Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
gloups

Entretien détendeurs et responsabilité

    Messages recommandés

    Bonjour à tous

     

    Peut être l'un d'entre vous pourra m'éclairer pour répondre à une question que j'aurai bien posé aux sachants mais compte tenu qu'il semble impossible de joindre la commission juridique de la FFESSM...

     

     

    Si le responsable matériel d'un club associatif fait lui même l'entretien des détendeurs:

     

    Sachant qu'il est TIV et rien de plus

     

    Sachant aussi que le code du sport dit:

    Art. A. 322-81.

    - Les matériels subaquatiques et équipements nautiques utilisés par les plongeurs sont régulièrement vérifiés et correctement entretenus.

    Les tubas et les détendeurs mis à disposition des plongeurs par les établissements sont désinfectés avant chaque plongée en cas de changement d’utilisateur.

     

    Sachant encore que bien évidement si il devait subvenir un accident, le matériel serait analysé et son entretien potentiellement mis en cause.

     

     

    Sans même parler d'une erreur qu'il pourrait faire dans l'entretien, est-ce que tout simplement le fait de le faire le met hors la loi ?

     

    Je n'ai pas trouvé de texte réglementaire définissant les fréquences de révision et les potentielles qualifications techniques à détenir.

     

    Merci de vos informations si vous en avez

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    hors de quelle loi ?

     

    il n'y a aucune loi qui précise qui, quand et comment doit être réalisé l'entretien du matériel, hormis les blocs.

     

    Tu as indiqué le seul article, celui du code du sport.

    "... vérifiés et correctement entretenus" ne fournit aucune précision.

     

    les fabricants donnent des recommandations pour bénéficier de la garantie.

    cela n'en fait pas une loi non plus.

     

    en cas d'incident, le matériel sera expertisé.

    Ce sera à l'expert de vérifier qu'il y a un lien de cause à effet entre le matériel et l'incident d'une part,

    et à la justice d'établir les responsabilités d'autre part.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour à tous

     

    Peut être l'un d'entre vous pourra m'éclairer pour répondre à une question que j'aurai bien posé aux sachants mais compte tenu qu'il semble impossible de joindre la commission juridique de la FFESSM...

     

     

    Si le responsable matériel d'un club associatif fait lui même l'entretien des détendeurs:

     

    Sachant qu'il est TIV et rien de plus

     

    Sachant aussi que le code du sport dit:

    Art. A. 322-81.

    - Les matériels subaquatiques et équipements nautiques utilisés par les plongeurs sont régulièrement vérifiés et correctement entretenus.

    Les tubas et les détendeurs mis à disposition des plongeurs par les établissements sont désinfectés avant chaque plongée en cas de changement d’utilisateur.

     

    Sachant encore que bien évidement si il devait subvenir un accident, le matériel serait analysé et son entretien potentiellement mis en cause.

     

     

    Sans même parler d'une erreur qu'il pourrait faire dans l'entretien, est-ce que tout simplement le fait de le faire le met hors la loi ?

     

    Je n'ai pas trouvé de texte réglementaire définissant les fréquences de révision et les potentielles qualifications techniques à détenir.

     

    Merci de vos informations si vous en avez

     

     

    je ne rale pas, je vais simplement te poser quelques questions :

     

    veux tu (payer pour ) aller suivre une formation qui t'autorisera à réviser les détendeurs ??

    une révision, c'est environ de 50 à 80 euros par détendeur (et plus, quand il y a un octopus)..

    continuons sur la lancée.. que penserais tu de faire inspecter par un pro les bouteilles de l'assoce ?? (et de passer à une requalif tous les 2 ans à la place d'une requalif tous les 5 ans)

     

    tu vois où je veux en venir ??

    dans le cas ou dans les questions que je pose, tu répondrais "oui", une petite dernière : es tu prêt à payer 100-150 euros de plus par an sur ton adhésion au club (somme nécessaire à réclamer aux adherents pour payer l'entretien du matériel).. ?

     

    Il te reste encore l'option de payer de ton argent et de donner de ton temps pour suivre une formation chez le fabricant (et un stage annuel, pour continuer la validation de ta qualification).

     

    sinon, ta question est bonne, pmk t'a donné un lien qui te permet de lire l'intervention de Xabi sur le risque et la probabilité. :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci à tous les trois voila des information claires.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...