Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

[CR] Ponton Lafarge, Thau


huexley
 Share

    Recommended Posts

    Hello,

     

    Petit compte rendu de mes plongées à l’étang de Thau.

     

    L’objectif était de voir des hippocampes, car ma compagne rêvait d’en voir, alors selon vos bons et nombreux conseils, direction le ponton de la cimenterie Lafarge. J’ai fait deux ploufs guidés par l’excellent Pascal de Osez plonger. J’avais décidé de plonger avec lui afin qu’il puisse me présenter le site, découvrir ses spécificités et ses petits secrets pour pouvoir finir le reste de la semaine en solo ou avec ma binomette.

     

    Les deux premières plongées de la semaine accompagnées par Pascal se sont vraiment bien déroulées. Après un briefing aussi complet que dans les règles de l’art, nous nous sommes équipés et partis découvrir le site et de sa faune locales. Le contrat est rempli et nous avons dénichés Hippo, Syngnates, étoiles de shérifs et nudibranches (ahhh mes petites flabellines dont j’avais tant fait la publicité à ma binomette, quand elle les a vus et leur taille microscopique je me suis fait bien foutre de ma gueule…)

     

    Concernant le site, l’accès hors structure est plutôt pénible surtout quand le soleil cogne violent… La route peut paraitre longue, surtout qu deuxième voyage alors que je porte le bloc de ma binomette… Ne pas oublier le petit diable la prochaine fois que j’irai y jeter mes palmes… Le site est aussi dangereux que facile à plonger. Tout se fait dans 4m d’eau très grand maximum, par contre le moindre coup de palme et c’est des kilos de poussière en suspension dans l’eau et une visibilité qui tombe instantanément à 0. Habitué à plonger en lac nous étions plutôt habitué à ce genre de visibilité qui peut surprendre par sa médiocrité. Enfin le nombre invraisemblable d’épaves sur le fond offre autant de recoins pour la vie que d’endroit pour se blesser… Le gros point négatif du site c’est clairement les déchets, je ne parle pas des planches et bouts de bateau qui jonche le site, mais la quantité industrielle de sacs plastiques et autres qui constellent le site. J’ai ramassé des kilos de merde et ma binomette aussi et j’ai vu Pascal le faire également. Sur la zone des 2-3m la plus plongée cela reste «.supportable.» mais dès que l’on descend de 1m ou 2, c’est vraiment désolant. Le moindre coup de vent et tout semble à refaire. Le point positif c’est que le site foisonne de vie en tout genre et les amateurs de macro ont clairement de quoi se régaler. Clairement j’y retournerai et j’irai explorer d’autre site de l’étang la prochaine fois.

     

    Voilà pour le CR, et histoire d’imager tout ca, quelques photos :

     

     

    001.jpg

     

    002.jpg

     

    003.jpg

     

    004.jpg

     

    005.jpg

     

    006.jpg

     

    007.jpg

     

    008.jpg

     

    009.jpg

     

    010.jpg

     

    011.jpg

     

    012.jpg

     

    013.jpg

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 35
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Merci pour ce petit CR bien sympathique, qui nous fait découvrir un endroit original. Et bravo pour les photos. :cool:

     

    Par contre, pourrais-tu développer ceci :

    Concernant le site, l’accès hors structure est plutôt pénible surtout quand le soleil cogne violent…

    Parce que je ne suis pas sûr de comprendre. L'accès est différent selon que tu viens avec une structure ou par tes propres moyens ?

    Link to comment
    Share on other sites

    En fait le parking est a 500m environ du ponton ou tu plonges. C'est fermé par une barrière et seul quelques élus ont la clé magique pour l'ouvrir. J'ai bien essayé de draguer les mamies qui habitent la mais j'ai pas réussi à avoir le sésame qui va bien ^^

     

    Donc "hors" structure c'est sherpa mode, d'ou le petit diable

     

    Donc il faut se trimballer tout le merdier et sous le soleil de plomb, surtout les plongées de l'après-midi, ca pique…

     

    J'ai fait un plan ici :

     

    http://huexley.free.fr/balaruc.png

    Link to comment
    Share on other sites

    Ouais, et j'avoue que Pascal a été vraiment cool, car si nos horaires matchait, il s'est gracieusement prêté au transport de mon matériel et de ma douce :biere:

     

    Autre petit truc, j'ai vu des hors structure plonger sans balisage, mais clairement je le recommande… On a une fois eu droit un un abruti de première avec son hors-bord et son Wake qui venait faire le kéké au dessus de nos têtes… (la magie du permis bateau en 1j…)

    Link to comment
    Share on other sites

    Merci pout on CR. De très belles photos.

     

    Effectivement, la gestion de la clé a été confiée à VNF Voies Navigables de France à Frontignan. Elle n'est remise qu'à très peu de gens.

     

    En revanche, moi qui ai des difficultés à marcher, je ne trouve pas l'accessibilité si pénible. Au moins le chemin est tout plat et la mise à l'eau au pied du phare est très accessible (avec des marches).

     

    Sauf erreur de ma part, au bout du ponton, tu trouves facilement 7-8 m et n'on 4.

    Link to comment
    Share on other sites

    je ne trouve pas l'accessibilité si pénible. Au moins le chemin est tout plat et la mise à l'eau au pied du phare est très accessible (avec des marches).

     

    ah on est d'accord, j'ai bien précisé que c'était pénible car sous les 35° du sud j'ai bien souffert ^^ (surtout que je me faisais les trajets à double :tromaran: ).

     

    Merci pour les photos !

     

    Concernant la profondeur, sur le côté du phare effectivement ca """"descend"""" vers 7m mais je n'y ai pas vu de grand intérêt bio, j'ai préféré m'éterniser dans la salade :love:

    Link to comment
    Share on other sites

    En tous les cas, vous y avez vu de nombreuses espèces bien souvent invisibles pour certains plongeurs locaux.

     

    Pour une prochaine fois, chariot ou diable avec un cadenas qu'il sera possible d'attacher sur la clôture grillagée à droite dés la sortie du chemin.

     

    Si vous venez dans le coin, vous pouvez aussi prévoir un plouf (en plongée du bord) à La Vise. Résurgence d'eau douce et chaude qui arrive par 28 m de fonds, également dans l'étang de Thau. Pour la bio ce n'est pas le ponton. Quelques Cérianthes et puis c'est tout. Mais une belle sensation de "narcose" avec la vision qui est troublée par la résurgence. Ainsi qu'une occasion pour faire de la technique, car la profondeur ici c'est compliqué à trouver. Prévoir un phare, car La Vise = une plongée de nuit faite en plein jour.

     

    JC

    Link to comment
    Share on other sites

    Superbe, ça donne envie... dire que j'ai passé des années de vacances sur la plage juste devant l'étang sans connaître la vie qu'on pouvait y trouver.

     

    Du coup si tu organise un voyage depuis la suisse, je serais bien tenté de vous suivre. Redis-moi si jamais

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.