Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Article sur le recycleur (pour débutants)


Click-Dive
 Share

    Recommended Posts

    • Replies 227
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Les études c'est bien pour la culture mais ce qui est plus intéressant c'est l'application pratique dans ta vie de plongeur. Beaucoup d'études en reste au stade de l'étude et n'apportent jamais de plus-value à la pratique soit parce qu'il n'y a pas consensus sur le sujet soit parce que nous sommes dans des cadres qui sortent de la pratique de monsieur tout le monde, soit encore pour d'autres raisons que j'ignore.

     

    "For the purposes of planning rebreather dives and in the current absence of more definitive or contradictory data, it seems prudent to recommend an ideal maximum gas density of 5.2 g·L-1 (equivalent to air diving at 31 m [102 ft]) and an absolute maximum of 6.2 g·L-1 (equivalent to air diving at 39 m [128 ft])."

     

    Moi ca me semble assez etre une "application pratique d'une étude". Qu'il n'y ait pas consensus, soit, mais dire que ces études n'apportent rien :confused: As-tu seulement fait l'effort de visionner les liens que j'ai donné avant de dire ca? 40m, ca sort tant du cadre de monsieur tout le monde, particulièrement chez vous?

    Moi j'ai bien des raisons pour lesquelles ces résultats ne sont pas appliqués, mais elles sont loin de "l'étude n'apporte rien" ou "c'est super loin de notre pratique".

     

    Ce qui est interessant, c'est que la plupart sont d'accord avec ces limites, qui ont été définies il y a longtemps, sans meme avoir eu ces chiffres.

     

     

    Et pourtant, il n'y a pas de lien à ma connaissance entre cette étude et une quelconque agence de formation, ni de vente de services de DP (essayer d'expliquer qu'on encourage le tx parce qu'on en vend :trigolo: ). Il y a cependant un lien entre certains auteurs et la plongée: Mitchell est plongeur en inspi, Doolette est plongeur au WKPP (il me semble) en plus de travailler au NEDU.

    Link to comment
    Share on other sites

    As-tu seulement fait l'effort de visionner les liens que j'ai donné avant de dire ca?
    As-tu seulement fait l'effort de tester en pratique ce que tu cites ?

     

    Autant avec mon ancienne machine, je sentais une nette différence de "confort respiratoire" entre 20 et 40m, autant avec l'actuelle, je ne ressens pas de différence.

     

    Normalement, je me limite à 40m avec un diluant air. Mais en fonction des conditions, de mon état, de mon "ressenti" sur le moment, je m'autorise une pointe en-dessous sans aucun problème.

    Link to comment
    Share on other sites

    autant avec l'actuelle, je ne ressens pas de différence.

     

    JJ :love::love::love::love::love::love::love::love::love:

     

    Pareil, quand il n'y a pas de courant et que je suis, je m’empêche pas une pointe à 40 si besoin pour aller voir plus loin.

    et je n'ai pas foncièrement remarqué d'effort respiratoire plus important.

    C'est plus le coté rincage qui me limite à juste des passages rapides à moins de 40

    Link to comment
    Share on other sites

    "For the purposes of planning rebreather dives and in the current absence of more definitive or contradictory data, it seems prudent to recommend an ideal maximum gas density of 5.2 g·L-1 (equivalent to air diving at 31 m [102 ft]) and an absolute maximum of 6.2 g·L-1 (equivalent to air diving at 39 m [128 ft])."

    Moi ca me semble assez etre une "application pratique d'une étude". Qu'il n'y ait pas consensus, soit, mais dire que ces études n'apportent rien As-tu seulement fait l'effort de visionner les liens que j'ai donné avant de dire ca? 40m, ca sort tant du cadre de monsieur tout le monde, particulièrement chez vous?

    Moi j'ai bien des raisons pour lesquelles ces résultats ne sont pas appliqués, mais elles sont loin de "l'étude n'apporte rien" ou "c'est super loin de notre pratique".

