Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    C'est un peut HS dans cette salle, mais il est difficile de laisser passer une énormité

     

    Plongée sous plafond (sout ou sous-glace, épave) La règle des 1/3

    Fait une simulation de la perte d'une des bouteilles de gaz fond par un problème technique...JUSTE au moment ou tu arrive au 2/3 et que tu va faire demi-tour (le pire des cas) Tu va t'apercevoir que tu est à O bar en sortant .... pas bien

     

    Il vaut mieux sortir en bonne santé à "0" que mourrir sous l'eau avec 100 bars :grimace:.

     

    OK, je sors :fou:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 160
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

     

    Par ailleurs, je ne comprends pas pourquoi la profondeur est moindre ( 42m) pour pas de palier qu'avec palier (57m).

     

    Bien à toi

     

    Parce que la profondeur moyenne est moindre ?

     

    Je ne me moque pas de toi. C'est une vraie question.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    Parce que la profondeur moyenne est moindre ?

     

    Je ne me moque pas de toi. C'est une vraie question.

     

     

    Exemple 1: Profondeur 42m remontée sans palier

    DTR 4,2 minutes consommation réelle durant la remontée 260 litres ce qui correspond à +/- 17 bar dans une 15 litres

     

    estimation svt la formule "pimpampoum"

    4,2 x 3= +/- 13 bar soit 195 litres de gaz

     

    Donc il y a un problème la quantité de gaz estimée est inférieure à la quantité de gaz consommé

     

    Exemple 2 profondeur 42m avec 10 minutes de paliers

    DTR 14,2 minutes consommation réelle durant la remontée 580 litres ce qui correspond à +/- 39 bar dans une 15 litres

     

    estimation svt la formule "pimpampoum"

    14,2 x 3= +/- 42bar soit 630 litres de gaz

     

    Donc c'est bon la quantité de gaz estimée avec la formule "pimpampoum" est supérieure à la quantité de gaz consommée

     

     

    PS Fait les calculs de tête... donc venez pas chipoter avec es décimales :-)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Salut Toph, c'est ce que j'ai appris également :).

     

    Cependant, les les 50 bars de rab sont supposés être là au cas où ton binôme avait un soucis, puisque 3xDTR doit te suffire pour ta propre remontée/déco.

     

    Donc tu planifies les 50 bars au cas ou tu serais en perte de gaz déco + ton binôme serait en panne de détendeurs principaux + serait également en perte de gaz déco.

     

    J'ai faux ou cela fait quand même un peu trop de redondance?

     

     

    P.S.: A noter que je pose cette question pour apprendre, non pour polémiquer :biere:

     

     

    oui et non : ces 50 bars sont là pour le binome et c'est "bon" tant que la DTR n'exige pas plus de 50 bars, auquel cas, il faut monter ce chiffre de la reserve.

     

    Quels cas de figure pouvons nous rencontrer ?

    - une plongée avec un gaz fond et un mélange déco : perte du mélange déco. Il faut donc commencer la remontée sur la gaz fond et commencer la déco sur le gaz fond... au moins le temps que le binome finisse la durée de son palier sur son mélange déco pour récuperer son bloc déco et finir le palier sur son bloc.. à condition d'avoir un bloc de capacité suffisante et de la pression dedans (au départ de la plongée) (exit les décos avec une S40 d'oxy et au départ avec 120 bars dedans : une fois la décompression du proprio faite, il restera combien de gaz dedans ?)

    - une plongée avec un gaz fond et 2 gaz déco ;

    - perte du gaz fond : passage sur le second détendeur du binome, remontée jusqu'à la profondeur de prise du premier mélange déco.

    - perte du premier mélange déco ; décompression effectuée avec le mélange fond jusqu'à se retrouver à la profondeur de prise du second mélange déco.

    - perte du second mélange déco : remontée jusqu'à la prise du premier mix de déco et on suit la décompression avec ce gaz ... tant que le binome n'a pas fini la sienne avec son second mix et là, on le récupère..

