Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
doumes

article sur le 196 secours en mer

    Messages recommandés

    Bonjour

     

    Voici un article paru sur le site de l'ANPM ( Association Nationale des Plaisanciers Motonautique )

    qui traite d'un point non négligeable de la navigation, et surtout du secours que nous pouvons tous, plongeur ou non , être en situation de solliciter un jour ou l'autre !

    Ont entend et on lis sur certains sites de t'elle inepties que la lecture de cet article pourra apporter une information à certain et en faire réfléchir certain autres quand à la teneur de leurs propos !

     

    Je vous invite à suivre ce lien l'article étant assez lourd je ne peux le publier ici

     

    https://www.anpm.fr/196-numero-durgence-oui/

     

    Il s'agit de la sécurité de chacun ! ............... et avec cela il ne faut pas plaisanter .......................................

     

     

     

     

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour le lien sur cet article très instructif

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Quelques lacunes ou erreurs dans ce récit, ( même si le rédacteur est agrégé de ce qu'il veut !!)

    dans les appels fais aux cross il est nullement précisé si ils ont été avec le 196 ( localisable même imprécis,( c'est relatif si l'on suit un peu l'actualité judiciaire,affaire Nordahl Lelandais, il a était apporter dans un dossier que les 2 personnes, le disparu et un suspect étaient ensembles durant 1quart d'heure, dans la même rue juste avec leur GSM) mais c'est déjà un plus) ou en passant par un numéro type France Télécom là le mobile n'est pas localisable !!!

    ​​​​​​

    Pour information le GPS d'un mobile n'a absolument pas besoin d'une connexion haut débit ou même de télé charger une carte, il fonctionne comme n'importe quel gps portable en affichant position, cap vitesse que vous ayez du réseau ou non!

    En mer le portable passe très loin, car il n'y a pas d'obstacles et les antennes relais sont situées en hauteur. Les zones blanches sont de faible surfaces généralement au pied de falaises (pour la Manche notamment)

     

    Si vraiment on veut un peu de sécurité pour un coût modique, il faut penser balise individuelle, moins de 300€, toutes les informations de votre bateau, équipage zone de navigation sont enregistrés par pc ( modififiable par le propriétaire).

    des que l'alerte est donné (satelitaire) la position par GPS/glonass est transmise en parallèle d'un positionnement par un réseau satelitaire fixe. En même temps un guidage sur fréquence aviation est émis pour guider dans le noir total un hélicoptère ou la snsm si elle est équipée en récepteur.(en plus selon le modèle l’étanchéiste va de 10m à 60m avec lampe flash) c'est aussi utilisable en randonnée terrestre, couverture mondiale) aucune connaissance spécifique un bouton pour lancer l'alerte!!

    Ne pas déconsidérer le 196, si vous cassez votre antenne vhf ou simplement plus de batterie pour démarrer le moteur vous serez content de l'avoir !!!

    Tout le monde a un portable, une vhf loin de là !

     

    Ce post à au moins l'utilité de faire connaitre le 196!!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    +1 avec @nico501,

    - de plus une VHF std ne transmet pas d'info de localisation en dehors de l'info donnée en phonie par l'appelant (qui est dans bien des cas trés imprecise si la personne n'est pas équipée d'un systéme de positionement ou ne fait pas son estime réguliérement sur la carte et n'est pas habitué à la zone).

    Donc, de mon point de vue, oui en cotier le 196 avec un mobile GSM est une bonne redondance et n'est pas à déconsidérer même si la localisation n'est pas trés précise.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je vous invite à suivre ce lien l'article étant assez lourd je ne peux le publier ici

     

    https://www.anpm.fr/196-numero-durgence-oui/

     

     

    Long article, assez bien argumenté qui arrive à une conclusion importante :

     

    Le 196 n’est de toute évidence, pas fait pour être utilisé par les plaisanciers à partir de leurs bateaux

     

    Laissons donc ce numéro d’appel aux promeneurs, pécheurs à pieds ou à la ligne, et à toutes autres personnes se trouvant elles sur le littoral pouvant être témoin d’un incident ou accident en mer, car elles en donnant l’alerte par téléphone pourront se localiser géographiquement très facilement et bien plus efficacement ,cela à l’aide de repères matériels ou remarquables pour aider les secours à intervenir et à prendre une bonne direction sans perte de temps.

