Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Article sur le recycleur (pour débutants)


Click-Dive

    Messages recommandés

    Je sais pas, sur une 15 minutes à 40m et que le joint du col de robinet te dit ciao, il te reste combien de temps?

     

    edit: Et tant qu'à comparer des choses incomparables, comparons une plongée à 15m en ccr pour aller faire des photos avec une plongée explo cave type Santi ou Kakuk, ca te dit? Laquelle prend le plus de place? :hehe:

     

     

    bonsoir

     

     

     

    du haut de ton experience de plongeur, combien de cas de rupture du joint de col, sur une bouteille, as tu connaissance ?

    moi, aucun cas !

    mais, je suis preneur d'une stat'

     

    par contre, ce que je vois, c'est que les gens que je binome en plongeouille, diluant air, ont tous des BO et que ceux qui n'en ont pas plongent dans 6 m d'eau et n'ont, n'auront aucun palier...

     

    J'aime bien ta comparaison, elle est à ton image, tout dans l'exces !

    Un plongeur recycleur plonge aux mélanges, nitrox ou trimix ; on va la faire simple, puisque tu sembles ingénieur :

    en cas de sortie de boucle, le plongeur bascule son ordi sur son BO...

    Donc, en l'absence de BO, comment il organise sa remontée ? Ne me répond pas qu'il compte sur son binome, ce dernier a la meme politique que lui, pas de BO...

    donc, comment fait il ?

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    • Réponses 227
    • Créé
    • Dernière réponse

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Images postées

    Faut pas généraliser... ce n'est pas parce qu'on ne pratique pas, que ceux qui le font vont mourir...

    Dans une pratique loisir au sens RSTC (Padi et consort), donc 30m sans paliers, il est tout à fait raisonnable de plonger en comptant que la bouteille de diluant pour remonter en cas de soucis avec le recycleur.

    C'est d’ailleurs ainsi que s'enseigne depuis toujours la pratique du semi-fermé loisir (dolphin, Hollis explorer...) et de certains recycleurs circuit fermé (Inspi/Evo et Poseidon MKVI).

    Je ne pense pas que la notion de loisir ou non puisse entrer en ligne de compte. Dans tous les cas tu auras en secours une 3 litres (si pas 2 sur un avec un Evolution) entamée et en espérant l'avoir bien gonflé au départ car souvent les bouteilles font la journée.

    Cela ne me semble pas très raisonnable de l'enseigner et par définition a des débutants. Même si il m'arrive de plonger sans BO ce n'est pas un conseil que je donne. Si on ne veut pas trop s'embarrasser, une S40 pourra faire l'affaire et cela reste un minimum.

    De plus la plongée sans BO ne peux se concevoir que en hors structure et voire même en solo. En effet, même si le recycleur est équipé d'un inflateur/détendeur (typiquement sur les APD), ce qui est rarement le cas, cela restera un peu limite pour alimenter un binôme sans compter que le DP ne le verra certainement pas d'un bon oeil.

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je ne pense pas que la notion de loisir ou non puisse entrer en ligne de compte

    Disons que c'est pas la même situation de quitter sa boucle et de faire une remontée direct ou d'avoir 3h de palier à assurer... ça change quand même pas mal de choses...

     

    Cela ne me semble pas très raisonnable de l'enseigner et par définition a des débutants.

    Je dis pas que je le fait (de toute façon la machine sur laquelle j'ai choisit d'enseigner ne propose pas cette possibilité).

    Je dis que ça se fait. Étant donné que c'est une agence américaine et vu le gout des américains pour les procès, c'est que ça doit pas être si déraisonnable que ça...

     

    extraits de PADI :

    PADI Rebreather Diver

     

     

    • Aimed at qualified entry level divers and above who have some open circuit scuba diving experience.
    • Teach divers to use Type R rebreathers to a maximum of 18m/60 feet depth within no-decompression limits.
    • Responses to problems will be simple. In most cases this means switching the mouthpiece to open circuit mode and ascending.

    s'entend avec un recycleur type R incluant une BO branchée sur la bouteille de diluant inboard.

     

     

    De plus la plongée sans BO ne peux se concevoir que en hors structure et voire même en solo.

    Le code du sport impose un dispositif permettant de donner de l'air sans partage d'embout, donc un air2 ou un second étage monté sur le diluant sont OK.

    (BO séparé du recycleur obligatoire pour l'encadrement/enseignement)

     

    Je vais pas m'étendre sur le sujet, perso je suis assez d'accord avec toi qu'un petit BO ça mange pas de pain, mais qu'il faut aussi rester ouvert sur les différentes pratique sans tout de suite crier au loup...

     

     

    A+

    Tybo

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je vais pas m'étendre sur le sujet, perso je suis assez d'accord avec toi qu'un petit BO ça mange pas de pain, mais qu'il faut aussi rester ouvert sur les différentes pratique sans tout de suite crier au loup...

