Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Nitrox confirmé, Nitrox Extended range SSI ou Padi Tec REC


    Recommended Posts

    si je veux rajouter 5 min à 12m hors palier c'est bien du multiniveau non ?

    Ah OK. Ayant plonké lagrange, je n'avais pas vu sa proposition et je pensais que tu répondais à Christophe :confus:

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 133
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    si je veux rajouter 5 min à 12m hors palier c'est bien du multiniveau non ?

     

     

    tu veux que je le fasse ???

     

    le pb, c'est qu'à 12 m, le logiciel a l'air de comprendre que la ppO2 est superieure à 1.6 et qu'il fera donc le stop au gaz "fond" (encore moins certain du benefice)..

    Link to comment
    Share on other sites

    si je veux rajouter 5 min à 12m hors palier c'est bien du multiniveau non ?

    Je dirais que oui (à 11m en fait).

    Sinon Christophe, tu descends quand même à 50m/minute ... et t'as coché la case "Prof. 6m" qui double la distance entre les arrêts profonds (au delà le la mi-profondeur max) ... d'où le fait que tu n'aies rien eu à 33m (ce facteur n'influence pas la profondeur du dernier palier, laquelle se règle à droite)

    Link to comment
    Share on other sites

    3901,9 ltr Air

    770,0 ltr Nitrox 75

    4671,9 ltr TOTAL

    Et la, dans ta s40, il te reste 60 bar de nitrox 75 et tu découvres le grand bonheur de fabriquer du N 75 pour compléter une bouteille existante. Tu as intérêt à avoir des racks d'o2 bien plein à 200 bars. Ou alors tu as un booster, mais dans ce cas là tu as surement le recycleur qui va avec.

    Link to comment
    Share on other sites

    Déjà, j'ai jamais dit que j'utilisais V-Planner (c'est-à-dire que je plongeais au runtime dès que j'avais une déco) et que je faisais tous les stops qu'il indique tous les 3m à partir de 30m.

    Ensuite, j'ajoute mon stop à la ppo2max (quelle que soit la profondeur). Et j'ai pas besoin d'avoir précisément du Nx75.

     

    (...) et tu découvres le grand bonheur de fabriquer du N 75 pour compléter une bouteille existante.

    Et si tu dois compléter une bouteille d'O2 pur (ou de Nx50) à la même pression, tu fais comment ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Je dirais que oui (à 11m en fait).

    Sinon Christophe, tu descends quand même à 50m/minute ... et t'as coché la case "Prof. 6m" qui double la distance entre les arrêts profonds (au delà le la mi-profondeur max) ... d'où le fait que tu n'aies rien eu à 33m (ce facteur n'influence pas la profondeur du dernier palier, laquelle se règle à droite)

     

     

    ce logiciel calcule une descente tres rapide (ce n'est pas moi !)

    de cette maniere, il sécurise le temps fond avec une durée fond la plus grande possible.

     

    d'ici, comment veux tu connaitre exactement le temps de ta descente au fond ?

    je plonge avec des recycleux avec lesquels je mets 3 minutes pour aller à 30m

    selon les plongeurs, ça peut mettre 1 minute (pour aller à 60, j'ai déjà fait)

    à 5 minutes ou plus...

     

    comment veux tu apprécier, dans le fauteuil, le temps que tu vas mettre ? ne connaissant pas ce temps, comment veux tu avoir une planification aussi stricte qu'avec l'ordi au poignet ??

     

    par sécurité, le logiciel admet que tu arrives instantanément à la profondeur plancher.

    Link to comment
    Share on other sites

    Non, ça se règle, et tu l'as réglé différemment des réglages de base.

    Dans le formulaire de configuration, tu as une liste de vitesses de descente ... et celle que j'avais (inchangée) ne prévoyait surement pas du 50m/min (bon, c'est un détail, mais qui m'a empêché de trouver tes temps).

    Link to comment
    Share on other sites

    Déjà, j'ai jamais dit que j'utilisais V-Planner (c'est-à-dire que je plongeais au runtime dès que j'avais une déco) et que je faisais tous les stops qu'il indique tous les 3m à partir de 30m.

    Ensuite, j'ajoute mon stop à la ppo2max (quelle que soit la profondeur). Et j'ai pas besoin d'avoir précisément du Nx75.

     

     

    Et si tu dois compléter une bouteille d'O2 pur (ou de Nx50) à la même pression, tu fais comment ?

     

     

    ah, maintenant, ce n'est plus précisément du N75 ???

     

    comment on complete une bouteille d'oxy ??

    en connectant une lyre sur la B50 ; et en plus, ça réduit énormément les risques de pollution de la bouteille, du mélange, du surfiltre qui est dégueulasse (pour faire le nitrox).

     

     

    Dans une autre conversation, nous étions plusieurs à écrire que nous avions des bouteilles "polluées", c'est à dire qui se connectaient sur des compresseurs, sans forcement de surfiltre pour y placer du N jusqu'à 40%...

