Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Faut-il faire le vide dans le caisson (vacuum systems), ou pas ?


    Messages recommandés

    Tu es en train de dire qu'il y a une différence de pression de 1 bar entre un caisson avec le système "vacuum" et un caisson qui n'en est pas pourvu et qui est donc à la pression atmosphérique ? :eek:

    Non, je dis que dans un caisson sans système "vacuum", la pression est à 1 bar lorsque tu le fermes, et à zero bar dans le cas d'un système vacuum (c'est arrondi un max, avec un gars qui pompe bien, en considérant qu'on arrive au vide absolu ce qui n'est jamais vrai, mais bon...). Donc une différence de 1 bar entre les deux systèmes, à la grosse louche.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 101
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Encore une fois, la "casse de bouton" sur des caissons alu et même plastique, je demande à voir!

    Le capuchon je veux bien mais ce n'est pas ça qui va faire une entrée d'eau.

    La tige métallique qui comporte le ou les joints et sur laquelle vient jouer le bouton, va falloir s'accrocher pour la péter d'autant qu'elle ne dépasse pas du caisson une fois le capuchon en plastique retiré.

    Donc pour moi bien que possible c'est un cas hautement improbable. Et donc cette explication de pourquoi la mise en dépression est un mauvais choix, est une mauvaise explication.

    Je ne dis pas que le vacuum est un mauvais choix, j'essaie de peser le pour et le contre, et donc de trouver des inconvénients, car il y a toujours un revers à la médaille... Cette petite pression supplémentaire qui "aide le caisson à se noyer en cas de casse de bouton" en est un, même mineur, non ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Non, je dis que dans un caisson sans système "vacuum", la pression est à 1 bar lorsque tu le fermes, et à zero bar dans le cas d'un système vacuum (c'est arrondi un max, avec un gars qui pompe bien, en considérant qu'on arrive au vide absolu ce qui n'est jamais vrai, mais bon...). Donc une différence de 1 bar entre les deux systèmes, à la grosse louche.
    Parce qu'avec ces "bouzins à 200€", tu arrives à faire quasiment le vide absolu ??!!??

     

     

    :tromaran:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Parce qu'avec ces "bouzins à 200€", tu arrives à faire quasiment le vide absolu ??!!??

     

     

    :tromaran:

     

    Non mais il a fait la même approximation que moi pour l'exemple. C'est clair que l'on ne fait pas le vide, je pense que si on arrive à 0,5 bar, voire 0,2 bars c'est déjà pas mal.

    De toute manière si on a un caisson de 0.5L de volume intérieur et un delta de 1 bar avec la pression extérieur... (donc pour un caisson normale à 10m de prof et pour un avec système vacuum entre 0 et 5m), la moindre fuite fera rentrée 0.5L d'eau très rapidement... autant dire que c'est mort pour l'appareil.

    Ceci c'est bien sûr en cas de grosses prises d'eau genre : j'ai essayé de caser un rocher appareil pendant 5 min. :hehe:

     

    Parce qu'avec juste une fuite sur le joint, on sait déjà tous (ceux qui ont un appareil) ce que ça peut donner : quelques gouttes en général.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le dispositif de mise sous vide partielle (le vide n’est jamais complet) est inutile

     

    sauf que ça permet d'éviter de noyer son matos en cas d'erreur de préparation du caisson, ce qui doit correspondre à la grande majorité des noyades avec un caisson de qualité

     

     

    pour répondre à l'argument de Photo Denfert : dans l'absolu et proche de la surface : effectivement ; en pratique pour arriver à péter un bouton doit vraiment falloir y aller ; alors que coincer un cheveu ou mal positionner le joint c'est bien plus fréquent

     

     

    en tout cas moi (et Penti, et W&S) c'est "jamais sans mon vacuum" (slogan de W&S)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Parce qu'avec ces "bouzins à 200€", tu arrives à faire quasiment le vide absolu ??!!??