    Ce qui est interessant, c'est que la plupart sont d'accord avec ces limites, qui ont été définies il y a longtemps, sans meme avoir eu ces chiffres.

    Et pourtant, il n'y a pas de lien à ma connaissance entre cette étude et une quelconque agence de formation, ni de vente de services de DP (essayer d'expliquer qu'on encourage le tx parce qu'on en vend ). Il y a cependant un lien entre certains auteurs et la plongée: Mitchell est plongeur en inspi, Doolette est plongeur au WKPP (il me semble) en plus de travailler au NEDU.

    Pour commencé je peux t'affirmer que OUI je suis coupable :tromaran: de ne pas avoir fait l'effort de lire tes liens au vu du peu d'intérêt que cela m'aurait apporté. C'est un peu comme si je te demandais de lire une étude qui met en évidence la raréfaction de l'oxygène en altitude !!! De plus tes liens sont dans la langue de Shakespeare. Raison de plus pour ne pas me prendre la tête même si l'anglais ne me pose pas de souci.

    Comme tu le précises très justement et de la même façon que je l'ai expliquer également dans le post que tu cites la difficulté à ventiler au delà des 40m a tj été CONNUE et RECONNUE sans que l'on est besoin d'une étude pour venir le confirmer et cela depuis l'apparition des premiers recycleurs loisirs et donc bien avant que je ne fasse l'acquisition de ma machine en 2004. N'importe quel plongeur néophyte le constate d'ailleurs sans étude. Cela s'appelle la pratique !

    En cherchant bien tu dois même pouvoir retrouver des études de la marine qui datent de la dernière guerre et qui décrive la WOB associée aux problèmes de densité des gaz en circuit fermé !!!

    Ce constat s'applique d'ailleurs également au CO depuis des lustres. Certainement une des raisons qui a fait que quelques agences se soient lancées dans la préconisation du Trimix passé cette profondeur fatidique. Et je te rassure la préconisation des 40m est largement suivi en recycleur même si on déroge volontairement en connaissance de cause. Certainement notre petit côté gaulois. On ne se refait pas :froglol: ! Et tu trouveras nombre de témoignages en ce sens. Je suis loin d'être un cas isolé. Là encore des petits aspects pratiques sur lesquels on aimerait te lire. Je rappelle que nous sommes sur un forum pour discuter sur notre pratique et échanger nos points de vue sur des questions qui nous concerne directement et de préférence issues de notre expérience perso même si on ne rechigne pas sur une petite étude de temps en temps pour confirmer un point particulier.

    Toi qui lis beaucoup cela n'a pas dû t'échapper que dans quelques articles et livres de cours il est précisé que les premiers effets de la narcose apparaissent dès la profondeur de trente mètres. Nous attendons avec impatiente ta contribution avec le lien vers l'étude ad hoc pour nous recommander l'utilisation du trimix à partir de trente mètres. Au plaisir de te lire sur une étude qui nous sorte des lapalissades :decu: !

     

    Pour ce qui en est de Mitchell fais-tu référence à la reine de la canne à pêche (http://www.mitchellfishing.com/) ou à notre Rocker national, Eddy de son prénom ?

    Quand à Doolette et Nedu, désolé mais je n'ai pas trouvé dans mon petit Larousse !!!

    Oui je sais, tu vas me dire que je ne fais pas d'effort :baston: .

    Link to comment
    Share on other sites

    Il a du échapper au Kangourou qu'il est sur un forum essentiellement francophone.

     

    Peut-être que, si il est sur scubaboard, il s'exprime moitié en anglais et moitié en français.

     

    Une certaine façon de se mettre à la portée des autres... peut-être...

    Link to comment
    Share on other sites

    Temps de décompression plus courts et pas d'hélium à gérer, logistique simplifiée (ligne de vie, runtime, etc), préparation des bailouts plus complexe (plus cher aussi), DP plus difficile à trouver, etct

    Désolé, je reviens un peu tard...

     

    Déco :

    55m 40minutes fond

    au Trimix 15/30 , DRT = 56'

    à l'air, DRT = 54

    plus court oui, mais perso quand j'en suis à une heure de déco, je suis pas à 2' près...

