Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

semaine n° 11 / 2003 Manu S


Recommended Posts

Voici les paramètres de cette photo :

nikonos V - bague macro 1:1

diaph 22 - vitesse 1/90 (synchro du nikonos)

 

Flash SB 105 (NG 8) réglé sur 1/4 de puissance

 

Film : diapo sensia 100 ASA

 

j'espère que j'ai tout dit

 

En attente de vos commentaires :nerveux:

Link to comment
Share on other sites

La magie des clavelines transparentes éclairées par le flash. Toujours spectaculaire, mais si difficile à bien réaliser.

 

Bon Manu, je me lance

 

Composition : Deux diagonales qui se croisent sur la claveline la plus nette, celle qui a servi à faire la mise au point. C'est une complosition judicieuse et assez dynamique mais un peu trop centrée. En décalant légèrement ce point fort sur la droite on aurai obtenu une composition beaucoup plus agréable.

La petite touche de couleur apportée par la petite algue aurait méritée d'être plus présente.

 

Netteté : Au rapport 1/1 la profondeur de champ (2.6mm à F22)est largment nférieure à la hauteur des clavelines La mise au point est faite sur le point fort, ce qu'il fallait faire.

 

Eclairage : Bien dosé et bien dirigé sur l'ensemble de l'image, sans zones de sur ou sous exposition, ni ombres portées

En conclusion : une photo bien réalisée mais qui est plus un "document bio" qu'une "belle photo". Le couple Nikonos5/SB105 en macro est vraiement bien utilsé.

 

:bravo:

Link to comment
Share on other sites

Effectivement, c'était avant tout une photo "bio" puisque la bio est mon autre passion sous-marine (c'est d'ailleurs la bio qui m' a amené à la photo)

 

Concernant l'algue je le retiens pour une prochaine fois mais j'avoue que je ne l'avais pas vue (en rapport 1:1, cela ne fait que 2,4 cm sur 3,6 cm !!)

Link to comment
Share on other sites

super photo composée de clavelines

je dit composée car en plus d'étre une photo " bio" elle respecte des lignes , en l'occurence une double diagonale

la petite touche verte casse la monotonie de l'image et apporte la créativité a ton image

 

parfaite maitrise de la lumiére,flash deporté pour apporter le relief

 

attention le sb 105 a un NG a 11 mais tu perd un D a cause de la bague allonge

 

 

pour les "debutants" cette image est réalisable avec un peu de patience pour chercher l'instant

 

 

a l'inverse de toi , je suis passer a la bio a cause de la photo; la commisiion bio me "faisais les poubelles"

Link to comment
Share on other sites

Sb105 un nbre guide 11 ? c'est ce qui est marqué sur le papier... mais ceux que je connais et qui ont fait un étalonnage de leur flash en sont tous arrivé à la même conclusion : NG 8 (sans diffuseur)... ce qui est d'ailleurs le cas du mien aussi...

 

Par contre, Manu, pourquoi ne pas l'avoir laissé en TTL ???

@+

Link to comment
Share on other sites

D'accord avec toi, Claude, d'après les essais faits de mesure du NG (avec le fameux bout de 1 m 33 ...!!!), j'étais arrivé à la conclusion d'un NG de 8 (confirmé effectivement par d'autres possesseurs de SB 105)

 

Concernant le TTL, j'ai remarqué que pour des sujets clairs d'une part ou des compositions assez contrastées (sujet foncé sur fond clair), le TTL avait tendance à nettement surexposer mes photos en macro (et donc à complétement écraser le sujet)

 

je ne sais pas très bien à quoi c'est dû :

- mauvais réglage de la cellule ?

- difficulté d'appréhender la mesure pondérée centrale du nikonos ?

- ou tout simplement les limites du TTL

 

 

Mes essais avec un réglage 1/4 m'ont donné satisfaction car d'une part il y a assez de lumière à mon gout (même avec diaph très fermé à 22) et d'autre part cette lumière douce fait ressortir le relief et la texture du sujet

 

Quelles sont vos expériences à ce sujet ?

Link to comment
Share on other sites

Le TTL a effectivement ses limites... On dit qu'il doit normalement répondre, en macro, à 90 voire 95% des situations... mais c'est vrai qu'il reste des exceptions...

 

Par contre, j'ai déjà pris des clavelines en photo et mon TTL a très bien fonctionné... mais j'éclairais systématiquement le sujet par les côtés... à voir donc la position du flash dans certains cas...

 

Aussi, il y a moyen de vérifier le bon fonctionnement du TTL sur le Nikonos... mais je n'ai pas toute la démarche en tête... On trouve ça dans le bouquin de Jim Church - si tu ne l'as pas... je peux t'en faire un résumé d'ici demain...

 

@+

Link to comment
Share on other sites

Effectivement mon flash n'était positionné pas franchement sur le côté, mais plutôt au-dessus et très proche (à 10-15 cm maxi).

 

 

Pour le TTL, je pense qu'il fonctionne :

- avec le cache sur l'objectif, le flash est à fond (la lumière rouge clignote sur le SB 105)

- avec le flash dirigé sur l'objectif, le flash ne génère qu'un tout petit éclair (recyclage immédiat)

 

est-ce cela ta démarche ?

 

Peut-être que la proximité du flash et la clarté du sujet suffise à expliquer le surexposé ?

 

A+

Link to comment
Share on other sites

La démarche, de tête, consiste à mettre un morceau de papier sur laquelle tu mets une croix à "la place" du film... et, d'effectivement diriger le flash sur l'appareil sans objectif... mais je ne sais plus comment on interprète le résultat...

Je regarde ça ce soir chez moi...

@+

Link to comment
Share on other sites

sorry... autant pour moi... après avoir vérifié : ce dont je parlais était uniquement pour tester la synchro flash du Nikonos... et vu ton image, tu n'as pas de problème de synchro !

Il est donc vraisemblable que les clavelines soient trop blanches pour le TTL... avec un Nikonos...

@+

Link to comment
Share on other sites

Je partage l'avis général, c'est une belle photo "bio" composée. Les vues en macros relèvent toujours de l'étrange et pourtant il manque quelque chose que je n'arrive pas à définir. Pas assez de texture ou de couleurs peut être.

En ce qui concerne le TTL, tu as bien fait de travailler en manuel car un sujet réfléchissant ou beaucoup plus blanc que le gris à 18% de référence donne lieu à une sous-exposition car la cellule TTL estime que le sujet renvoie trop de lumière et coupe l'éclair trop tôt. Puisque c'est de saison il en est de même pour les photos de sports d'hiver avec la neige, il faut sur-exposer pour tromper la cellule et obtenir une exposition réaliste qui fait apparaître la neige en blanc et non pas en gris (18%).

Un jour faudra que je mette à la macro quand même, ça donne envie !

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.