Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

la RSE est à nouveau neutralisée ...


bardass

Recommended Posts

Bonjour,

Je viens de lire l'ensemble des échanges.

A plongeurSDF : tu dis Sans compter que comme déjà dit ci-dessus, cet exercice ne correspond en rien à une situation plausible en plongée. Donc totalement inutile.

 

Et bien moi ça m'a servi un fois à 15m de profondeur ou je me suis retrouvé sans air (panne matériel) et sans mon binôme (c'est un autre histoire) j'étais bien comptant d'avoir expérimenté l’exercice en passant le N4 et ça m'a évité la panique, l'accident..... mais pas la prise de bec avec mon binôme en surface.

 

 

j'aimerai comprendre comment ton bloc a pu se vider instantanément pour que tu aies besoin de rejoindre la surface avec une RSE

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 320
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

...

Ensuite, question bête mais je ne comprends pas pourquoi faire un "AAAAA" ou un "ZZZZZZZ" n'est pas bon pour libérer l'air dans ses poumons ?

Quand tu prononces un son peu importe lequel d'ailleurs (ceci dit c'est plus facile avec "AAA" ou"OOO" ou "UUU") tu limites la sortie d'air en jouant sur tes poumons ou tes cordes vocales ou ta langue (ce qui est le principe du langage articulé). Ce qui n'est pas un problème de sécurité tant que l'atelier se déroule sur le plan horizontal or si l'on envisage sur le plan vertical il ne faut surtout limiter la sortie d'air pour éviter la surpression pulmonaire.

Sinon la vitesse de dilatation du gaz est supérieure à la capacité de dilatation des alvéolaires pulmonaires ce qui provoque la surpression.

 

Link to comment
Share on other sites

 

j'aimerai comprendre comment ton bloc a pu se vider instantanément pour que tu aies besoin de rejoindre la surface avec une RSE

 

C'était pas une panne matériel (du genre détendeur HS ou tube plongeur cassé), attention je ne fais que relire.

Link to comment
Share on other sites

Lorsque j'ai fait ma remontée d'urgence en PADI j'avais le détendeur en bouche, ce qui évite à coup sûr d'avaler de l'eau. Et mes moniteurs m'ont toujours dit de le garder en bouche pour cette raison même si plus d'air tant que l'on ne m'en tend pas un autre.

 

Yep !

 

C'est pas vraiment la même chose : chez PADI ça se fait entre 6 et 9 mètres, ça s'appelle la RUC et c'est dès l'OW. On peut aisément la faire en maintenant un son tout le long sans ressentir la sensation de l'air qui s'échappe naturellement par les voies aériennes. C'est même plus rassurant pour l'instructeur et c'est toute la philosophie de PADI : former avec le minimum de risques et sans mettre en danger l'instructeur. On a beaucoup à apprendre d'eux.

 

:)

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je viens de lire l'ensemble des échanges.

A plongeurSDF : tu dis Sans compter que comme déjà dit ci-dessus, cet exercice ne correspond en rien à une situation plausible en plongée. Donc totalement inutile.

 

Et bien moi ça m'a servi un fois à 15m de profondeur ou je me suis retrouvé sans air (panne matériel) et sans mon binôme (c'est un autre histoire) j'étais bien comptant d'avoir expérimenté l’exercice en passant le N4 et ça m'a évité la panique, l'accident..... mais pas la prise de bec avec mon binôme en surface.

 

 

Donc perte du binôme ... puis panne d'air ? Ou plongée solo sans what-if ou redondance ? (autre situation plausible équivalente).

 

Car dans les 2 cas, une situation très anormale en regard des règles de sécurité en plongée loisir.

Comme quoi, il y avait probablement bien d'autres choses à travailler avant.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

C'est bien triste tout cela, en tout cas une pensée particulière pour la famille.

Malgré les recommandations de la commission médicale, malgré les accidents dont on entend malheureusement trop souvent parlé sur cette épreuve, malgré le stress des encadrants qui savent pertinemment que cet exercice est potentiellement accidentogène, on continue....

Encore combien de décès pour que cette exercice soit tout simplement abandonné?

Link to comment
Share on other sites

C'est bien triste tout cela, en tout cas une pensée particulière pour la famille.

Malgré les recommandations de la commission médicale, malgré les accidents dont on entend malheureusement trop souvent parlé sur cette épreuve, malgré le stress des encadrants qui savent pertinemment que cet exercice est potentiellement accidentogène, on continue....

Encore combien de décès pour que cette exercice soit tout simplement abandonné?