     

    et des bouteilles clean pour l'oxy (pur, bien sur, sinon ce serait un nitrox)

    Link to comment
    Share on other sites

    Non, ça se règle, et tu l'as réglé différemment des réglages de base.

    Dans le formulaire de configuration, tu as une liste de vitesses de descente ... et celle que j'avais (inchangée) ne prévoyait surement pas du 50m/min.

     

    de zero à 150m, j'ai, en effet, 50 metres minutes et ça me va tres bien !

    je ne vais pas descendre à 50 m par minute mais, je ne vais pas m'emm**der à mettre 20... si je descends un jour à 30 ou 35 m, la planif est fausse !

    Link to comment
    Share on other sites

    Déjà tu peux faire un sacré progrès en ne connectant jamais directement tes blocs oxyclean sur un compresseur (passe au moins par un autre bloc).

    Enfin j'ai peut-être mal compris : c'est quoi le rapport avec les blocs "pollués" qui contiennent du Nx <40% ?

    C'est plus des blocs pollués, mais des blocs Air à ce moment là.

     

    Enfin, je te signale que même si mon RT est plus long que celui que tu calcules à l'O2 100%, il est quand même bien plus court que celui à l'Air et me parait plus sécuritaire que celui à l'air ou que celui à l'O2 (selon plusieurs critères).

    Link to comment
    Share on other sites

    Déjà tu peux faire un sacré progrès en ne connectant jamais directement tes blocs oxyclean sur un compresseur (passe au moins par un autre bloc).

    Enfin j'ai peut-être mal compris : c'est quoi le rapport avec les blocs "pollués" qui contiennent du Nx <40% ?

    C'est plus des blocs pollués, mais des blocs Air à ce moment là.

     

    Enfin, je te signale que même si mon RT est plus long que celui que tu calcules à l'O2 100%, il est quand même bien plus court que celui à l'Air et me parait plus sécuritaire que celui à l'air ou que celui à l'O2 (selon plusieurs critères).

     

     

    dans le cours nitrox confirmé, on explique que l'on va trouver 2 sortes de blocs :

    ceux qui sont oxy clean (et qui doivent le rester), qui sont destinés à recevoir des nitrox superieurs à 40%, que ce soit en pressions partielles ou à la lyre

     

    et le reste !

    le reste, ce sont les blocs qui sont gonflés sans précaution particuliere, par stick, par membrane.. mais pas par pressions partielles.

    Ces blocs sont dit "pollués" parce que non oxy clean.

     

    et, les gonfleurs oxy font tres bien la différence !

    un bloc inconnu chez eux verra souvent/toujours son contenu analysé pour savoir s'il est clean ou pas, si le % est superieur à 40% d'oxy ou pas ; si le pourcentage est inferieur, il est possible que le bloc soit pollué et le gonfleur ne raccordera pas une lyre ou du matériel oxy clean et ne lui injectera pas de l'oxy dedans ; c'est simple (dis moi, tu es sur que tu as suivi une formation nitrox confirmé ? ou que le formateur t'a vendu une carte et tu cherches à te former sur Internet ??)

     

     

    si tu as un petit peu d'honneteté intellectuelle, tu compares des run times sans déco avec des run times sans déco (comme celui à l'air et celui au trimix)

    et pour les run times avec 2 décos, tu les compares ensemble

     

    et pour le tien, au N75, tu es gentil de ne le comparer qu'avec celui de l'oxy ; si tu as un seul gaz, tu compares avec celui d'un seul gaz, pas 2 gaz et pas zero gaz..

    si tu es un peu honnete

    Link to comment
    Share on other sites

    Oui c'est comme ça que j'avais perçu les choses aussi. Après du coup, tu leur fait prendre quoi à tes stagiaires pour du trimix light ? Nx50 ou O2 ? :)

     

    Les standards de formation sont clairs.

    - IANTD,TDI: 50%,100%, les deux, 75% ...

    - GUE, ISE,et autres "DIRisants": utilisent la regle des gaz standards (50% et/ou 100% pour cebtype de plongees...)

     

    Et si ta question est "qu'est-ce que j'enseigne MOI":

    - les diverses méthodes: simulations, reflexiins et pratique des diverses options (1,2 decos, etc...) , on tente de transmettre une loguque, une capacité de reflexion, de pragmatisme parfois, de choix autonome de strategie...

    - je partage MA pratique mais insiste a reflechir ce ce qui se fait "autrelent" ; car l'autrement n'est pas forcement bete.

    - plannif' sur pc, ordi, tables et ratio deco simple

    --> surtout quand il s'agit d'un stage d'instructeur, il faut, a mes yeux, connaitre et savoir justifier oes diverses approches pour ainsi mettre en perspective sa propre pratique, ses propres choix qui seront alors mieux transmis pat la suite, je pense.

     

    Salut!

    Link to comment
    Share on other sites

    dans le cours nitrox confirmé

    Ici, on ne parle que de blocs qu'on cherche à garder oxy clean.

