Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Limite de responsabilité des Guides de Palanquée ?


PlongeurSDF
 Share

    Recommended Posts

    Le principe est pourtant simple:

    un guide qui guide et qui montre où aller, les turcs à ne pas manquer et les palanquées formées de plongeurs autonomes veillant les uns sur les autres qui le suivent...

    responsabilité individuelle... un truc pas forcément ancré dans la culture de certains...

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 94
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

     

     

    Vu ton niveau d'expertise et la qualité de ta science plongistique, je t'admire à venir degaigner éclairer notre chemin vers le Savoir .

     

    Comme je ne me sens pas capable d'etre à ton niveau, je me permet de t'ajouter à ma boite à plonk !

     

    Snif ouin ouin.

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Le principe est pourtant simple:

    un guide qui guide et qui montre où aller, les turcs à ne pas manquer et les palanquées formées de plongeurs autonomes veillant les uns sur les autres qui le suivent...

    responsabilité individuelle... un truc pas forcément ancré dans la culture de certains...

     

    Sauf que ça se passe pas comme ça.

     

    Perso j'ai assisté à : séparation de binôme à 55m dans le courant (un dans un sens, l'autre dans l'autre sens), essoufflement d'une personne dans une équipe improvisée (au trimix) avec des 6l déco à peine gonflée (le regonflage est payant ce qui ne me choque pas plus que ça).

     

    La conclusion que j'en tire c'est que la plongée en meute (avec un traîne couillon devant) n'est pas vraiment adaptée avec la notion de binôme. Surtout quand il y a 3 plongées par jours, la routine s'installe, l'attention mutuelle s'émousse, les briefings d'équipe deviennent inexistant. Bref, c'est pas ma tasse de thé. Je préfère largement la logique solo à ça.

    Link to comment
    Share on other sites

    On a tous assisté à des comportements "surprenants" cela n'en fait pas pour autant un rejet pour la procédure à l'oeuvre.

     

    Comme tu le dis toit même, c'est le comportement qui se relâche qui est en cause pas le type de guidage.

    A comportement identique, selon les règles fédérales françaises, tu auras les mêmes soucis.

    Link to comment
    Share on other sites

    Ehhh les gars vous vous egarez

     

    Dans le post initial

     

    Dans un premier temps, je propose de limiter les échanges à un contexte franco-français en s'appuyant sur les règles du Code du Sport.

     

    Contrairement a certain j'ai écouté l'intervention 1h26 de Philippe Schneider... c'est très instructif je trouve.

    1) de la connerie et du peu de sérieux de certain dans le milieu de la plongée. C'est incroyable d'entendre ce que certain ont fait..

    2) la loi est "compliqué" (je le savais déjà mais une piqûre de rappel fait toujours du bien )

     

    Bref de cette discussion je retiendrai que tout est dans la façon dont est rédigé la fiche de sécurité. Et que dans certain cas lorsque je plonge avec des autonomes j'ai intérêt a aller voir ce qui y est inscrit dessus.

    juste pour le cas ou...

    Link to comment
    Share on other sites

    Ehhh les gars vous vous egarez

     

    Philippe Schneider... c'est très instructif je trouve.

     

     

    C'est effectivement un juriste et avocat très spécialisé en plongée sous marine.

    Pour en avoir discuté avec un ancien gendarme (expert auprès de tribunaux pour les accidents de plongée) qui le connait bien, Philippe Schneider est quelqu'un de respecté dans le milieu juridique de la plongée.

     

    Bref de cette discussion je retiendrai que tout est dans la façon dont est rédigé la fiche de sécurité. Et que dans certain cas lorsque je plonge avec des autonomes j'ai intérêt a aller voir ce qui y est inscrit dessus.

    juste pour le cas ou...

     

    C'est effectivement un bon conseil pour tous les encadrants.

     

    Dans le même ordre d'idée, pour les encadrants fédéraux Anteor, E3, etc. n'hésitez pas à vérifier de temps à temps, sur le site de la fédé, les diplômes validés en votre nom.

    Dans un club, indélicat, un ami E3 et moi-même avions eu des surprises. Vous pouvez-même bloquer les validations en votre nom. Option assez peu connue.

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    que le fds soit bien remplis ou non, à partir du moment où vous avez un niveau d'encadrant, vous serez responsable aux yeux de la loi.

     

    c'est ce dont je retiens de l'intervention de P.Schneider

     

    Euh ????? Tu peux préciser stp.... P Schneider parle pas de Fiche de Sécu il me semble.... Il dit aussi ne pas toujours comprendre les décisions de justice ;)

    Link to comment
    Share on other sites

     

    Euh ????? Tu peux préciser stp.... P Schneider parle pas de Fiche de Sécu il me semble.... Il dit aussi ne pas toujours comprendre les décisions de justice ;)

     

    bah t as pas écouté ? Il parle pas de fds mais y a qd même des exemples qui vont dans ce sens, comme le moniteur de fait.

    Link to comment
    Share on other sites

    Oui moniteur de fait lors de HS, la je suis d'accord mais la il n'y a pas de FS pas définition ;)

     

    Moi je parle clairement de FS avec différents niveaux et si le DP indique PA etc... le MFx ou Nx le plus "gradé" ne sera pas en charge de la sécurité de la palanquée... il aura les mêmes responsabilités que les autres... après je pense que c'est expérience qui prévaudra

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour,

    Je plonge - entre autres choses - très souvent avec une binôme magistrat (du coup, les décisions de justice, elle sait les comprendre) et ça aide pas mal au moment de régler ce genre de question sur qui encadre quoi.

    Je précise qu'il s'agit de situations rencontrées en structures commerciales.

    Et bien dans ce cas-là, soit tout le monde est autonome - dans la limite des ses prérogatives PA 20, 40 ou 60 - sur la feuille de sécurité qui fera foi; soit un guide est nécessaire pour faire découvrir le site et là aussi, c'est indiqué sur la fiche: PE 20, 40, 60... Les niveaux n'entrent plus en ligne de compte.

    Et si la fiche fait foi, sans aucun doute, c'est justement parce qu'elle est remplie par un DP dont les fonctions ont été bien définies.

    Effectivement, les responsabilité du "plus formé" sont recherchées en cas de HS seulement.

    Link to comment
    Share on other sites

    ha parce que d'apres toi le moniteur devient responsable hors structure et ne l'est plus en structure car la fiche de sécurité l'en dédouane.

    Si c'était si facile...

    A partir du moment où tu as un niveau d'encadrement, que tu l exerce ou pas, tu peut être inquiété voir même condamné. Suffit de voir les cas concrets ou c'est arrivé.

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Invité

    A partir du moment où tu as un niveau d'encadrement, que tu l exerce ou pas, tu peut être inquiété voir même condamné. Suffit de voir les cas concrets ou c'est arrivé.

     

    Même un niveau d'encadrement non-reconnu par le code du sport ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...