Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
robby92

Modification règlage ordi : avis fédé

    Messages recommandés

    c'est toi qui chipote :D .

    Car si je reprends la question originale :

     

    MOI j'ai posé à la question et il m'ont dit que le club devait me rembourser l'appareil photo.... et c'était bien la question de Fred!! Car les APN sont aujourd'hui des vrais ordinateurs et consulter veut dire rembourser, ce sont des synonymes!!!

     

     

    alors,

    à ton avis, suite à la perte de son apn parce qu'il avait mal verrouillé le caisson, il a demandé au club de faire marcher son assurance, parce que Robby n'en avait pas...

    et, comme il a eu une fin de non recevoir, il nous bassine sur le fait que le moniteur a envoyé les mains dans son ordi (et il se sent con de l'avoir laissé faire, et plus il se rend con (et encore plus con de ne pas avoir remis ses reglages d'origine (mais, que veux tu, il est N4)), plus il fait du bruit).

     

    qu'en pensez vous ?

     

    (moi, je pense que c'est malhonnete : il a fait une connerie, et il a perdu son boitier et il en veut au centre et il veut le faire payer) :surpris:

     

    edit : pour ceux qui avaient oublié le post du boss, c'est là : http://www.plongeur.com/forums/showpost.php?p=1347149&postcount=224

    et là ! http://www.plongeur.com/forums/showthread.php?p=1347175#post1347175

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    [quote=robby92

    "L'ordinateur est personnel et un guide de palanquée et ou moniteur n'a pas a modifier les réglages d'un ordinateur personnel sur sa seule initiative.

     

    Oui, vous aurez pu refuser, en cas d'accident la responsabilité de ce moniteur pourrait être engagée.

     

    En même temps, il est mignon (vais encore me faire un pote...) mais la responsabilité de l'encadrant est toujours engagée puisque c'est lui le responsable du deroulement de la dite plongée...

     

    Et quelque soit l'estime que l'on puisse avoir de la fonction de Jo, je ne pense pas (euphemisme) que l'on doive associer une reponse mail perso à une position officielle d'une federation :)

     

    sinon, on ne peut qu'etre d'accord sur le dialogue pour dégoupiller les grenades. faut juste l'appliquer...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    mais la responsabilité de l'encadrant est toujours engagée puisque c'est lui le responsable du deroulement de la dite plongée...

     

    A fortiori si en modifiant les paramètres de l'ordinateur, il diminue le coefficient de sécurité.

     

    En attendant ce n'est pas lui qui risque son intégrité physique (enfin sauf s'il essaie de modifier les paramètres de mon ordinateur) :-)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    A fortiori si en modifiant les paramètres de l'ordinateur, il diminue le coefficient de sécurité.

     

    En attendant ce n'est pas lui qui risque son intégrité physique (enfin sauf s'il essaie de modifier les paramètres de mon ordinateur) :-)

     

     

    m'enfin, dans le cas présent, le plongeur en cause n'a pas refusé de plonger, n'a pas rétabli ses propres parametres...

     

    il a ralé apres coup

     

    comme pour son boitier photo..

     

    j'en suis à penser comme Fab (dans le second lien que j'ai mis dans mon précédent post) :vexe:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Si le DP a besoin de vérifier les paramètres de plongée sur un ordinateur d'un plongeur ( pour des motifs de sécurité , c'est son rôle ) et que celui-ci en refuse l'accès , c'est très simple :

     

    -le DP doit considérer que la plongée a été à risque et prendre des mesures de précaution supplémentaires ( assurer une surveillance , imposer une oxygeno de précaution ...tout dépend du profil suspect ) Bref , le DP doit manifester explicitement un comportement de prudence face à un individu à risque .

    -le DP doit en dresser le constat sur le procès verbal de la plongée ( je conseille au DP de faire signer un témoin du refus du plongeur de laisser vérifier les paramètres enregistrés )

    -Le DP doit avertir le plongeur qu'il ne replongera plus sous sa responsabilité .

