Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
berny

Pour Information: Demande d'annulation

    Messages recommandés

    les règles sont les mêmes quelques soient les examens fac ou autre...je ne vois pas pourquoi là on en fait un fromage.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Une preuve de plus du bidonnage des formations à Antibes.... Après les formateurs incompétents, les BP ou DE donnés (le mot est pesé) à la gueule du client (ou à l'intérêt que représente le client/stagiaire), maintenant on a droit à des jurys incomplets... Il est vrai que ça aide à donner des UC sans avoir à se justifier.... Bravo Antibes!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    les règles sont les mêmes quelques soient les examens fac ou autre...je ne vois pas pourquoi là on en fait un fromage.

     

    Oui bien entendu tu as raison.

    Le Ministère des Sports crée des règles.

    Il les consigne précieusement dans le Code du Sport.

    L’obligation explicite est de les respecter à tous les niveaux, dans toutes les situations, nous lorsque l’on plonge, les édiles du ministère lorsqu’ils interviennent.

    Le code du Sport est notre Bible et que l’on soit foudroyé sur place si on y déroge.

    Il n’a y pas de moyennes mesures.

    Ou alors le Ministère des Sports décide que ses propres règles ne s’appliquent pas systématiquement, en particulier à ses fonctionnaires.

    Et alors pourquoi s’appliqueraient-elles à nous plongeurs ?

    Pourquoi ne pourrions-nous pas les adapter selon les circonstances lorsqu’on les trouve inadéquates, trop sévères, pas assez sévères, ou totalement absurdes?

    Ben oui, pourquoi ?

    Dans ce cas, pourquoi ne pas supprimer simplement le Code du Sport avec ses errements, ses couches réglementaires interpénétrées, totalement incompréhensibles, constituées de textes pris pour la plupart par clientélisme pour faire plaisir aux uns, ne pas choquer les autres ?

    Ce serait l’anarchie ?

    Peut-être et alors ?

    N’y aurait-il que du mauvais ?

    Ca se tente.

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Donc on peut légitimement penser que si ces mêmes moniteurs "valudés par erreur" ont eux-même participer à des jury ou valider des formations, tout est entâché de nullité. Leur élèves aussi pourraient être impactés ?

     

    Par ailleurs, n'ayant pas de diplôme valide, Peuvent-il être requalifiés en travailleurs illégaux ? Car non conformes aux CDS ?

    C'est clair que le problème peut se poser en cascade :eek:

     

     

    En tant que béotien je ne peux que saluer cette attitude qui met en avant:

    - Un dysfonctionnement administratif,

    - Le 'je m'en foustisme" du haut représentant de cette même administration ,

    - La nonchalance du représentant des patrons.

    Malheureusement il ne nous reste, à nous les citoyens, que les syndicats qui ne restent que le seul contre-pouvoir à cette nouvelle monarchie...

     

    Au titre de citoyen, je salue cette attitude courageuse et positive qui montre à tous que ce syndicat peut agir, en toute légalité, autrement qu'en brisant l'outil de travail, en systématisant 'l'anti-tout" et en brulant des pneus ...

    My two littles cents ....

    Le "je m'en foutisme" est à chercher en premier lieu auprès de Monsieur Jean Gibaud qui ne s'est pas rendu au jury..... c'est comment dire, un moment important :rougi: .

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'ai un amis et encadrant de l'association qui a eu son DE lors de cette promotion. Qu'un membre du jury ne soit pas présent à peu d'importance s'il a été convoqué régulièrement.

    La demande de la CGT (bizarre ... un syndicat d'employé se plaint que les patrons ne soient pas représentés...) n'a que peu de chance d'aboutir. Heureusement pour mon pot dont on vient de fêter le E3

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La régularité de la convocation n'emporte pas la conformité du jury. Le DE de ton ami reste révocable, l'examen étant entaché d'irrégularité. Sans préjuger de l'issue de la procédure, les cas d'examens professionnels et universitaires annules suite a non conformité dans la mise en place de la session sont la pour nous rappeler le sérieux de la procédure en cours.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    toutafé...j'ai vécu un truc comme ça (fac) , l'exam a été invalidé. C'est traumatisant pour certains, représente une 2eme chance pour d'autres . On se dit "dura lex sed lex"...

    Dans notre cas , ça aura eu le mérite de réinstaurer le rôle de "l'appariteur " chargé ici de vérifier que les pré requis soient bien remplis.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ou il y a une règle et on l'applique ou on la supprime et il peut y avoir de très bonne raison pour ça. C'est valable dans tous le domaines. On ne fait pas des règlements que ce soit pour la constitution d'un jury ou autres pour passer outre ensuite. C'est pour moi un élément important d'un état de droit. C'est une habitude bien française avec notre inflation réglementaire ( et qu'on aille pas accuser l'Europe) de s'arranger avec ce type de "détail" et certaine société française l'on payé très cher au USA : moins de loi, mais elles sont appliquées.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Effectivement "dura lex sed lex", mais pour les cas universitaire, cela arrive très régulièrement, et pour avoir statué sur un cas comme ça, deux cas de figure :

    Si le jury final (pour l'année universitaire/diplôme) est passé (car des fois cela prend du temps de "juger" un cas comme celui la, les admis sont définitivement admis (on ne vas pas re-convoquer les admis non plus ... ils sont déjà loin ....). Les "recalés" ont la possibilité de repasser un examen (nouvelle session à organiser)

    Si pas de jury final, ben tout le monde le repasse.

     

    Petit bonus, c'est le jury fautif ou a l'origine de la faute qui se tape toute l'organisation paperasserie ..... (petite vengeance ....)

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La régularité de la convocation n'emporte pas la conformité du jury. Le DE de ton ami reste révocable, l'examen étant entaché d'irrégularité. Sans préjuger de l'issue de la procédure, les cas d'examens professionnels et universitaires annules suite a non conformité dans la mise en place de la session sont la pour nous rappeler le sérieux de la procédure en cours.

    Et donc celui qui se voit retirer son diplôme... il a fait du travail au noir pendant la période? Les diplômes qu'il a pu délivrer sont aussi entaché de nullité? ...?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La capacité a exercer démarre a la notification officielle de la réussite par l'administration. Si la notification intervient avant l'annulation de l'examen, l'exercice n'est pas illégal jusqu'à l'annulation effective de l'examen. Le travail devient illégal a compter de l'annulation. Si pas de notification avant l'annulation, l'exercice realise devient condamnable a compter de son début.

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Concerñant les diplômes délivres pendant l'exercice, ils ne seraient pas forcément déclarés inopérants, la nullité visant l'exercice professionnel réalise et non les éléments de production issus de la période d'exercice vise.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Purée... il n'y a que moi qui ne comprends pas de quoi il cause le monsieur?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Purée... il n'y a que moi qui ne comprends pas de quoi il cause le monsieur?

    A question simple réponse compliquée.... un syndicaliste quoi :eek: .

    En tout cas ceux qui ont leur diplôme doivent être content d'être défendu par leur syndicats...... quand ils vont perdent leur diplôme suite à l'action syndicale :tromaran: .

    Un nouveau moyen pour perdre des adhérents :confused: .

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour parler le Berny : sa réponse est abscons...

     

    On va pas parler des dommages collatéraux éventuels...

     

    Jean Gibaud a un certificat médical justifiant son absence ou est-ce une absence "politique"? Bref, peu de respect à l'égard des candidats qui se sont investis...

     

    Et des syndicats qui représentent une très forte minorité qui font chier une très forte majorité de la population....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...