Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
CMDC

Où l'on parle de tout et de n'importe quoi: la cour de récré ...

    Messages recommandés

    Il y a 1 heure, berny a dit :

    Nous venons d’assister à l’enterrement de la profession de moniteur de plongée.

     

    Il y a 1 heure, berny a dit :

    La seule différence entre un esclave et un intervenant bénévole dans cet environnement, c’est la propriété de son propre corps.

     

    On en a largement parlé ici et tu sais que je ne partage pas vraiment ton analyse, mon expérience d'encadrant bénévole en SCA m'apporte la vision suivante :

    - A titre personnel je trouve un environnement plus satisfaisant qu'en associatif : il y a un patron qui prend les décisions en responsabilité, tu es content tout va bien, tu es pas content tu t'en va. Il y a une immense majorité de SCA où je n’accepterais pas d'encadrer.

    - A mon sens je suis très loin de remplacer un moniteur professionnel,  précisément du fait de l'absence de subordination. Si je suis sorti la veille et que je le sens pas, je viens pas. Si on me demande d'encadrer un mec que je sens pas, je le fais pas, etc... bref ma dispo est par nature incertaine.

     

    J'ajoute que ce débat est pour moi indissociable de celui du paracommercialisme des structures associatives en bord de mer, qui représentent très souvent une concurrence proposant des prestations proches sans payer de salaires ni de charges, voire de TVA...

     

    Il y a 1 heure, berny a dit :

    Dans la plongée, les MF, N4 ou non déclarés vont fleurir.

     

    Ça c'est un procès d'intention, je n'ai jamais pris 1€ pour encadrer ou enseigner en SCA et je ne pense pas être le seul. Après si certains se font rémunérer en non déclaré, il me semble qu'il s'exposent de manière très claire à des sanctions (lourdes).

     

    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu viens hélas par ton « analyse » de confirmer tout ce que j’ai écrit. 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon il m'est arrivé d'encadrer en SCA…. ma femme et mon fils… nous avons tous payé 100% de nos plongées...

     

    C'est bon pour toi @berny (moi N4 + 2 x N2)…   

     

    C'est bon la liberté :)

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, Matt a dit :

     Ça c'est un procès d'intention, je n'ai jamais pris 1€ pour encadrer ou enseigner en SCA et je ne pense pas être le seul. Après si certains se font rémunérer en non déclaré, il me semble qu'il s'exposent de manière très claire à des sanctions (lourdes).

     

     

    Corrige moi si je me trompe mais un avantage en nature est considéré comme un salaire. Genre je veux faire un baptême à un pote en fosse je dois payer moi même mon entrée et il ne peut même pas m'offrir un bière pour me remercier.

    Souvent quand tu fais beaucoup de plongées dans une structure, surtout si tu ne viens pas seul, on te fait un petit arrondi à la baisse de ta facture. Mais quand en plus tu acceptes de trimbaler un AOW ou un PE40 j'ai l'impression que le geste commercial est toujours un peu plus fort qu'il ne l'aurait été sinon, quand bien même on n'évoque pas le fait d'avoir fait GP.

    Je n'ai jamais pris 1€ pour encadrer mais quand bien même j'ai payé mes plongées il serait malhonnête de dire que je n'ai jamais eu de rétribution en retour.

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    le bon coté des choses c'est que ça va relever le niveau des structures pro 😁

    • Haha 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 8 heures, Matt a dit :

     

     

    On en a largement parlé ici et tu sais que je ne partage pas vraiment ton analyse, mon expérience d'encadrant bénévole en SCA m'apporte la vision suivante :

    - A titre personnel je trouve un environnement plus satisfaisant qu'en associatif : il y a un patron qui prend les décisions en responsabilité, tu es content tout va bien, tu es pas content tu t'en va. Il y a une immense majorité de SCA où je n’accepterais pas d'encadrer.

    - A mon sens je suis très loin de remplacer un moniteur professionnel,  précisément du fait de l'absence de subordination. Si je suis sorti la veille et que je le sens pas, je viens pas. Si on me demande d'encadrer un mec que je sens pas, je le fais pas, etc... bref ma dispo est par nature incertaine.

     

    Bonjour,

     

    J'ai l'avantage d'habiter tant en Métropole qu'en Martinique en bord de mer.

