Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
caolila

Conseils achat plusieurs blocs

    Messages recommandés

    Je prend un ou deux 51 et j'arrive pour la suite du programme .... les pu.... non ? :+1:

    Il reste une place?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour Flo

     

    Ton compresseur est un MISTRAL de marque PARAMINA et c'est le même que celui sur le site INNODIVE , et je fais aussi l'entretient ;)

    Ah ba tu vois, j'ai pas fait le rapprochement !! :nerveux::nerveux: Faut dire que je n'ai pas été fouiller pisque j'en ai déjà un :trigolo:

    Tombe bien, extrêment bien. je t'envoie un MP !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il reste une place?
    J'avais un peu honte de troller le le fil de Monsieur Plusdeux !

    Mais il a heureusement pris l'initiative d'aller ailleurs et de nous laisser donc nous amuser :tromaran:

    Donc je te réponds :

    - "Trop tard; la fête est finie" ;)

    Désolé hein ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ah ba tu vois, j'ai pas fait le rapprochement !! :nerveux::nerveux: Faut dire que je n'ai pas été fouiller pisque j'en ai déjà un :trigolo:

    Tombe bien, extrêment bien. je t'envoie un MP !

     

     

    Et alors ton compresseur tu en es contente.

    Niveau bruit cela donne quoi ?

     

    Tu peux me répondre en mp.

     

    Merci

    Hugues

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et alors ton compresseur tu en es contente.

    Niveau bruit cela donne quoi ?

     

    Tu peux me répondre en mp.

     

    Merci

    Hugues

    bé oui, très ! Il tourne comme une horloge depuis 5 ans. C'est un électrique ( je crois qu'il existe en thermique) et il tourne dans notre cafoutche, posé sur 2 parpaings (plus pratique pour notre dos :D ). Même si c'est l'un des moins bruyants, à ma connaissance, ça reste un compresseur et oui, ça fait pas mal de bruit.

    Ma binome en fait l'entretien annuellement ( changement des filtres, vidange..).

    Il est assez pratique car pas trop lourd : on l'emporte avec nous lorsqu'on va en corse, hop, dans le coffre de la voiture !

    Que te dire d'autre ? Achat pas trop cher, fait le job : nous sommes 2 et ne faisons en général qu une plongée/jour, ça prend en gros 1h pour deux blocs (15L + un bi 8,5) dans lesquels il reste 100b

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    la réponse de la DREAL

     

    bonjour

     

     

    je vais faire du cross postage sur les deux sujets parce que j'aimerai que les lecteurs, qui se sont frappé l'ensemble aient au moins une réponse.

     

    Du coté fédéral, j'ai eu celle de JP MONTAGNON, avec des précisions... mais, comme le Lapinfou a des doutes sur la validité des infos de ce canal, j'ai fait camembert.

     

     

    Bien entendu, comme certains ici, j'ai aussi contacté la DREAL en posant la question suivante :

    Je suis plongeur.

    A ce titre, je possède des bouteilles de plongées qui nécessitent des requalifications soit tous les 2 ans (avec une inspection visuelle annuelle), soit sous le régime dérogatoire de 5 ans avec une inspection visuelle aussi souvent que nécessaire, sans dépasser un délai maxi de 12 mois.

    Mes questions sont simples :

    - Puis je faire réaliser ces requalifications tous les 2 ans à

    l'étranger, dans un état de l'UE et utiliser mes bouteilles ainsi

    requalifiées en France ?

    - Quelle devrait etre la position d'un patron de centre de plongée à qui l'on demande de gonfler un bloc non français (et qui a déjà subi une requalification dans son pays) ? il peut accepter ? il doit accepter ?

    comment connait il les durées de validité des requalifications dans les27 pays de l'UE ?

    - un tenancier d'un centre de plongée, qui gonfle les blocs de ses clients, peut il accepter de gonfler des bouteilles portant des poinçons d'autres pays ?

     

    Y a t il une réciprocité en la matière dans l'UE ?

     

    Il semblerait que au moins un centre de plongée fasse requalifier ses blocs en Espagne et, bien sur, les gonfle et les utilise en France.

     

    Quel est votre avis sur la question ?

    quels sont les textes qui traitent de ceci ?

     

    d'avance, je vous remercie,

     

    réponse :

    Par courriel du dimanche 26 juin 2016, vous nous avez sollicité pour obtenir des réponses aux questions rappelées ci-dessous ; vous trouverez nos réponses à la suite de chacune d'elles :

     

     

    1- Puis je faire réaliser ces requalifications tous les 2 ans à l'étranger, dans un état de l'UE et utiliser mes bouteilles ainsi requalifiées en France ?

     

    Réponse : L'article 23 paragraphe 4 de l'AM du 15 mars 2000 relatif à l'exploitation des équipements sous pression dispose : "Les opérations de requalification périodique sont effectuées par un expert d'un organisme habilité ou, pour les équipements n'entrant pas dans le champ d'application de l'article 23 (§ 3), par un expert d'un service inspection reconnu autorisé à cet effet et disposant de procédures conformes à un guide professionnel approuvé par le ministre chargé de la sécurité industrielle après avis de la commission centrale des appareils à pression."

