Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
shapeshifter

BSAC Incident Reports 2017

    Messages recommandés

    Oui, mais à mon avis pas seulement.

     

    Quand on débute on est aussi beaucoup plus vigilant et attentif, et on prend moins de risques.

    Avec l'expérience, on est plus sujets à être un peu tête en l'air (exemple beaucoup moins grave mais assez révélateur: la dernière fois j'ai sauté à l'eau sans mon masque... quand j'étais N1 ça me serait jamais arrivé car je checkais tout 40 fois).

     

    Globalement, Le nombre d'accident augmente avec l’expérience, l'age et les diplômes car effectivement quand on encadre on est très attentif aux autres et peu profond, quand on se balade on est plus profond, voir très profond (pour BSAC la limite est 50 mètres) ce qui souvent entraine le fait d’être trop sur de soi, avec les risques accrus de panne d'air, mauvaises réactions... c'est une tendance qui a toujours été notée chez BSAC et probablement ailleurs (mais je ne connais pas les chiffres). Les N1 plongent en moyenne moins de 10 fois/an, les encadrants forcement en moyenne plus que les N1...

     

    Renaud

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Mon anglais ne me permet pas de comprendre tout mais lire un graphe, j'y arrive.

    En page 2, Divers qualification, je comprends que les 3/4 des accidents ont été subis par des plongeurs confirmés.

    Sport divers, Leader divers, advenced

    est ce que je me trompe ou pourrait on conclure que savoir ou penser savoir est dangereux en soi.

    Je suis surpris par la part "Leader Divers" que j'assimile à des GP.

     

    Les niveaux sont assez différents du système français. Sport Diver: Max 20 mètres (en autonomie), peut progresser jusqu'a 35 mètres avec un moniteur d'un certain niveau et plusieurs plongées. Dive Leader, 35 metres puis 50 mètres avec de l’expérience. Les DL encadrent (20 metres max de mémoire) mais n'ont pas l'experiene d'un N3 ou N4 (en général). Advanced diver: 50 mètres max. Une fois qu'on est DL c'est un peu la liberté, on peut descendre en autonomie sans avoir l’expérience d'un N4 français et dans des conditions en général plus compliquées que la la méditérannée,, d'ou le rissque plus important d'accident sur le nombre.

     

    Renaud

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...