Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

achat premier bloc


alpha71
 Share

    Recommended Posts

    Et là, on remet une pièce dans le nourrain.....

     

    Processus de requalification = contrôle des inscriptions (voir si le club est au "normes". Si ko, on rebute, sinon, on passe à la phase 2

    puis inspection des filletages (bagues ou autre), puis inspection interne, puis inspection externe. Et si l'inspection visuelle annuelle est concluante (si réparations à faire, on les fait de suite) on passe à la réepreuve hydrolyque (tous les 2 ans en France, 5 ans en régime dérogatoire, tous les x mois en Be et tous les Y mois en catalogne) et si le bloc est OK, on lui frappe sa date de requalification (le jour de la frappe).

     

    Et donc selon les réglementations, un bloc à une durée de vie de tant ou tant d emois (exploitable en France, il peut ne plus l'etre en Belgique)

     

    Et pour répondre à ta question finale, faut apprendre l'histoire des IV.

     

    anciennement (années 80) avec une requalif tous les 5 ans, on a remis la durée de requalif à 2 ans suite à explosion de bouteilles mal entretenue. Vu le surcoût pour les assos, le legislateur lui a dit "OK, on garde 5 ans, mais vous regardez dedans tous les ans pour vérifier que ça part pas en sucette..."

    et en 2000, on a dit "finalement, IV annuelle pour tt le monde".

    Là où ca aurait du etre cohérent, c'est de remettre tt le monde à 5 ans avec IV annuelle.

    Mais ca ferait perdre du business aux boites de requalif et un bout de papier, ca se falsifie...

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 78
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Bon, vous avez besoin de réviser un peu...

     

    Désormais les blocs sous "régime dérogatoire" sont enregistrés dans une base de données FFESSM. Il n'y a plus de stickers ni de cartes jaunes... Chaque TIV (licencié: il faut le numéro de licence pour se connecter à son compte) a un accès à la base. L'application en SaaS m'a fait bonne impression, comme je vais travailler dessus ce week end, j'en saurai plus, en tout cas le concept est très bon.

     

    Pour un bloc en métal: une inspection visuelle par an (robinet et filetages y compris) et re-épreuve tous les 2 ans. Régime dérogatoire (club affiliés à la FFESSM et assimilés): une inspection visuelle tous les ans et re-épreuve tous les 5 ans. Pour les autres équipements sous pression (blocs tampons, équipement des compresseurs) les règles sont différentes, mais existent aussi...

     

    Les blocs non métalliques sont soumis au régime général, pas de dérogatoire pour le moment, même si les manuels d'inspection visuel existent (au moins pour l'acier/carbone, j'ai récupéré le manuel de Worthington, puisque j'utilise des CarbonDive). La difficulté consiste surtout à trouver un technicien "agréé" pour faire l'inspection visuelle annuelle, la re-épreuve tous les 2 ans, c'est pas le problème.

     

    Ça c'est pour la France... en Allemagne ou en Suisse c'est différent.

     

    Pour répondre à la question d'origine: sauf si petit gabarit, un 15l type FABER (léger: acier embouti) fait très bien l'affaire. Si achat d'occasion, demander à l'ancien propriétaire de fournir le certificat d'inspection à jour (à demander au TIV ou au club) ou exiger un bloc qui sort de re-épreuve.

     

    P.S. j'ai 2 blocs 15 litres à vendre (un AIR et un Nitrox) --> MP

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 14
        pour info   Pyrénées-Orientales : Un employé de club de plongée blessé par une bouteille d’air comprimé (msn.com)
      • 46
        Salut, Etant plongeur depuis quelques années, je n'ai toujours pas d'équipements (à part mon ordi/lampe/parachute) et j'aimerais investir dans du matos début de gamme. Je plonge uniquement dans les eaux chaudes, quelques dizaines max par an. ça me parait plus simple d'opter pour du matériel neuf même si je plonge peu. C'es l'assurance d'avoir du matériel fiable et c'est difficile de trouver un vendeur d'occasion avec les bonnes tailles, les frais de port. Mon choix se concentre surt
      • 17
        Bonjour,   a savoir que je viens de passer mon niveau 1 en Lac et me pose sérieusement la question de commencer à acheter mon matos et plus particulierement la partie detendeur qui par les temps qui courent, et bien que dans les clubs le matos devrait etre bien nettoyé desinfecté, je préfere investir la dessus en 1er et pour la stab je verrai ensuite. Vous m'avez compris je voudrais au moins de ce coté assurer un peu plus pour ma santé.   Ma question donc; si mon club dans un
      • 85
        Bonjour à tous, J’ai pris la résolution de plonger plus pour cette année 2022. Le passage du intro to cave est prévu en mai, et j’aimerais plonger avant, et surtout après pour acquérir de l’expérience avant le full cave. J’habite à Paris, et plonge en sidemount. Je cherche à plonger au plus proche (Beaumont?) pour pouvoir y aller très régulièrement. Problème : je ne trouve pas de club qui organise des sorties régulières sur Beaumont ET qui a des blocs sidemount à disposition. Auriez v
      • 77
        Bonsoir ! Déjà premier post pour moi ici, j'ai lu bon nombres d'articles, merci pour le partage d'information et expérience ! En synthèse, je suis un plongeur du 13, je plonge sur Carry ces temps-ci. Niveau 1 depuis 2015, passionné par le monde aquatique depuis toujours, je passe en ce moment mon PE40 puis PA20 d'ici fin d'année. Mon objectif est de plonger 10 à 20 fois par saison, j'imagine passer un niveau 3 à un moment. Je suis sur mon premier achat de détendeur. J'hésite, par ex
    ×
    ×
    • Create New...