     

    La VHF marine restera donc encore longtemps le seul vrai élément de communication et de sécurité dont nous puissions disposer sur nos bateaux

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Long article, assez bien argumenté qui arrive à une conclusion importante :

     

     

     

    De mémoire le 196 a été prévu/conçu pour une utilisation à terre concernant des incidents en mer.(vu de la cote par exemple).

    Tel fixe ou portable.

    Le routage telecom vers le "bon" centre à partir de la position de l'appelant est important.

    Quand le numéro est sorti, j'ai fais un essai de Provence et j'ai atterri rapidement au Cap Gris-nez en Manche.

    On a bien discuté avant de m’être proposé un routage vers Toulon.

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Quelques lacunes ou erreurs dans ce récit, ( même si le rédacteur est agrégé de ce qu'il veut !!)

    dans les appels fais aux cross il est nullement précisé si ils ont été avec le 196 ( localisable même imprécis,( c'est relatif si l'on suit un peu l'actualité judiciaire,affaire Nordahl Lelandais, il a était apporter dans un dossier que les 2 personnes, le disparu et un suspect étaient ensembles durant 1quart d'heure, dans la même rue juste avec leur GSM) mais c'est déjà un plus) ou en passant par un numéro type France Télécom là le mobile n'est pas localisable !!!

    ​​​​​​

    Pour information le GPS d'un mobile n'a absolument pas besoin d'une connexion haut débit ou même de télé charger une carte, il fonctionne comme n'importe quel gps portable en affichant position, cap vitesse que vous ayez du réseau ou non!

    En mer le portable passe très loin, car il n'y a pas d'obstacles et les antennes relais sont situées en hauteur. Les zones blanches sont de faible surfaces généralement au pied de falaises (pour la Manche notamment)

     

     

    ​​​​​​Tu es sur qu'un appel depuis un portable est localisable dans des délais suffisamment rapides pour être utile à une chaîne de secours?

     

    À la connaissance, le seul moyen est que l'utilisateur du téléphone ouvre d'avoir une appli gps, note des coordonnées, puis les donné au téléphone si cross...

    Je suis pas bien sûr que ça soit optimal dans le stress et l'urgence.

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    ​​​​​​Tu es sur qu'un appel depuis un portable est localisable dans des délais suffisamment rapides pour être utile à une chaîne de secours?

     

    À la connaissance, le seul moyen est que l'utilisateur du téléphone ouvre d'avoir une appli gps, note des coordonnées, puis les donné au téléphone si cross...

    Je suis pas bien sûr que ça soit optimal dans le stress et l'urgence.

     

     

    c'est pas instantané, mais si la personne en difficulté est incapable de donner une indication de position ce sera un plus!

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Comme pour le 112, le 196 ne constitue pas un positionnement GPS, mais une identification de "l'endroit de l'appel" : antenne GSM ou répartiteur telecom pour le fixe.

    A partir de ce positionnement géographique très large, on passe par des tables de routage chez les opérateurs qui vont amener l'appel "au bon endroit", en clair le bon Crossmed.

    Au début du 112 c'était carrément le foutoir, rien n'était à jour et un appel au 112 entre Lyon et Vienne conduisait l'appel vers un poste de police à Paris 7e.

    Mieux ou pire, le 1616 m'était refusé par mon opérateur, qui n'a rien trouvé de mieux que de me dire qu'il m'était peut etre interdit, sur un numéro d'urgence c'est peu probable et quand eux mêmes n'ont pas pu faire l'appel, ils ont compris que quelque chose merdait chez eux.

    On a le même principe avec les numéros 08.. payant ou gratuit, en fonction d'ou j'appelle je vais être routé vers le centre qui convient le mieux, pour traiter mon appel.

    En fait c'est juste un routage de l'appel sans préjuger en rien de ce qui sera dit au téléphone concernant le problème et encore moins la position de l'incident.

     

    A la fin de l'article, petit rappel (et ce n'est pas une nouveauté)

    Appel en mer : VHF

    Appel du littoral (pour un problème en mer) : 196

    Tout autre usage ou interprétation ou supposition est erronée.

     

     

     

     

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bnspoir Matt

     

     

    ​​​​​​Tu es sur qu'un appel depuis un portable est localisable dans des délais suffisamment rapides pour être utile à une chaîne de secours?

     

    À la connaissance, le seul moyen est que l'utilisateur du téléphone ouvre d'avoir une appli gps, note des coordonnées, puis les donné au téléphone si cross...

    Je suis pas bien sûr que ça soit optimal dans le stress et l'urgence.

