Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
dwooppy

GUE TV

    Messages recommandés

    Invité Invité

    @Jenecplu

    Ouais je suis pas tellement de ton avis, de la plongée, tu peux le faire où tu veux comme tu le dis, après si il y a une agence qui propose du tiptop mais que pour non-fumeur et sportif, en quoi, concrètement en quoi ça te gène en disant que c'est sectaire ou du moins discriminatoire ? C'est quand même un mot fort "sectaire" et "discriminatoire", encore heureux que tu utilises pas le mot "raciste"...

     

    Soyons heureux qu'ils ne demandent pas 10/10 à chaque oeil sans correction, en gros 0 défauts visuels comme les pilotes de chasse... Là tu pourras dire c'est une sélection est rude, les tests sportives ne sont pas si insurmontable et très surement moins intenses que les tests pour une sélection à l'armée.

     

    Concernant l'exemple du pilote ivre/alcoolique, c'est lui qui pilote l'avion. Je ne peux pas prendre sa place ou sauter de l'avion. Par contre, en plongée, si je vois que le gars part en couille, rien ne m'empêche de remonter seul.

     

    Ouah c'est gavé chaud, surtout ta dernière phrase, si un gars part en couille, tu remontes seul et tu le laisses crever ? (disons les mots comme ils sont)

     

    Enfin je sais pas, tu te rends compte de se que tu dis ou pas du tout en faite ? Je te juge pas, mais bordel de dieu, que j'aimerais bien, si problème il y a, que mon binôme fasse le nécessaire pour que je crève pas, car je peux t'assurer que le pénal ou je ne sais quoi, t'attendra à la surface, voir un très beau oeil au beurre noir (voir les deux si option Nitrox), c'est en tout cas très sympa de ta part et un manque flagrant de prise de responsabilité. Déjà sur le bateau, même avant tu peux décider de pas plonger avec quelqu'un au lieu de l'abandonner comme un #je te laisse choisir le mot adéquate# parce que t'es à peine pas teamplay.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Eh bien moi, j'adore fumer une clope avec un guide, qui en général en fait autant, en se refaisant la plongée et en parlant de ce qu'on a vu .............. pas de technique.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Concernant l'exemple du pilote ivre/alcoolique, c'est lui qui pilote l'avion. Je ne peux pas prendre sa place ou sauter de l'avion. Par contre, en plongée, si je vois que le gars part en couille, rien ne m'empêche de remonter seul.

     

     

    Bon ben ça c'est pas cool. ... les bimômes c'est pas pour aider l'autre... ;) ( j'te cherche mais c'est quand même ma vision.)

     

    En montagne (quand j'y allais encore) et bien j'y allais avec des gars de confiance c'etait exactement pareil.

     

    Perso si je sens pas le gars avec qui j vais plonger ben je plonge pas avec lui... point bare..

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    @Jenecplu

    Ouais je suis pas tellement de ton avis, de la plongée, tu peux le faire où tu veux comme tu le dis, après si il y a une agence qui propose du tiptop mais que pour non-fumeur et sportif, en quoi, concrètement en quoi ça te gène en disant que c'est sectaire ou du moins discriminatoire ? C'est quand même un mot fort "sectaire" et "discriminatoire", encore heureux que tu utilises pas le mot "raciste"...

     

    Soyons heureux qu'ils ne demandent pas 10/10 à chaque oeil sans correction, en gros 0 défauts visuels comme les pilotes de chasse... Là tu pourras dire c'est une sélection est rude, les tests sportives ne sont pas si insurmontable et très surement moins intenses que les tests pour une sélection à l'armée.

    Le racisme, à mon sens, est une notion un peu différente. On n'y est pas encore.

     

    Par contre, discriminatoire convient parfaitement. Tu rentres pas parce que tu es trop gros, trop mince, brun, blond, roux, une femme, un homme, trop grand, trop petit, trop vieux, trop jeune, fumeur, non-fumeur, buveur, non-buveur...

