Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Remplissage d'un bloc d'oxygénothérapie


caolila

Recommended Posts

Allez hop !

 

Vérification, ça n'a pas changé.

 

 

L'inspection périodique a lieu aussi souvent que nécessaire, l'intervalle entre deux inspections périodiques ne pouvant dépasser :

 

-douze mois pour les bouteilles pour appareils respiratoires utilisées pour la plongée subaquatique ainsi que pour les récipients mobiles en matériaux autres que métalliques, sauf si ces derniers font l'objet d'essais de contrôle du vieillissement en service réalisés conformément à un cahier des charges approuvé par le ministre chargé de la sécurité industrielle, après avis de la Commission centrale des appareils à pression, auquel cas l'intervalle entre deux inspections périodiques est porté au plus à quarante mois ;

 

-dix-huit mois pour les générateurs de vapeur, les appareils à couvercle amovible à fermeture rapide et les récipients à pression de vapeur d'eau ou d'eau surchauffée bénéficiant des dispositions du dernier alinéa du paragraphe 2 de l'article 25 ci-après ;

 

-quarante mois pour les autres récipients sous pression.

 

L'intervalle maximal entre deux requalifications périodiques est fixé à :

 

-deux ans pour les bouteilles pour appareils respiratoires utilisées pour la plongée subaquatique ainsi que pour les récipients mobiles en matériaux autres que métalliques ;

 

-trois ans pour les récipients ou tuyauteries contenant les fluides suivants lorsque ceux-ci ne peuvent être exempts d'impuretés corrosives : fluor, fluorure de bore, fluorure d'hydrogène, trichlorure de bore, chlorure d'hydrogène, bromure d'hydrogène, dioxyde d'azote, chlorure de carbonyle (ou phosgène), sulfure d'hydrogène ;

 

-cinq ans pour les récipients ou tuyauteries contenant un fluide toxique (toxicité aiguë par voie orale : catégories 1 et 2, toxicité aiguë par voie cutanée : catégories 1 et 2, toxicité aiguë par inhalation : catégories 1, 2 et 3, ou toxicité spécifique pour certains organes cibles - exposition unique : catégorie 1), ou un fluide corrosif vis-à-vis des parois de l'équipement sous pression ;

 

-cinq ans pour les bouteilles pour appareils respiratoires utilisées pour la plongée subaquatique dont l'inspection périodique a été effectuée au moins annuellement dans les conditions définies par la circulaire TIV 864-1 de la Fédération française d'études et de sports sous-marins, par la circulaire 595/A du Syndicat national des entrepreneurs de travaux immergés ou par une décision du ministre chargé de la sécurité industrielle prise après avis de la Commission centrale des appareils à pression ainsi que pour les récipients mobiles en matériaux autres que métalliques ayant fait l'objet des essais de contrôle du vieillissement mentionnés au premier tiret de l'article 10 (§ 3) ci-avant ;

 

-à l'occasion du premier rechargement effectué plus de cinq ans après la requalification précédente pour les extincteurs soumis à une pression de plus de 30 bar, sans que ce délai entre deux requalifications périodiques puisse excéder dix ans ;

 

-dix ans pour les autres récipients ou tuyauteries ainsi que pour les générateurs de vapeur.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 84
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Pour les bouteilles tampon et autres bouteilles de gaz respirable "au sec", c'est une requalification tous les 10 ans et une inspection visuelle tous les 40 mois.

 

A moins que ça n'ait changé très récemment...

 

Je chercherai les textes quand je n'aurai que ça à faire....

 

10 ans pour les dispositifs qualifiés de "fixes", c'est à dire non amovibles. Par non amovible, le législateur entend tous les dispositifs dont le démontage implique l'utilisation d'un outil; C'est pour cette raison que les tampons sont normalement fixés sur leur support par des écrous standard,et pas par des écrous papillon (Auquel cas ils seraient "semi-fixes" et donc soumis aux mêmes contraintes que les blocs de plongée).

Link to comment
Share on other sites

Ok donc si je résume:

 

J'achète un bloc (oxygénothérapie et non de plongée), je le fais remplir par de l'O2 a maximum 200 Bar et je peux ne pas le vider durant 40 mois. bon 3 ans et des brouettes... c'est toujours mieux que 1 an.

Link to comment
Share on other sites

Ok donc si je résume:

 

J'achète un bloc (oxygénothérapie et non de plongée), je le fais remplir par de l'O2 a maximum 200 Bar et je peux ne pas le vider durant 40 mois. bon 3 ans et des brouettes... c'est toujours mieux que 1 an.

 

 

en France, tu ne peux pas acheter un bloc d'oxygenotherapie médical ; tu peux prendre un contrat de location sur un bloc d'oxy médical

 

Tu paieras la location et, eventuellement, si tu le ramènes pour le gonfler, il te sera échangé et tu pourrais avoir la recharge à payer (note le conditionnel : cela dépend du contrat).

