Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Profondeur de paliers


mykesound
 Share

    Recommended Posts

    <blockquote data-ipsquote="" class="ipsQuote" data-ipsquote-username="benbulle" data-cite="benbulle" data-ipsquote-contentapp="forums" data-ipsquote-contenttype="forums" data-ipsquote-contentid="58720" data-ipsquote-contentclass="forums_Topic"><div>Et comme la modération ne modère rien... </div></blockquote>Tiens, je vais de présenter un copain qui est loin de penser comme toi... Délit de sale gueule envers un keuf qu'il dit ! <img alt=":froglol:" data-src="<___base_url___>/uploads/emoticons/froglol.gif.0d8908f41a419c1d25f64edff4ccfd1f.gif" src="<___base_url___>/applications/core/interface/js/spacer.png" />
    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 91
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Effectivement un Suunto n'indique pas les paliers de la même façon que beaucoup d'autres ordis.

    Quand tu es au fond il te donne une DTR et un plafond à ne pas dépasser alors que les autres te donnes la profondeur et le temps du premier palier.

    Et le plafond n'est pas un multiple de 3 : il peut te donner 7,90m ou 8,50m qui lorsque tu es au palier va diminuer progressivement.

    Au fond si tu checkes les paliers avec ton binôme qui est en uwatec ou mares ou... le binôme va te dire 2mn à 6m alors que toi tu auras 20mn de dtr d'afficher : soit environ 4mn de remontée + 3mn de facultatif pour certain suunto + 13mn de paliers obligatoires (pour la sauvegarde des diptères je précise que c'est un exemple) . Alors ton binôme a soit l'habitude, soit tu fais le calcul en fonction de la profondeur et tu lui donnes ton temps de palier, soit tu fais peur à ton binôme.

    Au final, pour avoir plongé avec mon vyper et mon bon vieux petit gris ou le nemo de madame, pas de gros écarts avant de pouvoir sortir.

    Désolé pour ce HS :confus:

    Link to comment
    Share on other sites

    Bon comme tu me cites je me permets de répondre. En gros, les paliers c'est pour désaturer les gaz neutres, ....

     

    Dès le départ, c'est pas bon.

    Les paliers ne sont pas là pour "desaturer des gaz neutres".

    C'est aussi dans la légende du "no Dec Time" qui est une abbération.

     

    Quant on remonte "on désature" (même si certains tissus vont continuer à se saturer).

    le palier c'est juste un endroit ou il vaut mieux s’arrêter un certain temps pour continuer la désaturation sans risquer une sursaturation néfaste.

    Pour les déterminer on a d abord (plus de 100 ans) fait les calcul à la main, de 10 pieds en 10 pieds : je peux remonter de 10 pieds OK, je peux pas ok : palier.

    Avec une informatique embarquée on peut calculer tout ca avec un algo plus "plongeur" : jusqu'ou puis je remonter sans risquer un accident de déco (Spencer chez Suunto par exemple) et il va me dire 2.4m (par exemple) et si je m’arrête à 3, 4, 5 metres on s'en fout je n'ai pas dépasser la profondeur à risque.

    La précision? celle des calculs. Celle de ton organisme.

    3 ou 5 m .. 5 je ne dépasse pas la profondeur limite calculée .. je me couvre mais je vais surement encaisser plus de paliers .. ok et alors !!!!

    Demain je plonge.. encore !!

    Link to comment
    Share on other sites

    @ Scubaphil: En gros, tu dis la même chose que Lagrange67, " avoir un N1 en conditions X ne présume pas d'être à l'aise en conditions Y"

    Oui en effet, sur ce point précis, j'ai dit en gros la même chose. Ce n'est pas interdit quand même ? ;)

     

     

    Le Lagrange-bashing est fatigant, à la longue. Il est prof, ou il fait le prof? So what? Ça ne disqualifie pas a priori le contenu de ses posts.