    -Notifier les événements sur le carnet du plongeur et ne pas certifier la plongée

     

    Bernard

    revenant

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    perso, personne ne touche mon ordi :

    - d'une parce que peu de gens connaisse mon ordi

    - de deux pcq j'ai mes reglages et il est sensible à son maitre... il part vite en sucette

    - de 3.... bah j'ai mes réglages définis sur mes propres envies de sécurités

     

    Par contre si un DP un jour me demande de regarder le logbook pour voir le profil de ma dernière plongée... bah je lui montre sans soucis, et si je refuse, il aura raison de m'interdire de plonger. avoir une réelle connaissance des plongées effectuée peu de temps aupravant permet de définir les parametres des plongées suivantes!

    ou sinon comme dit stranglerfig faire signer un papier !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut , je n'ai pas dit "faire signer un papier" .

     

    J'ai dit faire un constat sur le procès verbal .

     

    amicalement

     

    bernard

     

     

    ps : concernant ton ordinateur , je ne vois pas qu'un DP se mêle de toucher à un ordinateur multigaz évidemment .

    Ceci dit , soit tu plonges de façon autonome , et tu ne rends compte à personne de tes "envies de sécurité"

    soit tu plonges avec un DP et tu dois lui rendre compte a priori de tes "envies de sécurité " et te mettre d'accord avec lui sur ces envies .

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Si le DP a besoin de vérifier les paramètres de plongée sur un ordinateur d'un plongeur
    Ce n'est pas le sujet de cette discussion. Je t'invite à aller répondre ici où tu seras plus dans le thème.

     

    -le DP doit en dresser le constat sur le procès verbal de la plongée ( je conseille au DP de faire signer un témoin du refus du plongeur de laisser vérifier les paramètres enregistrés )
    Un procès verbal de plongée !!??!! Diantre !!!

    Peut-être veux-tu parler de la fiche de sécurité ?

     

     

    -Notifier les événements sur le carnet du plongeur et ne pas certifier la plongée
    Ca c'est dur !!! :D

    Visiblement nombreux sont ceux qui n'ont plus de carnet de plongée passé un certain temps. Le mien ne me sert qu'à moi. Aucune plongée n'est "certifiée", juste occasionnellement le tampon amicalement déposé par un représentant du club, du DP ou d'une personne présente ce jour-là avec qui j'ai sympathisé.

    Et les rares fois où on me demande de présenter mon carnet "si je l'ai", ça ne gêne personne que ces plongées ne soient pas "certifiées". et personne ne passe de temps à lire les "petits mots" notifiés dedans.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    m'enfin, dans le cas présent, le plongeur en cause n'a pas refusé de plonger, n'a pas rétabli ses propres parametres...

     

     

    Je parle d'une manière générale, pas de ce cas particulier :-)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    Si le DP a besoin de vérifier les paramètres de plongée sur un ordinateur d'un plongeur ( pour des motifs de sécurité , c'est son rôle ) et que celui-ci en refuse l'accès , c'est très simple :

     

    revenant

     

    Bernard, je suis d'accord avec toi à une nuance près

     

    Si le DP demande les paramètres de la plongée: on lui MONTRE les paramètres sur l'ordinateur, mais en AUCUN c'est lui qui manipule l'ordinateur pour ressortir les paramètres.

     

    ET certainement pas pour en modifier le paramètrage de l'ordi ( les GF notamment)

     

    bat

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Rebonjour

     

    Réponses groupées :

     

    -ambiguïté du premier post sur le sujet ( question d'accessibilité du DP aux infos/manip par le DP de l'ordi de plongée )

     

    -je ne m'adresse pas à des plongeurs qui me ressemblent , qui plongent sans demander rien à personne .

     

    Il y a des plongeurs qui n'ont pas d'autonomie , sont en formation , ont un carnet de plongées , qui ont besoin de faire certifier leurs plongées pour valider leur formation etc... et il y en a même qui ne savent pas utiliser un ordinateur de plongée basique et qui ont bien besoin que leur DP s'y intéresse .

     

    -ensuite il y a ceux ( quand ils plongent en structure ) qui plongent depuis des lustres avec des engins que bien souvent le DP ne connait même pas .

    Je n'ai jamais dit qu'un DP avait à faire intrusion dans ces paramètres .

    Mais il convient si on joue le jeu de plonger dans ce cadre avec un DP , de l'informer de l'essentiel de ces paramètres , et de lui en rendre compte .

     

    On ne peut pas demander à un DP d'assumer une responsabilité sur un plongée sans lui donner les informations sur la plongée .

