Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
alofi

Combinaison de plongée de portance inférieure à 50 Newtons

    Messages recommandés

    Je vois que sur un bateau de plongée, on n'est pas obligé d'avoir une brassière de sauvetage par personne (+ 1 pour 10 personnes) si les plongeurs sont en combinaison.

     

    Mais cela est-il valable lorsqu'il viennent en shorty léger (2 ou 3mm) dont la portance est bien inférieure à 50 Newton?

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Renseigne toi avec les affmar de ta région, c'est eux qui te confirmerons qu'ils considèrent valable ou pas cette conditions ( et qui te mettrons une prune ... ou non ! )

     

    NetGear

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    Sur un bateau tu est obligé d'avoir au minimum à bord autant de brassières que de passagers !! cela dans tout les cas !!

    Elles peuvent être portées ou non !!

    Pour qu'elle ne soit pas portées par les passagers il faut que le bateau soit équipé au moins d'une bouée couronne, ou fer a cheval ( ou tout autre élément de ce genre homologué ) à poste et utilisable immédiatement ( je parle de plaisance et pas de pros )

     

    Pour les combinaisons, en effet elles sont considéré comme éléments de flottabilité, mais il faut qu'elle soit équivalente ou supérieure a 50 New

     

    pour connaitre les conditions et règlement sur ce point et bien d'autres la division 24 est faite pour cela !!

     

    https://www.ecologique-solidaire.gou...%20SIGNETS.pdf

     

    Voir en particulier les chapitres

     

    240-2.6 Navigation côtière

    240-2.7 Semi hauturier

    240-2.8 Hauturier

     

    240-2.12 équipements individuels de flottabilité

    240-2.13 combinaisons ou équipements de protection

     

    les contrôles et verbalisations éventuels qui pourraient en d’écoulées s’appuieront sur ce texte uniquement !!

     

    Bonne lecture

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    si tu devais faire des contrôles Doumes, il vaudrait mieux que tu relises les textes avant ou les avoir avec toi.

     

    La division 240 concerne les plaisanciers et les pros qui font de la formation (dont la plongée),

    https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/reglementation-des-navires-plaisance-loisirs-et-sports

     

    Le port des EIF, par exemples les combinaisons de plongées conformes, dispense de l'emport des brassières de sauvetage.

     

     

    Pour les combinaisons, Art 240-2-13

    Dans le cadre de la navigation côtière, la combinaison doit être effectivement portée et non posée sur le bateau et comporter un dispositif lumineux pouvant rester allumer au moins 6 heures avec les épaules ou la cagoule avec des couleurs vives.

    Généralement c'est là que le bas blesse, car par expérience, je n'ai jamais vu de plongeur portant une combinaison conforme avec cette réglementation.

     

     

    En navigation côtière, la bouée ou fer à cheval n'est obligatoire que si les EIF conformes ne sont pas portés voir240-2-06 :

    "dispositif de repérage et d'assistance pour personne tombée à l'eau, conforme aux dispositions de l'article 240-2.14. Jusqu’à 6 milles d’un abri, ce dispositif n'est pas obligatoire si chaque membre de l’équipage porte un équipement individuel de flottabilité conforme muni d’un dispositif de repérage lumineux individuel tel que défini au II.2 de l’article 240-2.05;"

     

    J'invite donc les responsables de club à bien lire la division 240 et d'adapter le matériel de sécurité à leur pratique. Inférieur à 2 miles, à 6 miles ou au delà.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bonjour

     

    je ne fait pas de contrôle et ne suis pas habilité a le faire , mais tu ne fait que reprendre ce que j'ai dit , ( d'une autre façon soit ) , mais c'est ce qui est contenue dans le texte de cette division et c'est ce que les intervenants ( forces de police maritimes et des aff amar ) prendront en compte et appliqueront en cas de contrôle !!

     

    "Le port des EIF, par exemples les combinaisons de plongées conformes, dispense de l'emport des brassières de sauvetage."

     

    peut tu svp développé et citer le point de la division ou cela est inscrit ?

     

    Moi je lis : Article 240-2.04

     

    I.Les engins, embarcations et navires effectuant une navigation littorale à moins de 2 milles d’un abri

     

    embarquent le matériel d’armement et de sécurité basique prévu à l’article 240-2.05. Lorsqu’elles effectuent

     

    une navigation à plus de 300 m d’un abri côtier, les annexes embarquent un équipement individuel de

     

    flottabilité par personne embarquée, ainsi qu’un moyen de repérage lumineux conforme au point II.2 de

     

    l’article 240-2.05.

     

    III. Les embarcations et navires effectuant une navigation côtière entre 2 et 6 milles d’un abri embarquent le

     

    matériel d’armement et de sécurité côtier prévu à l’article 240-2.06.

     

    IV. Les navires effectuant une navigation semi-hauturière entre 6 et 60 milles d’un abri embarquent le

     

    matériel d’armement et de sécurité semi-hauturier prévu à l’article 240-2.07.

     

    V. Les navires effectuant une navigation hauturière au-delà de 60 milles d’un abri embarquent le matériel

     

    d’armement et de sécurité hauturier prévu à l’article 240-2.08.

     

     

    pour ton infos, ce que tu met en exergue, sur le point lumineux ou les bandes réfléchissante , ( ne sont sur le terrain ) pas prise en compte ( aux pieds de la lettre ) pour des navigation de jours , et un points lumineux par personne ( plongeur ) la nuit me parait tellement évident que cela ne mérite pas d'être relevé !!