 

Loin de moi la pensée de faire des polémiques mais n'oublions que pour ces circonstances précises la cause de l'accident n'est pas établi. En l'état tout ce que l'on sait c'est que l'accident s'est passé PENDANT une RSE.

 

Link to comment
Share on other sites

 

P*tain ...... Je viens juste de percuter !

Chez nous, la RSE est un monstre accidentogène, alors que chez nos cousins de chez PADI, elle est enseignée depuis le plus jeune âge !

Alors, soudain, une question lancinante me harcèle : WTF ?:help:wAAACH5BAEKAAAALAAAAAABAAEAAAICRAEAOw==

 

 

Je risque d'etre un peu approximatif, j'ai pas suivi toutes les évolutions.

 

La "CESA" n'est pas une RSE. C'est une "Controlled Emergency Swimming Ascent", enseignée dans un but qui est "Si vraiment tu as merdé, profondément merdé, ca devrait peut-etre te permettre de t'en sortir". Aucune notion de "enseigner le controle de soi" là-dedans. Le but n'est pas le meme, l'execution n'est pas la meme, l'enseignement n'est pas le meme non plus.

Elle est normalement d'abord enseignée "à l'horizontale", avant de le faire à la verticale.

Le détendeur reste toujours en bouche, il est stupide de penser qu'en cas d'urgence on va l'enlever! Il reste là où il est, il y est très bien.

En vertical, l'exercice se fait avec une ligne de remontée et l'instructeur doit à tout moment etre en contact avec l'eleve et la ligne pour stoper la remontée.

 

 

 

Sinon, je dois dire que des décès à l'entrainement me choquent et dérangent profondément...

 

 

@foxdiver "Loin de moi la pensée de faire des polémiques mais n'oublions que pour ces circonstances précises la cause de l'accident n'est pas établi. En l'état tout ce que l'on sait c'est que l'accident s'est passé PENDANT une RSE."

 

Certes, mais c'est quand meme un énorme coup de pas de bol d'avoir un accident cardiaque qui te met dans le coma spécifiquement pendant une RSE...

Link to comment
Share on other sites

 

Sinon, je dois dire que des décès à l'entrainement me choquent et dérangent profondément...

@foxdiver "Loin de moi la pensée de faire des polémiques mais n'oublions que pour ces circonstances précises la cause de l'accident n'est pas établi. En l'état tout ce que l'on sait c'est que l'accident s'est passé PENDANT une RSE."

Certes, mais c'est quand meme un énorme coup de pas de bol d'avoir un accident cardiaque qui te met dans le coma spécifiquement pendant une RSE...

 

Pas de bol ou pas, on n'en sait officiellement pas plus donc...A défaut, toutes les spéculations restent possibles.

Link to comment
Share on other sites

 

Quoi cette grosse m...de capricieuse qui nous enlève le poumons ballast.:tromaran:

Attention pas taper hein je plaisante

 

Qui nous l'enlève? FAUX!! Qui l'affine!! Tu es un poil léger, tu souffles qq bulles en dehors de la boucle, un poil lourd, c'est parfait: tu remets une pichenette d'oxygène, et selon ton exercice, quand tu redescendras tu en remets. C'est la vis micrométrique du poumon ballast. Ca fait tout drôle quand tu étais habitué à t'occuper de désherber tes salades au tracto-pelle, mais en fait c'est fantastique... Oui, je sais, je te l'apprends pas, mais l'occasion de tordre le cou à un petit mythe, j'allais pas la louper ;-)

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

 

........

Le détendeur reste toujours en bouche, il est stupide de penser qu'en cas d'urgence on va l'enlever! Il reste là où il est, il y est très bien.

En vertical, l'exercice se fait avec une ligne de remontée et l'instructeur doit à tout moment etre en contact avec l'eleve et la ligne pour stoper la remontée.

 

..........

 

.

As-tu déjà vu, et géré une panique, une vraie ?

J’ai l’exemple d’un plongeur en cours de formation, au niveau III, qui à retiré de sa bouche son détendeur à 35 m, sur un essoufflement, et qui a tenté de filer droit vers la surface pour respirer !!!

(On l’a bloqué et on a fait ce qu’il fallait... cela s’est bien terminé).

Stupide n’est-il pas ? .... sans aucun doute ....mais quand tu t’imagines mourir, tu tentes de sauver ta peau. Le comportement est compréhensible, si ce n’est rationnel pour l'accidenté, mais inadapté.

« Stupide de penser » ... sans aucun doute .... derrière son ordinateur en regardant des «mickey» qui plongent sur le web, et en philosophant.

La réalité est autre.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.