     

    bien sur que non et heureusement ; je ne suis pas sur que les commandes fonctionneraient normalement : le but du vide est principalement de détecter une fuite

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    bien sur que non et heureusement

    Je me doute bien. C'était en réponse à robby92 qui prétend que ce système va considérablement accélérer la noyade.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je me doute bien. C'était en réponse à robby92 qui prétend que ce système va considérablement accélérer la noyade.

    PMK, tu exagères : je n'ai jamais dit ça !

    j'ai dit que ça pouvait empirer les choses en cas de casse d'un bouton, près de la surface, ce qui est assez différent de "considérablement accélérer la noyade" !!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    De toute manière si on a un caisson de 0.5L de volume intérieur et un delta de 1 bar avec la pression extérieur... (donc pour un caisson normale à 10m de prof et pour un avec système vacuum entre 0 et 5m), la moindre fuite fera rentrée 0.5L d'eau très rapidement...

     

    En creeant une depression, typiquement un differentiel de 0,5 Bars, le systeme "plaque" le hublot sur le caisson, a un equivalent 5 metres de profondeur.

    :non:

    Bon, sans vouloir vous déranger dans vos échanges sur l'intérêt ou non du vacuum, je tenais quand même à vous rappeler que ce qui compte en termes de pression, ce n'est pas la différence absolue (ci-dessus nommée "delta"), mais le rapport de pression.

    Rappelez vous des notions basiques de vos débuts : descendre de 3 mètres de profondeur n'a pas du tout les mêmes conséquences pour les oreilles selon que l'on soit en surface ou déjà à 20 m ... :aga::texte:

     

    Ainsi, un caisson "vidé" à 0,5 bars en surface subit les mêmes contraintes qu'un caisson à pression atmosphérique descendu à 10 m (rapport de pression de 1/2). A 5 m de profondeur, ce même caisson subirait les contraintes d'un caisson à 1 bar immergé à 20 m.

     

    Evidemment, il s'agit d'un exemple théorique, je n'ai aucune idée de la dépression créée usuellement avec le système vacuum. Mais il me parait probable que -0,2 ou -0,3 bars soient largement suffisants pour assurer l'objectif visé : tester l'étanchéité du système.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    PMK, tu exagères : je n'ai jamais dit ça !

    j'ai dit que ça pouvait empirer les choses en cas de casse d'un bouton, près de la surface, ce qui est assez différent de "considérablement accélérer la noyade" !!!

    Tu as dit que dans un cas ça rentrait instanténément et dans l'autre au goutte à goutte.

     

    j'ai quand même découvert un inconvénient majeur : en cas de choc (casse d'un bouton, par exemple), l'eau va rentrer instantanément dans le caisson, alors que sans le "vacuum", elle serait rentrée au goute à goute...

     

    Il me semble bien qu'entre "instantanément" et "goutte à goutte", on peut parler là d'accélération considérable de la noyade.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    'tain c'est fou, un deuxième fil alors que le premier avait déjà 10 pages unanimes :fou:

     

    en cas de casse d'un bouton ??? :eek:

     

    sérieusement ? :roule:

    Il faut vite faire un sujet "qui a déjà cassé un bouton ?" :D

     

    Après 10 pages, on aura presque fini à lui faire comprendre qu'il n'y a que des avantages et là pas de bol, il va croiser Bigard qui lui parlera de la chauve-souris

     

    et comme la nature a horreur du vide et que la chauve-souris le sait....

     

     

     

    rappelons quand même que dans le premier post : "Robin, 370 plongées sur les 5 continents depuis 2008, niveau 4 (guide de palanquée), instructeur photo FFESSM."

     

    Remarque ça remplit le forum en l'absence de lagrange et au retrait de quelques autres

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    'tain c'est fou, un deuxième fil alors que le premier avait déjà 10 pages unanimes :fou:

    il me semble plus "propre" de limiter les sujets : un sujet = un post, c'est plus facile à gérer et à retrouver, non ?