     

    Etant en stage pédagogique MF1, cette année, j'ai particulièrement l'occasion de plonger en structure associative et SCA.

    J'encadre et ne suis pas pas payé, mais les 2 E4 du club me forment. 

    Je ne prends le travail de personne. De toute façon la SCA n'aurait pas les moyens de salarier qui que ce soit. Les plongeurs ont une certaine propension à ne pas vouloir payer le juste prix de la prestation.

     

    Par ailleurs, comme @Matt, si je ne peux ou ne veux pas y aller, personne ne peux m'obliger. 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    On va plutôt effacer les structures purement pro pour utiliser des associations paravents permettant de faire travailler gratuitement les bénévoles. L’ère professionnelle n’est plus à l’activité directe dans l’eau, mais à la gestion de ce type de montage. Les MF ne vont pas manquer de boulot. 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 23 minutes, berny a dit :

    On va plutôt effacer les structures purement pro pour utiliser des associations paravents permettant de faire travailler gratuitement les bénévoles. L’ère professionnelle n’est plus à l’activité directe dans l’eau, mais à la gestion de ce type de montage. Les MF ne vont pas manquer de boulot. 

     

    Ce type de montage est encore plus intéressant dans un contexte où les MF ne peuvent pas encadrer en sca.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Alors, mon post précédent, était très provocateur, et je te remercie Bernard, d'avoir réagi avec ton cœur qui bat comme le mien.

    Mais je voudrais apporter et énumérer beaucoup de conditions, qui, entre nous, ont été respectées par notre patron voyou, mais qui risquent de coincer pour d'autres "cas" 

    En l’occurrence, ce jugement dit :

    - un moniteur bénévole peut participer à son activité d'encadrement dans le cadre d'uns SC, si et seulement si :

    • il n'est pas rémunéré,
    • il paye ses plongées,
    • il n'y a que volontariat de sa part,
    • donc pas de lien de subornation,
    • et surtout, surtout, il est démontré qu'il ne vole pas le travail d'un moniteur salarié !

    Sur le dernier point, durant les 3 ans qu'ont duré l'instruction, notre "ex patron voyou" a démontré, qu'en se passant des bénévoles, sa masse salariale (comprendre les nombre de pros qui travaillent pour lui) n'a pas changé et que son chiffre d'affaire est identique !

    Par contre ses moniteurs salariés étaient sur les rotules en fin de saison!

    Et c'est, tout simplement pour ça que mes copains pros nous aiment, nous les bénévoles !

    ....

    ...

    C'est ce que j'ai dit exactement à "l'organisme contrôleur" :

    "Vous savez, si mon action permet d’alléger le travail de mes copains pros, et que moi je prends mon pied...."

     

    Donc, tu as raison Berny, il ne faut surtout pas généraliser ce jugement !

    Des patrons voyous, il en existe... et j'en connais !

    Maintenant, notre amie la procureure de Toulon a mal choisi sa cible, mais .... ne pas trop tirer sur la corde !

    Modifié par CMDC

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @MattNon, c'est exactement l'inverse, et c'est précisément ce que l'actualité judiciaire nous montre.

    Modifié par berny

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 11/12/2019 à 08:43, berny a dit :

    Nous venons d’assister à l’enterrement de la profession de moniteur de plongée.

     

    Si on oblige toutes les petites structures a rémunérer leur moniteurs c'est plutôt la mort de la plongée.

     Cette été de passage dans les landes j'ai contacté un petit club affilié FF. J'ai réservé une plongée pour le dimanche après-midi. J'ai du payer 30 ou 40€ ma plongée. Sur le bateaux il y avait 3 palanquées (3 encadrants et 3 encadrés)  plus le responsable du club qui est resté à bord. Je ne sais pas pour les autres mais ma monitrice avait un travail dont on a discuté pendant le trajet. Je ne sais pas si ces trois moniteurs ont payé leur plongée, mais toujours est-il que si c'est trois moniteurs avaient dû être payé la plongée aurait probablement coûté plus de 100€. Dans ce cas je ne l'aurais pas fait et les autres encadrés probablement pas non plus.

