Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
berny

Publication du Ministère du Travail

    Messages recommandés

    Je vous transmets une information concernant la représentativité des Organisations Syndicales dans le champ du Sport (CCNS):

     

    https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=F1652459C8124642A9CB671B489C75F2.tplgfr41s_2?cidTexte=JORFTEXT000036039009&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000036038839

     

    Il s'agit d'une publication du Ministère du Travail.

    Il résulte de ce texte qu'actuellement, seul le SMPS-CGT(Syndicat des Moniteurs de Plongée Salariés - CGT) est représentatif des moniteurs professionnels de plongée.

    L'ANMP et le SNMP sont des syndicats corporatistes non représentatifs.

    Il est à remarquer qu'un syndicat déclaré à la CFDT serait également représentatif.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Étant comme vous le savez étranger à votre système social, je me pose une question toute bête:

    ça représente quel pourcentage des plongeurs, les moniteurs pro salariés ?

    Et là dedans, quel pourcentage est syndiqué?

    Parce que vu de l'extérieur on a toujours l'impression que les syndicats sont hyper présents en France, mais quand on discute un peu tous les interlocuteurs disent qu'en fait, pas tant que ça...

    du coup, comme régulièrement Berny revient avec des news du front (populaire:D), je profite pour essayer de comprendre...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Étant comme vous le savez étranger à votre système social, je me pose une question toute bête:

    ça représente quel pourcentage des plongeurs, les moniteurs pro salariés ?

    Et là dedans, quel pourcentage est syndiqué?

    Parce que vu de l'extérieur on a toujours l'impression que les syndicats sont hyper présents en France, mais quand on discute un peu tous les interlocuteurs disent qu'en fait, pas tant que ça...

    du coup, comme régulièrement Berny revient avec des news du front (populaire:D), je profite pour essayer de comprendre...

     

    Ahah ... bonne question ;)

     

    Moins d'une dizaine dans les faits ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Étant comme vous le savez étranger à votre système social, je me pose une question toute bête:

    ça représente quel pourcentage des plongeurs, les moniteurs pro salariés ?

    Et là dedans, quel pourcentage est syndiqué?

    Parce que vu de l'extérieur on a toujours l'impression que les syndicats sont hyper présents en France, mais quand on discute un peu tous les interlocuteurs disent qu'en fait, pas tant que ça...

    du coup, comme régulièrement Berny revient avec des news du front (populaire:D), je profite pour essayer de comprendre...

     

    No comment !:grimace:

    Mais c'est un peu comme dans d'autres profession, ils "défendent" tes droits, mais sans te demander ton avis, donc .....

     

    A+

     

    :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    No comment !:grimace:

    Mais c'est un peu comme dans d'autres profession, ils "défendent" tes droits, mais sans te demander ton avis, donc .....

     

    A+

     

    :biere:

     

    Ce n’est pas juste, car les décisions prises dans cet arrêté traduisent le résultat d’élections professionnelles dans la branche.

    Les professionnels ont donc été consultés.

     

    Certaines organisations ont disparu du paysage, comme l’UNSA-sport, FO, etc. car elles n'ont pas réuni suffisamment de voix.

    D’autres se maintiennent avec des influences très différentes.

     

    Si les salariés se désintéressent des élections professionnelles, ne votent pas, ne participent pas à l’action revendicative, il est logique qu’ils se sentent exclus des décisions des organisations syndicales.

    As-tu voté aux dernières élections ?

    Milites-tu dans un syndicat pour « défendre » tes droits et ceux des collègues ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est une question qui est bien plus large que la plongée : la base représentée par les syndicats est elle limitée à leurs adhérents ou s’étend elle à tous les votants des élections professionnelles ?

    En France nous avons un paradoxe, ils ont globalement très peu d'adhérents mais la participation aux élections est en général plutôt importante.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ce n'est pas un paradoxe, c'est un exercice démocratique. Es-tu contre la démocratie?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Non, je me demande juste comment on explique que les gens votent mais ne se syndiquent pas.

