Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

La saison démarre... 5 accidents


    Messages recommandés

    Je fais suite à mon post n° 167.

    la plongeuse est rentrée chez elle, elle est encore convalescente et il faudra sans doute plusieurs mois de rétablissement;

     

    On a pu analyser les causes, en fait , c'est malheureux à dire mais c'est un OPI " d'école" si on en juge sur les publications que l'on a pu consulter:

     

    Sexe féminin, âge environ 50 ans, froid ( eau à 11°) , stress ( passage d'épreuves du N2 avec un moniteur inconnu, fatigue ( 100 m capelé avant de s'immerger) peut -être une combinaison pas assez épaisse ou mal ajustée ( compression ) et une mauvaise nuit en raison du passage de l'examen le lendemain ( mais là c'est une supposition).

     

    Je pense que ce fil a sa raison d'exister si on peut " débriefer", dans le respect des victimes et des enquêtes en cours, de façon à ne plus prendre ce genre de risque;

    Nous avons décidé par exemple dans notre club de ne plus faire plonger les N1 et N2 dans l'eau froide; certes les gens sont pressés d'avoir leur carte pour partir en vacances, mais à quoi sert une carte si l'on est interdit de plonger ( ou plus grave ).

    je tiens à tous vous remercier d'avoir auto-modéré vos propos après les nouvelles que je vous avais donné, et je souhaite qu'il en soit de même après cette intervention.

     

     

    content qu'elle aille mieux

     

    et, comme beaucoup, je trouve dommage que la pratique d'un loisir amène à des suites pareilles, à la fin de la plongée, à un traumatisme qui sera long à renvoyer dans l'inconscient.

     

    merci de nous avoir tenu au courant

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 223
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Invité Micko77666

    Effectivement pour des N1 ou N2 en formation, les conditions annoncés sont très loin du plaisir..... surtout quand tu n'as pas l'équipement !!! (étanche).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Alors je veux bien voir comment une carte va réduire les chances d'OPI :confus:

     

    Je me suis mal exprimé, j'aurai du préciser qu'il s'agissait des plongées à caractère pédagogique ou de validation organisées par le Club; les N3 et au dessus sont de grands garçons et de grandes filles qui doivent connaître leurs limites ( age, forme physique etc...), savoir dire: " je n'y vais pas ! " et bien sûr être au courant des problèmes possibles et êtres équipés en fonction des conditions ( étanches )

    Ils partent plonger un peu partout, dans des structures commerciales ( si ouvertes ) ou entre eux en autonomie, et ça on ne peut pas les empêcher.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    12° sans étanche ? sérieux ? On a tous une sensibilité différente au froid mais 12°c sans une combi étanche c'est pas limite limite comme respect de la sécu pour l'élève ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    12° sans étanche ? sérieux ? On a tous une sensibilité différente au froid mais 12°c sans une combi étanche c'est pas limite limite comme respect de la sécu pour l'élève ?

    Chacun voit midi à sa porte et en fonction de sa condition (frileux ou pas...)

    Chez nous on commence toujours la saison entre 8° et 10° (actuellement on est à 11°) et la grande majorité plonge en humide 7mm, et je ne parle pas des débutants... Le gros de la saison se fait entre 12° et 17-18°... Du coup on limite nos temps de plongée et en général ça va de 20min à 30min sur les plongées courantes...

    Le froid est fonction de l'habitude... Je connais des moniteurs qui plongent en étanche en mer rouge quand on arrive avec une mono 5mm et ils ne comprennent pas...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Du coup on limite nos temps de plongée et en général ça va de 20min à 30min sur les plongées courantes...

     

    Ce qui est quand meme vachement dommage...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ce qui est quand meme vachement dommage...

    De toutes façons vu nos durées d'étale, on ne peut pas faire beaucoup plus si on veut que tout le monde plonge dans de bonnes conditions...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Désolé mais je suis du même avis. Hier 30 min en semi dans une eau entre 8 et 12, et j'avais pas froid du tout, ma binome par-contre a demandé a sortir elle avait froid, je serais bien encore resté.