    Les seules organismes habilités pour réaliser une requalification périodique sont l'ASAP Pression, l'APAVE et le Bureau Veritas. Si la réglementation ne précise pas le lieu où cette opération doit être réalisée, dans les faits ces organismes réalisent ces interventions uniquement en France. A noter que certaines sociétés réalisent des requalifications périodiques dans le cadre d'une organisation qualité reconnue par ces organismes et font l'objet d'une surveillance par ces derniers. Ces dernières sont également implantées en France.

     

     

    2 - Quelle devrait etre la position d'un patron de centre de plongée à qui l'on demande de gonfler un bloc non français (et qui a déjà subi une requalification dans son pays) ?

    il peut accepter ? il doit accepter ? comment connait il les durées de validité des requalifications dans les 27 pays de l'UE ?

     

    Réponse : Pour répondre aux exigences de la réglementation française relative au suivi en service, les requalifications prévues par cette dernière doivent avoir été réalisées conformément à ce que prévoient les textes français (notamment l'arrêté du 15 mars 2000 susmentionné) ; aucune équivalence internationale n'est reconnue. Les règles communes à l'union européenne portent uniquement sur la mise sur le marché d'équipement (déclaration de conformité, marquage CE).

    Par conséquent, un équipement fabriqué à l'étranger peut être exploité en France sous réserve de respecter les règles de suivi en service de la réglementation française.

     

     

    3 - un tenancier d'un centre de plongée, qui gonfle les blocs de ses clients, peut il accepter de gonfler des bouteilles portant des poinçons d'autres pays ?

     

    Réponse : La date de référence pour déterminer l'échéance de la première requalification périodique est la date de fabrication indiquée sur l'équipement. Si elle est échue, l'exploitant ( = le propriétaire de l'équipement sauf convention contraire) doit faire réaliser la requalification avant de l'exploiter (mise en pression). Si le "tenancier du centre de plongée" n'est pas exploitant au sens de l'article L. 557-2 du code de l'environnement, il n'a pas d'obligations particulières au titre de la législation des appareils à pression. Toutefois, d'autres dispositions législatives plus générales (code civil, code pénale, voir des dispositions sanitaires relatives à la qualité de l'air ou des mélanges utilisés dans le cadre de la plongée sous-marine) peuvent, peut être, le rendre responsable en cas d'accident en qualité de sachant, professionnel. Le premier responsable est a priori le propriétaire-exploitant.

     

    Concernant des prestations de requalifications périodiques réalisées à l'étranger qui seraient "vendues" comme étant conformes à la réglementation française, seule la présence sur la bouteille du poinçon tête de cheval à côté de la date de requalification et la transmission à l'exploitant d'une attestation de requalification périodique attestent de la conformité à la réglementation française de l'opération de contrôle. Un exploitant qui ne dispose pas de ces éléments de conformité est donc en situation irrégulière et s'expose à des sanctions. S'il dispose de ces éléments de conformité mais que ceux-ci sont délivrés par un prestataire qui ne répond pas aux exigences rappelées au paragraphe 1, le prestataire appose illégalement le poinçon de conformité et délivre des attestations frauduleuses. Comme exposé précédemment, aucune prestation de requalification périodique n'est réalisée hors de France par nos organismes habilités comme en atteste notre outil de suivi des prestations des organismes habilités.

     

    Cordialement.

     

    en résumé, c'est comme avant !

    la réglementation, c'est à dire une modification de l’arrêté du 15 mars 2000 pourrait intervenir dans le second semestre.

    Mais, pour l'instant, rien ne change.

     

    accessoirement, je ne suis pas le seul à avoir fait des courriels et les autres contributeurs ont du avoir le même genre de message.

     

    Vous comprenez bien, aussi, que je ne mette pas en clair sur le forum, les coordonnées de l'Inspecteur de l'environnement, Fonctionnel...

     

    Pour ceux qui penseraient que je cherche à enfumer (alors que ce n'est pas mon genre, ni de troller), ils n'auront qu'à m'adresser par MP leur mail et je ferai suivre.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci Christophe

     

    J'achète mes blocs, origine Allemagne, donc certifié CE. Puis je reste en France pour TOUT le reste même si je trouve a quelques km de chez moi (de l'autre coté du rhin) des réépreuves moins cher... :-(

     

    Sinon légalement mon club ne peut plus gonfler mes blocs ni d'ailleurs aucun centre de gonflage en France sans s'exposer a des problèmes.

     

    Après si j'ai mon compresseur perso suis je dans les clous on pas?

     

    Ahh la France... moi je veux "juste" avoir mes blocs et plonger en respectant les règles de sécurité. Alors ces histoires de réglementation Européenne et/ou Française... bof.

    J'ai pas l'impression que les contrôles en Allemagne soient mauvais sinon on aurait des retours sur des accidents, mais a priori rien...

