Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Equipements de Protection Individuelle (EPI) et contrôles par les autorités


Vax
 Share

    Recommended Posts

     

    Dans le"( doit refuser"), quelle est la référence régementaire pour ce faire ?

     

    Pour info, n’étant plus pro, mais simple moniteur dans un club associatif avec lequel nous allons plonger au sein de SCA et SC, pour ne pas avoir de problème j’ai déjà viré sur mes det. Scubapro les flexibles superflex (scubapro n’en propose pas) et je n’utilise que des configurations connues comme ayant était distribué (et donc homologuées) type G250/MK20, G620TI/MK25Evo…

     

    Pour être un peu provocateur … Puis-je plonger en SCA ou SC :

    • En ayant changé les colliers serflex fixant les embouts aux boitiers de 2 étages sur mes lots de détendeurs ou changé les garcettes des purges sur mes bouées / Stab. (deux éléments non négligeable au niveau de la sécurité et du what if), ne sachant pas si ces colliers et garcettes ne sont pas validés/certifiés par le constructeur ?
    • En associant mes Scubapro AIR2 version N (pas les dernières générations) à des MK25 Evo, sachant qu’au moment de la mise sur le marché du MK25 Evo c’est une version N+1 des AIR2 qui était distribuée. Puis-je associer un G250 et G500 à un MK25 ou un MK25 Evo ? => Si quelqu’un à la liste exhaustive des versions et combinaisons validées CE (Passée et présente) pour chaque constructeur je suis preneur.
    • En montant un mano d’une marque sur un 1étage d’une autre marque ?

    Bref ou est le curseur au regard (i) de la réglementation à respecter et (ii) des SCA et SC qui souhaitent ne pas s’exposer ? et ou est la référence sur les limites de ce qui est un ensemble indissociable agréé CE ?

     

    Amicalement,

     

    Tu mélanges tout .... et tu n'auras jamais de liste qui n'existe pas :)

     

    Le label CE et les Normes (certaines pour l'interchangeabilité de pièces) qui en découlent concernent les fabricants pour la mise sur le marché ... En aucun cas, cela concerne l'usager au sein d'une SCA ou pas !

     

    Après le bon sens doit l'emporter (AF) particulièrement sur l'aspect "visible" et idem sur l'entretien du matériel. Un pro qui voit un truc fait de bric et de broc n'acceptera probablement pas l'utilisation d'un tel matériel .... et on peut le comprendre ;)

    Je suis d'accord, sur ton commentaire fabricant vs usage et entretien et l'applique dans ma pratique. Aprés ce n'est pas un probléme uniquement pour un pro.

    Je dirai qu'un pro resp d'une structure SCA et SC mais aussi un moniteur pro ou pas (et idem DP) ne doit pas accepter de mettre une palanquée à risque s'il considére l'équipement d'un plongeur (client ou associatif) comme présentant un risque à ces yeux . C'est une question de responsabilité vis à vis des autres et de soi même.

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 285
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Posted Images

    Guest Invité

     

    Dans le"( doit refuser"), quelle est la référence régementaire pour ce faire ?

     

    Pour info, n’étant plus pro, mais simple moniteur dans un club associatif avec lequel nous allons plonger au sein de SCA et SC, pour ne pas avoir de problème j’ai déjà viré sur mes det. Scubapro les flexibles superflex (scubapro n’en propose pas) et je n’utilise que des configurations connues comme ayant était distribué (et donc homologuées) type G250/MK20, G620TI/MK25Evo…

     

    Pour être un peu provocateur … Puis-je plonger en SCA ou SC :

    • En ayant changé les colliers serflex fixant les embouts aux boitiers de 2 étages sur mes lots de détendeurs ou changé les garcettes des purges sur mes bouées / Stab. (deux éléments non négligeable au niveau de la sécurité et du what if), ne sachant pas si ces colliers et garcettes ne sont pas validés/certifiés par le constructeur ?
    • En associant mes Scubapro AIR2 version N (pas les dernières générations) à des MK25 Evo, sachant qu’au moment de la mise sur le marché du MK25 Evo c’est une version N+1 des AIR2 qui était distribuée. Puis-je associer un G250 et G500 à un MK25 ou un MK25 Evo ? => Si quelqu’un à la liste exhaustive des versions et combinaisons validées CE (Passée et présente) pour chaque constructeur je suis preneur.
    • En montant un mano d’une marque sur un 1étage d’une autre marque ?

