Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Disparition d'une plongeuse de la brigade fluviale dans la Seine le 5 janvier


    Messages recommandés

    Bien triste nouvelle... toute mes pensée pour la victime et ces proches.

    http://www.actunautique.com/2018/01/paris-ouverture-d-une-enquete-suite-a-la-disparition-de-la-policiere-dans-la-seine.html

    http://www.leparisien.fr/paris-75/disparition-de-la-policiere-en-seine-une-enquete-ouverte-07-01-2018-7487961.php

     

    Surtout respecter une période de deuil, puis dans quelques temps, comme une enquéte est ouverte, des enseignements à en tirer si l'on a accés à une analyse de ce qui c'est passé.

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 52
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    enseignement à tirer ?

    ben il ne faut pas plonger dans la Seine quand les conditions ne s'y prêtent pas...

    pas de bol, comme c'est leur boulot et que les accidents ne se passent pas que quand les conditions sont idéales, ben le risque que ce genre d'accident du travail (parce que s'en est un) se reproduise... c'est comme les pompiers qui meurent dans un incendie ou un électricien qui se fait électrocuter...

    :(

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je ne comprends pas bien le fait de faire un exercice en période de crue, période où ils ont de forts risques d'être appelé en intervention.

     

    Entrainement difficile, guerre facile.

    A quel moment doit on dire stop ? Généralement, ils savent où placer la limite.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je ne cautionne pas la réflexion " pas de bol" mais chacun réagit à sa maniére et cela ne devrait pas empêcher de se poser des questions et d’espérer en tirer quelques enseignements, surtout que dans ce cas ce n’est pas en intervention sur un accident mais en exercice d’entrainement…et dans ce cas nous sommes loin de la fatalité en situation d’intervention sur un accident !

    • Alors pourquoi faire une exercice/entrainement alors que les conditions sont limites Seine en crue ? Quid de l’organisation et du rapport risque sur bénéfice de l’exercice ?
    • Qui plus est quand l’un des membres de l’équipe est un novice. C’est peut-être valable comme mise en situation pour des plongeurs aguerris/expérimentés mais là la victime est jeune brevetée « venait d’obtenir son habilitation à la plongée sous-marine, il ya trois semaines ».
    • De plus sur ce binôme le système de ligne de vie mis en place fut visiblement défaillant Il y a probablement un problème de matériel, procédure et de mise en œuvre/exécution « la jeune femme a tenté une première fois de plonger mais elle n’y arrivait pas. Elle a demandé à tenter de plonger une deuxième fois, quand ses collègues l’ont sentie en détresse. Le plongeur qui était à l’eau avec elle a alors tiré sur son fil de vie, mais il semble que le noeud de la ceinture de la jeune femme se soit défait. Elle a aussitôt disparu sous l’eau »… et la question et le REX à faire sont valable pour les activités ultérieures (exercices comme intervention).
    • Concernant les conditions, durant les recherches « Ses collègues sont immédiatement partis à sa recherche mais la Seine est tellement opaque avec la vase soulevée par les remous, qu’il y a zéro visibilité … Ce lundi, les opérations de recherche seront néanmoins reconduites avec un dispositif allégé, « pour ne pas risquer la vie des sauveteurs » !

    Je tends à penser que les questions « Nous nous interrogeons sur ce qui a motivé la hiérarchie à mettre en place un exercice de ce type sachant que les conditions météo étaient extrêmement défavorables. Mais nous posons aussi la question : “Le matériel et la formation dispensée sont-ils adéquats ?” ») sont pertinentes et susceptibles de permettre de tirer quelques enseignements.

     

    A+ et à suivre.

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    le gros point qui démontre que les conditions pour un exercice n'étaient pas réunis c'est que le dispositif de recherche est allégé pour ne pas risquer la vie des sauveteurs.

     

    faut pas chercher plus. Ils ont fait une erreur, comme pas mal d'accident de plongée où on analyse pas les conditions naturel

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le dispositif de recherche était sans doute plus lourd que l'exercice... Et une fois qu'ils sont passés en recherche d'un corps plutôt qu'en recherche d'une personne vivante, ils l'auraient allégé de nouveau : on prend des risques pour sauver une collègue, moins pour remonter son corps.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ce n’était pas un exercice conjoint avec les pompiers.

    Les conditions étaient plus que limites, elle n’avait absolument pas le niveau pour être dans l’eau.

    Ce n’est pas la faute à « pas de bol », il n’y avait aucun objectif, certains vont passer des nuits blanche .....

