Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Statistiques certifications


alofi

Recommended Posts

Pour la FFESSM, le nombre de certifications est publiée. Bravo pour la transparence: [TABLE]

[TR]

[TD]Années[/TD]

[TD]2004[/TD]

[TD]2005[/TD]

[TD]2006[/TD]

[TD]2007[/TD]

[TD]2008[/TD]

[TD]2009[/TD]

[TD]2010[/TD]

[TD]2011[/TD]

[TD]2012[/TD]

[TD]2013[/TD]

[TD]2014[/TD]

[TD]2015[/TD]

[TD]2016[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD]Nombre[/TD]

[TD]46621[/TD]

[TD]49322[/TD]

[TD]51245[/TD]

[TD]50294[/TD]

[TD]52681[/TD]

[TD]57826[/TD]

[TD]69092[/TD]

[TD]68329[/TD]

[TD]65446[/TD]

[TD]61888[/TD]

[TD]58914[/TD]

[TD]56804[/TD]

[TD]55899[/TD]

[/TR]

[/TABLE]

 

Quelqu'un aurait une idée de la cause de la diminution régulière des certifs FFESSM depuis 2010? Vous savez si la tendance est similaire chez PADI SSI et autres?

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 82
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Raison officielle invoquée ... la crise économique

 

[TABLE=cellpadding: 0, cellspacing: 0]

[TR]

[TD]Années[/TD]

[TD]2004[/TD]

[TD]2005[/TD]

[TD]2006[/TD]

[TD]2007[/TD]

[TD]2008[/TD]

[TD]2009[/TD]

[TD]2010[/TD]

[TD]2011[/TD]

[TD]2012[/TD]

[TD]2013[/TD]

[TD]2014[/TD]

[TD]2015[/TD]

[TD]2016[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD]Nombre[/TD]

[TD]46621[/TD]

[TD]49322[/TD]

[TD]51245[/TD]

[TD]50294[/TD]

[TD]52681[/TD]

[TD]57826[/TD]

[TD]69092[/TD]

[TD]68329[/TD]

[TD]65446[/TD]

[TD]61888[/TD]

[TD]58914[/TD]

[TD]56804[/TD]

[TD]55899[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD] [/TD]

[TD] [/TD]

[TD]5,79 %[/TD]

[TD]3,90 %[/TD]

[TD]-1,86 %[/TD]

[TD]4,75 %[/TD]

[TD]9,77 %[/TD]

[TD]19,48 %[/TD]

[TD]-1,10 %[/TD]

[TD]-4,22 %[/TD]

[TD]-5,44 %[/TD]

[TD]-4,81 %[/TD]

[TD]-3,58 %[/TD]

[TD]-1,59 %[/TD]

[/TR]

[/TABLE]

 

Link to comment
Share on other sites

 

Quelqu'un aurait une idée de la cause de la diminution régulière des certifs FFESSM depuis 2010? Vous savez si la tendance est similaire chez PADI SSI et autres?

 

Il y a eu une mode de la plongée sous marine qui a culminé en France 2010. Les activités physiques connaissent des "modes" comme les vêtements et les destinations de vacances.

Dans les années 1990, la montagne était has-been et pour briller en société fallait aller en Egypte voir des requins dans la mer rouge. Les hôtels de Charm El CHeick étaient tout neuf.

Aussi, on préparait son brevet de plongée en piscine pour préparer ses vacances "mer rouge". Et puis, les. destinations plongées se sont démocratisées, et dans les années 2000 tout le monde voulait faire comme les riches faisait dans les années 90. Même la femme de ménage a fait un baptême cet été en Corse.

 

Impossible de crâner donc on passe à autre chose pour se démarquer. Puis, le Sinaï ça craint.

 

En 2017, ce qui est In c'est la moto-neige dans le nord canadien. C'est ainsi!

 

Link to comment
Share on other sites

Tout de suite ça va changer ma vie :bravo::bravo::bravo:

Je sais toujours pas à quoi ça sert de compter les bananes, les pommes, les torchons et les rouleaux de papier toilette.... mais c'est vachement bien:rougi::rougi:

 

on se croirait sur Facebook, là où on trouve des additions et des multiplications de bananes et de pommes et de torchons qui résultent en rouleaux de PQ

Link to comment
Share on other sites

En 2017, ce qui est In c'est la moto-neige dans le nord canadien. C'est ainsi!