     

    On peut très bien faire de la plongée dans la limite de ses capacités physiques. Ca n'empêchera pas d'apprendre le "back kick", d'avoir une bonne config, à bien communiquer, à planifier une plongée...

     

    Il faut que tu regardes Bienvenue à Gattaca.

     

    Ouah c'est gavé chaud, surtout ta dernière phrase, si un gars part en couille, tu remontes seul et tu le laisses crever ? (disons les mots comme ils sont)

     

    Enfin je sais pas, tu te rends compte de se que tu dis ou pas du tout en faite ? Je te juge pas, mais bordel de dieu, que j'aimerais bien, si problème il y a, que mon buddy fasse le nécessaire pour que je crève pas, car je peux t'assurer que le pénal ou je ne sais quoi, t'attendra à la surface. Voir un bon pain dans la gueule à la surface.

    Tu as très bien compris le sens de ma phrase. C'est tout à fait l'idée.

    C'est normal que ça te choque pour l'instant. Il va justement falloir que tu commences à plonger pour comprendre que c'est nécessaire.

     

    "Sauver ou périr", c'est pas mon truc. Je pars du principe qu'il vaut mieux 1 mort que 2.

     

    Des accidents où un plongeur a tenter de sauver désespérément son binôme et y a aussi laissé la vie, il y en a.

     

    J'ai déjà eu l'occasion de réfléchir à ça sous l'eau, quand j'étais N2. J'estimais que mon moniteur partait en couille et que je ne pouvais pas aller le chercher. Je m'étais fixé une minute fond de plus avant de faire demi-tour et de le laisser en plan. Finalement, il a fait demi-tour avant. On s'est expliqué sur le bateau, je lui ai dit qu'il avait merdé, qu'il était trop loin pour que je le rattrape et que j'avais pas besoin de lui pour remonter. Ca l'a choqué, mais il a compris.

     

    Mais n'imagine pas que je vais te laisser au fond dès que t'as un pépin. Par contre, si j'estime que c'est perdu, je remonte. J'ai une femme et des enfants. Ils sont plus importants qu'un illustre inconnu.

     

    On peut pousser le raisonnement plus loin. Ma femme plonge aussi. Si c'est elle qui est en difficulté. Est ce que je vais tout faire pour tenter de la sauver, quitte à faire 2 orphelines? Ou est ce que je la laisse et mes filles auront au moins leur papa, mais je passerai le restant de mes jours à me dire que j'aurai peut être pu sauver ma femme?

     

    A l'inverse, si plus tard mes filles font de la plongée et que l'une d'elle a un pépin, je pense que je ferai à peu près n'importe quoi pour la sauver, quitte à y laisser ma peau.

     

    Réfléchis à tout ça. Je ramasse ta copie dans 4h.

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le racisme, à mon sens, est une notion un peu différente. On n'y est pas encore.

     

    Par contre, discriminatoire convient parfaitement. Tu rentres pas parce que tu es trop gros, trop mince, brun, blond, roux, une femme, une femme, trop grand, trop petit, trop vieux, trop jeune, fumeur, non-fumeur, buveur, non-buveur...

     

    On peut très bien faire de la plongée dans la limite de ses capacités physiques. Ca n'empêchera pas d'apprendre le "back kick", d'avoir une bonne config, à bien communiquer, à planifier une plongée...

     

    Il faut que tu regardes Bienvenue à Gattaca.

     

     

    Tu as très bien compris le sens de ma phrase. C'est tout à fait l'idée.

    C'est normal que ça te choque pour l'instant. Il va justement falloir que tu commences à plonger pour comprendre que c'est nécessaire.

     

    "Sauver ou périr", c'est pas mon truc. Je pars du principe qu'il vaut mieux 1 mort que 2.

     

    Des accidents où un plongeur a tenter de sauver désespérément son binôme et y a aussi laissé la vie, il y en a.

