Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

décès deux plongeurs sout


whodive
 Share

    Recommended Posts

    si tu n'as pas un minimum de connaissance sur le sujet, comment peux tu apprécier, te faire un avis pertinent ???

    à part etre un expert en rien du tout ? :devil:

     

    Je me permets juste, mais dans ton équipement, il y a une partie qui vient de la plongée souterraine, alors que je ne crois pas que tu fasses de sout'. Pourtant, ton avis est souvent consideré comme "pertinent" (tes mots) sur, par exemple, le LH.

     

    La "publication" de ce genre d'accidents, meme s'il doit y avoir 10 personnes sur le forum qui sont capables de ces plongées, permet de sensibiliser les autres à certaines choses, de voir l'interet des formations, de ce qui peut présenter un danger dans d'autres situations également.

     

    En bref, je suis contre l'idée de les cacher sous prétexte que peu de gens comprennent le détail. Si cela peut susciter des questions chez les "ignorants" sur ces pratiques, qui engendrent peut-etre ensuite une reflexion sur leur propre pratique, ca ne sera pas vain :nerveux: .

    (Au final, c'est aussi ce que tu essaies de faire quand tu balades ton LH sur les bateaux, alors qu'il est rarement utile dans les plongées que tu sembles faire... :top: )

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 47
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Je me permets juste, mais dans ton équipement, il y a une partie qui vient de la plongée souterraine, alors que je ne crois pas que tu fasses de sout'. Pourtant, ton avis est souvent consideré comme "pertinent" (tes mots) sur, par exemple, le LH.

     

    La "publication" de ce genre d'accidents, meme s'il doit y avoir 10 personnes sur le forum qui sont capables de ces plongées, permet de sensibiliser les autres à certaines choses, de voir l'interet des formations, de ce qui peut présenter un danger dans d'autres situations également.

     

    En bref, je suis contre l'idée de les cacher sous prétexte que peu de gens comprennent le détail. Si cela peut susciter des questions chez les "ignorants" sur ces pratiques, qui engendrent peut-etre ensuite une reflexion sur leur propre pratique, ca ne sera pas vain :nerveux: .

    (Au final, c'est aussi ce que tu essaies de faire quand tu balades ton LH sur les bateaux, alors qu'il est rarement utile dans les plongées que tu sembles faire... :top: )

     

     

    re

     

    J'ai déjà eu l'occasion de donner du gaz à un binome, soit trop gourmand, soit suite à un débit continu.

    J'ai commencé la plongée en 88 ou 89..

    à l'époque, il n'y avait que l'échange d'embout.

    A Chambery, au lac, le club nous demandait 2 détendeurs (à cause du risque de givrage).. le second flexible avait la longueur standard.

    Dans ces conditions, donner du gaz, c'est avoir l'autre collé contre soi, ce qui peut etre génant quand on a un déplacement horizontal à faire..

     

    Ensuite est arrivé l'octopus et son plus long flexible. Je n'ai pas été convaincu par les 20 cm supplémentaires..

    et, dans le meme temps, j'ai passé mon trimix normo.

    On m'a vendu/vanté le benefice du tuyau long.

    J'ai eu l'occasion soit de donner du gaz soit d'équilibrer les blocs en partageant mon air avec un équipier.

    J'en ai retiré un bénéfice ; soit je n'avais plus le receveur dans les palmes et nous pouvions nous déplacer horizontalement vers une zone pour sortir (moins profond, plus près de la bouée....), soit nous pouvions continuer la plongée en évoluant à 2 sur mon bloc..

    Bref, la souplesse d'adaptation du tuyau long aux situations que j'ai rencontré m'a convaincu de l'adopter.

    Et, comme toi, je ne change pas de config, de matériel à chaque plongée (au niveau des blocs, si, mais pas les ordis, les palmes, le placement de l'eezy cut, la sortie de mes flexibles : j'ai trouvé un équilibre, quelque chose que je pense adapté à ma pratique, et je m'y cantonne).

     

    Pour la sout', je suis allé jusqu'au puits du Ressel, celui à 400m de l'entrée, mais, je suis resté en haut (je passais le nitrox base, et je n'avais que du trox dans mes blocs). J'en ai fait 2-3 autres, mais, si peu que je n'en parle pas.

    Link to comment
    Share on other sites

    Mon analyse sur cet accident(qui n'engage que moi) de ce que j'ai pu lire à gauche à droite : c'est que des plongées comme ça , il vaut mieux les faire seul !