Et du coup les statistiques de certification de moto neige ça donne quoi :confused: :confused:

Car c'est très intéressant pour additionner les plongeurs perdus, les ramette de papier et les licences de moto neige délivrées :nerveux: .

 

Link to comment
Share on other sites

Dans ma présentation des écoles internationales de plongée pour mes cours, je voudrai expliquer que la CMAS n'est pas toute seule et parler de l'importance de PADI ou de SSI...mais comme j'aime bien être précis, donner une stat précise parlante j'aurai bien aimé.

N'en déplaise à la majorité ici qui se moque sans vergogne parce qu'on ose essayer de préciser quelques éléments qui font partie d'un vieil antagonisme stérile, je trouve la démarche d'alofi très saine.

Il veut tout simplement ouvrir l'horizon de ses élèves habitués au cadre franco-français. La remise en perspective de l'école fédérale dans le contexte mondial, en s'appuyant sur quelques valeurs fiables, je ne vois pas où est le problème.

 

Pas de raison de faire du popcorn ni de concours de le plus grosse dans tout ça. Je ne vois aucun jugement de valeur dans ce que fait alofi. :bosse:

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Quelqu'un aurait une idée de la cause de la diminution régulière des certifs FFESSM depuis 2010?

 

Il y a eu une mode de la plongée sous marine qui a culminé en France 2010. Les activités physiques connaissent des "modes" comme les vêtements et les destinations de vacances.

:non:

Aucun effet de mode dans tout ça.

 

En fait, ce qu'il faut remarquer, ce n'est pas la baisse régulière depuis 2010, mais surtout la très forte hausse des certifications FFESSM en 2009 et 2010. Et il y a une explication très simple à ceci : l'explosion du nombre de cartes RIFAP délivrées ! (de 188 en 2008 à 11696 en 2010 !)

En 2010, la conjonction de 2 mesures dans le système fédéral :

- rendre la carte RIFAP obligatoire pour présenter tout examen de plongée > au Niveau 2 (N3, 4, 5, Initiateur, MFx)

- supprimer l'équivalence RIFAP avec le CFPS (Certificat Fédéral de Premier Secours, ancêtre du RIFAP)

a déclenché une vague de "recertification" RIFAP (et plus accessoirement ANTEOR dans la foulée) pour tous les plongeurs qui voulaient accéder à un nouveau diplôme (supérieur au N2).

 

Il faut comprendre qu'il ne s'agissait pas forcément de formations mais souvent juste d'une délivrance de carte (à 12€ par carte).

J'étais titulaire du CFPS depuis 1998. J'assurais des formations RIFAP dans mon club tous les ans.

Et bien qu'étant qualifié ANTEOR (formateur RIFAP fait), j'ai du demander une carte RIFAP pour pouvoir présenter l'examen MF2. :vexe:

 

L'opération s'est avérée très rentable pour la 2F ...

 

Une fois passée l'effet de rattrapage massif, le nombre de RIFAP délivré va decrescendo, mais reste toujours relativement élevé du fait de l'obligation d'une part, et du nombre d'anciens qui s'y trouvent un jour ou l'autre confrontés d'autre part (même si cette part diminue régulièrement).

 

Si on fait abstraction de ces glorieuses années RIFAP (en gros 2009 à 2012), on semble à peu près revenu aux chiffres de base de 2008. L'érosion fédérale se mesure probablement mieux avec le nombre de licenciés qui baisse faiblement mais surement chaque année. La crise économique a peut être sa part dans l'histoire. Je pense surtout que c'est une évolution sociétale bien plus profonde : l'associatif a de moins en moins la cote (et pas que pour la plongée). Le plongeur devient de plus en plus un consommateur. Il pratique en vacances, mais sans s'engager. Les produits commerciaux lui conviennent de plus en plus. Et sur ce créneau, il y a pléthore d'autres produits que les brevets fédéraux.