     

    J'ai déjà eu l'occasion de réfléchir à ça sous l'eau, quand j'étais N2. J'estimais que mon moniteur partait en couille et que je ne pouvais pas aller le chercher. Je m'étais fixé une minute fond de plus avant de faire demi-tour et de le laisser en plan. Finalement, il a fait demi-tour avant. On s'est expliqué sur le bateau, je lui ai dit qu'il avait merdé, qu'il était trop loin pour que je le rattrape et que j'avais pas besoin de lui pour remonter. Ca l'a choqué, mais il a compris.

     

    Mais n'imagine pas que je vais te laisser au fond dès que t'as un pépin. Par contre, si j'estime que c'est perdu, je remonte. J'ai une femme et des enfants. Ils sont plus importants qu'un illustre inconnu.

     

    On peut pousser le raisonnement plus loin. Ma femme plonge aussi. Si c'est elle qui est en difficulté. Est ce que je vais tout faire pour tenter de la sauver, quitte à faire 2 orphelines? Ou est ce que je la laisse et mes filles auront au moins leur papa, mais je passerai le restant de mes jours à me dire que j'aurai peut être pu sauver ma femme?

     

    A l'inverse, si plus tard mes filles font de la plongée et que l'une d'elle a un pépin, je pense que je ferai à peu près n'importe quoi pour la sauver, quitte à y laisser ma peau.

     

    Réfléchis à tout ça. Je ramasse ta copie dans 4h.

     

     

    tres bon résumé...

     

    ce ne sont que des questions que l'on peut se poser que quand on est autonome ;

    encadré, on fait confiance, on suit..

     

    et, un jour, un déclic... "et si ça se passait mal ?"

     

    toujours penser : 1 mort vaut mieux que 2 !

     

    (et la devise du sauveteur, c'est proteger, alerter et secourir..

     

    et proteger (ça peut etre du sur accident), c'est aussi ne pas se mettre en péril.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Protection_(premiers_secours)

    Il s'agit pour le sauveteur de se protéger lui-même. Cette protection est la plus importante, elle est primordiale : le sauveteur est le premier maillon de la chaîne des secours, s'il n'est pas en mesure de donner l'alerte, les secours ne viendront pas. Par ailleurs, un sauveteur blessé n'est plus un sauveteur mais une victime ; outre le fait de mettre sa propre vie en danger, cela complique donc l'action des secours. Notons que la loi française précise bien (art. 223-6 du Code pénal) qu'une personne doit porter assistance « sans risque pour lui ou pour les tiers ».

     

    https://www.latoilescoute.net/proteger-alerter-secourir

    Protéger, c’est assurer la sécurité du sauveteur avant tout (car un bon sauveteur est un sauveteur en vie

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    Du coup, je sais pas quoi en penser, vu que mon idée initiale en interprétant ta dernière phrase est bonne. Et je commence à avoir sérieusement marre qu'on me dise de commencer à plonger avant de comprendre quelque chose aussi fondamentale que la notion d'une vie humaine est sacré. Il n'y a pas un STOP de Gandalf sur p.com disant qu'uniquement les membres qui ont le niveau 1 minimum peuvent s'inscrire sur le forum. Et si problème il y a que je ne sois pas encore en formation plongée et que je n'es rien à faire ici pour me renseigner, c'est à un admin de le faire, et pas aux autres.

     

    Puis, attends, ton histoire, t'es N2 et tu te permet de faire cette réflexion à ton moniteur? Normal qu'il soit choqué par ta réaction... et heureusement pour lui qu'il est pu remonté, dommage qu'il t'es pas envoyé un pain dans la gueule par contre. Je peux t'assurer que c'est sans doute pas avec tout le monde que tu vas pouvoir faire ça au calme, crois moi.

     

    - J'ai juste une question, pourquoi plonger avec des inconnus ?

    - Tu connais pas son historique de plongée, ni son expérience de plongée, si ces techniques, ni si il sait plonger, tu connais rien de lui ?

    - Alors pourquoi prendre la peine de plonger avec lui ?