    Je veux bien qu'un gonfleur puisse chercher à faire la part des choses en analysant ce qu'il reste dans le bloc, mais ça me parait tout de même assez "olé olé" comme technique : soit ton bloc est correctement marqué comme étant oxyclean (couleur, marquage permanent, M26, détendeur oxyclean), soit il ne l'est pas. Ce critère sert juste à recaler les blocs marqués oxyclean, mais qui contiennent un mélange trop faible.

    Qu'on se batte contre le M26 sur les nitrox <40 passe encore ... mais au-delà, c'est quoi le but ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Ici, on ne parle que de blocs qu'on cherche à garder oxy clean.

    Je veux bien qu'un gonfleur puisse chercher à faire la part des choses en analysant ce qu'il reste dans le bloc, mais ça me parait tout de même assez "olé olé" comme technique : soit ton bloc est correctement marqué comme étant oxyclean (couleur, marquage permanent, M26, détendeur oxyclean), soit il ne l'est pas.

    Qu'on se batte contre le M26 sur les nitrox <40 passe encore ... mais au-delà, c'est quoi le but ?

     

     

    ah bon !!

     

     

    et toi, quelle est ta technique pour savoir si le bloc est oxy clean ou pas ??

     

     

    tu es certain du surfiltre du compresseur où tu as gonflé la semaine derniere ???

     

    tu fais confiance à un morceau de scotch rempli par un pékin ?

     

    tu sais, avant hier, il y avait un plongeur, nitrox confirmé, qui a acheté un bloc déco, oxy clean.

    Il ne savait pas monter le robinet et il voulait graisser le filetage...

    comme il n'avait pas de graisse oxy, il pensait mettre de la graisse silicone..

     

    et, comme dans le colis, l'expediteur avait mis un carambar, il demandait s'il pouvait utiliser le carambar (ou s'il devait) des fois qu'il soit lubrifiant oxy compatible... (ceci n'est pas une connerie !)

     

    donc, tu ferais confiance à un gars comme ça qui remplit un scotch, toi ?? (ça amène quand meme des questions quant à son formateur, au contenu de la formation et à la délivrance de la carte parce qu'il a payé (meme s'il n'a rien capté))

     

    c'est quoi le but ? eviter de foutre le feu à une station de gonflage, à un commerce ou une maison, simplement.

     

    quant au M26, si tu as un brin d'intelligence, tu devrais remarquer que ce n'est pas parce que ce filetage DIN est plus gros qu'il va arreter tout seul les polluants !

     

    si tu fais confiance au M26, tu dois donc utiliser le meme bloc pour gonfler un N25 et un N99 ; est ce le cas ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 26
        Bonjour,   J'ai quelqu'un qui m'a présenté une carte SSI indiquant M.D. 1234 - F ; ITF 123456-F QG SSI France. "Le titulaire de cette carte est apte aux prérogatives de ce niveau"   A quoi correspond cette certification SVP ? Dive Master ? Si c'est bien cela, il y a t il comme PADI une redevance à payer pour qu'elle soit encore valide ? Comment peut-on vérifier le statut à jour ?   Merci d'avance,    
      • 59
        Hello tout le monde !   Je suis actuellement niveau 2 FFESSM avec une centaine de plongée effectuées. Dans le cadre d'un projet perso et pro, je souhaiterais passer les niveaux permettant d'accéder à la formation et l'encadrement à l'étranger et donc passer les niveaux PADI.   Afin de passer le Rescue Diver et le Dive Master PADI, y a t il une équivalence de mon niveau 2 FFESSM vers le Advance PADI à réaliser et comment le faire ? Si oui, savez vous où je pourrais réalis
      • 90
        Bonjour à toutes et à tous.   Je crée une nouvelle discussion pour ne pas continuer a polluer le topic sur les divemasters en France.   Je réitère donc mon objectif qui est d'obtenir un niveau 3 FFESSM / CMAS en effectuant une passerelle depuis mes certifications PADI / SSI.   Je suis actuellement PADI Advanced Open Water avec 170+ plongées à la ceinture (de plomb) Je possède également mes certifications SSI Deep (Profonde) et SSI EAN40 (Nitrox) Enfin, j'ai tout mon matériel de plong
      • 40
        Bonjour, Le gain en sécurité et en confort apporté par le NITROX n'est plus à démontrer, et avec les mélangeurs d'aujourd'hui, la fabrication du mélange (inférieur à 40%) est relativement aisée et sécurisée. Reste l'approvisionnement en oxygène à gérer. Pour une utilisation en petit club associatif, auriez-vous des infos sur les différents contrats qui peuvent être souscrits ? - location de B5O et coût de recharge ? - achat de B50 et coût de remplissage uniquement ?
      • 95
        Bonjour,   en lisant d’anciens posts je peux lire qu’auparavant il était difficile de plonger en France avec des certifications non-CMAS ou non-fédé (N1/N2/etc.).   Neanmoins en lisant des posts plus récents il semblerait que cela soit maintenant différent, notamment depuis une mise à jour du Code du Sport et l’introduction des niveaux d’aptitude PE/PA 20/40/60.   Ma question:  Est-ce qu’un PADI AOW + specialité ‘Deep Diver’ sera reconnu en France comme un PA20
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.