Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Problèmes de jambes...


    Messages recommandés

    Comme la majorité, le largage des plombs me semble très dangereux. Si la personne que tu assistes est mal lestées ou lestée pour beaucoup de gaz, et surtout avec un bras qui est coincé. Ce n'est pas un accidenté que vous risquez mais deux...

     

    Pour ton problème plus spécifiquement, est-ce que cela ne pourrait pas venir de l'air qui se trouve dans ton gilet et qui te tire vers le haut? Est-ce que tu gères ta remonté avec l'inflateur du syncopé ou avec le tiens?

     

    Bonjour,

     

    Je gère la remontée avec les deux gilets en même temps, la purge de l'inflateur du syncopé et ma purge rapide haute. en réfléchissant à ce que tu me dit je devrais peut être tenter de laisser mon syncopé légèrement plus positif que moi, peut être qu'en effet l'air de mon gilet me tire vers le haut. Je vérifierais cela lors des prochains exercices mais ça me parrais être une piste possible. Merci à toi.

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 45
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

     

    Bonjour,

     

    Je gère la remontée avec les deux gilets en même temps, la purge de l'inflateur du syncopé et ma purge rapide haute. en réfléchissant à ce que tu me dit je devrais peut être tenter de laisser mon syncopé légèrement plus positif que moi, peut être qu'en effet l'air de mon gilet me tire vers le haut. Je vérifierais cela lors des prochains exercices mais ça me parrais être une piste possible. Merci à toi.

     

    Si tu es bien lesté (tu ne coules pas sans vider l'air de tes poumons lorsque la bouteille est pleine) avec une configuration simple (1x15l par ex.), tu pourrais essayer de vider complètement ton gilet et de gérer la remonté qu'avec le gilet de l'assisté. ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    crochetage des jambes c'est se mettre dans une situation de handicap, quand tu remontes un mec tu as besoins de 2 stabs, tes poumons, tes jambes et les palmes qui sont au bout

    larguer les plombs ??? mais on est plus a l'époque du bloc a sangles de la fenzy et du mistral !!!

    les plombs tu les largues en surface !!! pour avoir moins de poids a te trainer.... tout comme ton matos et celui de ton... "syncopé"

    et juste comme ça ?? le sauvetage du syncopé est il dans le cursus du n2 ???

     

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    euh... perso ton instructeur a perdu toute attention de ma part au moment ou tu largues les plombs du syncopé.

    Je suis le seul à n'avoir jamais vu ca ? Pour moi le largage du lest c'est vraiment en dernier recours et plutot en surface si je ne flotte pas.

     

    Aussi, j'ai l'impression que la pratique maintenant c'est plutôt de donner plusieurs prises possibles à l’élève et de le laisser mettre en œuvre celle qui lui semble plus adaptée (en mettant en évidence en pratique les limites des unes et des autres). Le fait de t'imposer une prise me semble un peu restrictif.

    Sur ton syncopé, le gros risque c'est en effet qu'il se réveille et fasse une panique. De ce point de vue la, lui bloquer les jambes peut être intéressant. Mais tu peux aussi te dire que tu le feras le moment venu. Par ailleurs, si tu remontes un mec qui fait une panique, la perfection de la remontée devient carrément anecdotique et l’arrêt à 5m je t'en parle pas.

     

    Pour revenir à ta question, j'arrive pas a comprendre comment tu as tes jambes vers l’arrière (j'imagine) alors qu'elles sont autour du mec, sauf si il est l'horizontale sous toi.

     

    Après, de manière général l'équilibre de l'assistance se résume plutôt à :

    Tu es plus léger que lui, tu passes au dessus,

    Tu es plus lourd, tu te retrouve sous lui.

