Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Méthode de planification de plongée loisir à l'air


    Messages recommandés

    Une surconsomation par rapport au fond peut aussi s'expliquer par un stress de ne pas arriver à faire son pallier ou d'être dans la situation où il ne faut pas percer mais surtout (je l'ai eu rencontré dans mon cas) par le froid en position statique ou un besoin d'uriner à maîtriser plus fréquent sur une fin de plongée qui peut expliquer cette différence. Probablement un mix des tout ce qui a été dit au final ;)

     

    Yes moi je vote Bardass MF2 puis IR, allez Bardass! :D Si tu veux je vérifierai qu'il y a pas de trop grossses conneries dans tes documents lol

     

    Mode sérieux on: un gros travail de synthèse et de présentation qui je l'espère fera changer certaines mentalités encore trop durement implantées avec l'espoir d'éviter les accidents cons que l'on peut rencontrer. J'espère qu'au lieu de faire faire de la natation certains formateurs prendront un peu du précieux temps de nage pour faire comprendre les notions développées. Hé oui il vaut mieux prévenir que guerrir et avec une bonne plannification on peut très bien se passer de la RSE. ;)

     

    Bonnes plongées à tous

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 354
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Toi ça se voit que tu as pas été  ce que je me souviens de mes "bases" apprises grace à l'EN c'est "hello, where is Brian ? Brian is in the Kitchen. Oh it's rainning today where is my umbrella ...."

    So you are a divemaster? then you are PE20 here, you will enjoy the castagnoles and the posidonies. Have fun 🤗

    Voici une présentation de la méthode de planification sur laquelle je travaille depuis 2011 et que j’enseigne depuis 2012. La méthode est détaillée sur une trentaine de pages. Les fainéants trouve

    Posted Images

    Bon, moi, je ne te remercie pas !

    Ça ne me sert à rien ton truc

     

    Concernant la surconsommation au palier; j'ai mon explication qui m'est tout à fait personnelle ... j’abandonne le mode économie et je passe en ventilation turbo pour éliminer un peu mieux l'azote !

    My two cents

     

    T'es inutile mais je t'aime bien mon Lolo ! :grimace:

    Bisous ???? :love:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Concernant la surconsommation au palier; j'ai mon explication qui m'est tout à fait personnelle ... j’abandonne le mode économie et je passe en ventilation turbo pour éliminer un peu mieux l'azote !

     

    C'est placebo tout au mieux... La limitation de la vitesse d'élimination de l'azote ne vient pas d'une saturation au niveau des poumons, sinon en prenant de l'oxy on serait clean en 30 sec pour n'importe quelle plongée (facon de parler, avant qu'on vienne me prendre une n-eme fois à la lettre).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bon, moi, je ne te remercie pas !

    Ça ne me sert à rien ton truc

     

    Concernant la surconsommation au palier; j'ai mon explication qui m'est tout à fait personnelle ... j’abandonne le mode économie et je passe en ventilation turbo pour éliminer un peu mieux l'azote !

    My two cents

     

    T'es inutile mais je t'aime bien mon Lolo ! :grimace:

    Bisous ???? :love:

     

    mais si mon bon Paulo

    tu pourrais planifier aussi tes plongées à 20m

    cela te remettrait en mémoire la table de 3, c'est toujours utile :grimace:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est pas totalement stupide le raisonnement de CMDC physiologiquement. Lors de chaque cycle ventillatoire on ne vide pas entièrement ses poumons donc il en faut plusieurs pour que la totalité ait été "nettoyée". Ceci amène qu'une ventillation plus ample augmente la conso et pourrait favoriser (probablement pas de beaucoup beaucoup) une meilleure déco. De plus cette respiration moins maitrisée entraînerait plus de relachement ce qui est meilleur pour la décompression au niveau de la circulation sanguine.

    Je ne sais pas si une étude a été faite dessus mais ça pourrrait se vérifier (ou pas).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci beaucoup pour le partage !

    :+1: pour le MF2...

     

    ;)

    Philippe.

    c'est moi qui te remercie Philippe !

    Peut-être que toi aussi tu seras un jour comme Philou : un grand plongeur !! Déjà , il va falloir apprendre autre chose que la table de 3 !

    Mais j'ai confiance tu peux y arriver :froglol:

     

    La porte toujours par la ? --->>>> ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    hormis un travail sur la ventilation au palier, voire un problème de lestage au palier nécessitant un effort ventilatoire, je ne vois pas ce qu'il est possible de faire.

    mais difficile d'en parler sans t'avoir vu plonger

    d'autres plongeurs/encadrants auront peut-être une explication

     

    Justement j'en avais parlé à mon formateur qui m'avait dit l'inverse de ce que je lis partout et m'avais expliqué qu'on consomme toujours plus au palier d’où mon interrogation ...

