Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

P'tain que c'est bon !


Chat Noir
 Share

    Recommended Posts

    • Replies 63
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Je suis donc titulaire d'un titre qui me servira presque jamais mais qui représente beaucoup à titre personnel et qui me fait énormément plaisir. :bounce: :bounce: :bounce:

     

    CYRANO

    Je crois qu'elle regarde...

    Qu'elle ose regarder mon nez, cette Camarde !

    Il lève son épée.

    Que dites-vous ?... C'est inutile ?... Je le sais !

    Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !

    Non ! non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !

    Qu'est-ce que c'est que tous ceux-là !- Vous êtes mille ?

    Ah ! je vous reconnais, tous mes vieux ennemis !

    Le Mensonge ?

    [il frappe de son épée le vide.]

    Tiens, tiens ! -Ha ! ha ! les Compromis,

    Les Préjugés, les Lâchetés !...

    [il frappe.]

    Que je pactise ?

    Jamais, jamais ! -Ah ! te voilà, toi, la Sottise !

    Je sais bien qu'à la fin vous me mettrez à bas ;

    N'importe : je me bats ! je me bats ! je me bats !

    [il fait des moulinets immenses et s'arrête haletant.]

    Oui, vous m'arrachez tout, le laurier et la rose !

    Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose

    Que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu,

    Mon salut balaiera largement le seuil bleu,

    Quelque chose que sans un pli, sans une tache,

    J'emporte malgré vous,

    [il s'élance l'épée haute.]

    et c'est...

    [L'épée s'échappe de ses mains, il chancelle, tombe dans les bras de Le Bret et de Ragueneau.]

     

    ROXANE, [se penchant sur lui et lui baisant le front]

    C'est ?...

     

    CYRANO, [rouvre les yeux, la reconnaît et dit en souriant]

    Mon panache.

    Link to comment
    Share on other sites

    CYRANO

    Je crois qu'elle regarde...

    Qu'elle ose regarder mon nez, cette Camarde !

    Il lève son épée.

    Que dites-vous ?... C'est inutile ?... Je le sais !

    Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !

    Non ! non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !

    Qu'est-ce que c'est que tous ceux-là !- Vous êtes mille ?

    Ah ! je vous reconnais, tous mes vieux ennemis !

    Le Mensonge ?

    [il frappe de son épée le vide.]

    Tiens, tiens ! -Ha ! ha ! les Compromis,

    Les Préjugés, les Lâchetés !...

    [il frappe.]

    Que je pactise ?

    Jamais, jamais ! -Ah ! te voilà, toi, la Sottise !

    Je sais bien qu'à la fin vous me mettrez à bas ;

    N'importe : je me bats ! je me bats ! je me bats !

    [il fait des moulinets immenses et s'arrête haletant.]

    Oui, vous m'arrachez tout, le laurier et la rose !

    Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose

    Que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu,

    Mon salut balaiera largement le seuil bleu,

    Quelque chose que sans un pli, sans une tache,

    J'emporte malgré vous,

    [il s'élance l'épée haute.]

    et c'est...

    [L'épée s'échappe de ses mains, il chancelle, tombe dans les bras de Le Bret et de Ragueneau.]

     

    ROXANE, [se penchant sur lui et lui baisant le front]

    C'est ?...

     

    CYRANO, [rouvre les yeux, la reconnaît et dit en souriant]

    Mon panache.

     

    V'la t' y pas qu' on est à " Apostrophe " ! :tromaran:

    Link to comment
    Share on other sites

    V'la t' y pas qu' on est à " Apostrophe " ! :tromaran:

     

    Chut, c'est un de mes livres préférés. Je le sais presque par cœur depuis que j'ai 15 ans et j'ai pleuré comme une madeleine la première fois que j'ai lu cette scène.