     

    en cas de casse d'un bouton ??? :eek:

    sérieusement ? :roule:

    Il faut vite faire un sujet "qui a déjà cassé un bouton ?" :D

    hahaha, pourquoi pas, c'est une bonne idée ! J'ai vu un caisson chez photo-denfert qui a frotté contre un tombant et qui était quasi ruiné, mais sans noyer l'appareil dedans (j'aimerais bien vous avoir la photo), avec 5 boutons limés grave ! (bon d'accord, tout le monde n'utilise pas un robot sous-marin en bord de tombant avec dedans un caisson aquatica avec un gros nikon dedans...):grimace:

     

    Après 10 pages, on aura presque fini à lui faire comprendre qu'il n'y a que des avantages et là pas de bol, il va croiser Bigard qui lui parlera de la chauve-souris

     

    et comme la nature a horreur du vide et que la chauve-souris le sait....

    Quand tout le monde est d'accord, c'est louche, et surtout ce n'est pas drôle ! (sinon, à quoi ça sert les forums ?)

     

    rappelons quand même que dans le premier post : "Robin, 370 plongées sur les 5 continents depuis 2008, niveau 4 (guide de palanquée), instructeur photo FFESSM."

    Oui,, c'est bien moi, j'ai l'honneteté de me présenter, et je ne vois pas le rapport avec cette discussion, ni ou tu veux en venir ici ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est curieux, j'avais vu un reportage sur un cinéaste qui faisait juste l'inverse: il mettait ses caissons sous pression pour détecter les bulles en cas de fuite. Selon lui aucun matos noyé en 15/20 ans de carrière....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    hahaha, pourquoi pas, c'est une bonne idée ! J'ai vu un caisson chez photo-denfert qui a frotté contre un tombant et qui était quasi ruiné, mais sans noyer l'appareil dedans (j'aimerais bien vous avoir la photo), avec 5 boutons limés grave ! (bon d'accord, tout le monde n'utilise pas un robot sous-marin en bord de tombant avec dedans un caisson aquatica avec un gros nikon dedans...)

     

    Voilà, il a frotté avec un ROV... et ensuite comme tu dis, les boutons étaient limés et pas cassés. Et question importante, le caisson avait-il pris l'eau et si oui par où?

     

    C'est curieux, j'avais vu un reportage sur un cinéaste qui faisait juste l'inverse: il mettait ses caissons sous pression pour détecter les bulles en cas de fuite. Selon lui aucun matos noyé en 15/20 ans de carrière....

     

    Il y a quelques temps, je m'étais posé la question aussi en me disant que le vide pouvait faire rentrer l'eau plus vite et pourquoi pas faire une surpression à l'intérieur. Et la réponse a été que sur toutes les portées de joints, cela les ferait travailler à l'inverse de leur conception et aurait tendance à les écarter et donc potentiellement créé des fuites.

     

    :non:

    Bon, sans vouloir vous déranger dans vos échanges sur l'intérêt ou non du vacuum, je tenais quand même à vous rappeler que ce qui compte en termes de pression, ce n'est pas la différence absolue (ci-dessus nommée "delta"), mais le rapport de pression.

    Rappelez vous des notions basiques de vos débuts : descendre de 3 mètres de profondeur n'a pas du tout les mêmes conséquences pour les oreilles selon que l'on soit en surface ou déjà à 20 m ... :aga::texte:

     

    Ainsi, un caisson "vidé" à 0,5 bars en surface subit les mêmes contraintes qu'un caisson à pression atmosphérique descendu à 10 m (rapport de pression de 1/2). A 5 m de profondeur, ce même caisson subirait les contraintes d'un caisson à 1 bar immergé à 20 m.

     

    Autant pour les phénomènes de décompression, d'oreilles et de vitesse de remontée par exemple, je suis tout à fait d'accord avec toi, mais on parle d'un gaz qui va varier de volume en fonction de la profondeur.