    Par contre 40minutes fond à l'air sur 55m, la narcose va un peu te taper derrière les oreilles !

     

    Logistique :

    oui, mais c'est une obligation CDS, pas pratique (bien que pour nous en France ça change pas grand chose, malheureusement)

    Mais bon, un blocs de sécu adapté sur le bateau et une copie des planifs, c'est pas la mort non plus...

     

    Hélium à gérer :

    Là j'ai besoin éclaircissement, je vois pas bien ce que tu implique la dedans...

     

    BO :

    Oui sans question possible, mais c'est une bonne fois pour toute. Ils servent quand même pas souvent.

    Tu met du 20/50 au lieu de l'air et roule.

     

    DP :

    La oui je suis entièrement d'accord, le code du sport nous casse les couilles, mais perso, j'enseigne et j'assume que dans ce cas la désobéissance civile s’applique.

    Si la loi me met en danger en me permettant de plonger à 60m à l'air avec mon recycleur, mais m'interdit le trimix à ces même profondeurs, mon conseille, écrivez AIR sur votre diluant TX15/30 et Air sur votre BO Tx20/30 et tout va bien.

     

    En dessous je passe systématiquement sur un héliair 10/50 voire 8/60

    Pourquoi pas commencer par un petit 15/30 c'est comme de l'air mais en mieux :-)

    C'est surement le trimix que j'utilise le plus, de 40 à 65-70m.

    J'ai d'ailleur des copains qui n'utilisent que ça.

    Link to comment
    Share on other sites

    Pourquoi pas commencer par un petit 15/30 c'est comme de l'air mais en mieux :-)

    C'est surement le trimix que j'utilise le plus, de 40 à 65-70m.

    J'ai d'ailleur des copains qui n'utilisent que ça.

    Principalement pour des raisons logistiques mais aussi de simplicité/efficacité. J'emmène généralement qu'un seul bloc diluant Tx pour plonger toute la semaine ou pour 15 jours. Il me faut donc un mélange ad hoc qui puisse s'adapter pour toutes les plongées les plus courantes de 45 à 80m. Le 10/50 me semble être le bon compromis. De plus si je prend du Tx autant que ce soit un mélange qui fasse vraiment la différence sans compter que les 20% d'hélium supplémentaires ne vont pas réellement peser dans le prix final. Et cela évite de s'encombrer l'esprit avec plusieurs variétés de mélanges.

    Link to comment
    Share on other sites

    Désolé, je reviens un peu tard...

     

    Déco :

    55m 40minutes fond

    au Trimix 15/30 , DRT = 56'

    à l'air, DRT = 54

    plus court oui, mais perso quand j'en suis à une heure de déco, je suis pas à 2' près...

    Par contre 40minutes fond à l'air sur 55m, la narcose va un peu te taper derrière les oreilles !

     

    Logistique :

    oui, mais c'est une obligation CDS, pas pratique (bien que pour nous en France ça change pas grand chose, malheureusement)

    Mais bon, un blocs de sécu adapté sur le bateau et une copie des planifs, c'est pas la mort non plus...

     

    Hélium à gérer :

    Là j'ai besoin éclaircissement, je vois pas bien ce que tu implique la dedans...

     

    BO :

    Oui sans question possible, mais c'est une bonne fois pour toute. Ils servent quand même pas souvent.

    Tu met du 20/50 au lieu de l'air et roule.

     

    DP :

    La oui je suis entièrement d'accord, le code du sport nous casse les couilles, mais perso, j'enseigne et j'assume que dans ce cas la désobéissance civile s’applique.

    Si la loi me met en danger en me permettant de plonger à 60m à l'air avec mon recycleur, mais m'interdit le trimix à ces même profondeurs, mon conseille, écrivez AIR sur votre diluant TX15/30 et Air sur votre BO Tx20/30 et tout va bien.