     

    La raison invoqué est que le travail fond (cardiaque, respiratoire, etc …) crée une sorte d’essoufflement que l'on ressent plus fortement lorsque l’on avance dans le temps. Comme un joggeur qui n'est pas essoufflé sur les premières minutes de courses mais au bout d'un moment.

     

    Ce raisonnement m'avait semblé logique car j'ai légèrement l'impression d’être essoufflé au palier sans aucune raison.

    Ma conso 12l/minute au fond et 17l/minute au palier.

     

    Concernant les autres raisons possibles invoquées, je suis correctement lesté, bien équilibré, très calme, zéro stress, pas froid je suis en étanche, ni envie d’uriner, aucun problème apparent à signaler.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    sauf que si ton formateur avait analysé des plongées utilisant une sonde cardiaque, il aurait constaté que le rythme cardiaque augmente lors de deux phases : descente et remontée

    alors qu'au fond, le rythme cardiaque se stabilise assez rapidement après la descente

    idem au palier : le rythme cardiaque se stabilise une fois arrivé au palier

    son raisonnement ne tient pas

     

    évidemment ceci a été constaté lors de plongées en conditions "normales", c'est à dire sans courant fort, pas d'effort particulier (palmage fou, tractage) ...), pas d'assistance et plongeur ayant une protection thermique adaptée à la température de l'eau

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'aime beaucoup ce document, j'avais suivi un post, ou tes théories était déjà proposées, tu répondais déjà de manière simple aux questions. J'en avais établis des règles, contrôlée lors de nombreuse plongées, pour ma propre personne...qui collent parfaitement à ta présentation. Et quand on me demandait comment j'en était arrivé à ce résonnement, dés que je parlais forum/internet, on me rétorquait, qu'il fallait faire attention, tout ce qui se trouve sur la toile n'est pas sur, etc.

    Mais là de tout avoir dans un document, me permettra de partager de manière plus appuyée/argumentée ma pratique.

     

    Bref MERCI pour ce travail, qui risque bien de devenir une référence!

    Stéphane

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 41
        Plongée solo En 2015 j’avais fait un document sur la plongée « solo ». Je viens de faire une mise à jour importante. J’ai ajouté deux chapitres ·        Estimation du degré d’engagement de la plongée ·        Analyse des risques avec comparaison des méthodes « Kinney » et matricielle (HSE) Bonne lecture http://www.jctdive.be/page-version2004/chargement/plongee_solo_vers2_mai2015_protege.pdf
      • 207
        C'était attendu, fin officielle pour 2021, du Salon de la Plongée Encore une victoire pour le Covid   Le Salon de la Pongée de Paris de janvier 2021 est officiellement annulé "C’est avec regret, tristesse et émotion que je suis obligée de vous annoncer le report de la 23ème édition du Salon International de la Plongée Sous-Marine qui devait se tenir en Janvier prochain à Paris. Les dernières directives du gouvernement liées à l’état d’urgence sanitaire nous o
      • 224
        Comme je suis au top du In j'ai un compte google+   Et comme je suis encore plus au top 1337 ! J'ai Torvalds dans mes cercles...   Il se trouve qu'il est plongeur ... si !   Et donc il suit et contribue à un logiciel de log plongée, qui s'appelle : subsurface   Et devinez quoi, forcément Linus, il contribue, on trouve ça sur Github là   Pour l'instant on a des ports que sur des *nix (opensuse, fedora ...) mais si on sait ou on a envie on peut compiler les sources.   Parraît q
      • 15
        Bonjour,   Habituellement, pour mon certificat médical annuel, je passe par un médecin fédéral qui est prêt de chez moi donc agréé FFESSM.   Je souhaite savoir si cela est obligatoire, ou un généraliste suffit (non fédéral) pour que le certificat soit valable (formation niveau 2, 3 et explo) ?   Merci par avance,
      • 3
        de logewatt je suis agé , et j'ai une lampe de plongée SEAC SUB  X-LED depuis plus de dix ans .je ne sais plus comment l'ouvrir pour pouvoir changer les piles . je n'arrive pas manuellement à faire tourner la partie basse de la haute pour essayer de la dévisser . Il y a la bague en plastique noir à verrouiller ou à tourner vers OFF ou vers ON. Si un connaisseur de cette solution peut m'aiguiller à ce sujet MERCI . Je ne peux plus plonger pour raisons de santé, mais je regarde les vidéo
    ×
    ×
    • Créer...