    A mon sens la position de tes jambes doit être une tentative plus ou moins consciente de rééquilibrer un de ces deux déséquilibre, donc je jouerais plutôt sur le gonflage d'une des 2 stabs. Je reviens aussi sur l'idée que s'il n'a plus ses plombs, il est quasiment impossible que tu puisse être avoir un équilibre normal entre les 2.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Kiki,

    Pour ma part en sauvetage, je préfère être derrière avec le bras droit sous l'aiselle et le maintien du détendeur

    L'assisté plus positif, je trouve plus facile de gérer ma vitesse de remontée en étant tracté.

    Je garde les plombs car je ne connais a prioro pas l'équilibre de la personne en difficulté.

    On m'a appris l'assistance en face à face et le sauvetage par l'arrière.

    Je vérifie ces pratiques lors des séances de fosse à chaque début de saison.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci à tous pour vos témoignages, comme je m'en doutais il existe différentes méthodes, l’important étant de remonter à deux sans aggraver la situation...

     

    Pour le moment je vais m'en tenir à ce qui m'est enseigner, je vais tenter d'en toucher deux mots à mon instructeur tout de même.

    En septembre j'intègre le club de la fosse ou je pratique sur la région Toulousaine, j'en profiterais pour exploiter toutes les différentes méthodes afin de trouver la mienne.

     

    Merci à vous,

    Bonnes bulles!

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

    Comme la plupart des autres sauf surlestage les plombs doivent rester sur l'assisté aucune raison de les larger (on simule pas non plus un syncopé qui a noyé son recycleur en formation N2 :) ).

    Pour le reste je suis partisant du maintient du detendeur avec main gauche et quelques phalanges des deux derniers doigts placés sous la sangle d'épaule (du gilet, du harnais etc. ça marche avec tout normalement). Remontée SANS saisir les jambes (en restant majoritairement à plat pour mieux maitriser sa remontée). Ca permet de gérer finement l'équilibrage de l'assisté et de soi même, ça évite de se retrouver sur le dos et l'assisté en l'air ou de basculer car en ne faisant qu'un en saisissant la jambe (comme on a essayé de me le vendre une fois) au final on essaye de solutionner un problème de gestion de la flottabilité par autre chose qui peut devenir plus dangereux car permet d'amplifier le problème en silence (si on doit larguer un parachute par exemple ainsi collés et déséquilibrés il se passe quoi? Perso je ne prends pas le risque de remonter ou couler d'un coup... autrement le sauvetage/assistance aurait servi à rien).

    Le reste la procédure a été décrite en approchant la surface. ;)

    Bon courage pour ces exercices et patience à un moment tout va se débloquer et cette procédure deviendra mécanique. :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Franchement, dans la vraie vie, si tu fais une assistance sur un syncopé, tu t’arrête à 3m pour larguer le parachute ?

    Tout dépend de ton cadre de plongée...

    Si le para peut servir à appeler les secours (que ca soit les plongeurs de support ou autre), je largue un para tout de suite après avoir stabilisé la situation. Pas à 3m, mais j'aurais besoin d'etre proche du gars. Je pense que ca présente les moins grandes chances de décès pour le gars inconscient. C'est 30 secondes passées au fond pour le lancer, contre potentiellement plusieurs minutes de gagner à avoir au moins signalé le souci à la surface.

     

    Dans la vraie vie, on verra bien ce qu'il se passe....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    euhh perso je ne vois pas trop comment lancer le parachute en faisant un sauvetage .... après en surface parce que pour moi c'est la priorité pour le gars en difficulté... ok tu le gonfles et c'est réglé.

     

    Merci de m'indiquer si je me trompe...

     

    Bon si le para est avec une bouteille sous pression ... et si je remonte de 40 il y a peut etre moyen de faire la remonté tout en larguant le para a condition que le sauvé, soit calme ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    Si si !! tu lance le parachute, accrocher au spool avec 75 Mètres de fils !! auparavant tu aura écrit sur la tablette le pourquoi de ce lancer et la demande de secours pour l'’assisté ! et tu l'aura elle aussi accrocher au parachute, et puis tu respecte ta vitesse de remontée et tu rembobine le spool dans le courant de ton ascension et tu fait tes paliers, si si !!