    Maintenant sur ce point, faudrait pas inverser les rôles non plus. Oui, il essuie de plus en plus de retours cinglants et pas forcément sur le fond de ses propos. Mais ce n'est que le fruit de l'exaspération générale qu'il génère lui-même par ces posts multiples et à rallonge, farcis d'idées saugrenues et de principes érigés en dogmes !

     

    Comme dit le dicton populaire, qui sème le vent récolte la tempête.

     

    Alors certes, tu as raison, ce n'est pas une raison pour renchérir. Je conviens que sur ce coup là, comme beaucoup d'autres, fatigué par le matraquage fiducien, je me suis laissé aller à une pique gratuite.

     

     

    Au pire, on saute quelques lignes.

    Quelques centaines, tu veux dire ! :froglol:

    Link to comment
    Share on other sites

    citation.gifAnnotation: par agronaute

    Bon comme tu me cites je me permets de répondre. En gros, les paliers c'est pour désaturer les gaz neutres, ....

     

     

     

    Dès le départ, c'est pas bon.

     

    ah ?

     

    le palier c'est juste un endroit ou il vaut mieux s’arrêter un certain temps pour continuer la désaturation

     

    AAAAAAAAHHHHH !!!!!!!

     

    Gerard, j'ai rien contre toi, mais bacher pour bacher je vois pas l’intérêt. car dire que je dis des conneries pour dire la meme chose que moi juste après franchement....

    Link to comment
    Share on other sites

    Désolé pour ce HS :confus:

    C'est le post le plus dans le sujet depuis le début.

    Et si le Suunto t'indiquait de ne pas remonter à moins d'une certaine profondeur (disons 7m90) et que l'ordi de ton binôme ne considérait pas cette profondeur comme ok pour commencer à décompter son temps (de 6m par exemple), vous faisiez comment ? Vous vous décaliez légèrement (moins d'un mètre) ? ou il attendait avec toi que vous puissiez remonter ensemble à sa profondeur (la procédure normalement enseignée) ? (bon je vois les diptères qui s'enfuient ... j'imagine qu'en arrivant à 7m90 ce plafond devait remonter assez rapidement ...)

     

    Bref pas vraiment de gros tracas, mais une discussion sur l'ordi pas inutile avant de descendre (et vu que c'est un débutant qui a créé le sujet, je lui précise que oui, on parle normalement toujours du matériel avec les autres de sa palanquée avant de plonger ... encore faut-il savoir de quoi parler, connaitre son matériel et savoir en quoi il peut différer des autres marques).

    Tous les ordis donnant la DTR (tous ceux que j'ai rencontré ... on va encore me dire que je ne connais rien), c'est la grandeur qu'on surveille pendant la plongée (avec la pression restante), plutôt que des trucs plus difficiles à comparer comme la profondeur et la durée du premier palier.

     

    Ben tiens, je vais répondre aux autres questions puisque personne ne s'y est collé (plaisanterie).

    Mais si on a les mêmes paramètres de plongée pourquoi faire selon son ordi le paliers a 6m et d'autres a 3m ?
    Chaque ordinateur utilise un algorithme qui peut être différent ou réglé différemment.

    Pour certains, tu peux même demander des paliers à des profondeurs précises (que tu choisis dans certaines limites).

    En plus de la profondeur (ou de la fourchette) que t'indique l'ordinateur (avec un plafond à ne pas dépasser), certains modèles supportent que tu t'arrêtes plus ou moins en dessous de ce niveau (et commencent à décompter le temps à ce moment là, déjà). Parfois ça augmente la durée des paliers (le décompte du temps d'attente se fait plus doucement). Parfois ça ne l'augmente pas (certaines marques, mais alors la tolérance est souvent moindre).

     

    Pourquoi s'arrêter 2 mètres sous le plafond indiqué ? Parce que la mer est parfois plus facile à gérer à 5m qu'à 3m.

