Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
bardass

la RSE est à nouveau neutralisée ...

    Messages recommandés

     

     

    Quand tu dis que la FFESSM considère que c'est normal, t'es dans ton délire...

     

     

    J'ai quand même l'impression à lire le compte-rendu de nanobulle qu'il y a un peu de ça :

     

    "Quant aux risques qu’entraine cet exercice, une statistique sur environ dix ans, à laquelle l’ANMP a participé, montre qu’ils sont identiques en nombre à ceux pointés par la Marine Nationale pour les ADD au-delà de 40 m (1/3000) avec l’utilisation des MN90 (milieu militaire). Interdire l’un, c’est suggérer d’interdire l’autre"

     

    Je lis ça comme : pas plus de fréquence d'accident avec la RSE qu'avec des plongées au delà de 40. Voilà pour le "normal".

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Quant aux risques qu’entraine cet exercice, une statistique sur environ dix ans, à laquelle l’ANMP a participé, montre qu’ils sont identiques en nombre à ceux pointés par la Marine Nationale pour les ADD au-delà de 40 m (1/3000) avec l’utilisation des MN90 (milieu militaire)

     

    Donc on trouve toutes les statistiques qui ont ce ratio et on les interdit ?

    Je trouve que c'est tiré par les cheveux cette remarque ...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Je ne suis pas un spécialiste de la pensée fédérale, mais il me semble que la RSE, dans l’esprit de ses cadres techniques, n’est pas liée à une déficience de la source d’air.

    Il s’agit d’un exercice purement comportemental.

     

    Oui. C'est la capacité à gérer le volume pulmonaire en exercices verticaux qui est recherchée. Ce qui ne dis rien sur la pertinence et la justification de la RSE en tant qu'exercice.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Drole de "jugement" de sa part, dans la mesure où il n'y a certainement pas moins d'accidents chez elle que chez les autres...

     

     

    M'enfin comme d'hab, on s'attend pas à beaucoup de changement.

     

    La suspension de l'exercice a été rapide. Donc je ne comprends pas trop ta remarque.

     

    Tu bloque encore une fois sur une quantification d'accidents dont on ne peut rien dire étant donné qu'on n'a absolument aucun dénombrement systématique permettant une comparaison.

     

    Ce qui est certain c'est que les exercices verticaux (assistance, sauvetage) ont une place beaucoup plus centrale à la FFESSM et que les pratiques en France (plongée à 60m à l'air en monobloc) rendent très complexe "a priori" des comparaisons en termes de bénéfices/coûts.

     

    Aucun jugement de valeur de ma part. Mais c'est compliqué de tirer des conclusions à partir de données qui n'existent pas et de comparer des systèmes de formations qui n'ont rien à voir.

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    La BSAC forme pour (mais déconseille) les plongées à l'air à 50m et n'a rien de comparable à la RSE dans son cursus.

     

    C'est pas mal comme point de comparaison a posteriori et peut être le début d'une piste de réflexion.

     

    Ce qui est certain c'est que les exercices verticaux (assistance, sauvetage) ont une place beaucoup plus centrale à la FFESSM et que les pratiques en France (plongée à 60m à l'air en monobloc) rendent très complexe "a priori" des comparaisons en termes de bénéfices/coûts.

     

    Aucun jugement de valeur de ma part. Mais c'est compliqué de tirer des conclusions à partir de données qui n'existent pas et de comparer des systèmes de formations qui n'ont rien à voir.

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je sais pas, ca fait quoi, 9 ans ? http://www.scuba-people.com/page/un-accident-de-trop-rse On peut trouver ca rapide, ou un peu longuet quand meme.

     

    2008 c'est "l'analyse rétrospective" dont parle l'article : "En 2008, nous initiions une analyse rétrospective sur les cas de surpression pulmonaire survenus en formation au décours des exercices de Remontée Sans Embout (RSE),motivés par notre expérience et surtout un travail récent sur l’étude des causes de décès en plongée montrant des cas consécutifs à une RSE, ce qui, pour nous à l’époque, représentait déjà une cause inacceptable."

     

    Sauf à penser que M. Coullange décide pour la 2F ? :)

     

    Sinon pour info, il me semble qu'il y a un accident pour 6000 à 10000 plongées (partout hein pas qu'en France). Là on parle de un pour 3000. Rapport x2 ou x3 en fonction du chiffre retenu. En plongée sout' c'est la même statistique. Ce qui serait intéressant ce serait de connaitre l’occurrence d'accidents en exercices (pas seulement pour la RSE). On pourrait discuter sur des bases plus solides que juste ressasser les rengaines sur l’archaïsme de la fédé ?

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En 2008, il y avait déjà des accidents, et il y avait déjà des gens qui ont prévenu. Alors dire "bah non, on réagit vite! voyez, on a suspendu l'exercice 10 ans après qu'on nous a signalé que c'était problematique", tu m'excuseras mais... :rolleyes:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    En 2008, il y avait déjà des accidents, et il y avait déjà des gens qui ont prévenu. Alors dire "bah non, on réagit vite! voyez, on a suspendu l'exercice 10 ans après qu'on nous a signalé que c'était problematique", tu m'excuseras mais... :rolleyes:

     

    On parle de quelques cas. Il y a des accidents de plongée tout le temps. Donc ça n'épuise pas la question.

     

    En l'espèce, je n'ai pas d'analyse de l'accident. Donc excuse moi mais sans le contexte et les détails, se limiter à "on vous l'avait dis", je trouve que c'est un peu court (biais de confirmation).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La BSAC forme pour (mais déconseille) les plongées à l'air à 50m et n'a rien de comparable à la RSE dans son cursus.

