Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Inspi ou JJ CCR


    Recommended Posts

    • Replies 297
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Posted Images

     

    J'ai du mal à mettre en accord ta premiere et ta deuxieme phrase, puisque vous nous expliquez que "les robinets c'est en bas épicétou". Y'a pas qu'eux qui le font, d'autres plongeurs font ca dans leur coin également, et ca semble pas trop mal marcher...

     

    Salut,

     

    Pascal a tout à fait raison. Si tu veux en être sur, t'as qu'à essayer de fermer des robinets au dessus de tes épaules et d'autres en bas du dos,tu m'en diras des nouvelles... Pour s'en convaincre encore un peu plus, il suffit de constater la difficulté des élèves à fermer le flowstop de l'ADV qui est... sur l'épaule gauche... et ça c'est du vécu, pas du bouquin "DIR"

     

    Par ailleurs un robinet O2 n'est ouvert qu'à 1/2 ou maxi 1 tour, justement pour pouvoir le fermer rapidement. Sur un CCR, tu ne tombes pas facilement en hypoxie, par contre, ça peu "monter" très vite en PpO2 (même si ce sont des incidents très rares)... Pour ma part j'ai un flow stop sur l'O2 alors le robinet O2, je m'en fout un peu, mais cela s'enseigne aussi au robinet... si l'élève n'a pas le flowstop...

     

    Je partage l'opinion de Pascal: il faut inventer un truc exotique pour attirer le client et paraître "guru" (avec des idées à 2 balles).

     

    Ceci étant, si ça se vend et que ça plaît à certain... de là à dire que c'est génial...

     

    Amicalement

     

    Bertrand

    Link to comment
    Share on other sites

     

    Un robinet c'est combien de tour pour la fermeture ? Je n'ai pas l'impression qu'ils mettent de vanne 1/4 ou de flow stop. Si la procédure c'est comme en ouvert (v-drill), je suis très dubitatif.

     

    On met justement les robinets en bas pour gagner du temps sur un problème de fuite ou de dérive de ppo2... 1,5 tours et c'est réglé.

     

    Là il n'y a clairement aucun avantage du strict point de vue CCR (ce qui ne veut pas dire que ce n'est pas efficace dans le cas d'une équipe mixte OC/CCR par ex.).

     

     

    Le robinet de l'oxy est vers le ba (comme sur les config " classiques").

    Pour ce qui est du diluant je suis pas un expert mais une fuite sur un diluant n'est problematique que sur un diluant hypoxique proche de la surface. Et encore tu as plus de temps pour réagir qu'une fuite d'O2 au fond.

    Apres pour ce qui est de la vitesse de fermeture il faudrait faire des tests ;)

    Link to comment
    Share on other sites

     

     

    Le robinet de l'oxy est vers le ba (comme sur les config " classiques").

    Pour ce qui est du diluant je suis pas un expert mais une fuite sur un diluant n'est problematique que sur un diluant hypoxique proche de la surface. Et encore tu as plus de temps pour réagir qu'une fuite d'O2 au fond.

    Apres pour ce qui est de la vitesse de fermeture il faudrait faire des tests ;)

     

    oui au temps pour moi... après je ne sais pas comment est orienté la valve o2 mais le bloc est quand même bien décalé vers l'arrière... pas sûr que ce soit l'idéal...

     

    j'ai l'impression aussi qu'il y a pas mal de photos de GUE JJ qui sont vaguement JJ et pas très GUE genre tâtonnements et bricolos... :)

     

    t'as plus qu'à en acheter un... qu'on voit ça de plus près !!! :)

     

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il me semble que les GUE imposent une BOV sur leur configuration et que les diverses procédures de réchappent imposent un passage obligatoire par cette BOV. Comme ils ont 14l de diluent ils ont un peux plus de temps pour fermer l'O2 et gérer le soucis. Problème géré en équipe en priorité même si le plongeur doit pouvoir se débrouiller seul (V-drill ...). Même un lancé de parachute se fait en passant par BOV pour gonflé le parachute à la bouche.

    Link to comment
    Share on other sites

    Il me semble que les GUE imposent une BOV sur leur configuration et que les diverses procédures de réchappent imposent un passage obligatoire par cette BOV. Comme ils ont 14l de diluent ils ont un peux plus de temps pour fermer l'O2 et gérer le soucis. Problème géré en équipe en priorité même si le plongeur doit pouvoir se débrouiller seul (V-drill ...). Même un lancé de parachute se fait en passant par BOV pour gonflé le parachute à la bouche.