    Je n'ai pas dit qu'il fallait ou non en avoir un :) Je signalais simplement que comparer une configuration non-redondante face à une config redondante, c'était un peu biaisé comme comparaison.

     

     

     

    Si on veut jouer "dans la meme cour", il faudrait regarder, par exemple:

    - Revo micro + une s40 ou 7l pour le bo vs un bi-10

    - Sidekick (ou flex, ou proteus) + une s80 ou un 7l vs 2 s80 ou 2 10l en SM.

     

    Là on est au meme niveau "secu" (redondance), mais les plongées possibles ne sont pas les memes.

     

     

     

    Donc pour en revenir à l'article, j'adhère à l'esprit dans lequel ca a été fait, mais:

    - Une image ca aiderait pas mal à comprendre (un truc dans ce style ou celles de

    ...)

    - La mise en page est un peu brouillonne :D (alosr que je suis une burne)

    - L'image utilisée pour l'illustration, ca fait un peu "homme machine", je suis sur qu'on fait plus mieux pour attirer les gens, par exemple ca illustre le propos: un truc un peu plus simple, moins sombre...

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci à tous pour ce bon débat, effectivement on pourrait faire plus long, plus précis mais ce n'est pas un cours juste quelque chose de simple sur les recycleurs. Je compte proposer toute une série d'articles courts de la sorte plus ou moins poussés (on va commencé "facile") afin de compléter au fûr et à mesure les informations. J'ai déjà écrit celui sur les différents types de recycleurs mais il me manque des illustrations qui ne sont pas du tout faciles à trouver: je suis encore plus nul photographe qu'écrivain...

     

    Je rebondis justement sur la dernière intervention de dwoopy qui est une critique constructive. Il me faut avoir le droit de diffuser une image/photo/illustration et donc obtenir l'autorisation de l'auteur pour l'associer à mon écrit, ce n'est pas du tout aisé à avoir donc désolé pour la qualité de ce qui est proposé qui ne plaîrait pas. :) J'ai déjà du mal à pouvoir proposer ceci.

    Bien entendu tout le monde peut participer aux publications du site et si quelqu'un a un domaine d'expertise qu'il veut bien faire partager à travers un article il est le bienvenu. Nous avons une approche communautaire avec Click-Dive.com c'est un site de réservation certes mais pensé par des plongeurs et pour des plongeurs. ;) Tout comme dans la carte pratique toute contribution, partage d'information est accépté il suffit de me les faire parvenir par email. D'ailleurs cela me rappelle que notre ami Flo du forum m'a fourni de magnifiques photos que je dois mettre en ligne depuis quelques jours (j'ai une excuse je sort d'une grosse grippe :D ).

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    déjà que quand on voit le prix moyen des machines (>5000€), on se dit qu'il va en falloir quand-même des m3 d'hélium pour équivaloir la somme de départ...

     

    :+1: Je suis assez d'accord : l'inconvénient n°1 du recycleur, ça reste quand même le fait qu'il coûte un peu plus qu'un voyage de plongée à l'autre bout du monde :grimace:

     

    Ça reste intéressant pour des plongées nombreuses (où le coût supplémentaire par plonger finit par s'amortir), engagées (où ça repousse les limites) ou avec des besoins très particuliers (si c'est pour plonger à 18m, il faut vraiment vouloir être très silencieux pour justifier l'achat :p)... mais si c'est dans un article de "vulgarisation", mettre le coût dans les avantages, c'est un peu pousser mémé dans les orties :D

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    s'entend avec un recycleur type R incluant une BO branchée sur la bouteille de diluant inboard.

    Je suis un peu surpris car un Evo avec un bloc 2 litres entamé, il faut tout de même oser même à 18 mètres. Pour un plongeur entrainé qui est à l'affut du moindre problème pourquoi pas, bien que cela ne laisse que très peu de marge et sans panique. Je n'ose imaginer avec un débutant qui va doubler sa conso avec le stress !

     

    Le code du sport impose un dispositif permettant de donner de l'air sans partage d'embout, donc un air2 ou un second étage monté sur le diluant sont OK.

    C'est ce que j'écrivais dans mon post précédent :

    "En effet, même si le recycleur est équipé d'un inflateur/détendeur (typiquement sur les APD), ce qui est rarement le cas, cela restera un peu limite pour alimenter un binôme sans compter que le DP ne le verra certainement pas d'un bon oeil."

     

    Je connais que trop bien le problème après plus de 12 ans de recycleur APD mais quand je pars avec un binôme je prends mon bailout (7L mini) avec le détendeur qui va bien.

     

    Je vais pas m'étendre sur le sujet, perso je suis assez d'accord avec toi qu'un petit BO ça mange pas de pain, mais qu'il faut aussi rester ouvert sur les différentes pratique sans tout de suite crier au loup ...