     

    Normalement je fais des plongées de 40 a 45 min dans une eau a 8/9 °c et cela sans avoir froid. Je voulais acheter une étanche, mais a quoi bon? pour les 10 plongées ou elle pourrait servir dans l'année pfffff

     

    Ne soyez pas si stricte svp. on est tous différent. Apres un N1 ne va pas plonger en fevrier il commencera certainement en mai avec les beaux jours. Le N2 a normalement plus d'experience et sait plus ou moins a quoi s attendre. Apres 12 °C c'est pas la mort non plus. Aie c'est subjectif comme reflexion :(

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Micko77666

    Ce n'est pas une volonté de réglementer à tout prix, mais si ton premier jours de conduire en ville c'est sous la neige avec un du verglas... c'est tout de suite moins fun et ça va forcément engendrer du stress.

     

    Pour beaucoup, en tout cas c'était le cas dans les clubs que j'ai fréquentes (associations). Il y avait UNE seule sortie pour valider les niveaux, donc que ça soit du N1 au N3 c'était stressant car tu n'auras pas d'autres chances de le repasser ou pas avant 1 ans, beaucoup réservent des séjours l'été pour plonger en supposant avoir le niveau etc...

     

    Bref pas mal de facteurs qui ne sont pas propices à plonger dans de bonne conditions.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ce n'est pas une volonté de réglementer à tout prix, mais si ton premier jours de conduire en ville c'est sous la neige avec un du verglas... c'est tout de suite moins fun et ça va forcément engendrer du stress.

     

    Pour beaucoup, en tout cas c'était le cas dans les clubs que j'ai fréquentes (associations). Il y avait UNE seule sortie pour valider les niveaux, donc que ça soit du N1 au N3 c'était stressant car tu n'auras pas d'autres chances de le repasser ou pas avant 1 ans, beaucoup réservent des séjours l'été pour plonger en supposant avoir le niveau etc...

     

    Bref pas mal de facteurs qui ne sont pas propices à plonger dans de bonne conditions.

     

     

    Très interessante participation, mais je détecte la un autre problème. Tu ne penses pas qu'il serait plus judicieux de ne pas se limiter a une sortie de validation par an?. Ces clubs mettent la pression au candidat ils SONT responsables de ce qu'il arrive.

    En plus il ne maitrise pas la météo --> les risques augmentent encore. C'est programmé, on y va un point c'est tout... 8(:grimace:

     

    Chez nous c'est: tu viens plonger, si tu es en formation et bien les encadrants font du "contrôle continue" donc il arrive un moment ou tu es apte --> on te valide. Il n y a pas de pression tu es simplement validé et tu reçois ta carte. Pour certain ce seras qlqs plongées pour d'autre qlqs années c'est dépendant de l'assiduité et des capacités de l'élève. En plus même si c'est un MF1 qui valide, c'est une décision collégiale, encore un bon point je trouve pas de validation par favoritisme.

     

    Pour la théorie c'est autre chose il y a une session / an mais la le risque lié au stress est minime il me semble. ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Micko77666
    Très interessante participation, mais je détecte la un autre problème. Tu ne penses pas qu'il serait plus judicieux de ne pas se limiter a une sortie de validation par an?. Ces clubs mettent la pression au candidat ils SONT responsables de ce qu'il arrive.

     

    Si je suis tout à fait d'accord avec toi, malheureusement pour les clubs qui ne sont pas en bord de mer ou loin de lac (comme étaient mes clubs en IDF), mise à part les sorties fosses. .... et le soucis c'est aussi le budget des adhérents, les sorties clubs sur 3j coutes en moyennes 400€/personne.

     

    Donc ça te fait un budget important pour un weekend + du temps sans femme/mari et enfant(s). Pas toujours évident de s'organiser. Mais oui il le faudrait pour que des N1 ne découvre pas pour leur première fois la plongée en formation.

     

     

    En plus il ne maitrise pas la météo --> les risques augmentent encore. C'est programmé, on y va un point c'est tout...

     

    Ma conjointe pour son N2 à Bendor, à même eu un jours annulé, donc aucune possibilité de plongée supp si mauvaise remontée etc... bref une pression inutile encore en plus.