     

    Arriver proche de la surface tu lance le second parachute le jaune cette fois !! auquel tu aura la aussi pris la peine d'accrocher ta lampe à éclat des fois que le bateau soutien de surface n'est pas vu le premier !! ...................... ou soit comme récemment lu ici parti en " gogette"

     

    :help::help::help::help:..................................

     

    je souhaite à beaucoup de ne jamais se trouver dans une vrai situation !! ou il faudra intervenir et agir avec un cas réel, non programmé qui ne sera pas cette fois simulé !!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    je pense que la première des choses à faire est de ne jamais se mettre en danger et porter secours après, oui je sais plus facile à dire qu’a faire. Mais C’est la règle N 1 que tout sauveteur devrait respecter. :biere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    On parle d'assistance, enfin sauvetage d'un syncopé : pourquoi lui faire une prise sur les jambes, aucune utilité.

     

    Sur une assistance d'une personne agitée, bloquer les jambes peut avoir un intérêt; en plus dans ce cas, ce serait prise latérale : bras droit sous l'aisselle droite de l'assisté et maintien du détendeur, possibilité de purger sa stab en tirant sur la ficelle de la purge haute; éventuellement se mettre derrière l'assisté ce qui donne plus facilement accès au ds pour purger.

     

    Après, dans la vraie vie, on essaie de restituer le maximum de ce que l'on a appris pour que tout le monde remonte en sécurité.

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour,

     

    Si si !! tu lance le parachute, accrocher au spool avec 75 Mètres de fils !! auparavant tu aura écrit sur la tablette le pourquoi de ce lancer et la demande de secours pour l'’assisté ! et tu l'aura elle aussi accrocher au parachute, et puis tu respecte ta vitesse de remontée et tu rembobine le spool dans le courant de ton ascension et tu fait tes paliers, si si !!

     

    Arriver proche de la surface tu lance le second parachute le jaune cette fois !! auquel tu aura la aussi pris la peine d'accrocher ta lampe à éclat des fois que le bateau soutien de surface n'est pas vu le premier !! ...................... ou soit comme récemment lu ici parti en " gogette"

     

    :help::help::help::help:..................................

     

    je souhaite à beaucoup de ne jamais se trouver dans une vrai situation !! ou il faudra intervenir et agir avec un cas réel, non programmé qui ne sera pas cette fois simulé !!

     

    C'est justement ce que je pense, mais je laisse aux "sachant" et "ayantdéjàfait" la chance de m'expliquer.... parce que SI et seulement SI il y a un truc utile a apprendre je suis partant.

     

     

    100 % d'accord avec Brochet d'abord la sécurité pas la peine de se "planter" a 2 ... après va savoir comment je réagirai avec ma femme ou mon fils... mais la c'est une situation toute autre...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir Caolila,

     

    Mon intervention était tu l'aura compris sur le ton moqueur !!

     

    il me parait évident que dans cet instant, ce n'est pas le parachute qui va aider et à mon avis bien au contraire !!

     

    A partir du moment ou tu prend une personne en assistance ( qui peut très vite tourner en sauvetage ) , tu ne dispose plus que d'une main et d'un bras , l'autre main est monopoliser par le maintien du détendeur dans la bouche de l'assisté, qu'il soit conscient ou pas !! et il ni à pas de dérogation !!

     

    Le bras qui ce trouve au bout de cette main est lui aussi consacré à l'assisté, il te sert a le tenir en position vertical et à le maintenir à ton contact ! diverses façon de faire

    ( en passant dans la ceinture , ou sous une sangle de stab par exemple ) le but est de garder le contact, physique et de ne pas le lâcher !!

     

    Un plus !! sera de garder si possible aussi un contact visuel, rassurant pour l'assisté, et instructif ( reprise ou perte de conscience, évolution de situation ) pour le secouriste !!

