Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Besoin de conseils pour les débutants en combi sec


js55
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour !

     

    je souhaite m'acheter une combi étanche pour l'an prochain, car ça va faire 5 ans que je plonge en eau froide (du style 5°C) avec une humide ... :fou: (vive le masochisme :devil: )

     

    je pense prendre l'aqualung Blizzard PRO 4 mm .

     

    des petits conseilles sur :

    -comment faire la première fois ?

    - et d'autres trucs a savoir obligatoirement pour bien plonger avec ce type de combi !

     

     

    merci pour vos réponses :tromaran:

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 76
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Bonsoir,

     

    Alors la solution la plus simple serait de trouver un binôme qui t'aide :)

     

    Sinon ta combinaison se comporte comme un volume d'air supplémentaire, mais pas non plus énorme.

     

    Donc sur les première plongées le but du jeu sera de trouver ton lestage (pour ma part c’est +2Kg avec une néocompréssée, aucun intérêt d'avoir une étanche si c'est pour avoir froid par manque la couche d'air )

     

    Ensuite les quelques exercices apprendre à se positionner pour enlever le surplus d'air par la purge auto (légèrement fermée 1/4 de tour)

     

    Autre exercice se positionner la tete en bas et gonfler, (vider la stab pour ne pas remonter comme une balles, se recroqueviller ça bascule automatiquement )

     

    Vider la combi soit par le col, soit par le manchon ( en cas de blocage de la purge)

     

    Apprendre à débranche et rebrancher inflateur sous l'eau ( c'est con mais la mise à l'eau sans avoir branché la combi ça arrive :p )

     

    Vider la combinaison avant la mise à l'eau, tu sentira bien le squiz des les premiers m, mais du coup tu injectera juste ce que tu as besoin.

     

    Le reste c'est plonger/plonger/plonger et plonger .

     

    Bon il y a des gars plus OP que moi qui combleront les trous et rectifieront les betises que j'ai pu dire ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Je crois que Toudoux a quasiment tout dit :)

     

    Je rajouterais :

     

    Ne pas hesiter a te surlester un peu pour eviter de te faire embarquer dans tes debuts.

    Pratiquer l'exercice de purge par les manchons, verifier ton trim, surtout pour ressentir les effets de deplacement d'air dans ta combi, le, fameux effet remontée pied en l'air :tromaran:

     

    Apres, c'est une combi comme les autres tant que tu ne la transforme pas en parachute de relevage. Dans sa gestion, plusieurs ecoles, ceux qui l'utilisent comme une bouée pour s' equilibrer et utilise leur bouée en redondance, ceux qui injecte juste ce qu'il faut pour eviter le squeeze et qui continue a utiliser leur bouée normalement.

     

    A toi de voir ce qui te convient le mieux, mais dans de l'eau à 5º, avec un bon sous vetement, tu va vite apprecier la difference :bravo:

     

    A+

     

    :biere:

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut,

    je rajouterais de bien comprendre comment fonctionne l'ouverture et la fermeture de la purge pour ça devienne automatique. Comme elle est placée sur le haut du bras gauche dans la plus part des cas, au début tu ne sais jamais dans quelle position elle est.

    Pour les exercices à faire au debut, un conseil choisi un site peu profond (5/6m) comme ça si tu te fais embarquer le risque de surpression est moins important.

    Sinon tu verras c'est que du plaisir pendant et pour moi surtout après la plongée 😁.

    Link to comment
    Share on other sites

    Ne pas hesiter a te surlester un peu pour eviter de te faire embarquer dans tes debuts.

     

    Très, très, très mauvaise idée. Le surlestage, ca implique de mettre plus d'air soit dans la combi, soit dans la stab. Pour tout changement de profondeur, il faut alors purger plus (le volume augmentant de manière proportionnelle). D'ailleurs, de manière peu étonnante, j'ai fait un paquet de remontée les pieds en l'air lors des premieres plongées en étanche et 11kg de lest ( :eek:! ), une fois finie la formation, j'ai plongé ailleurs, avec des gars qui savaient un peu de quoi ils causaient. Résultat, 7kg, et me suis jamais fait embarquer, meme en jouant dans 2m d'eau avec un bloc vide.

     

     

     

    Lestage: Tu vides un bloc ou presque (20~30b), tu gardes juste ce qu'il faut comme air dans la combi pour etre au chaud, tu vides la stab, tu dois pouvoir tenir à ~3m. Rien de plus, rien de moins. Y'a pas de formule magique "+2", "+5", "x2" ou autre.