     

    Possible. Je n'ai pas fait le cours mais ca ne me parait pas deconnant. Sauf pour le parachute. Pour moi ca reste plutot du domaine de l'exercice car en en pratique gonfler un gros parachute à la bouche c'est un peu galère. Le DS de l'etanche est beaucoup mieux ;)

    Enfin bon il me reste un peu de chemin à parcourir avant de prendre ce cours!!

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Il me semble que les GUE imposent une BOV sur leur configuration et que les diverses procédures de réchappent imposent un passage obligatoire par cette BOV. Comme ils ont 14l de diluent ils ont un peux plus de temps pour fermer l'O2 et gérer le soucis. Problème géré en équipe en priorité même si le plongeur doit pouvoir se débrouiller seul (V-drill ...). Même un lancé de parachute se fait en passant par BOV pour gonflé le parachute à la bouche.

     

    Salut,

     

    La BOV (si t'en as une...) se branche sur le (les) bailout(s) fond, que tu portes sous l'aisselle gauche si t'es droitier. Dans ce cas, t'es parfaitement autonome tout seul, soit pour laisser le bailout ouvert (c'est que je fais puisque je l'ai sous contrôle, il n'y a donc pas de risques de mise en débit continue, ni de fuites), soit tu l'ouvres quand t'en as besoin, mais si tu fais ça, il faut le mettre sous pression avant la plongée (sinon gaffe à la fuite quand tu l'ouvres)... Je ne vois toujours pas l’intérêt d'un 14l diluant (pourquoi 14l d'ailleurs: c'est un chiffre GUE biblique ? :fou:) dans le dos. Si tu dois le passer à un équipier dans la merde: tu fais comment ?

     

    Gonfler le parachute à la bouche: :froglol:

     

    Ça fait bien longtemps que j'ai des parachutes (doublés complétement, y compris les Manta reels et complétement montés: un "senior" en parachute jaune et un "junior" en parachute rouge) avec des petites bouteilles d'air dessus... OK, c'est un peu cher: combien vaut ta vie ?

     

    Amicalement.

     

    Bertrand

     

    Link to comment
    Share on other sites

     

    Je ne vois toujours pas l’intérêt d'un 14l diluant (pourquoi 14l d'ailleurs: c'est un chiffre GUE biblique ? :fou:)

     

    Pourquoi 2x7 L? Je n'ai pas la réponse précise mais car 1x3 ou 2x3 ce n'est pas assez dans notre approche (utilisation pour donner du gaz / BO).

     

    Après en ce qui concerne la taille des blocs j'imagine que c'est ceux qui sont le mieux adaptés (taille, poids, flotta?) pour la machine / les plus polyvalents pour des plongées classiques.

    Je sais que pour les très grosses plonges certains utilisent un bi 12 en diluant.

    En OC comme en CCR tout est possible en terme de tailles de blocs, mais en OC les blocs aciers les plus utilisés sont les bi12 et bi 18 230b. Ce sont les plus agréables / polyvalents vs par exemple un bi 15 ou un bi 20....

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Pourquoi 2x7 L? Je n'ai pas la réponse précise mais car 1x3 ou 2x3 ce n'est pas assez dans notre approche (utilisation pour donner du gaz / BO).

    [...]

    Je sais que pour les très grosses plonges certains utilisent un bi 12 en diluant.

     

    Je pense que c'est le terme de "diluant" qui n'est pas complètement adéquat dans la mesure où le bi fait office de bailout et de moyen d'assistance en ouvert avec le tuyau long ?

     

    La logique est un peu ce que l'on fait vers chez nous quand on colle un CCR sur une configuration en ouvert (avec un joki ou un ventral) par exemple. Le recycleur est un économiseur de gaz.

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

     

     

    Le robinet de l'oxy est vers le ba (comme sur les config " classiques").

    Pour ce qui est du diluant je suis pas un expert mais une fuite sur un diluant n'est problematique que sur un diluant hypoxique proche de la surface. Et encore tu as plus de temps pour réagir qu'une fuite d'O2 au fond.

    Apres pour ce qui est de la vitesse de fermeture il faudrait faire des tests ;)

     

    Une fuite est toujours problématique, en OC ça peut finir en panne de gaz, en CCR aussi si c'est une fuite rupture de tuyau. Mais il y a une autre sorte de fuite en CCR, la fuite à l'intérieur du volume respiratoire. Il faut non seulement fermer les robinets mais maintenir en mème temps la flotta, près de la surface diluant ou O2 ça peut faire queuter les paliers.

