Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

robinet bloc roth


    Messages recommandés

    super fiable et très pro comme marquage !

    :eek::confus::top:

     

    Non, ce marquage était informatif, uniquement pour qu'il n'oublie pas de me le signaler. Etant un professionnel de la réépreuve hydraulique je pense qu'il est au courant des obligations légales et pour les blocs de cet age on peut considérer qu'il n'y avait pas d'obligation du fabriquant ou de qui que ce soit de marquer le type de filetage sur la bouteille, la réglementation sur ce point a peut-être évoluée?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 52
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Avant de dire des autres que se sont des nuls ou +,passe les compétence TIV , comme cela tu pourras le vérifier toi même :zzz:

    Pour le marquage du pas de vis (taraudage) c'était obligatoire après une année, avant on sans foutait un peu :fou: mais ça s'était avant :cool:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour le marquage du pas de vis (taraudage) c'était obligatoire après une année, avant on sans foutait un peu :fou: mais ça s'était avant :cool:

     

    Je n'ai pas bien compris, quelle année?

     

    En tous cas le décret du 15 mars 2000 demandait le marquage suivant:

    Les blocs de plongée portent, poinçonnés à proximité du col, un certain nombre de renseignements

    techniques:

    - La nature du gaz chargé dans la bouteille : (AIR).

    - Le volume en eau de la bouteille ( 18 litres, 15 litres, 12 litres, 10 litres,6 litres.)

    - La masse à vide de la bouteille (20 Kg.)

    - Le nom du constructeur de la bouteille. (ROTH)

    - La marque de la bouteille.

    - Le numéro d’identification individuel de la bouteille.( référence constructeur)

    - La pression d'utilisation de la bouteille (Pression de service PS ou PW).

    - La pression d'épreuve (PE ou PH) de la bouteille (1,5 x PS).

    - Température de chargement préconisée (15°)

    - La date de la première épreuve.

    - La date de la dernière requalification assortie du poinçon des mines.

    - Le poinçon (tête de cheval du constructeur agrée tourné à droite ou organisme ayant délégation,

    celui des mines tourné a gauche).

     

    Tiré d'un document de la fédé concernant les bouteilles de plongée.

    Pas de mention du filetage jusqu'à cette date.

     

    Donc, par rapport au bloc de spiderdiv qui date de 1980 aucune obligation de graver le type de filetage. Mais comme écrit avec le numéro de série ce ne devrait pas être trop dur d'avoir l'info.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bhon alors ces photos :)

     

     

    pour Paigrin:

    http://www.rothmions.fr/pdf/Notice_FR.pdf

    pas plus au 4 Mars 2016

     

    mais filetage

    Le robinet est raccordé sur la bouteille par un filetage de type M25x2 et l'étanchéité est assurée

    par un joint torique selon la norme EN144-1. Le robinet est vissé à un couple de serrage de 80

    N/m (8 m.K)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    sinon celle là est complète:

    https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1086300859.htm?ca=17_s

     

    avec historique ,certificats TIV signé par mes soins.

     

    Ce serait moi, je vendrais mon bloc 200 bar une sortie, et j'achèterais celui-ci : ça ne me coûterait pas plus cher que d'acheter un robinet double à mettre sur ma vieille bouteille et ce serait vachement plus simple !

    Sans compter que j'aurais du coup un bloc 232 bar....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ce qui est surprenant et contredit la doc Roth récente

    il est vraiment frappé sur celui (& ceux) que je vends le filetage y soit noté.(photo2)

    Mais Bof !

    En fait notre ami Spiderdiv ne manquerait pas de bloc pour plonger alors... :biere:

     

    les photos bientôt sur LBC ? :love:

     

    et pour rebondir : plus de news de notre plongeur qui avait fait malheureusement tomber son bloc sur son robinet qui avait tourné !