    Bref ou est le curseur au regard (i) de la réglementation à respecter et (ii) des SCA et SC qui souhaitent ne pas s’exposer ? et ou est la référence sur les limites de ce qui est un ensemble indissociable agréé CE ?

     

    Amicalement,

     

    Tu mélanges tout .... et tu n'auras jamais de liste qui n'existe pas :)

     

    Le label CE et les Normes (certaines pour l'interchangeabilité de pièces) qui en découlent concernent les fabricants pour la mise sur le marché ... En aucun cas, cela concerne l'usager au sein d'une SCA ou pas !

     

    Après le bon sens doit l'emporter (AF) particulièrement sur l'aspect "visible" et idem sur l'entretien du matériel. Un pro qui voit un truc fait de bric et de broc n'acceptera probablement pas l'utilisation d'un tel matériel .... et on peut le comprendre ;)

    AMHA, la on rentre plus dans la notion de 'sachant' que de 'règlement'. S'il à les moyens, le pouvoir et la connaissance, il doit. En théorie le DP/[patron de SCA/SC] réunit ces 3 paramètres (sinon il y a un problème).

    Link to comment
    Share on other sites

    Est ce faire preuve d'un profond mauvais esprit que de penser que messieurs Scubapro, Beuchat, Mares, Aqualung etc.. ne sont pas forcément étrangers à cette réglementation qui fait que l'on est un peu "prisonnier" d'une marque? Bientôt ne sera t on pas obligé d'avoir la stab de la même marque que le détendeur, les palmes, l'ordi, le masque, les gants, la combi...

    Est ce qu'un 1er étage Scubapro, un octopus Aqualung et un miflex EN 250 mettent ma sécurité en danger depuis quelques centaines de plongées?

    Ou les sus nommés se partagent ils tranquillement le gâteau?

    Bien sur, je parle de plongée associatives.

     

    Mais pour le 50e fois, c'est écrit où qu'on n'a pas le droit ???

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Invité

     

    Mais pour le 50e fois, c'est écrit où qu'on n'a pas le droit ???

     

    Nulle part. On commente des commentaires ici! Ça fait parti du trip victimaire de bon ton quand on parle de règlement et de fédération. Le plus simple c'est d'affecter à l'élève un matos à l'année dont il est responsable et il s'en démerde. Berny doit aussi demander le carnet d'entretien des détendeurs et stab' de ses clients. :D

    Link to comment
    Share on other sites

    Après le bon sens doit l'emporter (AF) particulièrement sur l'aspect "visible" et idem sur l'entretien du matériel. Un pro qui voit un truc fait de bric et de broc n'acceptera probablement pas l'utilisation d'un tel matériel .... et on peut le comprendre ;)

     

    Si tout est en piteux état, tu as raison. Mais là on est dans un cas caricatural (bien que réaliste).

    Dans les exemples cités par @CramR, je suppose qu'il apporte un soin tout particulier à l'entretien de son matériel pour préserver sa peau, le matériel qu'il évoque, chacun pris séparément, est homologué CE. Sa question sur les ensembles qui deviendraient indissociables et pourraient justifier qu'une SC puissent refuser la plongée avec ce matériel, c'est la question posée. Je comprends de l'interprétation de AF mais aussi de @berny et la tienne, sauf erreur, que rien de l'empêche et que rien ne l'interdit explicitement.