     

     

    les cross on un moyen qui leur permet d'envoyer un SMS à l'appelant , SMS qui une fois ouvert et activé par le demandeur, permettra au Cross de partagé la localisation GNSS ( si le portable est équipé d'une puce de ce type et que celle ci soit activé ) et cela sous réserve qu'il dispose d'une couverture réseau

    le lien ainsi débloqué permettra lui une géo localisation

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Quelques lacunes ou erreurs dans ce récit, ( même si le rédacteur est agrégé de ce qu'il veut !!)

    dans les appels fais aux cross il est nullement précisé si ils ont été avec le 196 ( localisable même imprécis,( c'est relatif si l'on suit un peu l'actualité judiciaire,affaire Nordahl Lelandais, il a était apporter dans un dossier que les 2 personnes, le disparu et un suspect étaient ensembles durant 1quart d'heure, dans la même rue juste avec leur GSM) mais c'est déjà un plus) ou en passant par un numéro type France Télécom là le mobile n'est pas localisable !!!

    ​​​​​​

    Pour information le GPS d'un mobile n'a absolument pas besoin d'une connexion haut débit ou même de télé charger une carte, il fonctionne comme n'importe quel gps portable en affichant position, cap vitesse que vous ayez du réseau ou non!

    En mer le portable passe très loin, car il n'y a pas d'obstacles et les antennes relais sont situées en hauteur. Les zones blanches sont de faible surfaces généralement au pied de falaises (pour la Manche notamment)

     

    Si vraiment on veut un peu de sécurité pour un coût modique, il faut penser balise individuelle, moins de 300€, toutes les informations de votre bateau, équipage zone de navigation sont enregistrés par pc ( modififiable par le propriétaire).

    des que l'alerte est donné (satelitaire) la position par GPS/glonass est transmise en parallèle d'un positionnement par un réseau satelitaire fixe. En même temps un guidage sur fréquence aviation est émis pour guider dans le noir total un hélicoptère ou la snsm si elle est équipée en récepteur.(en plus selon le modèle l’étanchéiste va de 10m à 60m avec lampe flash) c'est aussi utilisable en randonnée terrestre, couverture mondiale) aucune connaissance spécifique un bouton pour lancer l'alerte!!

    Ne pas déconsidérer le 196, si vous cassez votre antenne vhf ou simplement plus de batterie pour démarrer le moteur vous serez content de l'avoir !!!

    Tout le monde a un portable, une vhf loin de là !

     

    Ce post à au moins l'utilité de faire connaitre le 196!!

    je ne suis pas agrégé de quoi que ce soit! Monsieur le maitre de conférence.......

     

    Mais moi quand je parle de quelques choses j'ai les éléments et les arguments pour, mais pour cela il faut tout lire et surtout tout comprendre, ne pas lire ne diagonal pour ne retenir que ce qui intéresse dans le seul but de dénaturé le texte

     

    Ne pas hésiter non plus à ouvrir les éléments joints et les lires ou visionné les vidéos aussi !

     

    j'aimerais avoir de ta part , une indication sur les distances estimée de localisation par le bais des antennes GMS, en ville et en rural , juste pour voir et comparé avec les valeurs dont je dispose ?

     

    Quand au secteur blanc voir dans l'article la carte des PFLAU dont je remet ici l'adresse

     

     

    je n'invente rien ......................................

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    +1 avec @nico501,

    - de plus une VHF std ne transmet pas d'info de localisation en dehors de l'info donnée en phonie par l'appelant (qui est dans bien des cas trés imprecise si la personne n'est pas équipée d'un systéme de positionement ou ne fait pas son estime réguliérement sur la carte et n'est pas habitué à la zone).

    Donc, de mon pint de vue, oui en cotier le 196 avec un mobile GSM est une bonne redondance et n'est pas à déconsidérer même si la localisation n'est pas trés précise.

     

    Sur ce coup, je ne suis pas de ton avis... si je prends le cas du Cross Jobourg, ils ont une antenne Gonio pour positionner assez finement un appel via vhf...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bonsoir

     

    +1 avec @nico501,

    - de plus une VHF std ne transmet pas d'info de localisation en dehors de l'info donnée en phonie par l'appelant (qui est dans bien des cas trés imprecise si la personne n'est pas équipée d'un systéme de positionement ou ne fait pas son estime réguliérement sur la carte et n'est pas habitué à la zone).

    Donc, de mon pint de vue, oui en cotier le 196 avec un mobile GSM est une bonne redondance et n'est pas à déconsidérer même si la localisation n'est pas trés précise.