     

    D'ailleurs :

     

    "couleur vive autour du cou ou bien sur les épaules. Cette dernière exigence n’est pas requise si un dispositif lumineux tel que défini au II de l’article 240-2.05 est fixé en permanence sur la combinaison ou l’équipement".

     

     

    Maintenant je suis entièrement d'accord avec l'invitation qui conclue ton intervention !!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je précise donc :

     

    240-2.05.-Matériel d'armement et de sécurité basique

    (navigation < 2 miles d'un abri)

     

    Prévoit

    "1. Une aide à la flottabilité d'une capacité minimale de 50 N ou une combinaison ou un équipement de protection conforme aux dispositions de l'article 240-2.13, s'il (elle) est porté (e) en permanence"

     

    => Donc c'est l'un ou l'autre, pas les 2 obligatoirement.

     

    « 2. Un moyen de repérage lumineux individuel, étanche, ayant une autonomie d'au moins 6 heures, de type lampe flash, lampe torche ou cyalume, à condition que ce dispositif soit assujetti à chaque équipement individuel de flottabilité ou porté effectivement par chaque personne à bord."

     

    => Là c'est obligatoire de jour comme de nuit et ce moyen doit être fixé à l'équipement que ce soit la brassière ou la combinaison (donc pas le gilet stabilisateur, qui lui ne sera pas porté en permanence sur le bateau).

     

    « Art. 240-2.13.-Caractéristiques des combinaisons ou équipements de protection. « Les combinaisons ou équipements de protection répondent aux caractéristiques suivantes :

     

    «-lorsqu'ils sont utilisés jusqu'à 2 milles d'un abri : combinaison humide en néoprène ou sèche assurant au minimum une protection du torse et de l'abdomen, une flottabilité positive et une protection thermique ;

     

    => Notez que dans ce cas, il n'est fait mention d'aucune mention en terme de flottabilité ni de moyen lumineux dans cet espace de navigation pour les combinaisons.

     

     

    Art. 240-2.06.-Matériel d'armement et de sécurité côtier.

    (navigation < 6 miles d'un abri)

     

    "1. Le matériel d'armement et de sécurité basique prévu à l'article 240-2.05."

     

    => Ce qui reprend notamment les EIF tel que que déjà mentionné ci-dessus sauf à considérer la norme correspondante à la zone de navigation.

     

    « Art. 240-2.13.-Caractéristiques des combinaisons ou équipements de protection. « Les combinaisons ou équipements de protection répondent aux caractéristiques suivantes :

     

    «-lorsqu'ils sont utilisés jusqu'à 6 milles d'un abri : flottabilité minimale positive de 50 N intrinsèque ou par adjonction d'un équipement individuel de flottabilité, protection du torse et de l'abdomen, couleur vive autour du cou ou bien sur les épaules. Cette dernière exigence n'est pas requise si un dispositif lumineux tel que défini au II de l'article 240-2.05 est fixé en permanence sur la combinaison ou l'équipement ;

     

    => Dans cette zone de navigation, la flottabilité exigée est bien de 50 N et la couleur vive ou le dispositif lumineux assujéti à la combinaison est obligatoire de jour comme de nuit.

     

    Au delà de 6 miles, je n'y répond pas, car c'est une zone rarement plongée. Mais il suffit de lire les articles 240-2-07, -08 et -13 pour avoir la réponse correspondante.

     

    Donc globalement en navigation basique ou côtière, si une combinaison de plongée conforme aux exigence de la zone de navigation correspondante au moment du contrôle est portée par tous les membres d'équipage, les EIF de type brassière ne sont pas obligatoires et de plus le dispositif de repérage non plus.

     

    Donc soyez vigilants aux consignes données à bord et surtout ne vous laissez pas raconter n'importe quoi par "la marée chaussée locale". En cas d'accident, même si vous pouvez prouver qu'un contrôle n'avait pas exiger telle ou telle autre obligation, vous risquez d'être tenu responsable de sa non exécution de jour comme de nuit.

     

    Pour information, géralement, lest flash automatiques qui restent allumés plus de 6 heures, clignotent dés qu'ils sont en immersion. Donc inadaptés à la plongée. Il vaut mieux préférer donc des cyalumes qui seront atachés à la combinaison ou des cagoules fluo. Et vous serez dans les normes.

     

    Mais vous pouvez aussi stocker des EIF à bord en nombre suffisant qui seront chacun adaptés à la zone de navigation et porteur d'un dispositif lumineux. De jour comme de nuit.

     

    Pour info, je me suis déjà pris la tête avec des Inspecteurs des AFFMAR ou Gendarmes qui ne maîtrisaient pas le sujet non plus. J'ai donc à bord une fiche thématique avec les points de contrôle et les textes correspondants.

     

    Bonne navigation.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ok, merci pour vos réponse précise.

    Donc, résumons, pour une nav jusqu'à 2 milles d'un abris, le shorty suffit, à condition qu'il soit porté, c'est à dire qu'il couvre le torse et l'abdomen

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci Plongeurs SDF pour ta présentation et recommandations sur le sujet.

    Amicalement

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Question: existe-t-il des fabricants qui attestent (avec le logo CE et la norme EN adéquate) que leur combinaison (humide néoprène ou sèche) a bien une flottabilité minimale positive 50N? Sans compter que ladite combinaison doit être de couleur vive autour du cou ou aux épaules ou doté d’un dispositif lumineux (lampe flash, cyalume).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...