Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

la RSE est à nouveau neutralisée ...


bardass

Recommended Posts

 

Ce n'est pas tout a fait ce que je dis, je dis qu'il y a un pbe, pas forcement de l'encadrement. Il peut y avoir des causes diverses :

- mauvaise explication ou mauvaise comprehension du deroulement de l'exercice

- faute effectivement de l'encadrant dans le suivi de l'exercice

Personnellement, je pencherais plus sur une mauvaise preparation de l'eleve ou un niveau qui n'est pas en adéquation avec cet exercice.

 

 

Mauvaise explication ... c'est un problème de l'encadrant...

 

Si l'encadrant n'est pas capable de voir que l'élève n'est pas prêt il y a aussi un soucis il me semble....

 

Perso lors des exercices de RSE la MF2 qui nous faisait faire l'exo a été très compétente, attentive, pédagogue... et hop pas de problème...

 

Bon je suis quand même d'accord que l'encadrant ne peut pas tout prévoir, parer a toutes les situations..

 

Au passage merci a vous tous Mf1 Mf2 etc etc pour votre enthousiasme et engagement au service de notre passion qui est la plongée :bravo:

 

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 320
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Visiblement même en ayant modifié l'épreuve il y a des accidents... donc même si c'est formateur/instructif, je suis pour sa suppression. ( surtout que j'ai passé mon N4 durant la premiere phase de suspension de cette epreuve ;) ) Par contre la faire en exercice sans stress ni obligation de résultat je dis OUI Cela ne peux qu'etre un plus au niveau experience et sensation

Ce n'est pas mon avis pour au moins 2 raisons :

- je ne vois toujours pas l'intérêt de cette épreuve telle qu'elle proposée pour un futur guide de palanquée, donc que ce soit exam ou formation ...

- s'il s'avère que des accidents ont lieu lors de cette épreuve ultra encadrée pendant l'exam, le faire en formation avec un encadrement sans doute moins pêchu (combien de MF1 se retrouvent seuls pour former leur stagiaire N4... ) c'est bof. L'absence de stress, pour moi, ne suffit pas.

 

 

 

A quoi ça sert pour plonger en scaphandre? J'ai jamais trop saisi l'intérêt d'une telle épreuve pour devenir guide. Je me doute que c'est dans l'examen de manière un peu historique mais autrement pourquoi maintenir cela? (Au divemaster il y a des épreuves du genre mais dans le but d'être guide en snorkeling donc ok mais pour le N4 je saisi pas trop.) :confused:
:+1: Ah mais carrément !

Avoir une compétence minimaliste d'apnée en déplacement horizontal avec tout le matos, blocs/détendeurs/... (c'est pas comme ça qu'on plonge ?) je comprend tout à fait. Mais savoir descendre et remonter de 10m en apnée avec juste ma combi un tuba et mon lest, qu'est-ce que j'en ai à foutre pour guider une palanquée ? Y compris quand ça dérape ?

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

La "mesure de zenitude" via la RSE me semble une large connerie... Ca me fait un peu penser à une évaluation des capacités d'un grimpeur en lui faisant faire une paroi en solo integral :surpris:
:+1:

Gardons l'idée d'évaluation du stress, mais dans une situation de guidage de palanquée, réalisme quoi, tout le monde y gagnera.

 

 

Link to comment
Share on other sites

une vitesse de 10, 15 m / minute

Soit environ 2 minutes d'apnée ? Sans détendeur dans la bouche ?

 

​​​​​​Cela me paraît totalement inconscient/déraisonnable. Et pouvez-vous m'expliquer l'intérêt de l'exercice ?

 

C'est une belle performance, que certains s'y amusent libre à eux, mais en quoi faire prendre un risque exagéré est-il utile lors d'une formation ?

 

​​​

 

Link to comment
Share on other sites

Soit environ 2 minutes d'apnée ? Sans détendeur dans la bouche ?

 

​​​​​​Cela me paraît totalement inconscient/déraisonnable. Et pouvez-vous m'expliquer l'intérêt de l'exercice ?

 

C'est une belle performance, que certains s'y amusent libre à eux, mais en quoi faire prendre un risque exagéré est-il utile lors d'une formation ?

 

​​​

 

Urps !!

 

Rectificatif !! La force de l'habitude a pris le dessus sur la vitesse de remontée, il s'agissait plutôt de 20 ms/ mns

Link to comment
Share on other sites

 

Décidément je vais pas y arriver

 

Donc, l'essentiel était de remonter avec une vitesse a peu près correcte sans mourir asphyxié, noyé ou en surpression :cool::tromaran:

 

A+

 

:biere:

 

En gros si on part sur 15 mètres à 18 Mètres/Minute, on est sous la minute, c'est ça? Pas impossible mais un bel exercice. Sur la fin, ça doit piquer un peu :D.