     

     

    Pour moi: purge ouverte tout le long (sauf si tu as froid comme ca, alors tu refermes un peu), tu n'utilises pas ca comme une stab (c'est pas fait pour, ca ne purge pas dans toutes les directions, l'air se balade beaucoup trop, si ca finit dans les jambes tu perds tout le ressenti des palmes, ....), et tu y gardes le minimum d'air. J'ai jamais (et ne ferait jamais) fait les exos cités ici autre que brancher/débrancher l'inflateur, et je me porte très bien. Ils sont, à mes yeux, inutiles, et leur usage peut etre prévenu par une utilisation raisonnée de la combi.

     

    En gros:

    - Sauf absolue nécéssité, j'injecte pas d'air quand je ne suis pas à l'horizontale ou les pieds plus bas que la purge.

    - La purge est ouverte, peu d'air dans la combi, il est hautement improbable que je me retrouve à devoir vider par la collerette.

     

     

    Mais c'est que mon avis... Et mes opinions semblent différer de l'opinion publique :froglol:

     

     

     

    edit: "La fermeture se lubrifie à la parafine, pour éviter les soucis en cas de mélanges sur oxygénés.". Ah quand meme... :fou::eek:

    Link to comment
    Share on other sites

    Hello !

    La fermeture se lubrifie à la parafine, pour éviter les soucis en cas de mélanges sur oxygénés.

    Talc sur les manchons pour mieux glisser à l'enfilage.

    Ça m'étonnerai beaucoup qu'il y est des plongeurs qui équilibre leur étanche sur leur déco suroxygénée !

    On mais de la parafine car c'est non gras et que la "merde "ne colle pas dessus !

    Link to comment
    Share on other sites

     

    "La fermeture se lubrifie à la parafine, pour éviter les soucis en cas de mélanges sur oxygénés.". Ah quand meme... :fou::eek:

     

    De +, le " gras " avec l'oxy est dangereux en HP, pas en MP!

    Une petite révision des cours s'impose ! :monq::torture:

    Link to comment
    Share on other sites

    Hello !

    La fermeture se lubrifie à la parafine, pour éviter les soucis en cas de mélanges sur oxygénés.

    .

    De +, le " gras " avec l'oxy est dangereux en HP, pas en MP!

    Une petite révision des cours s'impose ! :monq::torture:

    Link to comment
    Share on other sites

    Très, très, très mauvaise idée. Le surlestage, ca implique de mettre plus d'air soit dans la combi, soit dans la stab. Pour tout changement de profondeur, il faut alors purger plus (le volume augmentant de manière proportionnelle). D'ailleurs, de manière peu étonnante, j'ai fait un paquet de remontée les pieds en l'air lors des premieres plongées en étanche et 11kg de lest ( :eek:! ), une fois finie la formation, j'ai plongé ailleurs, avec des gars qui savaient un peu de quoi ils causaient. Résultat, 7kg, et me suis jamais fait embarquer, meme en jouant dans 2m d'eau avec un bloc vide.

     

     

     

    Lestage: Tu vides un bloc ou presque (20~30b), tu gardes juste ce qu'il faut comme air dans la combi pour etre au chaud, tu vides la stab, tu dois pouvoir tenir à ~3m. Rien de plus, rien de moins. Y'a pas de formule magique "+2", "+5", "x2" ou autre.

     

     

    Pour moi: purge ouverte tout le long (sauf si tu as froid comme ca, alors tu refermes un peu), tu n'utilises pas ca comme une stab (c'est pas fait pour, ca ne purge pas dans toutes les directions, l'air se balade beaucoup trop, si ca finit dans les jambes tu perds tout le ressenti des palmes, ....), et tu y gardes le minimum d'air. J'ai jamais (et ne ferait jamais) fait les exos cités ici autre que brancher/débrancher l'inflateur, et je me porte très bien. Ils sont, à mes yeux, inutiles, et leur usage peut etre prévenu par une utilisation raisonnée de la combi.

     

    En gros:

    - Sauf absolue nécéssité, j'injecte pas d'air quand je ne suis pas à l'horizontale ou les pieds plus bas que la purge.

    - La purge est ouverte, peu d'air dans la combi, il est hautement improbable que je me retrouve à devoir vider par la collerette.

     

     

    Mais c'est que mon avis... Et mes opinions semblent différer de l'opinion publique :froglol:

     

     

     

    edit: "La fermeture se lubrifie à la parafine, pour éviter les soucis en cas de mélanges sur oxygénés.". Ah quand meme... :fou::eek:

     

     

    pas souvent d'accord avec Patoux,

    mais, là :+1:

    Link to comment
    Share on other sites

    Perso je purge en surface et ferme ma purge, j'injecte régulièrement a la descente afin d’évité d’être squeezé, et une fois arrivé au fond je régle ma purge a mon gout histoire de rester au chaud (1/2 ouvert) et je la laisse gérer tranquille a la remonté

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...