Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Article sur le recycleur (pour débutants)


Click-Dive
 Share

    Recommended Posts

    j'ai fréquenté beaucoup de club (en plongée air/nitrox) qui balisent une épave avec un bout et une bouée.

    Le bout est présent dès la descente..

    Il peut rester jusqu'à la fin de la plongée (typiquement sur une épave) et les palanquées peuvent faire leur déco le long (comme sur le Donator et ses bouées).

    Dans ce sens, je ne trouve pas l'article déconnant (ça évite d'avoir des palanquées dans tous les sens)..

    Le bout peu, en effet, être présent à la descente et la remontée si le but de la plongée est de faire l'aller puis le retour (Donator, Togo, barge au congre, etc.) ou si le site n'est pas trop étendu et qu'il permet un retour en toute sécurité. Ce qui n'est pas toujours le cas. Typiquement une descente sur un site profond avec parcours en remontant le long d'un tombant ou d'un pic avec largage du parachute sur le point le plus haut. Ce qui en méditerranée est relativement courant.

    Ce que je réprouve par dessous tout est que les descriptions techniques de l'état de l'art soient écrits en dur dans une loi qui, comme je le disais précédemment, ne peut pas prévoir tous les cas de figure. Une loi ne doit pas brider l'évolution de la technique. La technique associée à une activité est principalement du ressort des organisations de plongée. La loi doit définir les aspects administratifs comme les diplômes obligatoires avec les prérogatives ou les qualifications requises pour exercer une activité mais elle ne doit pas se mêler de ce qui est de l'état de l'art de l'activité surtout si par nature ce dernier est appelé à évoluer dans le temps (évolution des technique, de la technologie, de la connaissances du milieu, etc.). C'est l'affaire des experts et des spécialistes du domaine et non de l'état.

     

    En fait j'en reviens toujours à la même question : on se demande comment font nos voisins (proches et même très éloignés) pour plonger sans code du sport ?

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 227
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Le bout peu, en effet, être présent à la descente et la remontée si le but de la plongée est de faire l'aller puis le retour (Donator, Togo, barge au congre, etc.) ou si le site n'est pas trop étendu et qu'il permet un retour en toute sécurité. Ce qui n'est pas toujours le cas. Typiquement une descente sur un site profond avec parcours en remontant le long d'un tombant ou d'un pic avec largage du parachute sur le point le plus haut. Ce qui en méditerranée est relativement courant.

    Ce que je réprouve par dessous tout est que les descriptions techniques de l'état de l'art soient écrits en dur dans une loi qui, comme je le disais précédemment, ne peut pas prévoir tous les cas de figure. Une loi ne doit pas brider l'évolution de la technique. La technique associée à une activité est principalement du ressort des organisations de plongée. La loi doit définir les aspects administratifs comme les diplômes obligatoires avec les prérogatives ou les qualifications requises pour exercer une activité mais elle ne doit pas se mêler de ce qui est de l'état de l'art de l'activité surtout si par nature ce dernier est appelé à évoluer dans le temps (évolution des technique, de la technologie, de la connaissances du milieu, etc.). C'est l'affaire des experts et des spécialistes du domaine et non de l'état.

     

    En fait j'en reviens toujours à la même question : on se demande comment font nos voisins (proches et même très éloignés) pour plonger sans code du sport ?

     

     

    :+1: pour la premiere partie

     

    pour le dernier paragraphe, ils font signer une décharge et/ou c'est un peu à la tete du client (le patron du centre autorise ou pas le plongeur à faire ce qu'il veut). :nerveux:

    Link to comment
    Share on other sites

    ou on se contente de demander son carnet de plongée au gars (ou à la fille) et ses brevets...

    je connais des centres qui ne font que de la plongée tech tous les jours qui gardent les brevets jusqu'au départ du client...

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 2
        Bonjour,   Sur certains compresseurs Bauer Poseidon PE100 ou Oceanus, au-dessus de la soupape de sécurité de pression finale se trouve une molette (voir photo)   J'ai cru comprendre que la position :   - Betrieb operate (soit dévisser) est celle à Utiliser pendant le gonflage, - Anlueften vent (en vissant), dite désaérage sert uniquement pour tester la soupape.   Est-ce quelqu'un pourrait me confirmer cela SVP ?   Merci d'avance,  
      • 1
        Bonjour à tous (et toutes bien sur),   Suite à un changement chez l’hébergeur de la solution de messagerie, certains mails contenaient des liens non fonctionnels depuis quelques temps (dont les mail d'activation de compte et d'email... pratique !).   Du coup j'ai changé de solution et en plus le site va faire quelques économies au passage. Dorénavant, si les mails envoyés à votre adresse sont rejetés ou signalé comme du spam, votre compte sera automatiquement marqué en r
      • 8
        Lundi 13 septembre sur France 5, à 20h50, diffusion du film "FRANCE TERRE SAUVAGE - L'EAU VIVE". Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=y89vm3eRyF4   1 an de tournage et 3 guides pour vous faire découvrir la richesse de nos eaux douces des plus hauts sommets alpins au plus profond des rivières souterraines. Frédéric Swierczynski : plongeur spéléo de l'extrême, Roberto Epple : philosophe de l'eau et gardien des fleuves et rivières, et Rémi Masson plongeur photographe vous
      • 10
        Bonjour,   a savoir que je viens de passer mon niveau 1 en Lac et me pose sérieusement la question de commencer à acheter mon matos et plus particulierement la partie detendeur qui par les temps qui courent, et bien que dans les clubs le matos devrait etre bien nettoyé desinfecté, je préfere investir la dessus en 1er et pour la stab je verrai ensuite. Vous m'avez compris je voudrais au moins de ce coté assurer un peu plus pour ma santé.   Ma question donc; si mon club dans un
      • 131
        Bonjour,   Je vais débuter en club en N1, j'ai déjà une dizaine de magnifiques plongés qui m'ont convaincues de me lancer à fond sur le sujet.   Compte tenu des raisons d'hygiènes et de morphologie je voudrais commencer à m'équiper avec :   Combi (pour eau chaude) mer + les entrainements en piscine,  donc plutôt du léger ou du moins pas trop chaud/lourd. j'en prendrai une autre (ou plusieurs) par la suite si nécessaire Masque Détendeur éventuellement
    ×
    ×
    • Create New...