     

    Du coup, ceux qui veulent minimiser la représentativité des syndicats peuvent arguer qu'ils ne représentent qu'un nombre très faible de syndiqués.

    Et ceux qui veulent défendre la représentativité, diront qu'ils représentent les 60 ou 80% de votant.

     

    Au final chacun est conforté dans ses certitudes et ca ne permet pas vraiment un débat constructif.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il n'y a pas a débattre de l'application de la loi. La loi s'applique. Peut-être evoques-tu un débat sur la loi elle-même? Dans ce cas, tu peux contester la légitimité de l'application de l'ensemble des politiques publiques décidées par tous les gouvernements élus par tant de gens non adhérents aux partis au pouvoir.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je ne parles de loi ou de démocratie, je parle du ressenti des gens, tu sais le bas peuple au nom duquel les lois sont faites...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Parlons plutôt de citoyen(ne)s, pour être précis, corrects et respectueux des gens. Les citoyen(ne)s votent et peuvent (Doivent, a mon sens) participer au débat par tous moyens utiles et disponibles (Partis politiques, syndicats, réunions publiques....). Le ressenti n'est rien sans investissement démocratique en réaction. La est le débat constructif.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est comme en politique, on peut voter pour tel ou tel candidat sans forcément être membre du parti politique.

    Les syndicats portent la voix des salariés. Aux élections je vote pour le syndicat qui reflète le mieux mes idées et défendra au mieux mes intérêts.

    C'est pas pour autant que je suis syndiqué.

     

    C'est toujours le même principe, on vote pour déléguer nos choix à une minorité d'élus.

    L'Assemblée fonctionne pareil.

     

    C'est pas forcément l'idéal... mais c'est le mieux qu'on ait trouvé en tout cas :trigolo:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il n'y a pas a débattre de l'application de la loi. La loi s'applique.

     

    Donc Berny, en bon légaliste, saurais-tu nous éclairer sur les implications pour les structures professionnelles de plongée, des presque votées "ordonnances Macron" : primauté de l'accord d'entreprise sur l'accord de branche, plafonnement des indemnités prud’homales en cas de licenciement abusif, valorisation du dialogue social dans les TPE par consultation directe ou avec des représentants non-mandatés...?

     

    Incidemment, à quoi va servir de connaître le "poids des organisations syndicales représentatives" pour négocier notre Convention Collective Nationale du Sport, dont la plongée bénéficie comme accord de branche, imminemment sciée par la Représentation Nationale?

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Donc combien de personnes ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Donc Berny, en bon légaliste, saurais-tu nous éclairer sur les implications pour les structures professionnelles de plongée, des presque votées "ordonnances Macron" : primauté de l'accord d'entreprise sur l'accord de branche, plafonnement des indemnités prud’homales en cas de licenciement abusif, valorisation du dialogue social dans les TPE par consultation directe ou avec des représentants non-mandatés...?

     

    Incidemment, à quoi va servir de connaître le "poids des organisations syndicales représentatives" pour négocier notre Convention Collective Nationale du Sport, dont la plongée bénéficie comme accord de branche, imminemment sciée par la Représentation Nationale?

     

    Les conséquences à venir des "ordonnances Macron" sont, pour les structures professionnelles de plongée ET les structures associatives employeurs, identiques à celles de toute entreprise et ou association employeur; L'analyse détaillée de ces textes et les propositions correspondantes de la CGT sont disponibles et libres d'accès sur les sites de l'OS (Confédération, Fédérations et Syndicats);

    La connaissance du poids des Organisations Syndicales représentatives permet de désigner (C'est précisément l'objet du texte objet de cette discussion) les partenaires sociaux de la branche. En clair, seules les Organisations Syndicales reprises dans l’arrêté (CFDT, FNASS, CGT) sont aptes à participer au dialogue social dans la branche; Donc à négocier les évolutions de la Convention Collective.

    D'ou le fait que, pour la filière plongée dans la Branche Sport, seul le SMPS-CGT peut intervenir en représentation des salariés dans les négociations en tant que partenaire social.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...