Le gonfleur est responsable de la requalif du bloc (toi, tu demandes l'échange qui sera fait bloc pour bloc).

 

http://ansm.sante.fr/Dossiers/Gaz-a-usage-Medical/Gaz-a-usage-Medical/(offset)/0

http://ansm.sante.fr/S-informer/Presse-Communiques-Points-presse/Point-d-information-bouteille-d-oxygene-a-usage-medical

Link to comment
Share on other sites

Oui, je me suis fait expliquer ça à un stand au salon, d'une boite qui fait ce genre de contrats.

 

Ça coûte assez cher, même si on ne s'en sert jamais.

 

Pour un contrat de 3 ans, avec la mise à dispo de la bouteille de 5 litres, une charge d'oxygène, un sac (très chouette et à l'abri des intempéries) pour la mettre, un insufflateur manuel, une couverture de survie, il faut compter 708 €.

Il faut rajouter un débilitre 15l à une, deux ou quatre sorties, au choix, à 100, 200 ou 300 € environ.

 

On reçoit tout le matos et on va chercher la bouteille dans une pharmacie près de chez soi.

Link to comment
Share on other sites

Ok donc si je résume:

 

J'achète un bloc (oxygénothérapie et non de plongée), je le fais remplir par de l'O2 a maximum 200 Bar et je peux ne pas le vider durant 40 mois. bon 3 ans et des brouettes... c'est toujours mieux que 1 an.

 

mais pourquoi veux-tu la vider tous les ans ? :confus:

Link to comment
Share on other sites

mais pourquoi veux-tu la vider tous les ans ?

 

bah parce que hors régime 2F, la requalif d'un bloc c'est tous les ans non ?

 

 

Sinon, perso, j'ai comme Bardass, j'ai une 7l pleine d'oxy qui me sert en secours de déco et aussi en surface pour ADD. (je trouve le détendeur mieux que le Bavu si je dois me déplacer....

quand je voudrais l'inspecter, je l'utiliserais pour recharger mes bloc O2, ou la prêterais à un copain pour sa déco.

Link to comment
Share on other sites

parce que légalement, tu n'as pas le droit de disposer d'un récipient sous pression non conforme ?

 

Pour moi c'est cela exactement.

 

Enfin je laisse les experts confirmer ou non ma vision de la loi sur ce point

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 17
      Bonjour,   Questions suite à l'enregistrement de ma ribambelle de blocs (recycleur oblige) au TIV. C'est un bloc alu Luxfer 7 L sur lequel il est noté sur le bloc PS 246 bars, PW 200 bars et PH 300 bars.   J'ai toujours cru que la pression à laquelle il faut le gonfler au maximum est 200 bars mais le PS 246 bars me met un doute...   Pouvez-vous m'éclairer ?   Merci
    • 12
      Cousteau les appelait les îles oubliées, et c’est vrai que si je vous dis que j’ai plongé aux îles Andaman, peu sauront les situer sur une carte, au mieux, certains vont confondre avec les îles Similan, qui elles aussi se trouvent dans la mer d’Andaman mais sont thaïlandaises.   Les Andaman sont des îles indiennes situées au large du Bangladesh dans le golfe du Bengale. Elles sont surtout connues pour 2 choses : la prison de Port Blair. C’était là que le pouvoir colonial anglais exilai
    • 30
      Salut la compagnie,   J'aimerais débarrasser ma S80 de son auto-collant Nitrox, vu qu'elle ne va plus contenir que de l'air.   Or, je ne sais pas pourquoi, ce sticker est particulièrement résistant. Aucun des trucs que j'utilise habituellement dans ces cas là ne marchent (sèche-cheveux, dissolvant à vernis à ongles...). C'est un autocollant acheté en Allemagne via Ebay, il y a un bail et franchement, la Deutsche Qualität ne m'impressionne pas, mais m'en schtroumpfe passableme
    • 10
      Bonjour, Je suis nouveau sur ce site et aussi très nouvellement propriétaire d'un compresseur thermique COLTRI MCH6 de 2011 avec (uniquement) 50H vérifiée (par compteur)  mais qui n'a pas tourné depuis 4 ans. Après l'essai de gonflage concluant d'un bloc (soupape de sécurité d'origine réglée à 220b qui fonctionne bien) pour vérifier que rien n'est bloqué et que le temps de gonflage est correct et voulant repartir sur de bonnes bases je fais une vidange huile moteur un nettoyage du réservoir
    • 1
      https://leboncoin.fr/equipement_auto/2508916109.htm   ça peut le faire?   @ les modérateurs : n'hésitez pas à passer ça dans le bistrot...  
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.