     

     

    Je veux bien comprendre le concept vaut mieux 1 mort que 2, mais faut ensuite assumer son geste si la famille porte plainte.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Puis, attends, ton histoire, t'es N2 et tu te permet de faire cette réflexion à ton moniteur? Normal qu'il soit choqué par ta réaction... et heureusement pour lui qu'il est pu remonté, dommage qu'il t'es pas envoyé un pain dans la gueule par contre. Je peux t'assurer que c'est sans doute pas avec tout le monde que tu vas pouvoir faire ça au calme, crois moi.
    Un moniteur, c'est pas un dieu ou un surhomme parfait. Ca peut faire des conneries, ça peut être un gros connard. T'es pas obligé de dire amen à tout ce qu'il te dit et te fais faire.

    S'il te dit "saute par la fenêtre", tu vas le faire ?

     

     

    - J'ai juste une question, pourquoi plonger avec des inconnus ?

    - Tu connais pas son historique de plongée, ni son expérience de plongée, si ces techniques, ni si il sait plonger, tu connais rien de lui ?

    - Alors pourquoi prendre la peine de plonger avec lui ?

    Si un jour tu franchis le pas et que tu te lances dans la plongée, et qu'il t'arrive de fréquenter des structures, tu verras que lorsque tu n'as pas de binôme, on "t'en colle un dans les pattes". Tu ne le connais pas forcément. Alors soit tu vas voir ailleurs, soit tu l'acceptes et tu plonges avec lui.

     

    Je veux bien comprendre le concept vaut mieux 1 mort que 2, mais faut ensuite assumer son geste si la famille porte plainte.
    Porter plainte pour quoi ? Parce que tu as préféré sauver ta peau plutôt que d'y rester toi aussi ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le racisme, à mon sens, est une notion un peu différente. On n'y est pas encore.

     

    Par contre, discriminatoire convient parfaitement. Tu rentres pas parce que tu es trop gros, trop mince, brun, blond, roux, une femme, un homme, trop grand, trop petit, trop vieux, trop jeune, fumeur, non-fumeur, buveur, non-buveur...

     

    On peut très bien faire de la plongée dans la limite de ses capacités physiques. Ca n'empêchera pas d'apprendre le "back kick", d'avoir une bonne config, à bien communiquer, à planifier une plongée...

     

    Il faut que tu regardes Bienvenue à Gattaca.

     

     

    Tu as très bien compris le sens de ma phrase. C'est tout à fait l'idée.

    C'est normal que ça te choque pour l'instant. Il va justement falloir que tu commences à plonger pour comprendre que c'est nécessaire.

     

    "Sauver ou périr", c'est pas mon truc. Je pars du principe qu'il vaut mieux 1 mort que 2.

     

    Des accidents où un plongeur a tenter de sauver désespérément son binôme et y a aussi laissé la vie, il y en a.

     

    J'ai déjà eu l'occasion de réfléchir à ça sous l'eau, quand j'étais N2. J'estimais que mon moniteur partait en couille et que je ne pouvais pas aller le chercher. Je m'étais fixé une minute fond de plus avant de faire demi-tour et de le laisser en plan. Finalement, il a fait demi-tour avant. On s'est expliqué sur le bateau, je lui ai dit qu'il avait merdé, qu'il était trop loin pour que je le rattrape et que j'avais pas besoin de lui pour remonter. Ca l'a choqué, mais il a compris.

     

    Mais n'imagine pas que je vais te laisser au fond dès que t'as un pépin. Par contre, si j'estime que c'est perdu, je remonte. J'ai une femme et des enfants. Ils sont plus importants qu'un illustre inconnu.

     

    On peut pousser le raisonnement plus loin. Ma femme plonge aussi. Si c'est elle qui est en difficulté. Est ce que je vais tout faire pour tenter de la sauver, quitte à faire 2 orphelines? Ou est ce que je la laisse et mes filles auront au moins leur papa, mais je passerai le restant de mes jours à me dire que j'aurai peut être pu sauver ma femme?