     

    Je suis curieux de voir l'évolution futur de la réglementation

     

    Merci encore pour tes recherches.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Merci Christophe

     

    J'achète mes blocs, origine Allemagne, donc certifié CE. Puis je reste en France pour TOUT le reste même si je trouve a quelques km de chez moi (de l'autre coté du rhin) des réépreuves moins cher... :-(

     

    Sinon légalement mon club ne peut plus gonfler mes blocs ni d'ailleurs aucun centre de gonflage en France sans s'exposer a des problèmes.

     

    Après si j'ai mon compresseur perso suis je dans les clous on pas?

     

    Ahh la France... moi je veux "juste" avoir mes blocs et plonger en respectant les règles de sécurité. Alors ces histoires de réglementation Européenne et/ou Française... bof.

    J'ai pas l'impression que les contrôles en Allemagne soient mauvais sinon on aurait des retours sur des accidents, mais a priori rien...

     

    Je suis curieux de voir l'évolution futur de la réglementation

     

    Merci encore pour tes recherches.

    re

     

    De ce que je comprends de la reglementation ;

    le bloc neuf est tamponné CE ; il peut donc etre vendu et utilisé dans l'UE...

    jusqu'à sa premiere requalification.

     

    Là, il prend la nationalité du tampon de la requalification.

     

    Maintenant, tu me dirais "je pars vivre en Autriche. Mes blocs ..." je te conseillerai de te renseigner pour qu'ils subissent l'épreuve autrichienne et qu'ils passent les visites avec les espacements autrichiens (qu'ils changent de nationalité, en quelque sorte). Mais, là, ça dépendra des Autrichiens, s'ils veulent bien.

     

    avoir un compresseur perso ne dispense pas de faire les visites et les requalifs en temps utile.

     

    ;):biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Après si j'ai mon compresseur perso suis je dans les clous on pas?

     

    C'est "l'exploitation" qui est réglementée, c'est-à-dire la mise en pression.

    Que ce soit fait par ton compresseur perso n'y change rien.

     

    Les obligations pour le propriétaire du bloc demeurent les mêmes que le compresseur appartienne à un club associatif, un club pro, ou qu'il s'agisse de son compresseur perso.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    re

     

    avoir un compresseur perso ne dispense pas de faire les visites et les requalifs en temps utile.

     

    ;):biere:

     

    Oui c'est une évidence, il ne me serait pas venu a l'idée de ne pas (faire) contrôler mes blocs. Le seul point c'est que cela doit être fait en France, sinon même si du coté mécanique ils sont OK, mais certifiés par un organisme allemand je ne suis pas bon vis a vis de la loi française.

     

    Tout sera ok jusqu'au jour ou... et la c'est pas bon.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    re

     

    De ce que je comprends de la reglementation ;

    le bloc neuf est tamponné CE ; il peut donc etre vendu et utilisé dans l'UE...

    jusqu'à sa premiere requalification.

     

    Là, il prend la nationalité du tampon de la requalification.

     

    Maintenant, tu me dirais "je pars vivre en Autriche. Mes blocs ..." je te conseillerai de te renseigner pour qu'ils subissent l'épreuve autrichienne et qu'ils passent les visites avec les espacements autrichiens (qu'ils changent de nationalité, en quelque sorte). Mais, là, ça dépendra des Autrichiens, s'ils veulent bien.

     

    avoir un compresseur perso ne dispense pas de faire les visites et les requalifs en temps utile.

     

    ;):biere:

    Va bientôt falloir un passeport pour les blocs et des demandes et naturalisations et de cartes de séjours !

    Et est ce qu'ils pourront avoir la double nationalité ?

    Et est ce qu'ils pourront être déchus de leur nationalité ?

    Pourra t'on faire un mariage mixe sur un bi ou en SM ?

    :grimace::grimace::grimace::grimace::grimace::grimace:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Va bientôt falloir un passeport pour les blocs et des demandes et naturalisations et de cartes de séjours !

    Et est ce qu'ils pourront avoir la double nationalité ?

    Et est ce qu'ils pourront être déchus de leur nationalité ?

    Pourra t'on faire un mariage mixe sur un bi ou en SM ?

    :grimace::grimace::grimace::grimace::grimace::grimace:

     

     

    tu poses de bonnes questions ;

    tu as déjà les réponses au dessus :devil:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ben sauf que pas d'accord, la réponse "officielle" ne dit absolument rien de tel

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ben sauf que pas d'accord, la réponse "officielle" ne dit absolument rien de tel

    En fait, il y a deux réponses "officielles ":

    Celle de Christophe et celle des autres ! :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    En fait, il y a deux réponses "officielles ":

    Celle de Christophe et celle des autres ! :biere:

     

     

    oui :grimace:

     

    et, parmi tout ceux qui écrivent, combien ont posé la question à la DREAL ?

    vous voulez savoir ou pas ?

    vous préférez vous informer ou polémiquer ? ou vous ne voulez pas savoir ?

     

     

    Posez la question à la DREAL et revenez avec la question et la réponse ; ça fera avancer le débat. :rolleyes:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...