    Ils sont dans les 90/100 mètres, la visi est pourrie (entre 0 et 50 centimètres), c'est étroit , un plongeur à un problème sur sa machine(ou n'arrive pas à la repasser et tente un décapelé) et la tentative d'assistance aurait tourné au drame. (ce ne sont que des suppositions, il y a d'autres hypothèses)

    Link to comment
    Share on other sites

    Dieu sait que je ne suis que très très rarement d'accord avec Dwooppy, mais là, désolé Christophe, je suis plutôt d'accord avec sa vision ! ( et celle de Searil )

     

     

    vous n'avez pas tort (maniere de dire que vous avez raison).. :top:

    c'est toujours enrichissant de connaitre les causes d'un accident.. (et je ne me moque pas).

     

    néanmoins, (je m'accroche), ce type de plongées, les risques associés, combien de personnes les pratiquent sur ce forum ? ( reprendre les questions de Tino en cumulant les facteurs ?)

     

    edit : et ceux qui y vont, je suppose qu'ils étudient les "what if" avant

    Link to comment
    Share on other sites

    edit : et ceux qui y vont, je suppose qu'ils étudient les "what if" avant

    Si tu fais tout les "what if" tu ne la fais pas, il faut pas se mentir et raconter n'importe quoi. Ce n'est pas la première fois que ça arrive à Eagle Nest (qui de mémoire a du rester fermé au moins 20 ans) ni la dernière. Dans ce type de plongée tu as une part d’engagement certaine. Aucune formation peut totalement te préparer à ce qui peut se passer.

    Link to comment
    Share on other sites

    note : moi sous-merde de N2, rien à foutre là à lire et regarder puisque je n'ai pas assez de connaissance

     

    pourtant rien que sur le dernier post qui fait deux lignes, j'apprends que ce eagle nest est connu, qu'il a été fermé que je me renseignerai après

     

    Valait il mieux que je n'ouvre pas ce post car indigne de son contenu ?

    Ou fallait il que je l'ouvre en me disant que je serai un peu moins indigne la prochaine fois ?

     

     

    bon après faut pas généraliser hein, les pignolages CDS on les lit pas :D

    Link to comment
    Share on other sites

    Coucou, 2-3 observation sur ce qui a ete dit plus haut...

     

    -- Il ne faut pas confondre Analyse d'accident et enumeration de faits observes.

     

    -- Passer d'une "liste d'elements' a une "analyse pertinente" est ce qui est utile pour la comunaute.

    C'est un travail qui implique d'etre fait par une/des personnes "expertes" sur le sujet, de maniere la plus objective possible. (afin que ce soient bien les faits qui conduisent a une conclusion constructive, et non l'inverse menant a faire corroborer les observations a un jugement/opinion prealablement etablie: demarche scientifique/analytique plutot que teologique preseque!) ;)

     

    -- Pour illustrer la difference entre la liste postee plus haut est une analyse complete, je reposte ici quelques exemples d'analyses completes que j'avais deja poste ici, rédigées, rapportées ou seulement traduites par moi meme en leur temps:

     

    - Attitude kills you

     

    - Cueva del Agua

     

    - Peacock

     

    - CO Tox

     

     

    -- A qui est-ce destine?

    A tout le monde en effet, principalement aux plongeurs pratiquant de la plongee souterraine, evidement, mais tout le monde peut tirer benefice de certains des enseignements que permettent ces analyses. (de facto, pas mal de procedures, regles, techniques elements materiels utilises en plongee loisir proviennent du milieu de la plongee sout aujourd'hui, grace a ce travail d'analyse des rapports d'accidents!)

    =>De la que oui: les analyses d'accident sont necessaires et utiles pour tous, mais des enumerations d'observations sans plus n'apportent en fait pas grand chose au lecteur béotien qui ne possede pas les connaissances et experiences necessaires pour avoir une comprehension factuelle des evenements!

     

     

    -- L'objectif d'un tel travail etant d'obtenir une systematisation de ce type de rapports d'accidents, afin de rechercher les "grandes lignes" a la maniere de ce que l'on nomme un peu le "big data" aujourd'hui. C'est l'analyse des rapports d'accidents. Boulot de systematisation que l'on doit en bonne partie a Check Exley, Wes Skiles, la NSS-CDS et NACD au debut... Cela permet de pouvoir ponderer les divers causes probables de par leur frequence dans les divers rapports d'accident analyses. ;)

    C'est de ce boulot important sur plusieurs centaines d'accidents aux analyses suivant la meme methodologie que la fameuse liste des facteurs d'accident en plongee souterraine est nee:



    -- formation/entrainement (pour la plongee effectuee...)

    -- profondeur (deco, volumes, narcose, etc...)

    -- ligne (presence, respect des procedures...)

    -- Gaz (resesrves rock bottom, 1/3, 1/4, etc...)