     

    A l'inverse, si plus tard mes filles font de la plongée et que l'une d'elle a un pépin, je pense que je ferai à peu près n'importe quoi pour la sauver, quitte à y laisser ma peau.

     

    Réfléchis à tout ça. Je ramasse ta copie dans 4h.

     

    Jenceplus j't'aime de plus en plus.... je me suis posé plus ou moins les mêmes questions, plongeant avec ma femme et mon fils... ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    Porter plainte pour quoi ? Parce que tu as préféré sauver ta peau plutôt que d'y rester toi aussi ?

     

    Parce que quoi, quand il y a un accident mortel de plongée, rien n'est fait, aucune enquête? La famille a besoin d'avoir des réponses pour faire un deuil. Après je l'accorde, si problème il y a, c'est sans doute pas la faute du binôme.

     

    Mais si votre femme plonge sans vous, qu'un problème mortel arrive, et que l'autre personne est en vie, franchement vous réagirez comment ? Vous voulez aucune réponse ? Savoir si c'est un problème technique/matériel, un problème de gaz, un problème médical, ou que l'autre personne a eu un pet' au casque ou que la personne n'a pas su faire le moindre effort pour aider (ou ne sait même pas porter secours).

     

    Enfin, je comprend tout à fait hein, mieux vaut 1 mort que 2 morts, qui sait qui vas appeler les secours pour les recherches sinon, se serait bête. Et je peux effectivement pas comprendre tant que j'ai pas plongé, je l'accorde, mais c'est pas la peine de le rappeler à chaque occasion.

     

    Mais pour résumer alors, c'est chacun pour sa gueule, si tu as un soucis, je tente, sinon c'est pour ta pomme, moi je remonte j'ai pas envie de crever j'ai une famille et des gosses.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Du coup, je sais pas quoi en penser, vu que mon idée initiale en interprétant ta dernière phrase est bonne. Et je commence à avoir sérieusement marre qu'on me dise de commencer à plonger avant de comprendre quelque chose aussi fondamentale que la notion d'une vie humaine est sacré. Il n'y a pas un STOP de Gandalf sur p.com disant qu'uniquement les membres qui ont le niveau 1 minimum peuvent s'inscrire sur le forum. Et si problème il y a que je ne sois pas encore en formation plongée et que je n'es rien à faire ici pour me renseigner, c'est à un admin de le faire, et pas aux autres.

    Ce qu'on essaye de te faire comprendre, c'est que tu passes plus de temps à te poser la question sur quelle formation choisir plutôt qu'à prendre du plaisir à plonger.

     

    Il n'y a pas de mauvaise formation. Il n'y a que des mauvais moniteurs. Vas chez PADI, FFESSM, TDI, GUE... Peu importe. Fais toi plaisir. D'abord tu seras encadré. Puis tu accèderas tranquillou à l'autonomie. Ensuite tu pourras te perfectionner. T'as pas besoin d'intégrer "l'élite" pour avoir un bon trim ou savoir faire le "back kick" ou n'importe quel autre kick.

     

    Pour l'aspect sacré d'une vie, ma vie est aussi sacré que l'autre.

     

    Mieux vaut sauver une vie sacrée que perdre deux vies sacrées :bounce:

     

    Puis, attends, ton histoire, t'es N2 et tu te permet de faire cette réflexion à ton moniteur? Normal qu'il soit choqué par ta réaction... et heureusement pour lui qu'il est pu remonté, dommage qu'il t'es pas envoyé un pain dans la gueule par contre. Je peux t'assurer que c'est sans doute pas avec tout le monde que tu vas pouvoir faire ça au calme, crois moi.

    Pourquoi je me permets de faire une réflexion au moniteur? Mais parce que j'estime qu'il a fait n'importe quoi. Il avait fait un beau briefing, mais sous l'eau c'était la fête du slip. Alors oui, il faut lui dire. J'ai été ferme dans mes explications, mais je ne l'ai ni insulté, ni menacé. Et à sa place tu m'aurais mis un poing dans la gueule? Non mais oh, t'as vu ça où?