    Autant pour un caisson, je ne suis pas d'accord. Tu n'es pas dans les mêmes conditions. On parle d'augmentation de force et pas de variations de volume. Et l'augmentation de cette force ou pression est linéaire.

    Le caisson bien que remplit par un gaz, est incompressible, la quantité de gaz à l'intérieur reste la même tout le temps, la pression interne aussi. Ce n'est que la pression externe qui varie exerçant une force sur le caisson comme un poids sur une plaque si on devait parler en 2D. Les parois du caisson ne vont pas bouger comme le fait un tympan par exemple (tout du moins, pas à ces pressions ou de façon infimes).

     

    S'il est vidé de 0,5 bar, il est soumis à la surface à une force de 5N/cm².

    À 5m, de 10N/cm²

    A 10m, de 15N/cm²

    Et ainsi de suite.

    Un caisson sans le vide sera soumis à une force de :

    0N/cm² à 0m

    5N/cm² à 5m

    10N/cm² à 10m

    ...

    Donc à la surface il subit les mêmes contraintes (forces) qu'un caisson à pression atm descendu à 5m et non 10m.

    Par contre, en effet, le rapport des forces fait qu'il subira la plus grosse différence de pression entre 0 et 5m là où ce sera entre 0 et 10m pour un autre.

    On peut même en conclure que s'il doit y avoir un soucis, ce sera dans la très proche surface et plus tôt qu'avec un caisson à pression atm.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

     

    Quand tout le monde est d'accord, c'est louche, et surtout ce n'est pas drôle ! (sinon, à quoi ça sert les forums ?)

     

     

    c'est juste avouer que tu es juste là pour foutre le bronx !

     

    (merci searil )

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 2 016
        Le vote est anonyme. Il n'a seulement pour but que d'avoir une photo du sentiment le plus répandu parmi les plongeurs présents sur P.com Bien entendu, c'est en l'état des connaissances à ce jour.
      • 9
        Bonjour tout le monde !    Question ô combien sensible sur laquelle personne ne tombe d'accord :  Est-ce que l'on peut transporter un bi bouteilles par le manifold ?     Certains professionnels de la plongée soutiennent mordicus que cela ne pose aucun problème (tant que l'on ne claque pas le bloc au sol) tandis que d'autres (et ils semblent être nombreux) prétendent le contraire. Selon ces derniers, il semblerait qu'en transportant les fûts de la sorte, on risque d'endommager
      • 1
        Hello tous   il y a actuellement une super promo sur les combinaisons Dive Systems, étanche trilamnine sur mesure. Est-ce que vous avez des retours sur cette marque ?   je devais me prendre une Santi, mais au vu de leur proposition et prix, je me tâte sérieusement.   A+   🍻
      • 10
        Bonjour,   Avant j'avais une gopro 5 et je suis passer a la 8 pour gagner en stabilisation (réglage mode boost), mais je suis pas encore très satisfait du résultat (actuellement j'ai juste le caisson étanche 60m, sans platine et sans lumière).   Ma grande question aux possesseur de gopro 8 ou 9, utiliser vous la camera seule ou avec une platine?   A la base je voulais utiliser la gopro pour des voyages, vacances,... et je voulais la config le plus petit possible (un
      • 12
        Je me suis lancé dans l'entretien de mes détendeurs Scubapro. En plus de l'outillage spécifique quasi obligatoire, je voulais aussi pouvoir mesurer et régler finement l'effort inspiratoire de mes seconds étages.   Après avoir cherché pas mal sur le net. J'ai vu les jauges magnehelic analogiques. Sauf que c'est cher, surtout pour un usage occasionnel.   Et je suis tombé sur ce mano numérique qui mesure les pressions / dépressions et compatible avec les mesures en inch / water.
    ×
    ×
    • Créer...