     

    @berny: Je serai aussi intéressé d'en savoir plus sur les structures redressées et sur les motifs précis invoqués. Y'a t'il eu une contestation et/ou recours ?

     

    @JPL38 : qui, selon toi, à rédigé la nouvelle mouture du CDS "unilatéralement" ?

    Link to comment
    Share on other sites

     

    Mais pour le 50e fois, c'est écrit où qu'on n'a pas le droit ???

     

    Nulle part. On commente des commentaires ici! Ça fait parti du trip victimaire de bon ton quand on parle de règlement et de fédération. Le plus simple c'est d'affecter à l'élève un matos à l'année dont il est responsable et il s'en démerde. Berny doit aussi demander le carnet d'entretien des détendeurs et stab' de ses clients. :D

    Vu la semaine dernière chez un revendeur retournant le détendeur révisé à son client lui conseillant de garder les attestations de révision avec lui car "certains clubs les exigent dorénavant" ...

    Link to comment
    Share on other sites

    Est ce faire preuve d'un profond mauvais esprit que de penser que messieurs Scubapro, Beuchat, Mares, Aqualung etc.. ne sont pas forcément étrangers à cette réglementation qui fait que l'on est un peu "prisonnier" d'une marque? Bientôt ne sera t on pas obligé d'avoir la stab de la même marque que le détendeur, les palmes, l'ordi, le masque, les gants, la combi...

    Est ce qu'un 1er étage Scubapro, un octopus Aqualung et un miflex EN 250 mettent ma sécurité en danger depuis quelques centaines de plongées?

    Ou les sus nommés se partagent ils tranquillement le gâteau?

    Bien sur, je parle de plongée associatives.

     

    Mais pour le 50e fois, c'est écrit où qu'on n'a pas le droit ???

    j'espère que tu as raison. On a sans doute le droit, mais est ce qu'un DP peut refuser l'emploi d'une combinaison de matériel non homogène pour se couvrir au cas où?

    Question subsidiaire : pourquoi soudain ce nouveau règlement? (Je ne parle pas de matériel bricolé ou montrant d'évident signes de hors d'usage)

    Link to comment
    Share on other sites

    Est ce faire preuve d'un profond mauvais esprit que de penser que messieurs Scubapro, Beuchat, Mares, Aqualung etc.. ne sont pas forcément étrangers à cette réglementation qui fait que l'on est un peu "prisonnier" d'une marque? Bientôt ne sera t on pas obligé d'avoir la stab de la même marque que le détendeur, les palmes, l'ordi, le masque, les gants, la combi...

    Est ce qu'un 1er étage Scubapro, un octopus Aqualung et un miflex EN 250 mettent ma sécurité en danger depuis quelques centaines de plongées?

    Ou les sus nommés se partagent ils tranquillement le gâteau?

    Bien sur, je parle de plongée associatives.

     

    Mais pour le 50e fois, c'est écrit où qu'on n'a pas le droit ???

    Est-ce nouveau ?

     

    Un DP qui te refuse une plongée parce que ta combi edt dépareillée ou parce que tu as un mano uwaschtroumpf sur ton détendeur Scubatruc ?

    Mais tu l'envoies aux fraises et tu pars plonger ailleurs en veillant à lui faire ensuite la publicité qu'il mérite...

    Link to comment
    Share on other sites

    Merci Berny pour ce retour.

    C'est ce que j'ai préparé.

    J'ai deja repris les éléments cités dans les sources que j'ai trouvées.

    J'ai fait un cahier des charges (Pas encore la réponse pedagogique) pour les formations internes avec les supports de cours associés. Chaque annexe est associée à chacune des formations avec en plus le suivi de formation sous forme de validation des points clé de formation sous forme d'un SAMI et commentaires globales si nécessaire.

    Les points de contrôles des EPI sont issus de ma réflexion (sûrement pas exhaustive ou sûrement en surqualite pour certains items).