Link to comment
Share on other sites

 

En gros si on part sur 15 mètres à 18 Mètres/Minute, on est sous la minute, c'est ça? Pas impossible mais un bel exercice. Sur la fin, ça doit piquer un peu :D.

 

Replacé dans le contexte de l'époque, c'était ta seule porte de sortie, donc m^me si ça piquait parfois un peu, tu y allais

A noter que je n'ai jamais eu trop de pbe car je faisais pas mal d'apnée, mon seul souci d'alors était bien de relâcher de l'air contrairement à ce que je pratiquais en apnée.

c'est là que le cerveau doit prendre le pas parfois sur ce qui peut être devenu un reflexe dangereux dans certaines circonstances.

 

A+

 

:biere:

Link to comment
Share on other sites

Tu peux reprendre une inspiration et ajouter du volume. Ensuite laisser l'air s'échapper voire pratiquer une expiration est quand même moins facile avec un détendeur que sans.

 

 

Euh, je suis pas sur de comprendre...

"tu peux reprendre une inspiration et ajouter du volume", ben oui, mais un détendeur ca fait du bruit, et quand on inspire, y'a pas de bulles qui sortent, donc c'est largement grillé, j'avais essayé pendant mon OW, je me suis fait cramer direct :froglol: (ne voyant absolument pas l'interet d'un tel exercice, déjà à ce moment là d'ailleurs).

 

Pour expirer dans un détendeur, on pourrait supposer qu'un guide de plongée sait faire, on pourrait meme justifier que c'est comme ca qu'on plonge généralement (avec le détendeur dans la bouche, pas dans la main) :nerveux:.

Link to comment
Share on other sites

 

 

Euh, je suis pas sur de comprendre...

"tu peux reprendre une inspiration et ajouter du volume", ben oui, mais un détendeur ca fait du bruit, et quand on inspire, y'a pas de bulles qui sortent, donc c'est largement grillé, j'avais essayé pendant mon OW, je me suis fait cramer direct :froglol: (ne voyant absolument pas l'interet d'un tel exercice, déjà à ce moment là d'ailleurs).

 

Pour expirer dans un détendeur, on pourrait supposer qu'un guide de plongée sait faire, on pourrait meme justifier que c'est comme ca qu'on plonge généralement (avec le détendeur dans la bouche, pas dans la main) :nerveux:.

 

Tient pour mon OW, je l'ai fait détendeur à la main. donc pas moyen de tricher.

 

Et d'autre fois, détendeur en bouche, mais l'instructeur voulait entendre un UUUUUUUUUUUUUUUU, ou un AAAAAAAAAAAAAAAAA pendant la remontée...

Link to comment
Share on other sites

 

 

Euh, je suis pas sur de comprendre...

"tu peux reprendre une inspiration et ajouter du volume", ben oui, mais un détendeur ca fait du bruit, et quand on inspire, y'a pas de bulles qui sortent, donc c'est largement grillé, j'avais essayé pendant mon OW, je me suis fait cramer direct :froglol: (ne voyant absolument pas l'interet d'un tel exercice, déjà à ce moment là d'ailleurs).

 

Pour expirer dans un détendeur, on pourrait supposer qu'un guide de plongée sait faire, on pourrait meme justifier que c'est comme ca qu'on plonge généralement (avec le détendeur dans la bouche, pas dans la main) :nerveux:.

 

Certes un détendeur ça fait du bruit, mais durant une préparation N4 voire pendant un examen il y a beaucoup de bruits ambiants (ne serait ce que les détendeurs du jurys ou des formateurs) alors faire la distinction entre celui de l'élève (voire de l'autre élève qui est à coté, voire de celui de l'autre moniteur, voire des autres palanquées) ben faut être très fort.

Ensuite il ne faut pas imaginer cela comme un cycle de ventilation classique avec une inspiration, un temps de repos, une expiration, où on peut faire la distinction entre les différentes phases. Il ne devrait sortir que des bulles si le plongeur pratique une expiration continue (forcée) mais si le plongeur libère ses voies aériennes et laisser faire Mariotte : l'air va sortir par saccade au gré de sa dilatation (sans opposition) et avec un détendeur cela devient beaucoup plus compliqué, car le détendeur va opposer une certaine résistance sur ce dernier point.

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.