     

    -> DuboisP : J'ai beaucoup utilisé ces deux vers dans ma vie

     

    Allons donc chez Ragueneau pour fêter ça ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    V'la t' y pas qu' on est à " Apostrophe " ! :tromaran:

     

    A propos d'apostrophe, c'est quoi ce "p'tain" ? :confused:

    Je pourrais comprendre qu'on vire un mot grossier dans un titre, mais le remplacer par un "p'tain", c'est vraiment n'importe quoi...

    [EDIT MODO] pour info, la rédactrice de ce sujet a décliné l'offre d'explication à ce sujet.

    Link to comment
    Share on other sites

    CYRANO

    .......

    Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !

    Non ! non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !

    ......

    Mon panache.

    Il faut se féliciter de cette évolution culturelle de plongeur.com qui permet de rappeler les textes de nos grands littérateurs.

    En cette occasion, mes chers amis, je souhaite évoquer, avec vous, l’œuvre de Georges Brassens, et ce poème dont chacun aujourd’hui appréciera la modernité.

     

    Le pornographe

    Autrefois, quand j'étais marmot

    J'avais la phobie des gros mots

    Et si j'pensais " merde " tout bas

    Je ne le disais pas

    Mais

    Aujourd'hui que mon gagne-pain

    C'est d'parler comme un turlupin

    Je n'pense plus " merde ", pardi

    Mais je le dis

    R:

    J'suis l'pornographe

    Du phonographe

    Le polisson

    De la chanson

     

    Afin d'amuser la gal'rie

    Je crache des gauloiseries

    Des pleines bouches de mots crus

    Tout à fait incongrus

    Mais

    En m'retrouvant seul sous mon toit

    Dans ma psyché j'me montre au doigt

    Et m'crie: " Va t'faire, homme incorrec'

    Voir par les Grecs "

    +R:

     

    Tous les sam'dis j'vais à confess'

    M'accuser d'avoir parlé d'fess's

    Et j'promets ferme au marabout

    De les mettre tabou

    Mais

    Craignant, si je n'en parle plus

    D'finir à l'Armée du Salut

    Je r'mets bientôt sur le tapis

    Les fesses impies

    +R:

     

    Ma femme est, soit dit en passant

    D'un naturel concupiscent

    Qui l'incite à se coucher nue

    Sous le premier venu

    Mais

    M'est-il permis, soyons sincèr's

    D'en parler au café-concert

    Sans dire qu'elle a, suraigu

    Le feu au cul ?

    +R:

     

    J'aurais sans doute du bonheur

    Et peut-être la Croix d'Honneur

    A chanter avec décorum

    L'amour qui mène à Rom'

    Mais

    Mon ang' m'a dit : " Turlututu

    Chanter l'amour t'est défendu

    S'il n'éclôt pas sur le destin

    D'une putain "

    +R:

     

    Et quand j'entonne, guilleret

    A un patron de cabaret

    Une adorable bucolique

    Il est mélancolique

    Et

    Me dit, la voix noyée de pleurs

    " S'il vous plaît de chanter les fleurs

    Qu'ell's poussent au moins rue Blondel

    Dans un bordel "

    +R:

     

    Chaque soir avant le dîner

    A mon balcon mettant le nez

    Je contemple les bonnes gens

    Dans le soleil couchant

    Mais

    N'me d'mandez pas d'chanter ça, si

    Vous redoutez d'entendre ici

    Que j'aime à voir, de mon balcon

    Passer les cons

    +R:

     

    Les bonnes âmes d'ici bas

    Comptent ferme qu'à mon trépas

    Satan va venir embrocher

    Ce mort mal embouché

    Mais

    Mais veuille le grand manitou

    Pour qui le mot n'est rien du tout

    Admettre en sa Jérusalem

    A l'heure blême

     

    Le pornographe

    Du phonographe

    Le polisson

    De la chanson

    Link to comment
    Share on other sites

    Au second degré ce cher Pierre Perret n'est pas mauvais non plus :

    "J'colmate les tuyaux, j'guerri tous les maux avec mon p'tit chalumeau ...."

    Mais c'est politiquement correct (eg dans la charte) :D

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.