    Je fais la présentation dans mon club cette semaine.

     

     

    J'espère vraiment que notre Fédération proposera ces supports de suivi et le contenu des formations associées rapidement.

     

    Néanmoins je comprends bien tes remarques sur la notion de personnes habilitées par le constructeur mais ce point s'applique de manière réglementaire, si je ne me trompe pas, sur les ÉPI de catégorie 3, soit juste le détendeur.

     

    j'ai commencé à me renseigner sur ces formations d'agrément d'une marque. Ca s'annonce particulièrement compliquee pour le monde associatif. J'espère que C'est plus simple pour une structure commerciale.

     

    Merci pour tout.

     

    Wado

    Link to comment
    Share on other sites

    c'est le bar des syndicats ici ? on se la joue camera café ? :tromaran:

     

    Plus sérieusement j'attends avec impatience le mec qui passera mon matos à la loupe ! bientôt un test adn et un doigt dans le cul ! :malade:

     

    Et si nous on passe les structures à la loupes, combien resteront ouvertes ? :rolleyes:

    Link to comment
    Share on other sites

    c'est le bar des syndicats ici ? on se la joue camera café ? :tromaran:

     

    Plus sérieusement j'attends avec impatience le mec qui passera mon matos à la loupe ! bientôt un test adn et un doigt dans le cul ! :malade:

     

    Et si nous on passe les structures à la loupes, combien resteront ouvertes ? :rolleyes:

    Désolé, mais un peu stupide comme commentaire ... Les enjeux ne sont pas les mêmes. Toi si on t'interdit de plonger, tu perds un peu de tes loisirs. Un structure qu'on ferme administrativement, même si à l'arrivée elle est OK, elle a perdu un peu plus que ses loisirs.

    Après, pour le doigt, ce n'est jamais qu'une question de conventions :-)

    Link to comment
    Share on other sites

    c'est le bar des syndicats ici ? on se la joue camera café ? :tromaran:

     

    Plus sérieusement j'attends avec impatience le mec qui passera mon matos à la loupe ! bientôt un test adn et un doigt dans le cul ! :malade:

     

    Et si nous on passe les structures à la loupes, combien resteront ouvertes ? :rolleyes:

    stupide ?

    si on demande aux clients de respecter des normes, des textes de lois, et bien j'en demande autant à la structure qui me flic.

    Les enjeux sont les mêmes, si t'as plus de clients, ta structure coulera.

    Si ta structure n'est pas irréprochable, demander à tes clients de l'être n'est pas honnête.

    Link to comment
    Share on other sites

    Et si nous on passe les structures à la loupes, combien resteront ouvertes ? :rolleyes:

     

    Je penses que tu n'as aucune idée du nombre de contrôles et autres joyeusetés administratives réservés aux structures.

    Si on contrôlait avec autant de plaisir les "associations", il n'en resterait pas beaucoup d'ouvertes :rolleyes:

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Et si nous on passe les structures à la loupes, combien resteront ouvertes ? :rolleyes:

     

    Je penses que tu n'as aucune idée du nombre de contrôles et autres joyeusetés administratives réservés aux structures.

    Si on contrôlait avec autant de plaisir les "associations", il n'en resterait pas beaucoup d'ouvertes :rolleyes:

     

    Totalement vrai !

    Et on na va pas aborder le problème de la concurrence déloyale que font certaines assoces aux SC[A]

    Link to comment
    Share on other sites

    Je penses que tu n'as aucune idée du nombre de contrôles et autres joyeusetés administratives réservés aux structures.

     

    Il y a des chiffres sur ce nombre de contrôles ? Et les résultats / conséquences de ces contrôles (efficacité, pertinence, ...) ?

    Si ils se déroulent comme dans certains coins, où les structures sont, comme par magie, au courant du jour de passage des inspections à l'avance ...

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.