Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

étanche et probléme de trim


artisson
 Share

    Recommended Posts

    • Replies 37
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Les strokes utilisent l'étanche pour s'équilibrer. Ceux qui en ont compris les défauts et risques évitent.

     

    De rien, spéciale dédicace à ureb.

     

     

     

    Le consensus quasi-global est d'utiliser la wing pour l'équilibrage et la seche pour la chaleur. Les explications ont été données quelques centaines de fois ici je pense. En vrac:

    - Une wing purge dans toutes les directions

    - Une wing est plus solide, a priori ca pete moins souvent donc on se retrouve pas d'un coup fortement mouillé et très négatif (et c'est aussi plus protegé).

    - Une wing concentre la poussée là où elle est globalement nécéssaire. (A quelques exceptions pres, mais comme beaucoup de gens aiment etre un "special snowflake" ces temps-ci...)

    - Avec moins d'air dans les godasses, le palmage est beaucoup plus précis (mais ca implique de savoir palmer pour s'en rendre compte, et de ce que je vois dans la plupart des endroits, c'est pas gagné :rougi: )

     

     

    Je doute fortement qu'un pote de mattguines s'équilibre à l'étanche... pas impossible mais je doute.

     

     

    edit: par contre faudrait mettre ca dans un autre thread... parce que là le hijack va etre violent.

    À part dans ton entourage direct, tu as interrogé qui pour être aussi affirmatif ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Je suis du côté de droopy. Wing pour m'équilibrer (enfin, si je peux être un tant soit peu équilibré) et étanche pour pas être mouillé (un concept bien éloigné de celui du Grand Bardass, Vilipendeur de la FFESSM) et être au chaud.

    Link to comment
    Share on other sites

    Personnellement, je n'arrive toujours pas à faire la part de ce que j'injecte dans la combi et qui sert à la flottabilité et ce qui sert au confort..

     

    C'est quoi la méthode ?

    Un débitmètre?

    Un capteur de pression ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Personnellement, je n'arrive toujours pas à faire la part de ce que j'injecte dans la combi et qui sert à la flottabilité et ce qui sert au confort..

     

    C'est quoi la méthode ?

    Un débitmètre?

    Un capteur de pression ?

     

    Moi non plus et je m'en bat les c@&*$#£ !

    :biere:

    Link to comment
    Share on other sites

    Personnellement, je n'arrive toujours pas à faire la part de ce que j'injecte dans la combi et qui sert à la flottabilité et ce qui sert au confort..
    Ah merde c'est vrai, faut tout lui expliquer. Il est suisse, il comprend lentement...

     

    Alors disons que tu es sous l'eau (jusque là, tu suis ??)

    Si tu te sens compressé dans ta combi ou que tu as froid, tu sais qu'il faut injecter de l'air. Mais attention, c'est subtil. Si tu injectes dans ta wing, ça ne servira à rien. Et ça, c'est universel. Alors tu injectes dans ton étanche.

    C'est bon, tu suis encore ?

    Si tu sens que "tu coules", que tu n'es pas stabilisé. Alors là aussi, tu vas devoir injecter. Et c'est là qu'intervient "le choix de chacun". Dans ce cas, moi je préfère injecter cet air dans ma wing et toi, visiblement, dans ton étanche.

     

    C'est bon, tu comprends la différence ?

    Link to comment
    Share on other sites

    en fait faut plonger surlesté pour avoir la chaleur confort dans l'étanche et la flotta dans la wing.

    En fait, droopy c'est un stroke !!!!

     

    Mais perso en recycleur, en étant sur la loop minimale, bah j'ai juste ce qu'il faut d'air dans l'étanche pour pas avoir trop froid. donc pas besoin de gonfler la wing. à part en surface

     

    Et quand j'étais en ouvert c'était la même. Les seuls moment ou j'utilisais la wing c'était sur des configurations très lourde ou j'étais vraiment surlesté en début de plongée.

    Link to comment
    Share on other sites

    Ah merde c'est vrai, faut tout lui expliquer. Il est suisse, il comprend lentement...

     

    Alors disons que tu es sous l'eau (jusque là, tu suis ??)

    Si tu te sens compressé dans ta combi ou que tu as froid, tu sais qu'il faut injecter de l'air. Mais attention, c'est subtil. Si tu injectes dans ta wing, ça ne servira à rien. Et ça, c'est universel. Alors tu injectes dans ton étanche.

    C'est bon, tu suis encore ?

    Si tu sens que "tu coules", que tu n'es pas stabilisé. Alors là aussi, tu vas devoir injecter. Et c'est là qu'intervient "le choix de chacun". Dans ce cas, moi je préfère injecter cet air dans ma wing et toi, visiblement, dans ton étanche.