     

    Je t'expliquerai par mp le déroulement de la plongée pour que tu comprennes.

     

     

    - J'ai juste une question, pourquoi plonger avec des inconnus ?
    Parce que des fois on n'a pas le choix. Parce qu'on fait des rencontres, bonnes ou mauvaises. Parce que plonger toujours avec les mêmes personnes c'est chiant. Parce qu'on voit d'autres façons de plonger. Parce qu'on apprend des trucs...

     

    - Tu connais pas son historique de plongée, ni son expérience de plongée, si ces techniques, ni si il sait plonger, tu connais rien de lui ?
    Et alors? Tu peux apprendre beaucoup de choses sur un plongeur en l'écoutant parler, en regardant comment il s'équipe, quel équipement il a... Ensuite, tu discutes avec lui, son expérience, ses envie pour cette plongée. Puis tu fais un briefing, tu te mets d'accords sur les paramètres de plongée, que faire ne cas de problème... Une fois que tu as analysé ça, libre à toi d'aller avec lui ou pas. Ou alors de rester méfiant. De limiter les paramètres de plongée...

     

    - Alors pourquoi prendre la peine de plonger avec lui ?
    Voir plus haut.

     

    Je veux bien comprendre le concept vaut mieux 1 mort que 2, mais faut ensuite assumer son geste si la famille porte plainte.

    Monsieur, vous avez refusé de vous sacrifier inutilement pour sauver votre binôme. 20 ans de prison.

    Non, ça marche pas comme ça.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Mais pour résumer alors, c'est chacun pour sa gueule, si tu as un soucis, je tente, sinon c'est pour ta pomme, moi je remonte j'ai pas envie de crever j'ai une famille et des gosses.

    Il y une différence entre ne rien faire ce qu'on peut sans pour autant prendre des risques inconsidérés pour tenter de remonter l'autre.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    @Jenecplu

    Dans tous les cas, si problème malheureux arrive pour ma part, et si je survie, j'estimerais ton effort à me faire revenir à la surface et surtout à me tenir en vie, je pourrais totalement comprendre qu'il vaut mieux 1 mort que 2 tout à fait, c'est une décision difficile à prendre et qui se comprend. Mais si par exemple, j'ai un soucis et que mon binôme n'a pas levé un petit doigt pour m'aider, ou que X raisons il a refusé de m'aider, etc etc là ouais tu lui mettrais pas un pain à la surface ?

     

    Je veux bien l'explication par mp, ça me permettrais de mieux comprendre.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    @Jenecplu

    Dans tous les cas, si problème malheureux arrive pour ma part, et si je survie, j'estimerais ton effort à me faire revenir à la surface et surtout à me tenir en vie, je pourrais totalement comprendre qu'il vaut mieux 1 mort que 2 tout à fait, c'est une décision difficile à prendre et qui se comprend. Mais si par exemple, j'ai un soucis et que mon binôme n'a pas levé un petit doigt pour m'aider, ou que X raisons il a refusé de m'aider, etc etc là ouais tu lui mettrais pas un pain à la surface ? Chaque situation est différente c'est absolument clair.

    Avec moi faut se méfier. J'ai tendance à remonter le matos mais pas le corps :froglol:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est pour cela que je ne plonge plus avec JENECPLU, c'est un fou furieux

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il y a six mois, j'ai eu le plaisir d'aider un club de l'intérieur qui manquait d'encadrants !

    Il y avait un N1 qui avait un peu de mal à s'immerger !

    Surpoids évident !

    Bon, tant bien que mal, nous fîmes deux belles plongées. Son formateur, un E1, branche, en fin de journée, ce stagiaire un peu moins à l'aise que les autres :

    -" Tu vois, si tu faisais, comme les autres, tes séances de piscine, ça se serait bien mieux passé ! "

     

    La moralité ?

     

    ... il n'y en a pas ! (enfin si, mais comprenne qui peut ...)

     

    Lapinou je te kiffe ! ( mais çà, tu le sais ...) :+1:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...