    - perte des deux décos ; on remonte en suivant la décompression avec le mélange fond (ça sera long) et quand le binome a fini avec son premier mix déco, on le récupère, on fait la déco dessus tant que le second mix du binome n'est pas terminée.

     

     

    Pour essayer d'illustrer, voici une simul de Vplanner pour 57 m et 12 minutes (donc faisable avec un 15 l) avec 2 déco, N40 et oxy.

    V-Planner 3,98 par Ross Hemingway,

    VPM code-programme par Erik C. Baker.

     

    Modèle de décompression: VPM - B/E

     

    PROFIL DE PLONGÉE

    Intervalle de surface = 1 jours 0 hr 0 min.

    Altitude = 0m

    Conservatisme = + 4

     

    Desc à 57m (1) Trimix 20/30 50m/min Descente.

    Niveau 57m 10:52 (12) Trimix 20/30 1,33 ppO2, 32m ead, 37m end

    Rem. à 30m (15) Trimix 20/30 -7m/min Remontée.

    Rem. à 27m (16) Nitrox 40 -7m/min Remontée.

    Palier à 27m 0:43 (17) Nitrox 40 1,47 ppO2, 18m ead

    Palier à 24m 1:00 (18) Nitrox 40 1,35 ppO2, 16m ead

    Palier à 21m 1:00 (19) Nitrox 40 1,23 ppO2, 14m ead

    Palier à 18m 1:00 (20) Nitrox 40 1,11 ppO2, 11m ead

    Palier à 15m 1:00 (21) Nitrox 40 1,00 ppO2, 9m ead

    Palier à 12m 1:00 (22) Nitrox 40 0,88 ppO2, 7m ead

    Palier à 9m 3:00 (25) Nitrox 40 0,76 ppO2, 4m ead

    Palier à 6m 9:00 (34) Oxygen 1,60 ppO2, 0m ead

    Surface (35) Oxygen -6m/min Remontée.

     

    Le dégazage commence à 36,8m

     

    OTU pour cette plongée: 50

    CNS Total: 28,3%

     

    1943,1 ltr Trimix 20/30

    396,5 ltr Nitrox 40

    224,6 ltr Oxygen

    2564,1 ltr TOTAL

     

     

    Plongée #1 avec scénarios Perte de gaz Déco

     

     

    -- Gaz Déco perdu -->

     

    OK 40 100 Les deux

     

    57 (12) (12) (12) (12)

    30 0 (16) 0 (16) 0 (16)

    27 0 (17) 1 (17) 1 (17) 1 (17)

    24 1 (18) 1 (18) 1 (18) 1 (18)

    21 1 (19) 1 (19) 1 (19) 2 (20)

    18 1 (20) 2 (21) 1 (20) 2 (22)

    15 1 (21) 3 (24) 1 (21) 3 (25)

    12 1 (22) 3 (27) 2 (23) 4 (29)

    9 3 (25) 6 (33) 3 (26) 7 (36)

    6 9 (34) 11 (44) 15 (41) 45 (81)

     

     

    Consommation de gaz

     

    Pas de panne - plongée normale - OK

    1943,1 ltr Trimix 20/30

    396,5 ltr Nitrox 40

    224,6 ltr Oxygen

    2564,1 ltr TOTAL

     

    Gaz Déco perdu ou manquant: 40

    2589,0 ltr Trimix 20/30

    272,4 ltr Oxygen

    2861,4 ltr TOTAL

     

    Gaz Déco perdu ou manquant: 100

    1943,1 ltr Trimix 20/30

    779,6 ltr Nitrox 40

    2722,7 ltr TOTAL

     

    Gaz Déco perdu ou manquant: Les deux

    3782,6 ltr Trimix 20/30

    3782,6 ltr TOTAL

     

     

    je reviens un instant sur ces chiffres :

    si tout va bien, tu consommes moins de 2 000 litres sur 3300 de ton 15 litres et tu sors en 35 minutes

     

    si tu perds ton nitrox, tu passes à 2600 litres consommés sur le fond et tu sors en 44 minutes

     

    tu perds ton oxy, tu es encore bon, tu consommes 800 litres de N40 (en gros, 80 bars dans une S80) et tu sors en 41 minutes (plus court qu'en prenant de l'oxy)

     

    si tu perds tous les gaz de déco, c'est chaud ! tu sors en 81 minutes et tu consommes 3800 litres de gaz fond.. c'est là qu'il est interessant de prendre les blocs déco du binome, pour optimiser la déco et réduire la durée.

