Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
SPIDERDIV

robinet bloc roth

    Messages recommandés

    super fiable et très pro comme marquage !

    :eek::confus::top:

     

    Non, ce marquage était informatif, uniquement pour qu'il n'oublie pas de me le signaler. Etant un professionnel de la réépreuve hydraulique je pense qu'il est au courant des obligations légales et pour les blocs de cet age on peut considérer qu'il n'y avait pas d'obligation du fabriquant ou de qui que ce soit de marquer le type de filetage sur la bouteille, la réglementation sur ce point a peut-être évoluée?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Avant de dire des autres que se sont des nuls ou +,passe les compétence TIV , comme cela tu pourras le vérifier toi même :zzz:

    Pour le marquage du pas de vis (taraudage) c'était obligatoire après une année, avant on sans foutait un peu :fou: mais ça s'était avant :cool:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour le marquage du pas de vis (taraudage) c'était obligatoire après une année, avant on sans foutait un peu :fou: mais ça s'était avant :cool:

     

    Je n'ai pas bien compris, quelle année?

     

    En tous cas le décret du 15 mars 2000 demandait le marquage suivant:

    Les blocs de plongée portent, poinçonnés à proximité du col, un certain nombre de renseignements

    techniques:

    - La nature du gaz chargé dans la bouteille : (AIR).

    - Le volume en eau de la bouteille ( 18 litres, 15 litres, 12 litres, 10 litres,6 litres.)

    - La masse à vide de la bouteille (20 Kg.)

    - Le nom du constructeur de la bouteille. (ROTH)

    - La marque de la bouteille.

    - Le numéro d’identification individuel de la bouteille.( référence constructeur)

    - La pression d'utilisation de la bouteille (Pression de service PS ou PW).

    - La pression d'épreuve (PE ou PH) de la bouteille (1,5 x PS).

    - Température de chargement préconisée (15°)

    - La date de la première épreuve.

    - La date de la dernière requalification assortie du poinçon des mines.

    - Le poinçon (tête de cheval du constructeur agrée tourné à droite ou organisme ayant délégation,

    celui des mines tourné a gauche).

     

    Tiré d'un document de la fédé concernant les bouteilles de plongée.

    Pas de mention du filetage jusqu'à cette date.

     

    Donc, par rapport au bloc de spiderdiv qui date de 1980 aucune obligation de graver le type de filetage. Mais comme écrit avec le numéro de série ce ne devrait pas être trop dur d'avoir l'info.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    j'essaie de retrouver, peut-être Christophe y sais :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bhon alors ces photos :)

     

     

    pour Paigrin:

    http://www.rothmions.fr/pdf/Notice_FR.pdf

    pas plus au 4 Mars 2016

     

    mais filetage

    Le robinet est raccordé sur la bouteille par un filetage de type M25x2 et l'étanchéité est assurée

    par un joint torique selon la norme EN144-1. Le robinet est vissé à un couple de serrage de 80

    N/m (8 m.K)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il y a moyen d'identifier un filetage en le mesurant... J'ai dit identifier, pas certifier. L'aide de calibres à filets est un plus. Cela permet d'acheter le bon robinet...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    sinon celle là est complète:

    https://www.leboncoin.fr/sports_hobbies/1086300859.htm?ca=17_s

     

    avec historique ,certificats TIV signé par mes soins.

     

    Ce serait moi, je vendrais mon bloc 200 bar une sortie, et j'achèterais celui-ci : ça ne me coûterait pas plus cher que d'acheter un robinet double à mettre sur ma vieille bouteille et ce serait vachement plus simple !

    Sans compter que j'aurais du coup un bloc 232 bar....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'en ai deux pareil des 200 !

     

    Je vais attendre , mettre des roros de côté et en acheter un nouveaux

    !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ce qui est surprenant et contredit la doc Roth récente

    il est vraiment frappé sur celui (& ceux) que je vends le filetage y soit noté.(photo2)

    Mais Bof !

    En fait notre ami Spiderdiv ne manquerait pas de bloc pour plonger alors... :biere:

     

    les photos bientôt sur LBC ? :love:

     

    et pour rebondir : plus de news de notre plongeur qui avait fait malheureusement tomber son bloc sur son robinet qui avait tourné !

     

    ps/ dans les petites merveilles que l'on lit actuellement sur LBC pour une vente de bloc on note :

    "j'ai fait le vide dans la bouteille pour éviter l’oxydation"

    Là c'est + super technique : mettre un bloc en dépression !!!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Du coup je pense reprendre un 15 l avec double sortie et pourquoi pas faire un bi avec mes 2x 12 !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    ps/ dans les petites merveilles que l'on lit actuellement sur LBC pour une vente de bloc on note :

    "j'ai fait le vide dans la bouteille pour éviter l’oxydation"

    Là c'est + super technique : mettre un bloc en dépression !!!

     

    Bonjour

     

    Faire le vide dans un volume étanche va enlever entre autre la plus grande partie de l'humidité contenu dans l'air.

    Si ce volume contient de l'eau/condensation et que l'on fait le vide suffisamment longtemps , et jusqu'à une pression suffisamment basse, l'eau/condensation va s'évaporer et sortir du volume.. Faire le vide sur certain produit est une technique de séchage bien connu dans l'industrie.. ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour

     

    Faire le vide dans un volume étanche va enlever entre autre la plus grande partie de l'humidité contenu dans l'air.

    Si ce volume contient de l'eau/condensation et que l'on fait le vide suffisamment longtemps , et jusqu'à une pression suffisamment basse, l'eau/condensation va s'évaporer et sortir du volume.. Faire le vide sur certain produit est une technique de séchage bien connu dans l'industrie.. ;)

    s'il y a de l'eau sous forme liquide dans la bouteille, il faudra la ventiler "activement" pour que ça s'évapore... elle va pas se barrer comme ça facilement.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    s'il y a de l'eau sous forme liquide dans la bouteille, il faudra la ventiler "activement" pour que ça s'évapore... elle va pas se barrer comme ça facilement.

     

    Oui, elle va s'évaporer..... c'est du séchage sous vide..

    On déshydrate aussi sous vide, on lyophilise etc.... ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...