     

    C'est pas mal comme point de comparaison a posteriori et peut être le début d'une piste de réflexion.

     

     

     

     

    Oui BSAC publie d'ailleurs un document annuel exemplaire sur les accidents. En 2016, forte corrélation accidents/IPO/âge (>50ans).

     

    Je propose qu'on interdise la plongée à cette tranche d'âge. Trop risqué :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    Je ne voudrais pas faire l'avocat du diable, n'étant pas assez qualifié pour juger de l'intérêt/risque de la RSE du haut de mon simple Niveau 3 :rolleyes:

     

    Cependant, est-ce que la RSE n'est pas victime de ce que j'appellerais le syndrome des Dents de la Mer ?

     

    C'est-à-dire qu'on peut faire un parallèle avec les attaques de requin dans le monde, qui sont rares (on parle de 100 attaques / an, moins de 10 mortelles), pourtant à chaque nouvelle attaque on a droit à un petit exposé au JT de TF1, des articles à droite et à gauche, des réactions des autorités, des mesures exceptionnelles, des manifestations demandant aux autorités de "prendre les mesures qui vont bien", et tout le tralala.

    Bien que chaque mort soit bien sûr malheureuse, il y a plus de morts en France suite à une piqûre d'abeille, que dans le monde suite à une attaque de requin. Pourtant dès qu'un malheureux meurt suite aux allergies provoquées par une piqûre d'abeille, on n'a pas de campagne de prévention, on n'en parle pas au journaux télé, et on a pas des mesures drastiques mises en places par les autorités pour protéger les citoyens des piqûres d'abeille...

     

    Dans un registre un peu différent, c'est comme les accidents d'avion. 300 morts par an, dans le monde, en moyenne. Oui c'est malheureux, mais à chaque accident ça fait la une de l'actualité pendant plusieurs jours, et ça entretient une psychose collective. Alors qu'en réalité, on a plus de risque de se tuer en prenant la voiture tous les matins pour aller au boulot :rolleyes:

     

    Dans les deux cas, ça impressionne, ça fait vendre. Il y a de la matière à débattre.

    Mais la couverture médiatique que ça implique ne me paraît pas justifiée.

     

    Je me pose la question de savoir si la RSE n'est pas un peu victime de la même chose. C'est-à-dire qu'à chaque accident, aussi regrettable soit-il, tout ceux qui le peuvent tirent à boulets rouges sur la pratique du RSE et on a le droit à des discussions enflammées, comme sur ce fil actuellement.

    Et pourtant...

     

    Personnellement la comparaison avec le nombre d'ADD dans les 40m me parle, et je trouve ça assez pertinent.

    Si on interdit la RSE, statistiquement on a autant de raison d'interdire la plongée à plus de 40m dans le cadre des tables MN90... et ça rejoint une discussion qui avait lieu sur ce même forum il y a pas si longtemps ; et qui semblait loin de faire l'unanimité :)

     

    Pas taper, j'ouvre juste un débat :D

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je me pose la question de savoir si la RSE n'est pas un peu victime de la même chose. C'est-à-dire qu'à chaque accident, aussi regrettable soit-il, tout ceux qui le peuvent tirent à boulets rouges sur la pratique du RSE et on a le droit à des discussions enflammées, comme sur ce fil actuellement.

    Et pourtant...

    Et pourtant, on fait courir un risque à des participants, alors que ce risque ne semble pas justifié. Il y a donc matière à débattre...

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour,

    ...

    Personnellement la comparaison avec le nombre d'ADD dans les 40m me parle, et je trouve ça assez pertinent.

    Si on interdit la RSE, statistiquement on a autant de raison d'interdire la plongée à plus de 40m dans le cadre des tables MN90... et ça rejoint une discussion qui avait lieu sur ce même forum il y a pas si longtemps ; et qui semblait loin de faire l'unanimité :)

    ...

     

    Oui, si ce n'est que,

    Piqûre d'abeille ou que sais je d'autre, mettons ça sur le compte de la fatalité

    ADD dans les 40m, je pense que tout plongeur connait les risques de la profondeur et de ce qu'il faut mettre en face pour réaliser ce type de plongée (condition physique, progression dans le profondeur, connaissances déco, etc...)

     

    Maintenant la RSE, c'est (était dans le cas actuel) le passage obligé pour les formations N4 et MF2, tu n'as pas le choix (sauf en changeant de fédération). La Marine Nationale perdure également cet exercice, bien qu'il semblerait y avoir quelques aménagements prévus (caisson dans les - de 15mn) mais nous, nous sommes une fédération de bénévoles et non des militaires dans la force de l'age et forme physique associée, alors le principe de la sécurité ne prévaudrait il pas ?

     

    Utiliser des études statistiques pour comparer en nb d'accidents avec la MN et ses tables en dit long sur la mentalité persistante de la FFESSM sur cet exercice. Je ne comprends pas que l'on puisse argumenter sur cet état de fait, de toute façon le courrier du Président allait également dans ce sens,

     

    Je rappelle que quels que soient les types d'’accidents lors des sports et activités subaquatiques, nous ne saurions sujet à l’'emporte-pièce du risque significatif ou pas.

    Tous les sports, notamment ceux qui sont inscrits dans l’'environnent spécifique, connaissent malheureusement des accidents dont l’'occurrence doit demeurer non significative.

     

    j'ai franchement du mal à cautionner de telles réflexions alors qu'il serait si simple d'éliminer le risque d'accident en supprimant cet exercice.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...