     

     

    Pourquoi pas commencer par un petit 15/30 c'est comme de l'air mais en mieux :-)

    C'est surement le trimix que j'utilise le plus, de 40 à 65-70m.

    J'ai d'ailleur des copains qui n'utilisent que ça.

     

    Salut,

     

    Je vais juste rapidement te répondre parce que c'est toi.

     

    L'autre fada (quelqu'un l'a appelé Patoux, ça devrait être Psychopatoux ;-) avec ses grandes études théoriques, a fait que j'ai lâché le fil, aucun intérêt de débattre avec quelqu'un qui se cache.

     

    Bien sur que pour un profil 55m et 40' je vais utiliser un diluant Tx: je ne suis pas contre, mais avec Parcimoni (le Corse) et Abounessian (l'Arménien). Si je vais faire un petit Donator "vite fait" le matin, j'irai avec un diluant air, même chose si j’accompagne un plongeur OC sur le Togo, si la profondeur dépasse franchement 50m et que je veux rester un peu: Tx...

     

    L'Helium induit des complications: prévisibilité du gaz et temps de décompression allongés, plus gestion des gaz, si jamais tu dois sortir en bailout (oui je sais, c'est heureusement pas souvent), CDS pour tous les autres aspects: ça devient beaucoup plus lourd à gérer.

     

    Ensuite, je n'ai jamais parlé d'aller à 60m avec un diluant air, même si beaucoup d'entre nous l'ont déjà fait (et même plus), je dis juste que la "limite absolue" de 40m "sinon ça va pas tu tout, mais alors plus du tout", elle n'est pas si impérieuse que ça.

     

    Après je rejoins Pascal, si je prends tu Tx: heliair 10/50. Polyvalent (pour ma pratique), facile à fabriquer et à gérer les compléments. Mais pourquoi ne pas diminuer la dose d'Helium, ça se tient aussi.

     

    Amicalement

    Link to comment
    Share on other sites

    DP :

    La oui je suis entièrement d'accord, le code du sport nous casse les couilles, mais perso, j'enseigne et j'assume que dans ce cas la désobéissance civile s’applique.

    Si la loi me met en danger en me permettant de plonger à 60m à l'air avec mon recycleur, mais m'interdit le trimix à ces même profondeurs, mon conseille, écrivez AIR sur votre diluant TX15/30 et Air sur votre BO Tx20/30 et tout va bien.

    La question DP est vraiment un point bloquant dans bien des situations. Typiquement on se retrouve vite coincé pour aller faire de la plongée profonde, dans un centre purement loisir, avec les copains co air. Alors que faire avec ce p...n de code du sport de m... qui nous emm...

     

    Imaginons que nous soyons dans un club lambda (juste Nx mais pas de Tx) qui a bien voulu nous accepter avec notre recycleur.

     

    Première option; est-ce que l'on parle au DP de notre problématique (si il n'est pas au courant) gaz dans la zone 40/60 sachant que ce dernier n'est pas certifié Tx ?

    1) Si on en parle on plie bagage d'office. Donc pas glop !

    2) On dit rien et on cache les étiquette Tx (crotte j'en ai sur le bloc diluant et sur le bailout). Sans compter que pour des plongées Tx je rajoute mon bloc diluant Tx sur la frame du recycleur. Même avec des étiquettes AIR DU BONDIEU je ne suis pas sûr de passer inaperçu ?

    D'ailleurs un cosmonaute au milieu d'une bande de plongeurs en mono ne passe jamais inaperçu !!!!

    3) De plus l'option "cacher" risque de n'être valable qu'un temps limité. Attention à la fois suivante si on veut revenir.

    4) Cacher alors que l'on a trouver un DP un tant soit peu compréhensif, c'est pas cool pour le DP en question qui nous a fait confiance.

     

    Deuxième option; j'en parle au DP et je lui propose d'être mon propre DP (valable pour les E quelque chose) ?

    1) Il accepte. OK je plonge dans les règles de l'art.

    2) Il refuse et en plus je me suis démasqué, je dégage !!!