     

    Nota : j'ai appris, toujours avec le meme, que le bloc de nitrox intermédiaire devait etre de taille importante (plus importante que celui d'oxy), afin de pouvoir durer en cas de perte de l'oxy.

     

    Un de nos anciens présidents de la République avait l'habitude de dire "les emmerdes, ça vole en escadrille".

    J'ai aussi cette maxime dans un coin de la tête :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci Christophe.:love:

     

    Exemple très complet mais qui n'a pas grand chose avec le vieux plongeur loisir que je suis.:diver:

     

    Je me limite à 42m max et une DNL de 20 minutes. Je veux continuer à plonger longtemps. :biere:

     

    Mais belle démonstration :).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est un peut HS dans cette salle, mais il est difficile de laisser passer une énormité

     

    Plongée sous plafond (sout ou sous-glace, épave) La règle des 1/3

    Fait une simulation de la perte d'une des bouteilles de gaz fond par un problème technique...JUSTE au moment ou tu arrive au 2/3 et que tu va faire demi-tour (le pire des cas) Tu va t'apercevoir que tu est à O bar en sortant .... pas bien

    Regarde bien j'ai bien dit en MER, en sout. je n'utilise pas la même config., ni la même gestion des gaz.

    Car tu l'as précisé nous ne sommes pas dans le bon Salon.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    PS Fait les calculs de tête... donc venez pas chipoter avec es décimales :-)

     

     

    Je ne chipote pas sur les décimales, mais tu as oublié, dans ton calcul de tête, les fameux 50 bars. :trigolo:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Très bonne formule, je me souviens d'un post de Bardass and C° à ce sujet.

     

    Maintenant en Loisir/Tek light, 15L air ou nitrox avec une déco à 50% 02 DTRVmax 15/20 minutes. Vous employez quoi comme formule?

     

    Pour mes plongées tech light, bi 8.5 air, déco 80%, DTR 30min max, 40-55m, j'emploie la même formule avec des variations uniquement pour des plongées solo. Pour ces plongées, comme je n'ai pas d'air à garder pour le binome, je remonte à DTRx3 bars (voir x2.5 si je veux rester un peu plus).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tu peux expliciter un poil ?

    Si tu pars avec 210 bars, cela signifie que tu quittes le fond quand il te reste 140 bars ? Et que tu considères que la remontée et les paliers vont te prendre 70 bars, c'est bien ça ?

    Oui, c'est bien cela, ma méthode est sécuritaire, permet de porter assistance a ton binôme en cas de soucis.

    Effectivement je décolle du fond a 140 bars, et remonte tt tranquillement le long d'un tombant, en prenant le temps.

    Après on traine tranquille sous le bateau sur le plateau une fois les paliers terminer dans 5-6 mètres, pour terminer les blocs.

    Scénario merdeux ton binôme du jour, que tu ne connais pas, aussi sportif qu'un poney asthmatique, part avec un 12 litres.

    Manque de bol vous avez un peu chargé en déco, toi serein tu as 10 min de palier, lui sont ordi est durci a genre 15 minutes.

    En cas de galère tu sera heureux de ne pas être short niveau gaz.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui, c'est bien cela, ma méthode est sécuritaire, permet de porter assistance a ton binôme en cas de soucis.

    Effectivement je décolle du fond a 140 bars, et remonte tt tranquillement le long d'un tombant, en prenant le temps.

    Après on traine tranquille sous le bateau sur le plateau une fois les paliers terminer dans 5-6 mètres, pour terminer les blocs.

     

    C est effectivement très sécuritaire et très bien si tu as un tombant et un jardin de corail à 5/10 mètres.

