Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

attaque de requin Costa Rica, île Cocos


    Messages recommandés

     

    Attaque mortelle de requin tigre à l'île Cocos, Costa Rica.

     

    Il est précisé que : Depuis 2012, le requin-tigre revient dans les eaux qui entourent l’île Cocos. L’espèce avait disparu depuis près de trente ans près de cet îlot isolé, classé depuis 1979 au patrimoine de l’Unesco. Le requin-tigre est considéré comme dangereux pour l’homme.

     

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/costa-rica-une-touriste-am%C3%A9ricaine-tu%C3%A9e-par-un-requin/ar-BBGd0Ku?OCID=ansmsnnews11

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Le 30 novembre dernier, une plongeuse américaine de 49 ans a été la victime d'une morsure de requin tigre, ainsi que son guide costa ricien.

     

    D'après le rapport officiel, l'animal les a suivi alors qu'ils quittaient le fond pour rejoindre les 5m pour effectuer le palier de sécurité, sur Manuelita.

     

    Le guide aura alors aperçu la bestiole et aura essayé de l'éloigner, mais tardivement, car la plongeuse avait déjà subie de nombreuses lacérations au niveau des jambes.

     

    Le guide a été également blessé aux membres inférieurs durant ce laps de temps.

     

    Malgré les efforts des parc rangers, ainsi que de plongeurs médecins, la plongeuse n’a pas survécu à ses blessures. Le guide est dans un état stable.

     

    J’ai pu voir à de nombreuses reprises les tigres sur Coco, puisque lors de dernier voyage, on les voyait quasiment toutes les plongées sur Manuelita. C’est un accident rarissime, puisqu’il n’a été référencé que 4 accidents mortels à Cocos depuis…1580 !!!

     

    Selon les dernières statistiques, il y a 75 fois plus de chances de se faire foudroyer, 139 fois plus de chance de se noyer en mer que d’être attaqué par un requin !!

     

    Toutefois, face à ce type de grand prédateurs, il faut à la fois être extrêmement prudent en permanence, mais également avoir ou acquérir certains réflexes.

     

    Cet accident apparaît typiquement comme une erreur d’identification, mais il y des comportements à adopter avec ces animaux, que les guides devraient apprendre auprès des spécialistes ou biologistes.

     

    Il n'y a pas de feeding à Coco, pas d'interaction autre que l'observation. Ceci dit, ces animaux ont été observés dès 2007 sur l'Ile, et année après année, ils se sont manifestement acclimatés.

     

    Faut dire qu'il y largement de quoi se nourrir dans le coin, étant donné la densité de la faune.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Toutefois, face à ce type de grand prédateurs, il faut à la fois être extrêmement prudent en permanence, mais également avoir ou acquérir certains réflexes.

    Cet accident apparaît typiquement comme une erreur d’identification, mais il y des comportements à adopter avec ces animaux, que les guides devraient apprendre auprès des spécialistes ou biologistes.

     

     

    Bonjour,

     

    Est-ce que tu peux développer un peu ? de quel réflexes parles-tu ? En quoi une erreur d'identification peut-elle entrainer un accident tel que celui-ci ?

    Merci.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Toutefois, face à ce type de grand prédateurs, il faut à la fois être extrêmement prudent en permanence, mais également avoir ou acquérir certains réflexes.

    Cet accident apparaît typiquement comme une erreur d’identification, mais il y des comportements à adopter avec ces animaux, que les guides devraient apprendre auprès des spécialistes ou biologistes.

     

     

    Bonjour,

     

    Est-ce que tu peux développer un peu ? de quel réflexes parles-tu ? En quoi une erreur d'identification peut-elle entrainer un accident tel que celui-ci ?

    Merci.

    Je pense qu'il veut parler d'une erreur d'identification du plongeur par le requin. Du coup il a goûté...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Oui, il s'agit de ce que les biologistes appellent "une morsure d'échantillon", à savoir que l'animal va venir tester ou gouter la valeur nutritive de la proie potentielle qu'il a repéré. Même le tigre qui est considéré comme un gros aspirateur à détritus aura tendance à ne pas revenir sur une proie qui ne correspond pas à ses goûts, sauf peut-être en situation de privation de nourriture sur longue période.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Eh bien, être conscient de son environnement, toujours être aux aguets, surtout quand on remonte en plein eau, sachant que la technique de chasse du Tigre est de remonter du fond et d'atteindre sa proie par le dessous.

    Aux Bahamas, on nous donnait comme instrument une sorte de stick blanc de 50cm de haut, à opposer verticalement à l'animal (surtout ne pas lui taper dessus, il n'aime pas trop!).

    Faire fuser le détendeur, ne pas fuir bien sur, faire face, être en groupe à plusieurs, former un ensemble impressionnant et bruyant est le meilleur moyen.

    Perso, au palier et au moment de remonter sur le bateau, je regarde toujours autour de moi, histoire de voir s'il y a des choses intéressantes.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Eh bien, être conscient de son environnement, toujours être aux aguets, surtout quand on remonte en plein eau, sachant que la technique de chasse du Tigre est de remonter du fond et d'atteindre sa proie par le dessous.

    Aux Bahamas, on nous donnait comme instrument une sorte de stick blanc de 50cm de haut, à opposer verticalement à l'animal (surtout ne pas lui taper dessus, il n'aime pas trop!).

    Faire fuser le détendeur, ne pas fuir bien sur, faire face, être en groupe à plusieurs, former un ensemble impressionnant et bruyant est le meilleur moyen.

    Perso, au palier et au moment de remonter sur le bateau, je regarde toujours autour de moi, histoire de voir s'il y a des choses intéressantes.

     

    la pleine eau est le moment le plus problématique. Là nous sommes vulnérables et devons être attentifs et prudents (mauvaise expérience d'une remontée à Bora...là on apprend et on n'oublie pas)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'adore quand on t'explique comment ne pas te faire bouffer par un requin, comme si c'était évident...

     

    Meme si tu le vois et que tu sais qu'il est là, quand t'as un machin de 500kg qui arrive à 30km/h dans l'eau, ben tu vas pas faire grand chose pour l'éviter... Et s'il a décidé de croquer, il croquera.

     

    Vous croyez quand meme pas que les phoques et autres qu'ils bouffent à longueur de journée ne les voient pas venir et ne se débattent pas? :confused:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Exact. Là on est pas dans un film de Tarzan, où le crocodile serait remplacé par un requin !!! Il ne s'agit pas non plus d'un breach de type grand requin blanc dans une eau trouble. A Coco ou en Polynésie, la visibilité est suffisamment bonne pour voir correctement le fond ou en tout cas assez loin.

    On parle aussi que de deux ou trois types de requins que l'on peut rencontrer en plongée bouteille : Tigre, Bullshark, Longimanus.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...