     

    donc tu ne dispose plus que de l'un des tes bras, pour assumer la gestion des gilets, éventuellement agir sur l'assisté, ou sur toi , contrôlé la remonté ( ordi ) informé les autres plongeur, ( signes ) et tout autres choses pouvant être nécessaire, comme faire le signe de détresse en surface !!

     

    Il est également logique et facile à comprendre que le largage de la ceinture de lest est une ineptie !! à moins de vouloir envoyer une fusé à la surface !!

     

    Donc il est évident que le parachute et sa cordelette, tu oubli !! .................

     

    Pour toi et pour la sécurité des deux en situations d'assistance, imagine que l'assisté/secouru; soit pris de nervosité, gesticule et ce débatte qu'il s’emmêle dans le fil du parachute, en deux secondes vous faites tous les deux un joli saucisson tous près pour repartir illico vers le fond !!

     

    'Suivant les écoles" tu peut laisser une légère surpression dans la stab de l'assisté, cela peut t'aider pour le remonté, car toi tu peut avec le poumon ballast conduire la remonté en pesant sur son gilet, et de plus en cas de problèmes te concernant si tu doit pour ta sauvegarde lâcher l'assisté conscient ou non !! il remontera vers la surface plutôt que de tombé vers le fond avec une stab trop purgé !! ( voir intervention de Alain Max 27 )

     

    Pour finir je ne souhaite à personne de devoir agir en situation réelle !! .................................................. ...........

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 65
        Je croyais avoir l'ordinateur ultime qui allait solutionner tous mes problèmes de logique et liés à l'âge (mes yeux...)   Quelques mois après, je déchante un chouïa! 1) l'indication de la sonde de pression est bonne jusqu'à... ce qu'on remonte sr le bateau! exemple: j'arrive avec 70 bars en surface, je remonte sur le bateau, je regarde mon log pour indiquer mes paramètres exacts au DP et.... pression fin de plongée indiquée à zéro!!!!! 2) je me fais cambrioler au domicile pen
      • 0
        Bonjour à tous, j’ai une gopro hero6 black depuis 3 ans et plusieurs campagnes de plongée avec caisson gopro 60m. J’ai investi récemment dans un caisson vision XS Hugyfot mais depuis ma gopro ne cesse de planter. Le revendeur m'a déjà patiemment échangé écran et connections. Gopro me dit que Écran et cartes mémoire pas ´homologué ´. J’ai changé la carte mémoire achetée sur le site gopro et certifiée héros 6. C’est mieux mais ça plante et bugue encore bcp. J ai vu sur forum gopro que pour les dro
      • 0
        Il est bon de rappeler que votre assurance DAN vous indemnise si vous avez un problème ORL lié à la plongée. d’après un de leurs articles c'est les problèmes les plus fréquents chez les plongeurs. https://alertdiver.eu/fr_FR/articles/problemes-orl-dont-souffrent-les-plongeurs-en-scaphandre-lors-de-leurs-activites-de-plongee
      • 0
        2 soirs de suite j'ai voulu inserer une image par un lien.   Les 2 fois j'ai planté... et suite a cela le site a été inaccessible de mon PC(IP).   Ce matin vers 5:00 toujours encore et la du boulot, ca marche....   Merci de verifier les logs de hier soir vers les 20 heures +/- 1 heure le lien etait une photo sur Flickr.   Merci
      • 13
        Bonjour á tous. Moniteur de plongées, je fais environ 500 plongées par an et comme tous les moniteurs mon dos est soumis á rude épreuve et je réfléchis au meilleurs moyen de le préserver, notamment en ce qui concerne le choix de la stab. j'avais une stab Mares dorsale hybride pure, dont je suis très modérément content , trop de jeu effet de torsion avec la bouteille notamment quand je fais des baptêmes. En effet pour rééquilibrer le baptême qui souvent à des gestes désordonnés cela oblige á
    ×
    ×
    • Créer...