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

     

    Pourquoi 2x7 L? Je n'ai pas la réponse précise mais car 1x3 ou 2x3 ce n'est pas assez dans notre approche (utilisation pour donner du gaz / BO).

    Oui ça d'accord mais pourquoi dans le dos (un groupe d'osthéo aurait-il des parts chez vous ??), on peut donner du gaz à partir d'un LH sur BO monté en latéral ou comme dit BERTRAND le passer à clui qui en a besoin selon les circonstances.

     

    Après en ce qui concerne la taille des blocs j'imagine que c'est ceux qui sont le mieux adaptés (taille, poids, flotta?) pour la machine / les plus polyvalents pour des plongées classiques.

    Si ya 7L O2 ça dépasse de très loin les capacités de chaux de la machine (environ 7H contre 3 à 4 pour la chaux) et si c'est pour faire ça 7L diluant c'est nettement insuffisant.

    Je sais que pour les très grosses plonges certains utilisent un bi 12 en diluant.

    En OC comme en CCR tout est possible en terme de tailles de blocs, mais en OC les blocs aciers les plus utilisés sont les bi12 et bi 18 230b. Ce sont les plus agréables / polyvalents vs par exemple un bi 15 ou un bi 20....

     

    Bi 12 en diluant et pourquoi pas 2 décos en plus et un TRITON en CCR ventral (ça s'est vu sur des plongées hypo), c'est juste débile ou alors tu crois pas en ton CCR. En CCR il faut plonger "fluide" pour pas s'essoufler c'est encore plus vital qu'en OC.

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

     

    Je pense que c'est le terme de "diluant" qui n'est pas complètement adéquat dans la mesure où le bi fait office de bailout et de moyen d'assistance en ouvert avec le tuyau long ?

     

    La logique est un peu ce que l'on fait vers chez nous quand on colle un CCR sur une configuration en ouvert (avec un joki ou un ventral) par exemple. Le recycleur est un économiseur de gaz.

     

     

    La taille du bi n'est pas la mème si je ne me trompe pas XAVIER utilise un bi 6L et c'est pas pour des plongées de rigolo.

    Link to comment
    Share on other sites

    si je ne me trompe pas XAVIER utilise un bi 6L et c'est pas pour des plongées de rigolo.

     

    Parce que les plongées pour lesquelles est prévue la config JJ GUE sont des plongées de rigolos peut-etre?

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 4
        Je recherche une solution elegente user friendly pour regonfler les blocs de dilluant trimix de nos recycleur.   Il y a souvent entre 50 et 100bar à remettre dans des 2l. Utiliser le Stick et le compresseurs pour faire 200l de trimix c'est pas super agréable.   On pensait plutôt remplir un ou deux b50 de trimix et puis passer par un booster.   Pour eviter tout risque de pollution, on veut pas utiliser notre rob 32.   On ne cherche donc un 2eme booster qui
      • 4
        Bonjour à vous, Je viens de finir ma formation Full Cave CCR dans le Lot avec Frank VASSEUR. Un vrai plaisir, Frank est formidable à l écoute très pro, très disponible. J'ai eu la chance d'avoir une belle météo, Vous sommes aller au Ressel, Cabouy et Landenouse avec il parait une superbe visi.   Pour ceux qui veulent voir une vidéo que j'ai fais au Ressel. En plus j'ai croisé sous l'eau quelques plongeurs du forum, vous allez vous reconnaître ?  
      • 14
        Salut,   Je suis en recherche de documentation (en Français ou Anglais) sur la plongée souterraine en CCR. Pour être clair, je ne cherche pas un manuel de formation d'une école quelconque (je les trouve peu utiles, si on ne suit pas le cours qui avec) mais un ouvrage équivalent à ce qu'est la "Plongée Tek" ou la "Plongée en recycleur" des éditions GAP.   Et à l'attention des pessimistes et des schtroumpfs lunettes, prompts à faire la morale : je ne cherche, pour l'instant, qu
      • 2
        Hello tous !!   Je viens de claquer une cellule et bah, c'etait pas une bonne idée. Les prix ont sacrement flambés !!   Donc à l'écoute de vos bons tuyaux !!   Là j'en suis à 95€ chez Nicolas Paulme, 100 € chez Plongequilibre et Proteus à 59.50 (par contre pas sur de la qualité des cellules). Donc la aussi, si il y en a qui ont des infos la dessus, je suis preneur.   A+   🍻
      • 12
        Bonjour tout le monde !    Je cherche des binômes pour réaliser des sorties Hors structures (autonomie complète).    Amicalement. 
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.