     

    Pourquoi régler son ordi pour qu'il donne des paliers à 5 m (au lieu de le laisser à 3m ... en sachant qu'à 5m il décomptera aussi) ? Parce que les paliers faits à 5m durent plus longtemps que ceux faits à 3m. On consomme plus d'air aussi. Savoir combien de temps on mettra pour remonter (la DTR) est important. Si on sait qu'on va faire le palier à 5m (certains le font toujours à cette profondeur), c'est une bonne idée de s'arranger pour que l'ordi se base sur cette profondeur là pour calculer la DTR qu'il t'affiche.

    Doit on se fier à son ordi ou au table et gérer ces paliers au plus confortable pour le plongeur ?
    Il faut se fier au moyen le plus évolué qu'on a.

    Un ordinateur suit ta plongée en prenant des mesures de profondeur régulièrement. Il fait moins d'approximations que le calcul avec les tables, qui se basent sur une plongée "carrée". Donc si t'as un ordi et des tables sur toi, tant que l'ordi fonctionne, c'est l'ordi que tu suis.

     

    Dans une palanquée, on se base toujours sur l'ordinateur qui indique l'arrêt le plus bas (en fait on parle du plafond le plus bas), et on s'arrête à cette profondeur là (bon, on peut s'arrêter un peu plus bas si ça arrange tout le monde, mais pas plus haut).

    Si on s'est mis d'accord sur une DTR à ne pas dépasser, au premier ordinateur qui indiquera une Durée Totale de Remontée supérieure, toute la palanquée remontera.

     

    Les différences ne sont pas seulement dues aux algorithmes, qui peuvent être différents ou réglés différemment, mais aussi aux plongées précédentes que les plongeurs ont chacun pu faire de leur coté (et ces plongées accumulées font que les paliers arrivent plus vite pour certains plongeurs que pour les autres : or, ton ordinateur, qui t'accompagne de plongée en plongée, en tient compte).

    Jais du mal à comprendre ? Est ce pour que lordi ne signal pas d'erreur ?

    Si plusieurs plongeur non pas le même algorithme sur leurs ordi cela voudrais dire que chacun va faire son palier selon son ordi,c'est bien ca ? C'est pas tes logique non?

    On reste ensemble. Et on ne met aucun ordi en erreur.

    C'est pour cette raison qu'on s'arrête là où l'ordi le plus "chiant" nous dit de nous arrêter. Tant pis si les autres ordis considèrent, à cette profondeur là, que leur plongeur n'est pas encore en train de faire du palier. Ça peut être gênant s'il faut se taper un palier Suunto complet ... puis seulement démarrer un palier Mares ... etc. Dans les faits, ça n'arrive pas. On a rarement, du seul fait des interférences entre indications d'ordis, une DTR de palanquée qui dépasse la DTR maximum (de l'ordi le plus strict) prévue avant la remontée.

    Mais ça arrive, et tu le détectes quand l'ordi qui indique la DTR la plus longue n'est pas en train de décompter du palier (parce que t'es trop bas du fait d'un autre ordi).

     

    Avec ton Suunto, tu seras le roi des remontées ! Sauf si tes camarades perdent patience et font déjà leurs paliers à 3m quand tu seras encore à 6, tu devrais souvent leur donner le signal que "on peut monter maintenant".

     

    Quand le plongeur "limitant" peut enfin monter, on refait un round pour déterminer la profondeur suivante à laquelle on va se percher : chacun indique son plafond une nouvelle fois. C'est encore le plus profond qui limitera la remontée. A chaque fois qu'on choisit un plongeur "limitant", on l'indique clairement, vu que c'est lui qui devra particulièrement surveiller son ordi à ce moment là, et donner le prochain signal de remontée.

     

    C'est très courant qu'il faille attendre qu'un ordi finisse son décompte, parfois pendant 10 minutes, alors que celui qu'on a au poignet est déjà ok pour monter un peu.