     

    Troisième option; les profondeurs restent dans la limite de 50 mètres, je plonge au diluant air. Au-delà voir options 1 et 2.

    1) Perso cela me va très bien la machine reste tout à fait acceptable à ces profondeurs.

    2) Je n'ai plus mon vieux Buddy Inspi (homologué 50m air) donc je suis tout de même officiellement hors clous mais même dans des clubs avec des DP qui connaissent les recycleurs cela ne m'a jamais posé de problème.

    Link to comment
    Share on other sites

    La question DP est vraiment un point bloquant dans bien des situations. Typiquement on se retrouve vite coincé pour aller faire de la plongée profonde, dans un centre purement loisir, avec les copains co air. Alors que faire avec ce p...n de code du sport de m... qui nous emm...

     

    Imaginons que nous soyons dans un club lambda (juste Nx mais pas de Tx) qui a bien voulu nous accepter avec notre recycleur.

     

    Première option; est-ce que l'on parle au DP de notre problématique (si il n'est pas au courant) gaz dans la zone 40/60 sachant que ce dernier n'est pas certifié Tx ?

    1) Si on en parle on plie bagage d'office. Donc pas glop !

    2) On dit rien et on cache les étiquette Tx (crotte j'en ai sur le bloc diluant et sur le bailout). Sans compter que pour des plongées Tx je rajoute mon bloc diluant Tx sur la frame du recycleur. Même avec des étiquettes AIR DU BONDIEU je ne suis pas sûr de passer inaperçu ?

    D'ailleurs un cosmonaute au milieu d'une bande de plongeurs en mono ne passe jamais inaperçu !!!!

    3) De plus l'option "cacher" risque de n'être valable qu'un temps limité. Attention à la fois suivante si on veut revenir.

    4) Cacher alors que l'on a trouver un DP un tant soit peu compréhensif, c'est pas cool pour le DP en question qui nous a fait confiance.

     

    Deuxième option; j'en parle au DP et je lui propose d'être mon propre DP (valable pour les E quelque chose) ?

    1) Il accepte. OK je plonge dans les règles de l'art.

    2) Il refuse et en plus je me suis démasqué, je dégage !!!

     

    Troisième option; les profondeurs restent dans la limite de 50 mètres, je plonge au diluant air. Au-delà voir options 1 et 2.

    1) Perso cela me va très bien la machine reste tout à fait acceptable à ces profondeurs.

    2) Je n'ai plus mon vieux Buddy Inspi (homologué 50m air) donc je suis tout de même officiellement hors clous mais même dans des clubs avec des DP qui connaissent les recycleurs cela ne m'a jamais posé de problème.

    Le fond du problème(si j'ose dire) c'est que tu veux faire des profondes dans des structures qui ne sont pas du tout adaptées à ça: ça ne ne peut pas marcher.

    Pour tartiner il faut quand mêmes un minimum de chose et de temps. Un bateau avec une bande de plongeurs en mono qui vont passer entre 1/2 heure et 3/4 d'heure dans l'eau + un patron qui veut optimiser les rotations , je passe mon chemin.

    Link to comment
    Share on other sites

    Le fond du problème(si j'ose dire) c'est que tu veux faire des profondes dans des structures qui ne sont pas du tout adaptées à ça: ça ne ne peut pas marcher.

    Pour tartiner il faut quand mêmes un minimum de chose et de temps. Un bateau avec une bande de plongeurs en mono qui vont passer entre 1/2 heure et 3/4 d'heure dans l'eau + un patron qui veut optimiser les rotations , je passe mon chemin.

    Pour répondre à ta question c'est oui et non.

    Mes propos concernent bien un contexte de plongée que je faisais précédemment avec mon 15L à l'air. Je ne cherche absolument pas à faire plus. Je reste dans la limite des plongées à l'air jusqu'à 60m. La problématique Tx ne rentre ici en compte que pour des raisons de sécurité liées au mode de fonctionnement des recycleurs.

