Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Calcul de table MN90


    Messages recommandés

    la question était

    "Quel profil fait faire le plus de paliers à la deuxième plongée ?"

     

    si dans le 1er profil tu fais 75 min de plongée, alors que dans le 2eme tu fais 7 min plus ta pénalité de 62 min, quel sera la durée des paliers ?

     

    comme tu vois, il manque un paramètre dans ta question, ou il aurait fallu préciser "le temps de la 2eme plongée est identique"

     

    Garbage IN, Garbage OUT

     

    Ouais, ok, c'était peut-être un peu trop implicite :p

     

    si pendant ces paliers on respire comme un boeuf à 80L/min on élimine plus l'Azote ?

    Non, parce que ce n'est pas seulement lié à ton rythme respiratoire : si la bulle qui vient d'un tissu met un certain temps à arriver à tes poumons via la circulation sanguine, tu pourras vider ton bloc aussi vite que tu veux, elle n'arrivera pas plus vite :-)

     

    Ourf. Moi je me méfierai plus d'une redescente 15-30 minutes après que juste 5 minutes après la sortie.

    Boarf, ça dépend des paliers que tu fais ? Le modèle utilisé pour fonder le raisonnement sur les tables te fait faire des gros paliers si tu redescends au bout de 5 minutes, et considère que comme tu as éliminé un peu d'azote au bout d'un quart d'heure, réduit un peu ces gros paliers. On peut critiquer le modèle, mais si on se base dessus (comme le font les tables), on devrait normalement avoir moins de paliers supplémentaires si on descend 10 minutes plus tard. Ici, c'est juste un comportement particulier qui vient de deux arrondis dans le cas de la successive (d'ailleurs, on voit que l'ajout est très faible : c'est un artefact, pas quelque chose de fondé).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 44
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Sur l'expiration, afin d' insister correctement sur le rejet du CO² + Azote. C'est ça ?

    C'est ça, mais le CO_2 on s'en fiche un peu, c'est l'azote qu'on veut recracher aux paliers :)

    Mais si on respire plus, on oxygène plus le corps et on facile pas le rejet ?

    Non, ça ne change rien : ce n'est pas parce que l'oxygène rentre plus que l'azote sort plus vite.

     

    Si on considère que la plongée a été correctement excécuter (bonne planification, bon choix des gaz, bonne remontée, bref aucun soucis particulier, etc etc) qu'est-ce qui m'empêcherait justement de respirer sans restriction.

    Pour rigoler : sans plonger, assieds-toi tranquillement et respire à fond et rapidement pendant quelque temps. Est-ce que tu as envie de ressentir la même chose sous 3m d'eau ? Sinon, une bonne réponse est déjà que ça ne sert à rien de respirer plus vite (et qu'il vaut mieux faire attention à insister un peu sur l'expiration). Mais bon, si tu y tiens... :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Sur l'expiration, afin d' insister correctement sur le rejet du CO² + Azote. C'est ça ? Mais si on respire plus, on oxygène plus le corps et on facile pas le rejet ?

     

    Sans compter que respirer sans "restriction" ne fait pas tant de mal que ça ? de toute façon qu'il reste 70bar ou 60bar dans la bouteille (d'une location) on s'en fou, non ? autant le vider.

     

     

    tu peux inspirer normalement et insister sur l'expiration

    cela ne veut pas dire pour autant que tu vas ventiler plus et consommer plus de gaz

     

    autre remarque :

    à débit sanguin équivalent, une consommation plus élevée n'a pas d'impact sur la saturation des tissus en azote

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    Question con de non connaisseur (pas tapper)

    si pendant ces paliers on respire comme un boeuf à 80L/min on élimine plus l'Azote ?

    A 80l/minute tu es sans doute dans la hyperventilation et les risques d'alcalose respiratoire deviennent non-négligeable.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ourf. Moi je me méfierai plus d'une redescente 15-30 minutes après que juste 5 minutes après la sortie.

     

    Boarf, ça dépend des paliers que tu fais ? Le modèle utilisé pour fonder le raisonnement sur les tables te fait faire des gros paliers si tu redescends au bout de 5 minutes, et considère que comme tu as éliminé un peu d'azote au bout d'un quart d'heure, réduit un peu ces gros paliers. On peut critiquer le modèle, mais si on se base dessus (comme le font les tables), on devrait normalement avoir moins de paliers supplémentaires si on descend 10 minutes plus tard.

    Attention à ne pas réduire le risque d'ADD à la seule charge en gaz dissout. Certes, c'est un facteur important, mais pas suffisant. Un ADD c'est une histoire de bulle(s). On sait par les études doppler que les bulles sont les plus nombreuses dans les 2h qui suivent l'émmersion. Le modèle haldanien ne permet absolument de l'expliquer, mais c'est un fait. Et c'est en ce sens je pense, qu'il faut lire la réponse de dwoopy. Une ré-immersion en plein pic bullaire n'est en effet peut être pas l'idée la plus sécurisante qui soit ... sans que je dispose de données rationnelles pour l'affirmer.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Exactement Scubaphil :). Meme si effectivement il n'y a pas à ma connaissance de données là-dessus (car personne chez les plongeurs pro n'a besoin de faire ce genre de choses, ils ont suffisament de personnel!)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Attention à ne pas réduire le risque d'ADD à la seule charge en gaz dissout. Certes, c'est un facteur important, mais pas suffisant. Un ADD c'est une histoire de bulle(s). On sait par les études doppler que les bulles sont les plus nombreuses dans les 2h qui suivent l'émmersion. Le modèle haldanien ne permet absolument de l'expliquer, mais c'est un fait. Et c'est en ce sens je pense, qu'il faut lire la réponse de dwoopy. Une ré-immersion en plein pic bullaire n'est en effet peut être pas l'idée la plus sécurisante qui soit ... sans que je dispose de données rationnelles pour l'affirmer.