     

    C'est bon, tu comprends la différence ?

    Je pense que Nics parle de quantifier le volume pour l'équilibrage Vs le volume contre le squeeze et la chaleur !

    Link to comment
    Share on other sites

    en fait faut plonger surlesté pour avoir la chaleur confort dans l'étanche et la flotta dans la wing.

    En fait, droopy c'est un stroke !!!!

     

    Mais perso en recycleur, en étant sur la loop minimale, bah j'ai juste ce qu'il faut d'air dans l'étanche pour pas avoir trop froid. donc pas besoin de gonfler la wing. à part en surface

     

    Et quand j'étais en ouvert c'était la même. Les seuls moment ou j'utilisais la wing c'était sur des configurations très lourde ou j'étais vraiment surlesté en début de plongée.

    Tout pareillement idem que toi ! :D

    Je ne vois pas l'intérêt d'aller surlester sous prétexte de mettre de l'air dans la wing .

    D' autant qu'en SM S80 , j'emmène déjà suffisament de plomb !

    Pour en rajoutee une couche, en plus du clafoutis, je plonge purge fermée ! :fou:

    Link to comment
    Share on other sites

    C'est quoi la méthode ?

    Un débitmètre?

    Un capteur de pression ?

    De la reflexion?

     

    Tu mets le minimum pour le confort dans la combi, et quand il faut plus ben tu mets dans la wing. :eek:

     

    Quant à ceux qui estiment avoir moins besoin de volume en plus que celui nécéssaire à compenser le poids du gaz embarqué, je veux bien qu'ils m'expliquent la methode.

     

    Encore une fois, c'est HS...

    Link to comment
    Share on other sites

    Je ne vois pas l'intérêt d'aller surlester sous prétexte de mettre de l'air dans la wing .
    Qui parle de se surlester sous prétexte qu'on utilise la wing :confused:

    D'ailleurs, vous devriez virer la wing qui ne vous sert à rien, vous gagneriez peut-être encore en lestage.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 3
        Bonjour ‌J'ai acheté un ordinateur Mares Quad air.   J'ai enfin pu plonger avec pour la première fois aujourd'hui. Mais dans l'eau, il ne s'est jamais allumé et m'a affiché un message d'erreur (voir pièce jointe) en appuyant sur un bouton pour l'allumer. Impossible de le débloquer depuis.   Pourtant, avant de plonger, j'ai bien lu la notice, testé et paramétré l'ordinateur qui affichait un écran normal et qui fonctionnait. J'utilisais avant un Mares NemoWide 2 donc je su
      • 0
        Bonjour peut être quelqu'un aurait la réponse. Mon NémoWide a décidé de ne plus me laisser rentrer dans mon carnet de plongée (LOG), il m'affiche la présentation générale des plongées mais je ne peux plus voir mes plongées (paramètres)... Tous les autres menus fonctionnent, les boutons aussi... Bref mystère! J'ai enlevé la pile, pas de changement Merci d'avance pour votre aide  et bonnes bulles Eric
      • 7
        salut zatous,   je viens de faire l'acquisition de ma première semi-étanche (JE SAIS c'est une numide, pas besoin de me parler sèchement) et comme je suis d'une nature inquiète je m'interroge (c'est une SCUBAPRO nova scotia 7,5 mm):   tout d'abord la taille : selon le référentiel de la marque, j'aurais du prendre une ST (" petitgrand😁") mais à l'essai (ils n'avaient pas le ST), la MT m'a semblé très bien (pas de poches d'air, pas trop comprimé mais pas au large non plus ... j
      • 30
        La collerette néoprène de la toute nouvelle étanche de ma femme prend l'eau. La vérité est qu'elle est trop large, un peu(beaucoup) par la faute de ma moitié, qui a demandé a n'etre pas trop serré au niveau du cou. Résultat elle est vraiment trop large. Lors des 2 premières plongées il y avait des infiltrations relativement importantes. Hier lors de la 3eme ce fût la catastrophe. Elle pataugeait avec bien un 1 litre d'eau dans la combi…. c'est pas tout a fait le but d'une combinaison ét
      • 6
        Bonjour à tous, Après plusieurs années je reprend doucement la plongée (Re salut aux anciens qui me liront ) J'ai eu la mauvaise surprise de découvrir que mon étanche avait la collerette complètement desséchée et cassée. Après quelques recherches, je me suis penché sur le système Sitech Orust qui permet de changer soi-même la collerette. Je voudrais donc le faire installer sur ma combi. Donc plusieurs questions: Ma combi est une étanche toile modèle Ursuit Heavy Light Drysui
    ×
    ×
    • Create New...