      Même avec un seul moniteur rémunéré pour 3 encadrés cela aurait été beaucoup plus cher. Ces bénévoles n'ont pas pris le travail d'un salarié qui de toute façon n'aurait pas pu exister, par contre ce bénévolat a permis à 3 novices en plongée de pouvoir progressé dans leur pratique, à trois encadrants de pouvoir pratiquer leur passion en échange d'un peu de leur temps et à un responsable d'un petit club de faire vivre sa structure. Donc pour moi c'est du gagnant/gagnant

     

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pas d'accord pour tout un tas de raisons.

    -Ce que tu ne payes pas en plongée, tu le payes via les cotisations sociales (ben oui faut bien payer le chomage des professionnels qui ne bossent plus, tu le payes aussi en impots pour toutes les dépenses "sociales" sensées contrer la pauvreté.

    -Tu paupérises une population (ceux qui ont choisit au départ d'en faire une profession)

    -etc etc....

     

    bref c'est gagnant pour toi (quoique), gagnant pour la structure ça c'est sûr...perdant pour tous les autres.

     

    Que les MF1/2 soient autoriser à travailler ne me gène pas mais le "bénévolat commercial" n'est pour moi pas acceptable

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Vouloir faire de la plongée son métier est tout à fait louable et je le respecte. Mais cela reste un choix personnel et il ne peut pas forcement y avoir suffisamment de poste à pourvoir pour toutes les personnes qui ont fait ce choix.

      Ensuite pour les gens qui veulent plonger, ils sont prêts à payer un peu plus cher pour prendre des cours et obtenir leur certification. Dans ce cas le modèle économique avec un moniteur est viable.

       Par contre je maintiens qu'un fois leur certificat obtenu les gens ne seront pas prêts à payer 100€ pour une plongée avec un moniteur ou encadrant rémunéré. Si c'était le cas les gens ne plongeraient plus et même encore pire ne prendraient pas de cours pour obtenir un certificat que ne leur permettront pas (économiquement) de plonger.

       Dans ce cas de figure seules quelques personnes aisées pourraient continuer à plonger et pour le coup il y aurait encore beaucoup plus de moniteur pro au chômage

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @Norman76 maintenant que tu le dis je ne suis pas vraiment regardant sur le prix de la formation (d'autant plus que j'ai bien dépassé le stade où je pouvais être avec 3 autres élèves sous l'eau avec le même moniteur) et si je décide de faire une formation ce n'est pas 30 ou 40€ de différences qui me feront choisir un club plutôt qu'un autre. Par contre pour de la plongée en explo (même si aujourd'hui la plupart sont en autonomie) le coût est un critère non négligeable.

    Il y a de l'emploi pour les moniteurs pro tant que l'on reste dans le côté formation et qu'ils apportent une expertise pédagogique et de sécurité. Maintenant quand il s'agit juste de trimballer des touristes (je sais que j'exagère un peu car il y a aussi un vrai boulot d'encadrement) il y a un vrai fossé entre les compétences et le besoin réel et donc entre le salaire attendu et la vrai valeur du travail.

    Un E4 DEJEPS qui fait un boulot de GP c'est un peu comme si un ingénieur allait travailler comme caissier au Mcdo en s'attendant à recevoir les 60k€ par an que son diplôme peu lui permettre de recevoir.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Perso je peux plonger en autonomie avec toute la famille je suis N5, je peux même si je veux organiser mes propres sorties, ou tout simplement plonger HS.. donc tout va bien.

     

    Donc en vacances je recherche la qualité des sites, le confort des bateaux, etc et bien sur un encadrement au top.... quand je dis encadrement je pense guide. Guide sachant nous montrer les trucs que nous ne verrions pas tout seul. Guide qui connait exactement ou et quoi chercher… 

    En plus comme nous plongeons beaucoup lors de nos séjours le prix est un point important 5 € de plus par plongée cela feras rapidement plusieurs centaines d'euros de différences sur un séjour de 2 ou 3 semaines a ne faire que plonger.

     

    Par contre d'un autre coté si le guide est bon, attentifs etc … il aura un bon voir très bon pourboire, je récompense SON travail… idem pour les autres employés qui participent activement a l'organisation de nos plongées. 

    Je laisse régulièrement plus de 5 euros  par plongée au "méritants"  et je préfère cela a payer le prix fort avec "le risque" d'avoir un service "pourri" 

     

    J'apprécie de dire et faire comprendre a la(es) personne(s) qui nous ont aidé a quel point nous étions content de leur travail.

     

     

     

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...