas m'y envoyer, j'irais directement consulter les médecins hyperbares qui gèrent le caisson pour leur exposer mon cas, eux savent quelles sont les indications de l'OHB

    Link to comment
    Share on other sites

    +100 avec Penti!

    Insiste!

    Pour décrire complétement mon expérience :

    - Plongée un jeudi matin (sortie club), à la sortie sifflement et surdité totale d'une oreille alors que rien de notable dans l'eau sauf à un moment sur un déplacement horizontale une légère sensation de vertige qui a duré une demi seconde.

    - à 12h un médecin fédé m'ausculte : inflammation du tympan => Corticoïdes, gouttes dans les oreilles et pas de plongée.

    - lendemain matin mes oreilles passent bien, plus d'inflammation mais toujours la surdité (avec un très léger mieux) et le sifflement. Comme il y avait un manque d'encadrant, je décide (et là c'est mon erreur) d'aller replonger.

    - au final deux plongées cool (pas d'exercice) le vendredi, deux le samedi, et une le dimanche.

    - lundi matin pas d'amélioration, surdité partielle + sifflement, j'appelle un ORL qui s'y connait en plongée

    - mardi ORL : et bilan surdité de 90dB dans les aigus, l'ORL me renvoit chez moi en disant qu'il va se renseigner et qu'il me recontacte

    - mardi aprem, il m'appelle pour me dire qu'il avait eu le médecin hyperbare du caisson du Val de Grace (Dr Constantin) et que c'était sûrement un baro de l'oreille interne et qu'il voulait me voir mais que comme ça faisait déjà 5j ce n'était pas ugent.

    - rdv le mecredi suivant (soit presque deux semaines après) à Paris. Examen, tout ça, conclusion baro de l'oreille interne et séance de caisson préconisé pour "réparer" l'oreille endommagé.

    - vendredi (2j après) première séance de caisson sur 10 + médocs pour favoriser l'oxygénation

    - Après 10 séance aucune amélioration. J'ai rencontré au caisson une fille qui a eu le même problème que moi, un mec qui s'est réveillé un matin avec une surdité complète d'une oreille et surtout des patients ayant subi une chimio et brulé par les rayons.

    - Conclusion du médecin : j'aurai dû aller consulter un ORL dès le jeudi! Les corticoïdes c'était bien mais ça a masqué une probable douleur ce qui m'a laissé pensé que je pouvais replonger. Les plongées suivantes même si "peu" traumatisante ont fini de fixé les dommages. (plus que le temps d'attente avant le traitement)

    Donc dans ce cas et selon lui : ORL immédiatement et consultation, à minima téléphonique, d'un médecin hyperbare en fonction des résultats d'audition pour savoir si caisson.

    Link to comment
    Share on other sites

    Au bout de ce délai, l'indication du passage en caisson devient de plus en plus douteuse.

    Les symptômes que tu décris ne permettent absolument pas de trancher entre un phénomène neurologique (surdité "centrale" dans le jargon), et une perturbation de l'oreille moyenne, mécanique, qui elle sera susceptible d'une vraie amélioration sous anti-inflammatoires (corticoïdes entre autres).

    On tente en effet le coup dans les surdités brusques, parfois ça marche.

    Un argument pour penser à un problème plutôt "mécanique": l'amélioration le lendemain en prenant l'avion. Pour un baro-traumatisme, c'est vraiment contradictoire. Et pour une surdité brusque banale (non liée à la plongée, simple coïncidence), l'amélioration transitoire n'est pas du tout habituelle.

    Link to comment
    Share on other sites

    Le caisson c'était assez longtemps après, après avoir "attendu que ça passe tout seul" (5 jours), consultation ORL qui m'a donné corticoides et vasodilatateurs, constatation qu'ils ne faisaient aucun effet (si ce n'est des effets secondaires) puis envoi au caisson par un médecin qui connait la plongée, je dirais au moins 10 jours, peut être 15...

     

    J'insiste sur le caisson qui est le meilleur traitement pour les surdités brusques, une bonne partie des patients que j'y ai croisés y étaient pour cette raison (mais j'étais le seul plongeur). Je pense qu'il faut que tu insistes pour t'y faire envoyer, tu n'as rien à perdre en tous cas à tenter le coup. Si c'était moi et que mon médecin ne voulait pas m'y envoyer, j'irais directement consulter les médecins hyperbares qui gèrent le caisson pour leur exposer mon cas, eux savent quelles sont les indications de l'OHB

     

    +1

     

    baro pour moi qui n'a pas laissé de séquelles d'audition mais j ai gardé les acouphènes qui effectivement sont variables...donc, va vite "négocier" le caisson.... de toutes façons, ça ne peut pas faire de mal, enfin...je ne suis pas médecin bien sûr!

    Link to comment
    Share on other sites

    • 4 weeks later...

    Bonjour,

     

    Je reviens vers vous pour vous faire suivre l'actualité de ma situation.

     

    Premièrement merci pour vos messages !

     

    Je suis finalement allé consulter un ostéopathe juste après avoir consulté les deux ORL qui m'ont traité. Et les résultats ont été remarquable ! Je suis allé voir mon Ostéo 5 jours après mon problème, mon visage était totalement crispé du côté de l'oreille qui avait subit la perte d'audition. Il m'a bien massé la partie maxillaire et temporale qui était vraiment bloqué (incroyable de constater comme les muscles et les nerfs étaient totalement contractés). 2 jours après je retrouvais l'audition petit à petit et continuait à m'auto masser. Depuis j'ai récupéré entièrement l'audition ! à 100%, seulement quelques acouphènes faibles de temps à autre. Aucune contre indication à l'apnée ou la plongée sous marine, si ce n'est de ne pas forcer et d'attendre 1 mois avant de retourner à l'eau. C'est bien la pression qui a agit créant un barotraumatisme dans l'oreille interne. Les corticoïdes ont fait leur boulot, mais je pense vraiment que c'est le déblocage via l'ostéo qui a fait toute la différence ! Selon lui la crispation appuyait sur la trompe d'eustache ou quelque chose dans le genre, bloquant ainsi l'audition et créant les acouphènes. Je recommande l'ostéo pour traiter les problèmes "mécaniques". En tous cas ce n'était pas une surdité brusque, cela est sure, comme le disait Phmar, les symptômes ne correspondaient pas... Je m'en tire vraiment bien au final ! Merci beaucoup pour vos conseils !

     

    Au plaisir,

     

    Julien

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.