     

    ps/ dans les petites merveilles que l'on lit actuellement sur LBC pour une vente de bloc on note :

    "j'ai fait le vide dans la bouteille pour éviter l’oxydation"

    Là c'est + super technique : mettre un bloc en dépression !!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    ps/ dans les petites merveilles que l'on lit actuellement sur LBC pour une vente de bloc on note :

    "j'ai fait le vide dans la bouteille pour éviter l’oxydation"

    Là c'est + super technique : mettre un bloc en dépression !!!

     

    Bonjour

     

    Faire le vide dans un volume étanche va enlever entre autre la plus grande partie de l'humidité contenu dans l'air.

    Si ce volume contient de l'eau/condensation et que l'on fait le vide suffisamment longtemps , et jusqu'à une pression suffisamment basse, l'eau/condensation va s'évaporer et sortir du volume.. Faire le vide sur certain produit est une technique de séchage bien connu dans l'industrie.. ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour

     

    Faire le vide dans un volume étanche va enlever entre autre la plus grande partie de l'humidité contenu dans l'air.

    Si ce volume contient de l'eau/condensation et que l'on fait le vide suffisamment longtemps , et jusqu'à une pression suffisamment basse, l'eau/condensation va s'évaporer et sortir du volume.. Faire le vide sur certain produit est une technique de séchage bien connu dans l'industrie.. ;)

    s'il y a de l'eau sous forme liquide dans la bouteille, il faudra la ventiler "activement" pour que ça s'évapore... elle va pas se barrer comme ça facilement.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    s'il y a de l'eau sous forme liquide dans la bouteille, il faudra la ventiler "activement" pour que ça s'évapore... elle va pas se barrer comme ça facilement.

     

    Oui, elle va s'évaporer..... c'est du séchage sous vide..

    On déshydrate aussi sous vide, on lyophilise etc.... ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 65
        Salut, je me tâte à prendre un bi 8.5L, car je n'ai pas encore l'utilité ni la motivation pour les vrais configs lourdes et que je suis pas Hulk Hogan... La question ROTH léger mais chéros ou ECS pas chère mais lourd...  mais ça enlèvera du lest en étanche... Alors des avis?
      • 27
        Mon bi10 rentre de requalification, tout va bien. Mais avant de remonter le tout, j'ai démonté les robinets et le manifold et là, c'est bien gras dedans. Pourquoi, ben je sais pas. J'ai laissé tremper dans du vinaigre blanc mais ça reste encore gras : une idée pour nettoyer (je n'ai pas de bac à ultrasons). Merci d'avance. NB : quel noob, j'ai pas mis ça dans la bonne salle
      • 14
        Un petit retex rapide d'un "incident" survenu aujourd'hui en désobstruant l'entrée d'un siphon.   J'étais en SM avec deux 12 litres dans une chambre assez étroite, pleine de graviers et petits galets (profondeur environ 7-8 m).   J'avais deux seaux que je remplissais et devais poser derrière moi sur une grosse pierre afin que le reste de l'équipe en verse le contenu dans des gros seaux de maçons. Une fois pleins, ces gros seaux étaient remontés puis sortie de la vasque avec u
      • 19
        Bonjour à tous J'envisage d’acquérir un 6.8x2 carbone pour remplacer mon vieux 10X2 que je ne peux plus porter. Je plonge en méditerranée et le problème du lestage entre autre me questionne. Avec une 7mm 2 pièces humide je portais deja 5kg de plomb....... Pouvez vous m’éclairer par vos expériences : confort, lest, ré épreuve etc Merci d'avance
      • 9
        Bonjour,   Mon fils de 8 ans commence la plongée (qu'il aime bien d’ailleurs) et nous avons commencer a lui acheter le matos, il me manque plus que le bloc. Un pote me propose un vieux bloc de 5 litres pour 30 euros. J'ai démonter le bloc (de 1984) il est rouiller au niveau du filetage mais pas à l'intérieur ça a l'air propre et le robinet est HS. Donc niveau matos a voir si c'est intéressant de refaire l’épreuve + changer le robinet au niveau prix.   A la base j’étais p
    ×
    ×
    • Créer...