Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Pavé dans la mare : A quand la VAE en plongée ?


Searil
 Share

    Recommended Posts

    • Replies 208
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    mais on est pas tous égaux devant le dégazage

    Tout à fait !

    Des études ont mis en évidence le fait que la production de bulles est différente d'un individu à l'autre. Que le pic de bulles se situe au cours de la première heure après la plongée. Que la production de bulles ,faible sur une plongée simple augmente très sensiblement lors d'une successive. Tout ça sur des plongées protocolaires dans le cadre loisir...

    Mystère quand aux causes de ces prédispositions ! :decu:

    Link to comment
    Share on other sites

    Tous ce que j'ai à dire c'est que j'ai remonté deux gars qui ne se sentaient pas bien (Je précise pour le con-trolleur de permanence que ce n'était pas en même temps) et que dans les deux cas je me suis concentré sur le gars que je remontais et mes mains faisaient les gestes qu'il fallait sur les inflateurs et les purges presque en réflexe sans que j'ai besoin d'y penser.

    Peut-être parce que j'avais fait plein d'entrainements d'assistance.

    S'agissant d'un apprentissage et non d'une capacité physique je ne pense pas que ça s'oublie si facilement.

    Ayant apporté mon maigre mais authentique témoignage je vous laisse.

    la fois où j'en fais une (qui n'aurait pas dû être, et je n'en suis pas fier), ça s'est fait comme à l'exercice, en automatisme, effectivement.

    Link to comment
    Share on other sites

    Tout à fait !

    Des études ont mis en évidence le fait que la production de bulles est différente d'un individu à l'autre. Que le pic de bulles se situe au cours de la première heure après la plongée. Que la production de bulles ,faible sur une plongée simple augmente très sensiblement lors d'une successive. Tout ça sur des plongées protocolaires dans le cadre loisir...

    Mystère quand aux causes de ces prédispositions ! :decu:

     

    La sensation c'est d'avoir la partie inferieure des jambes effervescente

    Je me suis laissé dire qu'add c'est plus violent comme des aiguilles

     

    Du coup comme c'est toujours et seulementa 3 plongees, et qu'un membre de ma famille avait les mm sensations ds les mm conditions, je l'ai associé a de la desat

     

    Mais depuis un an je sais que je ne suis plus seul, un autre membre eminent a le mm

    Link to comment
    Share on other sites

    La sensation c'est d'avoir la partie inferieure des jambes effervescente

    Je me suis laissé dire qu'add c'est plus violent comme des aiguilles

     

    Du coup comme c'est toujours et seulementa 3 plongees, et qu'un membre de ma famille avait les mm sensations ds les mm conditions, je l'ai associé a de la desat

     

    Mais depuis un an je sais que je ne suis plus seul, un autre membre eminent a le mm

     

    Par curiosité : palier horizontal ou vertical.

     

    Si tu as essayé les deux, "quel est celui qui te convient ?"

    Link to comment
    Share on other sites

    Pas compris le palier horizontal ou vertical

     

    Il y a des plongeurs qui préfèrent faire leurs paliers à l'horizontal (c'est ma préférence).

     

    D'autres qui préfèrent faire leurs paliers à la verticale.

     

    Questions de "sensations", de gradient de pression.

     

    Au niveau scientifique, qu'est-ce qui est mieux ??

    Link to comment
    Share on other sites

    La sensation c'est d'avoir la partie inferieure des jambes effervescente

    Je me suis laissé dire qu'add c'est plus violent comme des aiguilles.

    Sans vouloir t'alarmer, saches que dans le cas d'ADD l'apparition des premiers symptômes signifie que le "mal" est installé et que la loterie est en marche ...

    Quand à l'intensité des symptômes ; elle peut-être très variable.

    Du coup comme c'est toujours et seulement a 3 plongees, et qu'un membre de ma famille avait les mm sensations ds les mm conditions, je l'ai associé a de la desat

    Mais depuis un an je sais que je ne suis plus seul, un autre membre eminent a le mm

    Dans le doute évite la 3ème ! ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Ah ok

    Plus pres de toi que de l'hippocampe sans aller jusqu'au niveau a bulle :D

     

    Edit : mais je suis tres frog donc j'ai toujours les jambes a l'equerre, cuisses et palmes horizontales et mollets verticaux

     

    Rien de choquant la-dedans :D et si ca posait probleme comme position, ca fait longtemps que ca se saurait.

     

    Des pistes plus ou moins betes:

    - Condition physique? Parce que si tu finis par etre "pas loin" des crampes sans trop te sentir fatiguer, ca peut etre ca....

    - Désat' correcte? Un article par Andy Davis cause de fatigue post-plongée, mais au final ca peut etre ca aussi (meme si on est plus très près du sub-clinical DCS), il y donne 2-3 pistes pour minimiser le "deco stress".

     

     

    3 plongées, mais c'est quoi "1 plongée" dans ce compte là? Systématiquement 3? Si oui, c'est interessant, on peut te disséquer pour essayer de trouver? :D

    Link to comment
    Share on other sites

    Bin 3 plongees quoi

    Condition physique, entre planche et snow ça le fait

    Je fais par contre pas mal d'efforts en plongee pour me stabiliser dans des positions a la con pour photographier sans me vautrer

     

    Par contre quand tu fais Plus de 3h de planche par 80kmh, je sais ce que c'est que courbatures et contractures et là rien a voir

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...