    Typiquement cela se produit chaque fois que j'accompagne les potes pour aller faire quelques épaves ou tombants profonds. Nous sommes bien dans des structures classiques qui ne sont pas équipées trimix mais qui te proposent de la belles plongées épaves comme on en a à foison sur la côte Varoise. Dans ce cadre je m'adapte à l'organisation du centre et généralement j'arrive même à faire des plongées d'une heure voire même 1h15. Je pars avec les premiers plongeurs et je reviens avec les derniers. Dans le pire des cas je fais les mêmes temps que les copains en CO. Et de toute façon quand je plonge avec un binôme en CO je n'ai pas le choix.

    Même en plein été et donc avec une clientèle des plus classique j'arrive à me faire des temps qui dépassent l'heure. Je précise tout de même, dans ce cas précis, que je connais les structures et leurs patrons et certaines choses sont alors possible. Ce n'est pas le cas partout, loin de là.

    Mais dans tous les cas il me faudra certainement trouver un peu d'hélium, même pour suivre mes copains avec leur 15L air. Cet hélium je peux l'amener moi-même mais je vais alors revenir à ma problématique de départ, le DP !

     

    L'optimisation faite par certains centres qui font de la double rotation est une autre question. Avant le recycleur j'évitais ces centres comme la peste car j'ai tj eu horreur d'être pressé pour tenir un horaire. Aujourd'hui je les évite tout autant.

    Link to comment
    Share on other sites

    ça a l'air vraiment d'être moisi (ou la m***) de plonger en France

    On se demande toujours comment le reste du monde arrive à plonger sans règlementation :D:D ?????

    Nos élites (que ce soit au ministère ou encore à la fédé) ont besoin de contrôler ou du moins, d'avoir l'impression de :torture: .

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 12
        Bonjour.  J'ai achete du materiel Tecline, pour mes configurations sidemount.  Harnais avenger. Detendeur R2 Tec2 sidemount.  J' en suis super content, l'ensemble respire la fiabilite et robustesse.  Le seul point qui m'emnui c'est que je ne parvient pas a trouver une documentation technique en anglais ( en francais ne revons pas) pour notamment la maintenance des detendeur.  Je cherche un schema technique detaillee avec toute les references des pièces afin de pouvoir av
      • 4
        Hello à tous et toutes,   Comme l'hiver arrive et que le matériel est en hivernage, je commence à me préoccuper de la reprise en 2022...   Aimant voyager léger et vu que les compagnies aériennes sont de moins en moins généreuses avec le poids des bagages, je me demandais si quelqu'un avait essayé de plonger en Triton avec une stab classique (genre de voyage et réglable). Il me semble avoir lu ici que certains l'avaient fait, mais je ne retrouve pas le fil, et j'avoue que j'ai
      • 45
        Bonjour à tous,   Je suis parti la semaine dernière faire une croisière St John's à bord du Volantis nouveau bateau de Sea Base dont personne ne semble avoir encore parlé sur le forum, je vous fais donc un petit compte rendu.   Le bateau est tout simplement superbe. Il est neuf (je crois que ça ne faisait que trois semaines qu'il était en activité) et très bien pensé. J'ai déjà fais des croisières sur le Jessica de Dune et le Dolce Vita de Seafari et on est clairement un cran au de
      • 9
        Bonjour a tous  🤠 Je possede une platine SRP-Tray, qui ne se fait plus si j'ai bien compris, laquelle etait vendue avec des bras articules Locline 1" ( ici ) et deux lampes Archons W17V. J'ai eu pas mal de soucis avec ces deux lampes, qui au bout d'un maigre temps d'utilisation ont commence a scintiller, puis carrement a clignoter. Nettoyage, changement des piles, rien n'y fait. ( video ). J'avais donc pour projet de changer ces deux lampes, pour ne plus avoir de videos sabotees. J'ai je
      • 1
        Bonjour,  Je recherche le livret Marine PICTOLIFE ou équivalent pour la Manche mais je ne trouve pas... Est ce que c'est le Marine PICTOLIFE Atlantique Est ? Merci de votre aide. 
    ×
    ×
    • Create New...