    Pour avoir longtemps pratiquer le recycleur sans bailout à mes débuts, je suis un peu revenu sur le sujet. Cela ne me gêne pas trop de voir un plongeur recycleur confirmé partir sans (bien que !!!) mais pour un débutant je ne suis franchement pas pour.

    Quelque soit le plongeur ma remarque sera tout à fait la tienne : "un petit BO ça mange pas de pain" !

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    :+1: Je suis assez d'accord : l'inconvénient n°1 du recycleur, ça reste quand même le fait qu'il coûte un peu plus qu'un voyage de plongée à l'autre bout du monde :grimace:

     

    Oui mais un beau voyage a 6000€ à l'autre bout du monde ca dure un mois.

    Alors qu'un recycleur ca dure...le temps que ca dure.

     

    100€ la plongée trimix.

    15€ la plongée trimix recycleur.

     

    Une petite 100ène de plongées et tu as amorti ta machine.

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour cet article et explications. Je connaissais rien du tout au recycleur, mais ca manque effectivement d'explication un peu plus poussée, on reste un peu sur sa faim :-)

    En revanche je ne comprends rien a la discussion que vous avez sur ce post, bcp trop tech :-)

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour cet article et explications. Je connaissais rien du tout au recycleur, mais ca manque effectivement d'explication un peu plus poussée, on reste un peu sur sa faim :-)

    En revanche je ne comprends rien a la discussion que vous avez sur ce post, bcp trop tech :-)

     

     

    technique ?

    pas forcement :)

     

    Nous allons juste un peu plus loin que de respirer sur un appareil qui fonctionne...

    juste apres : l'appareil ne fonctionne plus (pour une raison X)..

     

    Il faut donc que tu sortes de la boucle (du recycleur) pour respirer sur autre chose et que tu remontes.

    Quand tu vas sortir de la boucle, tu vas indiquer à ton ordinateur que tu vas dorénavant respirer (par exemple) de l'air.

    L'ordinateur va recalculer instantanément la décompression que tu vas suivre pour remonter.

    Et, si tu as du palier, donc un temps non nul pour sortir, il va te falloir du gaz.

    D'où peut il provenir ?

    de ce qui s'appelle, pour les recyleux, de Bails Out, de blocs exterieurs (qui, selon la stratégie de certains auront de l'air ou du nitrox).

    La discussion traite sur l'emport ou pas de ces blocs supplémentaires. :biere::biere:

     

    on appelle cela "la planification" (prévoir les soucis et savoir comment les gérer, trouver des solutions adaptées qui nous permettent de rejoindre la surface sans casse)

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Oui mais un beau voyage a 6000€ à l'autre bout du monde ca dure un mois.

    Alors qu'un recycleur ca dure...le temps que ca dure.

     

    100€ la plongée trimix.

    15€ la plongée trimix recycleur.

     

    Une petite 100ène de plongées et tu as amorti ta machine.

    combien de plongées avant de repasser à des plongées coûtant 100€ une fois qu'on a la machine ?

     

    100€ c'est le prix pour gonfler quoi ?

    parce que pour ce que je me rappelle, on s'arrange pour sortir avec un scaph à moitié plein... :rolleyes:

     

    donc tous les arguments sont discutables...

    (dans un sens ou dans l'autre)

     

     

    j'oubliais: la chaux... elle n'est pas offerte à ce que je viens de lire :confus::rougi::D

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    merci christophe38 pour les explications car comme sophie82 j'étais un peu perdu

     

     

    de rien :)

     

    ensuite, et pour essayer de rester simple, il peut y avoir plusieurs stratégies :

    soit le plongeur recycleur prévoit la panne au plus mauvais moment et emporte le volume de gaz qui lui sera necessaire pour remonter et sortir intact,

    soit il mutualise une partie des gaz (partant de l'idée que 2 plongeurs n'auront pas besoin de tous ces gaz parce qu'ils ne tomberont pas en panne au meme moment...)

     

    bref, il aura donc 2 choix, soit prendre tout, soit prendre une partie..

     

    mais, cela se planifie, cela se prévoit avant la mise à l'eau (j'allais écrire "avant le gonflage de ces blocs, pour savoir quel est le gaz optimum à mettre dedans")

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Oui mais un beau voyage a 6000€ à l'autre bout du monde ca dure un mois.

    Alors qu'un recycleur ca dure...le temps que ca dure.

     

    100€ la plongée trimix.

    15€ la plongée trimix recycleur.

     

    Une petite 100ène de plongées et tu as amorti ta machine.

     

    Précisément, ça rentre dans la case « plongée engagée » : si tu plonges suffisamment profond suffisamment souvent pour qu'« une petite centaine de plongée au trimix » soit naturel pour toi, ok, t'y gagnes. Mais il y a combien de « débutants » susceptibles d'apprendre quelque chose de cette « vulgarisation » pour lesquels c'est le cas ?

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...