Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
CramR

Disparition d'une plongeuse de la brigade fluviale dans la Seine le 5 janvier

    Messages recommandés

    Bonjour à tous,

    Une chose m'interpelle en tant que plongeuse en eaux chaudes et claires avec peu de courants, c'est le lestage qui a entraîné la plongeuse au fonds ( dixit l'article) sans possibilité de refaire surface. Or on nous serine qu'un bon lestage permet d'avoir les yeux au niveau de la surface stab vide. Ma question aux plongeurs de courants forts est donc quel est le lestage optimal dans des conditions dégradées et le surlestage peut-il être une cause de cet accident ( désolée si cela paraît hors sujet, mais c'est une vraie question pour moi avec à chaque fois la crainte d'être sous-lestée en cas de courant fort et de ne pouvoir lutter ou surlestée et de me retrouver collée au fonds, les conditions apparentes, et extrêmes, de cet accident me confortant dans mes interrogations )

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour à tous,

    Une chose m'interpelle en tant que plongeuse en eaux chaudes et claires avec peu de courants, c'est le lestage qui a entraîné la plongeuse au fonds ( dixit l'article) sans possibilité de refaire surface. Or on nous serine qu'un bon lestage permet d'avoir les yeux au niveau de la surface stab vide. Ma question aux plongeurs de courants forts est donc quel est le lestage optimal dans des conditions dégradées et le surlestage peut-il être une cause de cet accident ( désolée si cela paraît hors sujet, mais c'est une vraie question pour moi avec à chaque fois la crainte d'être sous-lestée en cas de courant fort et de ne pouvoir lutter ou surlestée et de me retrouver collée au fonds, les conditions apparentes, et extrêmes, de cet accident me confortant dans mes interrogations )

     

    Le coup des yeux en surface, c'est une recette de grand mère.

    Dans la pratique, il faut etre capable de tenir un palier bloc vide sans souffrir le martyr. donc etre lesté à minima. D'où les stabs.

     

    Ta stab doit etre suffisament volumineuse pour, vide, te permettre de faire le dit palier, mais aussi, gonflée presque à fond (pas etre écrasé non plus) de compenser l'écrasement de tes vètements et de ton corps (intestins & Co) au plus profond de ta plongée blocs pleins.

    Et aussi te permettre d'attendre confortablement en surface qu'on vienne te chercher.

    D'où des volumes entre 14 et 20 litres alors que j'ai appris à plonger sans stab (vetements faiblements compressibles, petits volumes d'air dispo, lestage à 500g près et inconfort lors de la plongée tout comme en surface)

    => Si tu as peur du surlestage, c'est peut-etre parceque ta stab est trop petite pour ton équipement.

     

    Pour en revenir à la plongeuse retrouvée ce WE,

    Elle est aussi censée avoir une part de son lestage amovible pour pouvoir le larger en cas de merde.

     

    Mais dans le cas présent, si elle était en mode panique, essoufflée, et attachée à un point fixe dans le jus... faut pas faire beaucoup d'effort pour se noyer. lestage ou pas.

    et pris dans le courant, attaché, j'ai vu des bidons de 25 litres couler, entraînés par le simple frottement de leur aussière. Donc un corps...........

     

     

    La décision de larguer la plongeuse pour qu'elle puisse dériver librement en surface et la récupérer plus loin, en espérant qu'elle ne se prenne pas dans un obstacle me paraît potentiellement cohérente (je ne connais pas le contexte).

    mais si on en est à faire ca, c'est qu'on a déjà bien merdé avant....

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    c'est quand même tres triste de voir une pauvre gamine débutante poussé dans le bouillon dans ces conditions.

    rien ne justifie cela, ni la gloire, ni la France et encore moins une paye de petit fonctionnaire.

    A mes yeux il y a mise en dangers de la vie d'autrui délibérément.

     

    Que ça serve de leçon, que ce soit étudié et jamais reproduit

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je veux bien qu'on parle de "plongeuse débutante", mais avant d'employer ce terme qui induit que l'entrainement était inadapté ce jour-là, jetez un oeil (ici, page 38) aux épreuves préalables au recrutement à la Brigade Fluviale. Le niveau plongée peut sembler léger au regard des critères de la plongée sportive (en gros, VDM et LRE demandés) rappelons que la Seine ne dépasse pas 6m de profondeur : exigences adaptées au milieu. Il en va autrement des épreuves de nage (avec tractage d'un mannequin 60kg, par exemple).

    http://www.prefectures-regions.gouv.fr/content/download/37119/250239/file/recueil-75-2017-331-recueil-des-actes-administratifs-special%20du%2020%2009%202017.pdf

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je veux bien qu'on parle de "plongeuse débutante", mais avant de retenir ce terme, jetez un oeil (ici, page 38) aux épreuves préalables au recrutement. Si le niveau peut sembler léger au regard des critères de la plongée sportive (VDM et LRE), la Seine ne dépasse pas 6m de profondeur : les épreuves au regard des conditions physiques exigées (cf le poids du mannequin) c'est tout autre.

     

    le liens ne mène nul part et le raisonnement n'est pas comprehensible

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je veux bien qu'on parle de "plongeuse débutante", mais avant de retenir ce terme, jetez un oeil (ici, page 38) aux épreuves préalables au recrutement. Si le niveau peut sembler léger au regard des critères de la plongée sportive (VDM et LRE), la Seine ne dépasse pas 6m de profondeur : les épreuves au regard des conditions physiques exigées (cf le poids du mannequin) c'est tout autre.

     

    La référence, en effet, n'est pas la bonne :non:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je réédite le message en réponse (le bon lien ne s'affiche pas autrement)

     

    Je veux bien qu'on parle de "plongeuse débutante", mais avant d'employer ce terme qui induit que l'entrainement était inadapté ce jour-là, jetez un oeil (ici, page 38) aux épreuves préalables au recrutement à la Brigade Fluviale.

     

    http://www.prefectures-regions.gouv.fr/content/download/37119/250239/file/recueil-75-2017-331-recueil-des-actes-administratifs-special%20du%2020%2009%202017.pdf

     

     

    Le niveau de plongée exigé peut sembler léger au regard des critères de la plongée sportive (en gros, VDM et LRE demandés), mais rappelons que la Seine ne dépasse pas 6m de profondeur, que la BF a sa propre formation. Il en va autrement des épreuves de nage (avec tractage d'un mannequin 60kg, par exemple).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...