    Ceci dit je doute fort que le contentieux dont il était question dans le sujet portât sur une plongée technique .

     

    Enfin sur la forme : Je suis bien d'accord , donner accès au DP des informations contenues dans un ordinateur sur une plongée ne signifie pas le laisser manipuler l'instrument .

    Mais lui présenter les informations qu'il demande ( y compris l'historique récent le cas échéant )

     

     

    Enfin , oui , un DP qui n'aurait pas les informations qu'il juge utiles pour tracer la sécurité de la plongée et aurait des doutes sur celle ci ( et donc sur des mesures de précaution à prendre , voire craint des conséquences à retardement ) doit absolument tracer le refus de consentement du plongeur sur un procès verbal . Enfin c'est une Bonne Pratique que je l'invite systématiquement à faire .

    Comme je l'invite à "fusiller" le plongeur récalcitrant au regard des plongées à venir .

    Les gens de mauvaise foi et qui n'assument pas leur responsabilité sont les plus dangereux en plongée . Ils doivent être écartés .

     

     

    amicalement

     

     

    bernard

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    un DP qui n'aurait pas les informations qu'il juge utiles pour tracer la sécurité de la plongée et aurait des doutes sur celle ci ( et donc sur des mesures de précaution à prendre , voire craint des conséquences à retardement ) doit absolument tracer le refus de consentement du plongeur sur un procès verbal .

    Peux-tu nous définir ce que tu entends par "procès verbal" ? Quel forme de document ? Qui le gère, l'archive ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    D'accord Bernard mais ça doit se faire avec tact, méthode et pédagogie et entre 4 yeux.

    Fustiger une personne devant ses paires va immanquablement le braqué et éventuellement le faire réagir de manière +/- violente.

     

    Trop souvent les gens qui ont une "petite autorité" ont tendance à humilier les "sous fifres" sous des prétexte assez léger... Puis ils sont tout étonnés qu'il y a un coup de poing qui part

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Peux-tu nous définir ce que tu entends par "procès verbal" ? Quel forme de document ? Qui le gère, l'archive ?

     

     

    tu peux noter cela sur la fiche de sécurité, au dos.

    Dans le genre : " ce jour, au retour de la plongée, Mr UNTEL et son équipier, niveau (PE-PA...m) ont refusé de me présenter leur ordinateur de plongée afin que je lise les paramètres de leur immersion. La palanquée composée des plongeurs A, B et C, qui avaient une aptitude à 60 m me certifie les avoir rencontré sur 55m alors que je leur avais demandé de ne pas dépasser la profondeur de 40 m( par exemple) (PA40). Par ailleurs, en remontant à bord, j'ai constaté que les manos de la palanquée UNTEL indiquaient une pression de 30 bars, alors que je leur avais demandé de sortir avec 50 bars. Vu ces éléments, j' ai demandé à Mr X, E3, de constater les faits et de signer avec moi la présente mention, le (date) à (heure), faite à toute fin utile."

    Mr Z, directeur de plongée Mr X, E3, témoin.

     

    Il est bien de ne pas faire de rature, de ne pas laisser de blanc sur la déclaration (on ne revient pas à la ligne), pour éviter d’être taxé de faux, d'avoir rajouté des éléments, etc.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    D'accord Bernard mais ça doit se faire avec tact, méthode et pédagogie et entre 4 yeux.

    Fustiger une personne devant ses paires va immanquablement le braqué et éventuellement le faire réagir de manière +/- violente.

     

    Trop souvent les gens qui ont une "petite autorité" ont tendance à humilier les "sous fifres" sous des prétexte assez léger... Puis ils sont tout étonnés qu'il y a un coup de poing qui part

     

    Absolument !

     

    ça existe encore ce genre de DP ?

     

    ( il y a belle lurette que je ne fréquente plus les clubs ) mais il est sûr qu'il ne faut pas se laisser faire !

    Je ne me plaçais que dans le cadre d'une demande légitime d'un DP n'étant pas rassuré sur ce que lui racontait un plongeur sur son profil et qui réclamait de vérifier .Parce que les plongeurs qui cachent les dépassements graves ça existe aussi .. :D

     

    amicalement

     

    Bernard

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...