    Elle plongeait relié au bateau par une commande (un bout) procédure classique qui a fait ses preuves . Quand elle est remontée en surface le bout était accroché au fond ( il y a 4/5 mètres à cette endroit). La presssion de l’eau était telle qu’elle c’est trouvé entraîné de nouveau sous l’eau et c’est noyé. L’opérateur sur le bateau lache le bout.

    Vous en savez autant que moi.

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Cette accident de plongée m'a beaucoup interpellé. C'est particulièrement injuste et j'ai beaucoup de pensées pour sa famille, ses proches mais aussi ses collègues.

    Elle était passionnée à priori et elle réalisait son rêve. A priori elle a insisté pour faire partie de l'exercice. Comment ne pas imaginer la scène d'une fille motivée qui est diplômée récente... mais avec quand même un an de pratique... qui sans aucun doute faisait la fierté du groupe. Oui il ne fallait sans doute pas lacher. Mais qui en qualité de responsable n'a jamais mesuré les risques et estimé la faisabilité... et dans ce beau métier plein de valeur d'aide aux autres, une forme de héros qui vont où personne n'est capable d'aller. Comment de pas penser qu'on va l'encadrer et que les protocoles font la force de l'équipe couplée à la formation. Et comment être expérimenté sans avoir jamais... fait... c'est le bus de l'exercice... comme dit plus haut exercice difficile guerre plus facile...

     

    En fait j'assimile cette triste aventure comme une catastrophe aérienne. jamais cela ne peut arriver... sauf si un ensemble de merdes se mellent et dégoupille un à un des principes qui s'avèrent fatale in fine. Je pense que nous sommes dans cette horrible spirale d'incident conduisant au pire.

     

    C'est vrai que l'on se pose plein de questions, pourquoi le bout a laché, pourquoi cela est il possible, pourquoi la stab ne fait pas son office, pourquoi ne pas plonger avec un facial pour éviter l'arrachage, pourquoi ? Mais ces questions paraissent bien faible au moment où son corps n'est pas retrouvé et que cela est violent pour ces proches.

     

    Je compatis à ses collègues et sa hiérarchie qui sont les premiers à souffrir de ce drame.

     

    Dans tous les cas c'est affreux et bien triste pour cette jeune fille, de perdre cette richesse de dévouement, pour sa famille, pour ses collègues.

     

    Cela rappel à chaque fois comment la vie est précieuse.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Désolé de te le dire un peut sèchement Sioul mor, mais tu es à coté de la plaque. Une enquête est en cour et ce qui c'est passé est inadmissible. Comme je l'ai écris plus haut, ce n'est pas la faute "à pas de chance".

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Cette accident de plongée m'a beaucoup interpellé. C'est particulièrement injuste et j'ai beaucoup de pensées pour sa famille, ses proches mais aussi ses collègues.

    Elle était passionnée à priori et elle réalisait son rêve. A priori elle a insisté pour faire partie de l'exercice. Comment ne pas imaginer la scène d'une fille motivée qui est diplômée récente... mais avec quand même un an de pratique... qui sans aucun doute faisait la fierté du groupe. Oui il ne fallait sans doute pas lacher. Mais qui en qualité de responsable n'a jamais mesuré les risques et estimé la faisabilité... et dans ce beau métier plein de valeur d'aide aux autres, une forme de héros qui vont où personne n'est capable d'aller. Comment de pas penser qu'on va l'encadrer et que les protocoles font la force de l'équipe couplée à la formation. Et comment être expérimenté sans avoir jamais... fait... c'est le bus de l'exercice... comme dit plus haut exercice difficile guerre plus facile...

     

    En fait j'assimile cette triste aventure comme une catastrophe aérienne. jamais cela ne peut arriver... sauf si un ensemble de merdes se mellent et dégoupille un à un des principes qui s'avèrent fatale in fine. Je pense que nous sommes dans cette horrible spirale d'incident conduisant au pire.

     

    C'est vrai que l'on se pose plein de questions, pourquoi le bout a laché, pourquoi cela est il possible, pourquoi la stab ne fait pas son office, pourquoi ne pas plonger avec un facial pour éviter l'arrachage, pourquoi ? Mais ces questions paraissent bien faible au moment où son corps n'est pas retrouvé et que cela est violent pour ces proches.

     

    Je compatis à ses collègues et sa hiérarchie qui sont les premiers à souffrir de ce drame.

     

    Dans tous les cas c'est affreux et bien triste pour cette jeune fille, de perdre cette richesse de dévouement, pour sa famille, pour ses collègues.

     

    Cela rappel à chaque fois comment la vie est précieuse.

     

    Ouvrez le ban !!!

     

    Voir les mots en rouge dans le corps du texte.

     

    Ca ne fait pas beaucoup d'incertitude pour une analyse ?

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 3 months later...

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...