Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Révision détendeur et réglementation


    Messages recommandés

    Sinon, si je puis me permettre.

     

    Ce qui devrait motiver les fabricants pour écouler leur stock préférentiellement :

    - matériel simple/fiable (performant, oui, mais pas que => Cf le D400.....)

    - intervalles de révision tous les 2 ans et non tous les ans (divise les coûts par 2). Et nombre de plongées maxi réaliste (j'ai vu 100 plongées. C'est déjà pas mal, mais ça fait vraiment chiffre sorti au doigt mouillé....)

    - prix de vente des kits modéré (on doit etre sur du x 20 pour un kit R190 chez mon détaillant)

    - prix des certifications abordables (là, c'est plus cher qu'une formation à l'INSEAD....)

     

    Bref, y'a un marché à prendre...

    Et si ca se fait, je ne doute pas que les structures se "mettent au pas".

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 95
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    J'ai eu un petit débat avec un instructeur lors de mon stage péda qui me disait qu'en tant que moniteur je pouvait être mis en cause en cas de problème car je révise mes détendeurs moi même ?

     

    A mon avis c'est du vent mais comme l'info venait d'un gradé je me pose tout de même la question.

     

    Si tu ne peux pas donner de l'air du fait d'une défaillance matérielle ? Peut être mais peu probable quand même... :)

     

    Sinon, la réglementation EPI concerne le matériel mis "en circulation" (vente ou prêt non occasionnel, cas du "matériel club").

     

    Si c'est neuf ? Norme en vigueur (normal).

     

    Si c'est occasion, fiche de suivi administratif avec mention des opérations de maintenance selon prescription constructeur : révision annuelle (ou bi-annuelle) par technicien agréé pour la totalité des constructeurs.

     

    Exemple: tout les deux ans (ou 100 plongées) pour les MK2 scubapro qui restent de ce fait le choix le plus pertinent pour un club... à mon humble avis...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    J'ai eu un petit débat avec un instructeur lors de mon stage péda qui me disait qu'en tant que moniteur je pouvait être mis en cause en cas de problème car je révise mes détendeurs moi même ?

     

    A mon avis c'est du vent mais comme l'info venait d'un gradé je me pose tout de même la question.

     

    La 1ère victime potentielle d'un matériel non entretenu c'est toi! Comment un juge te mettrait en cause sur du matériel donné à une victime alors même que tu confies toi-même ta vie sur ce même matériel......

     

    Sur le principe tu seras sur un accident grave mis en cause de toute façon puis dédouané ou pas, c'est juste une question de procédure. Après les juges ne sont pas idiots non plus, suffit de lire les CR de certaines affaires pour se rendre compte qu'il faut quasiment planter un couteau à son élève ou équipier pour être poursuivi....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hors sujet,

    mais par analogie ça me fait penser aussi avec le ramonage des cheminées annuels soit disant demandé par les assureurs.... j'ai toujours fait ça moi même et extrêmement consciencieusement. Et tout mon entourage me dis, ou là là t'es malade, tu n'as pas de certificat...tu ne seras pas couvert. Et chaque fois je leur réponds qu'une cheminée bien ramonée ne prendra pas feu.

     

    Et dans le lot il y en a qui ne le font faire qu'une fois tous les deux ans mais par un pro. Alors que la mienne est nickel à chaque saison...

     

    Dans mon club on ne touche pas aux détendeurs, dés que l'on en repère qui ronflent ou durcissent=> chez l'agréé. Et on à des fiches pour essayer de faire un roulement de révisions. Mais on n'est pas bon au niveau de la périodicité demandée sur les notices.

     

    Mes détendeurs, passent dans mes mains comme ma cheminée!!! Et je prends plaisir à les réviser au petits ognons.

     

    Après je pense que Xabi à bien résumé le problème

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    J'ai eu un petit débat avec un instructeur lors de mon stage péda qui me disait qu'en tant que moniteur je pouvait être mis en cause en cas de problème car je révise mes détendeurs moi même ?

     

    A mon avis c'est du vent mais comme l'info venait d'un gradé je me pose tout de même la question.

     

     

    ce qui est intéressant, quand tu rencontres ce genre de pointure, c'est de lui demander sur quelle base tu seras mis en cause ..

     

    là, généralement, c'est le calme plat, parce que le mec ne sait pas ou confond tout !

     

    ce n'est pas parce que tu es moniteur que tu es responsable de tous les maux qui se passent dans un rayon de 10 km autour de toi..., que ce soit dans le cadre du club comme dans la vie privée..

     

    c'est donc interessant de savoir ce qu'il entend par là...

     

     

    et, moi, ça me rassure parce que, parfois, quand j'ai payé et récupéré mon détendeur et que je le secoue, j'entends des bruits dedans...

    mis sous pression, il débite parce qu'il manque des pieces.

    Bref, le pro n'a jamais fait d'essai en pression du détendeur soit disant revisé et je pense qu'il est plus dangereux de l'utiliser ainsi, meme reglementairement révisé, que fait par un sachant qui a fait le necessaire

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 5 weeks later...

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...