     

    Parce que pour une épave ou une passe à 40m, c'est nettement moins gai ton système parce que là, tu passes 2/3 de ta plongée à te tourner les pouces:decu:

     

     

    PS pour Paingrain: merci :biere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Merci Christophe.:love:

     

    Exemple très complet mais qui n'a pas grand chose avec le vieux plongeur loisir que je suis.:diver:

     

    Je me limite à 42m max et une DNL de 20 minutes. Je veux continuer à plonger longtemps. :biere:

     

    Mais belle démonstration :).

     

     

    comme hier ;

    une plongée, avec départ au plus profond, sur 32 m, puis, au fil du temps, remontée jusqu'à 17 m.

    Nous avions programmé en durée, plus d'une heure, en palier, 20 minutes max à l'air et j'emportais un bloc oxy.

    Au final, j'ai envoyé le para à la 54-55°, nous avons eu entre 4 et 5 minutes à l'oxy (affiché 14 à l'air) et nous sommes sortis à la 61° minute. Il me restait 85 bars dans le 15 litres (et mon binome était en recycleur avec BO nitrox).

     

    dans l'idée, il faut toujours avoir du gaz pour faire la déco la plus pénalisante, en cas de perte du meilleur gaz.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    Regarde bien j'ai bien dit en MER, en sout. je n'utilise pas la même config., ni la même gestion des gaz.

    Car tu l'as précisé nous ne sommes pas dans le bon Salon.

     

    En mer, tu peut aussi faire une plongée "sous plafond" cad lorsque la majorité de ta plongée se déroule dans une épave ou dans une grotte. Quelques exemples qui me vienne à l'esprit

     

    *USS President Coolidge, si tu veux voir la LADY, 80% du temps fond, tu est DANS l'épave

    *Le Tabarka à Scapa 90% du temps fond est dans l'épave

    * Eden et devill Rock aux îles Caïmans

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 2 019
        Le vote est anonyme. Il n'a seulement pour but que d'avoir une photo du sentiment le plus répandu parmi les plongeurs présents sur P.com Bien entendu, c'est en l'état des connaissances à ce jour.
      • 20
        https://fr.aqualung.com/fr/SU853.html?gclid=Cj0KCQjwsqmEBhDiARIsANV8H3YWP2vFiiM_UGwOivfYx854b0TgP4DDcTiVz4gE96A7UkV_YNbeGBQaAlaLEALw_wcB   C'est parti !  Il était grand temps que les équipementiers de la plongée s'occupent de faire des combis avec le minimum de pétrole. On peut encore mieux faire, ce Yulex aurait 85% de caoutchouc naturel mais c'est un début !
      • 27
        Je vous livre un petit comparatif à enrichir, par vos soins, au sujet de 2 masques qui corrigent la vision de prêt, avec les corrections qui s'appliquent sur la partie basse du verre.   Le principe de correction est différent selon la marque. Dans un premier cas (Beuchat), on remplace le verre d'origine, par un verre trempé qui possède lui même un autre verre collé dessus (polymérisé ?). Donc le verre droit et le verre gauche sont à remplacer, en fonction de la correction souhai
      • 4
        Alors qu'on s'écharpe sur les vaccins ailleurs 🙂 , d'autres bossent sur comment soigner les malades atteints de cette pathologie. Le poumon est un organe auquel les plongeurs sont très attentifs. Une première vient d'avoir lieu en France par greffe des poumons.   Première greffe de poumons en France C'est un cas extrêmement rare, il n'y en a eu que 20 à travers le monde : un Français a nécessité une greffe des deux poumons pour survivre au Covid-19. Il vit grâce aux p
      • 38
        Les clubs et fédérations (organisations) sont-ils indispensables ? Historiquement parlant les clubs avait pour objectif de communautarisé les équipements. Il y avait peu d’endroit pour gonfler les bouteilles, donc on se regroupaient pour acheter un compresseur et le cas échéant un bateau. On se partageait même l’équipement de base, et on apprenait par compagnonnage. Par la suite les clubs se sont regroupés en fédérations afin d’uniformiser l’enseignement. A l’heure actuell
    ×
    ×
    • Créer...