    -- Lumieres/matos (redondance, adaptation, etc..)

     

    (avec comme facteurs agravants: exploration/topo, photo/video, technologie (ccr/dpv), sante/age, solo, binome incapable, etc...)

     

    C'est ce que les faits reels nous ont demontre, sans interpretation!

     

     

    -- Pour revenir donc au cas present sujet du premier post:

    . il n'y a pas encore d'analyse, seul quelques elements observes... pas grand chose de veritablement palpable pour tirer des conclusions factuelles, supputations peut-etre, mais encore?

     

    . il est donc important que les lecteurs (surtout non familiers a ce genre de plongees) prennent avec des pincettes tout commentaire ou l'idee meme de tirer des conclusions soi meme!

     

    . je differe, perso de la conclusion exprimee par LaPhiloche, sur une causalite de ne pas etre en solo sur la base seule des elements rapportes... Faut faire attention a ce que les faits uniquement donnent lieu a conclusion, et ne pas justifier "ses convictions" par une interpretation des faits! (c'est la grande difficulte du boulot d'analyse d'accident a mes yeux) ;)

    161029070509654186.gif

    Histoire d'illustrer l'idee avec un peu d'humour... ;)

     

     

    . Je dis cela en etant familier des plongees a 100m+ dans des etroitures avec visibilite nulle; ayant moi meme vecu l'experience avec un binome derriere moi, pris dans la ligne, sans visibilite, en etroiture, a 105m, l'obligeant a couper la ligne de vie pour sortir... (plutot que de décapeler? :confused: )

    (reporte ici y'a 8 ans deja, fondu dans ce CR: http://www.plongeur.com/forums/showthread.php?t=41932 )

     

     

    Salut!

    Link to comment
    Share on other sites

    • 3 months later...

    La conclusion, c'est plutot "il n'y a pas grand chose qui aurait pu etre fait différement".

     

    Aller, on peut dire qu'un ccr SM aurait été un meilleur choix pour passer la restriction par exemple, mais ca a d'autres défauts.

    Certains vont dire qu'il vaut mieux laisser son pote crever par exemple...

     

     

    Des infos que l'on a, il n'y a pas grand chose à apprendre amha.

    Link to comment
    Share on other sites

    Certains vont dire qu'il vaut mieux laisser son pote crever par exemple...

     

    Comme une certaine équipe nordique..... ils en ont laissé 2, ca aurait pu être 5 s'ils avaient pas pris cette décision.

     

    Personnellement, c'est un point que j'aborde systématiquement avec mes collègues en plongée (surtout en sout). en cas de pépins, si on ne trouve pas de solution extrêmement rapidement, on abandonne le copain.

    Si on est pas prêt à cela, mieux vaut rester au bord de l'eau.

     

     

    Après je comprends pas trop ce que vient faire le "si on le sent pas, on le fait pas".

     

    Ils connaissaient la plongée, ils avaient fait leur pré plongée pour préparer leur ligne de sécu, Tout était OK.

    Aucune raison d'hésiter.

    Ne pas réussir à repasser une restriction, à cette profondeur, c'est perdre beaucoup de temps, c'est un stress qui monte, c'est de l'énérvement....

    shit happens, et pour le coup, ils pouvaient pas y faire grand chose.

    Link to comment
    Share on other sites

    Ca n'est pas comparable. Leur co-équipier était mort lorsqu'ils sont arrivés, le temps de passer la restriction qu'il a causé, un membre de la deuxieme équipe est mort derrière.

     

     

    (1ere equipe)

    "Huotarinen seemed to be starting to panic, which meant he risked breathing too fast. Gronqvist gave him a cylinder of gas to reduce the amount of carbon dioxide in his system, but while Huotarinen was switching mouthpieces, he started helplessly swallowing water. To Gronqvist's horror, his friend died in front of his eyes - but getting agitated would put Gronqvist himself at risk of hypercapnia. After a brief effort to free the body, he forced himself to calm down."

     

     

    (2eme equipe)

    "Rantanen later found out that while he had been struggling to pass Huotarinen's body, the diver behind him, Jari Uusimaki, was also running into difficulties. Norwegian police believe Uusimaki panicked after he reached the scene of the first accident. The fifth and final diver, Kai Kankanen, tried unsuccessfully to come to Uusimaki's aid. In interviews, Kankanen has said his memories of exactly what happened are sketchy (he was unavailable to contribute to this article)."

     

    Impossible pour lui de retraverser devant son pote décédé sans tuer les deux.

     

    Ici, celui devant aidait très certainement l'autre à passer. (toutes les preuves vont dans ce sens)

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.