     

    En plus des paliers obligatoires, certains ordis te proposent de faire des arrêts intermédiaires à profondeur moyenne (souvent 2 minutes à la moitié de ta profondeur maximum) ... c'est des arrêts facultatifs qui n'arrivent généralement pas tant que t'es pas descendu à 35m (je sais pas exactement). Et on te propose un stop à 18m par exemple. Et bien avant de plonger, on se met d'accord dans la palanquée : soit on considère ces "deep stop" comme à faire, soit on les ignore. Les ordinateurs ne se mettront pas en erreur (normalement) si ces stops ne sont pas faits.

    Sur certains ordinateurs, tu peux complètement désactiver l'affichage de ces deep stops.

     

    Si un plongeur plonge "aux tables MN90", il doit théoriquement faire ses paliers aux profondeurs précises (3m, 6m, 9m).

    Si toi (enfin ton ordi) tu lui imposes un palier à 5m alors que lui il en veut un à 3m, ce sera pas optimal : le plongeur aux tables n'a pas de tolérance, il fera son palier complet à 3m après avoir fait le palier qu'indique ton ordi avec toi à 5m.

    Mais bon, on va pas passer trop de temps à traiter ce cas : des plongeurs qui plongent aux tables, je n'en ai pas rencontrés en dehors des examens.

    Merci d'avance encore une fois pour vos reponses
    De rien.

     

    Et hop, huitième post.

    Je participe à peu de sujets : 2 ou 3 maximum en même temps.

    (y en a qui ont 260 posts dans un sujet sur une combi ... et à eux on dit rien :(:decu::confus::hehe: )

    Link to comment
    Share on other sites

    ah ?

     

     

     

    AAAAAAAAHHHHH !!!!!!!

     

    Gerard, j'ai rien contre toi, mais bacher pour bacher je vois pas l’intérêt. car dire que je dis des conneries pour dire la meme chose que moi juste après franchement....

     

    "les paliers c'est pour désaturer" NON

    ailleurs aussi .. et ce n'est pas la fonction d'un palier..

    STOP en anglais est plus parlant.

    Link to comment
    Share on other sites

    "les paliers c'est pour désaturer" NON

    ailleurs aussi .. et ce n'est pas la fonction d'un palier..

    STOP en anglais est plus parlant.

     

     

    Je n'ai pas l'expertise de certain ici, alors pourquoi NON/STOP?

     

    Il sert a quoi le palier si c'est pas pour désaturer (au moins partiellement)

     

    Merci pour une réponse constructive

    Link to comment
    Share on other sites

    on demande surtout de bien expirer !

    pour éliminer l'azote via le filtre respiratoire (poumons)

     

    le palier sert à trois choses, complémentaires, toutes liées à la gestion de l'azote :

    - ralentir la vitesse de remontée afin de contenir (je n'ai pas écrit "éviter") la formation de bulles d'azote et leur volume

    - maintenir la sursaturation en azote en dessous du seuil maximal autorisé pour chacun des tissus théoriques du corps humain afin d'éviter la formation de bulles d'azote. Dès lors qu'un seuil maximal est atteint, on doit s'arrêter ('STOP').

    - éliminer l'azote via le filtre pulmonaire

    Link to comment
    Share on other sites

    on demande surtout de bien expirer !

    pour éliminer l'azote via le filtre respiratoire (poumons)

     

    le palier sert à trois choses, complémentaires, toutes liées à la gestion de l'azote :

    - ralentir la vitesse de remontée afin de contenir (je n'ai pas écrit "éviter") la formation de bulles d'azote et leur volume

    - maintenir la sursaturation en azote en dessous du seuil maximal autorisé pour chacun des tissus théoriques du corps humain afin d'éviter la formation de bulles d'azote. Dès lors qu'un seuil maximal est atteint, on doit s'arrêter ('STOP').

    - éliminer l'azote via le filtre pulmonaire

     

    Du coup si on élimine l'azote via le filtre expiratoire il y a une désaturation non?

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.