     

    Chez nous c'est: tu viens plonger, si tu es en formation et bien les encadrants font du "contrôle continue" donc il arrive un moment ou tu es apte --> on te valide.

     

    Pour moi ça devrait être la règle !, nous bas ... tu as beau faire des remontées au top toute l'année et tout, si le jours de l'examen elle est pas bonne tu auras pas ton niveau... même pas un PE40 pour un N2 qui foire par exemple mais qui serait alaise sous l'eau rien, nada. Et j'ai vu ça sur 2 clubs, et d'autres amis ça fonctionnent pareil chez eux. Je pense qu'il y a un côté PLAISIR à redonner pour attirer du monde et surtout garder du monde dans les associations, et ne plus voir des gens qui partent après le passage de leurs niveaux.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le coté plaisir hummm Il y a même des bouquins qui titre "plongée plaisir ..."

     

    Oui tout est la, et même loin de la mer tu peux trouver a plonger plaisir.

     

    Vous pouvez pas faire de sortie a la journée (soit longue) afin de trouver un "trou d'eau" et faire les quelques plongées pour passer les niveaux? Doit bien y avoir moyen dans un rayon de 200 km autour de paris?

     

    Nous on fait bien 130 bornes pour aller plonger et idem retour. Quand on aime on compte pas :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    12° sans étanche ? sérieux ? On a tous une sensibilité différente au froid mais 12°c sans une combi étanche c'est pas limite limite comme respect de la sécu pour l'élève ?

     

    On a eu le problème lors d'une sortie en mer en avril. Eau à 12° et vent en surface sur trois jours. On a eu droit à une remontée assistée d'un stagiaire N2 en début de panique, des débutants dégoûtés pas la plongée en France et une autonome en formation nx conf qui n'avait heureusement pas de paliers car elle a fait une remontée rapide de 40m sur un exercice et ne sentait plus ses pieds en surface (cross, O2, pompiers)... ce n'était que le froid... ouf....

     

    Conclusion personnelle, le froid subi en immersion et en surface sur le bateau devient un problème quand il ne permet plus de faire des plongées d'enseignement dans de bonnes conditions pédagogiques et sécuritaires.

     

    Deux semaines avant on était à Roussay, eau à 11°, stagiaires préparés semi étanche et il y avait les douches chaudes à 5 min de la fin de plongée. Ça change tout.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Si je suis tout à fait d'accord avec toi, malheureusement pour les clubs qui ne sont pas en bord de mer ou loin de lac (comme étaient mes clubs en IDF), mise à part les sorties fosses. .... et le soucis c'est aussi le budget des adhérents, les sorties clubs sur 3j coutes en moyennes 400€/personne.

     

    Donc ça te fait un budget important pour un weekend + du temps sans femme/mari et enfant(s). Pas toujours évident de s'organiser. Mais oui il le faudrait pour que des N1 ne découvre pas pour leur première fois la plongée en formation.

     

     

     

     

    Ma conjointe pour son N2 à Bendor, à même eu un jours annulé, donc aucune possibilité de plongée supp si mauvaise remontée etc... bref une pression inutile encore en plus.

     

     

     

    Pour moi ça devrait être la règle !, nous bas ... tu as beau faire des remontées au top toute l'année et tout, si le jours de l'examen elle est pas bonne tu auras pas ton niveau... même pas un PE40 pour un N2 qui foire par exemple mais qui serait alaise sous l'eau rien, nada. Et j'ai vu ça sur 2 clubs, et d'autres amis ça fonctionnent pareil chez eux. Je pense qu'il y a un côté PLAISIR à redonner pour attirer du monde et surtout garder du monde dans les associations, et ne plus voir des gens qui partent après le passage de leurs niveaux.

     

    les gens partent apres le passage de leur niveau ?

    pourquoi sont ils venus dans un club associatif ?

    pour la vie associative ?

    pour s'entrainer en piscine ?

    ou pour avoir un brevet moins cher que dans le commerce (et se tirer quand cet objectif est atteint ?)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...