     

    Oui, mais ce n'est pas le modèle utilisé par les tables : elles ne considèrent que la tension d'azote dans les tissus, et font l'hypothèse que si elle est plus faible, il y a moins de paliers à faire. C'est par rapport à cette hypothèse que la différence observée entre les deux profils est étonnante (bien que très faible). Que ça aille en réalité dans le bon sens, c'est plutôt une bonne chose, mais étant donné que les tables utilisent un modèle différent, ça reste surprenant.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Exactement Scubaphil :). Meme si effectivement il n'y a pas à ma connaissance de données là-dessus (car personne chez les plongeurs pro n'a besoin de faire ce genre de choses, ils ont suffisament de personnel!)

    Une étude menée par DAN il y a quelque années sur la formation des bulles en plongée loisir avait mis en évidence que le pic bullaire.avait lieu 30 à 40 mn après la plongée. De plus à l'issue d'une plongée protocolaire des bulles étaient détectées sur 24% de la population étudiée. En revanche au terme d'une successive seuls 15% des individus n'avaient pas de bulles détectées.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    supprimons les tables !!

     

     

    c'est pas gagné avec ce qui va nous arriver bientôt :/

     

    Pas les échos que j'ai en eu et en tout cas pas à la lecture du MFT actuel (pour le n4 tout du moins).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    supprimons les tables !!

     

     

    c'est pas gagné avec ce qui va nous arriver bientôt :/

    Tant que le CDS prévoira un backup de l'ordi de décompression à base de tables, il faudra bien les enseigner pour apprendre à les utiliser.

    Ou alors on simplifie l'usage.

    (au siècle dernier, avant l'utilisation intensive de l'ordi j'avais, collées sur ma manche de combi, une table ultrasimplifiée par pas de 10m ou de 5mn et les 30 pages des mn90 étaient absorbées en un format "petite carte postale".

    Ca faisait du palier en plus c'est sur .. mais ca va dans le bon sens et en cas de backup c'est confortable.

     

    Quant à la compression de la déco, oups il y a du boulot à faire et c'est pas l'ordi ou excel qui arrange les choses même au N4.

    Il suffit de refaire l histoire de la deco pour se rendre que les affirmations péremptoires existaient et certaines ont encore cours.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 55
        Bonjour,   Lors du passage du PE40, avec l'instructeur, nous avons beaucoup travaillé lors des plongées sur la communication des paramètres DTR et la bonne exécution des paliers ...  Je souhaiterais mieux comprendre le calcul des paliers sur mon ordinateur (I450t Algorithme PZ+ basé sur Bühlmann ZHL-16C) Ce qui m'intéresse est de savoir quelles sont les valeurs standard proposées dans les paliers que je suppose fixes j'imagine (profondeur). En effet ce serait dommage d'avoir
      • 9
        Durant mes entrainements d'apnée j'aime contrôler ma saturation tout en sachant que cela ne peut pas toujours être très précis, mieux vaut l'écoute de son corps, oui je sais.. C'est ce que je m'applique à faire, mais j'aime quand même avoir un oeil sur les chiffres mais quel malheur. Mon histoire a commencé par l'achat d'un oxymètre puis 2 puis 3, d'abord pour vérifier si le deuxième donnait les mêmes chiffres que le premier et ensuite voyant une différence, que faire ? Ben en prendre un 3èm
      • 25
        Bonjour à tous !   Je poste içi car je ne suis que N1. (mais vous pouvez déplacer le post !)   HELP ! Quelqu'un peut-il m'expliquer comment Subsurface calcule la SAC, svp ? Je n'y comprends rien et je suis à 2 doigts (2 palmes ?) de désinstaller cette appli ! 😶   (Désolé, c'est écrit un peu petit...)  
      • 11
        Bonsoir,    suite à mon premier message sur le groupe, je voulais vous demander votre avis concernant mon entrainement d'apnée statique à sec, donc pas dans l'eau. Je vous joins mes 2 tables, O2 et CO2. Je pratique 6 x semaine, 1 jour la table O2 et 1 jour CO2. Qu'en pensez-vous ? Je pense aussi intégrer en alternant des tables O2 et CO2 à poumons vides. J'utilise un oxymètre et lors de ma dernière apnée à 3min 45 ma saturation est descendue à 57%. Je me sentais bien, jus
      • 67
        Bonjour ! Dans l'optique de me faire une petite application pour la planification des plongées (application des cours de n2) j'aimerais bien avoir les tables mn90 (pas en images bien sûr, au moins en PDF et au mieux en tableaux). Dans l'idéal j'aimerais bien que la source soit de confiance. J'ai cherché pas mal et tout ce que j'ai trouvé contient des erreurs. Au pire, je demande à qui ? la ffessm ? Merci !
    ×
    ×
    • Créer...