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Merci pour ces précisions,, étant nouveau dans le monde de la plongée je ne connaissais pas l'épisode "RIFAP".

 

Perso je trouve cela "con" de ne pas "profiter" de l'associatif, c'est tellement plus enrichissant que de payer pour un service lors des vacances.. Mon impression est quand même qu'ici sur p.com beaucoup reste attaché a nos associations et a notre bonne vieille FFESSM... (pas taper svp ;) )

Link to comment
Share on other sites

Merci Scubaphil, je me demandais justement ce qui avait entrainné ce sursaut de certifications.

 

Comme d'autres ici, je suis un pur produit fédéral que je revendique et à grand plaisir à essayer de lui rendre à travers l'associatif.

Au delà de l'activité pratiquée, c'est un espace d'échange, de partage, de soutien. Se sentir dans une communauté.

 

Cela ne m'empêche pas de m'ouvrir sur d'autres pratiques (commerciales, padi oû hors cadre).

C'est un tout.

 

Je soutien la démarche d'Alofi qui se prépare en vue de partager ce "tout" avec les jeunes plongeurs.

Link to comment
Share on other sites

L'érosion fédérale se mesure probablement mieux avec le nombre de licenciés qui baisse faiblement mais surement chaque année. La crise économique a peut être sa part dans l'histoire. Je pense surtout que c'est une évolution sociétale bien plus profonde : l'associatif a de moins en moins la cote (et pas que pour la plongée). Le plongeur devient de plus en plus un consommateur. Il pratique en vacances, mais sans s'engager. Les produits commerciaux lui conviennent de plus en plus. Et sur ce créneau, il y a pléthore d'autres produits que les brevets fédéraux.

 

Je pense que l'effet "changement de mentalité" et l'aspect consommation s'expliquent par les coûts de formation dans le cadre associatif (plusieurs weekend préparatoires, semaine bloquée), la concurrence "low coast" de certaines destinations mais surtout par les temps nécessaires à la certification.

 

En Ile de France certaines structures pro (UCPA) font du N1 en trois jours. Le modèle de la formation sur une saison n'est plus nécessairement adapté. Surtout quand il y a des projets de vacances pendant cette même saison et que la certification devient un préalable.

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 26
      Certains réclament sans arrêt des chiffres. En voici tirés d'une étude de Darcy Kieran : Average Number of Dive Certifications Issued by Dive Centers & Independent Instructors in Europe & USA by Category (Benchmarking)   Extrait : Popularity of Dive Training Agencies What are all the training agencies with which you offer training or certifications? Select all that apply.
    • 185
      Petit sondage histoire  de préciser un peu les niveaux / horizons des plongeurs qui fréquentes plongeur.com   Pour moi c'est du 100 % FFESSM sauf un Nitrox conf  chez TDI simplement parce que @brochet proposait cela si cela avait été FFESSM je l'aurai fait en restant dans ma chapelle. Je n'ai foncièrement rien contre la FFESSM. Même si comme ailleurs tout  n'y est pas parfait. 
    • 2
      J'imagine que d'autres on reçu également le mail de DAN. Je met le lien pour les autres    Étude statistique de l’assistance d’urgence apportée par DAN Europe entre 2018 et 2021 (alertdiver.eu)  
    • 5
      Salut à toutes et à tous,   Je souhaitai vérifier un truc sur le site https://portal.tdisdi.com/   et je m'aperçois ce matin que toutes mes certifications ont disparues de mon panneau de contrôle ! J'ai essayé de faire une recherche grâce à leur outil : Certification search  mais j' n'ai aucun résultat ? J'ai pourtant validé chez TDI 3 certifications depuis 2019. En juin, les certifications étaient présentes.   Est-ce un bug passager, ou avez-vous constaté ce p
    • 134
      Bonjour, Quelqu'un aurait il les statistiques des accidents de plongée?   Et pour aller plus loin mais plus difficile, les PADI ont ils plus d'accidents que les ffessm? Ou est ce que cela s'équilibre?   Cette question, vous l'avez compris, pour savoir si les PADI sont vraiment moins sûrs que les ffessm comme le prétendent certains.   Merci
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.