     

    la très grande majorité des vhf ce trouvant aujourd'hui sur le marché, ont leur propre GPS et sont en mesure et cela d'une manière autonome de délivré un point gps, surtout en cas de Distress

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Quelques lacunes ou erreurs dans ce récit, ( même si le rédacteur est agrégé de ce qu'il veut !!)

    dans les appels fais aux cross il est nullement précisé si ils ont été avec le 196 ( localisable même imprécis,( c'est relatif si l'on suit un peu l'actualité judiciaire,affaire Nordahl Lelandais, il a était apporter dans un dossier que les 2 personnes, le disparu et un suspect étaient ensembles durant 1quart d'heure, dans la même rue juste avec leur GSM) mais c'est déjà un plus) ou en passant par un numéro type France Télécom là le mobile n'est pas localisable !!!

    ​​​​​​

    Pour information le GPS d'un mobile n'a absolument pas besoin d'une connexion haut débit ou même de télé charger une carte, il fonctionne comme n'importe quel gps portable en affichant position, cap vitesse que vous ayez du réseau ou non!

    En mer le portable passe très loin, car il n'y a pas d'obstacles et les antennes relais sont situées en hauteur. Les zones blanches sont de faible surfaces généralement au pied de falaises (pour la Manche notamment)

     

    Si vraiment on veut un peu de sécurité pour un coût modique, il faut penser balise individuelle, moins de 300€, toutes les informations de votre bateau, équipage zone de navigation sont enregistrés par pc ( modififiable par le propriétaire).

    des que l'alerte est donné (satelitaire) la position par GPS/glonass est transmise en parallèle d'un positionnement par un réseau satelitaire fixe. En même temps un guidage sur fréquence aviation est émis pour guider dans le noir total un hélicoptère ou la snsm si elle est équipée en récepteur.(en plus selon le modèle l’étanchéiste va de 10m à 60m avec lampe flash) c'est aussi utilisable en randonnée terrestre, couverture mondiale) aucune connaissance spécifique un bouton pour lancer l'alerte!!

    Ne pas déconsidérer le 196, si vous cassez votre antenne vhf ou simplement plus de batterie pour démarrer le moteur vous serez content de l'avoir !!!

    Tout le monde a un portable, une vhf loin de là !

     

    Ce post à au moins l'utilité de faire connaitre le 196!!

    Je ne connais pas la personne qui à écrit cet article!

    Mais sans être agrégé de français facile de reconnaître la prose de l'auteur de cet article qui n'est autre que l'initiateur de ce post, d'où les réactions "vives "!!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Sur ce coup, je ne suis pas de ton avis... si je prends le cas du Cross Jobourg, ils ont une antenne Gonio pour positionner assez finement un appel via vhf...

     

    Pour la Gonio c'est un relèvement ,ils en auront un autre avec Aurigny pour localiser l'appel en plus sont bien aidé par leur radar si la cible est bien au dessus de l'eau.

    Le must pour la sécurité (pas une panne d'essence....) :https://institutmaritimedeprevention.fr/risque/chute-mer/les-balises-de-detresse/

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 21
        Bonjour à tous,   Ce Compte-Rendu sera le dernier de l’année… j’avoue que nous avons abusé en 2019. Pour ce 4ème voyage, qui est un imprévu il faut le dire, nous avons fait une petite croisière plongée en mer rouge. Le voyagiste C6BO nous ayant envoyé un mail de promo pour une offre avec Seafari sur le Sea Echo 2, nous avons à la dernière minute décidé de partir retrouver le soleil et les eaux chaudes avant d’attaquer l’hiver. Petite précision le bateau est en fait le C-Echo
      • 48
        Bonjour.   J'hésitais à mettre ce topic dans la section «racontez vos plongées», mais je me suis dit que ça serait + approprié ici (mais potentiellement moins visible). Que les modo n'hésitent pas à déplacer.   Je souhaiterai recenser des témoignages sur comment ça s'est passé lorsqu'un plongeur en sidemount est allé dans un club français pour des plongées en mer.   - la réaction du DP - si le DP a demandé à voir une "carte" stipulant que le plongeur a reçu une
      • 9
        Bonjour à tous   J'ai un Suunto Zoop qui fonctionne mal depuis que j'ai changé la pile.   Dés que j'ai mis la nouvelle pile, il m'indique que je suis en plongée à une profondeur de 14.4 M.   J'ai essayé d'autres piles et c'est le même résultat.   Quelqu'un aurait une idée de comment je peux le réinitialiser ou le calibrer ?   Merci  
      • 5
        tout est dsle titre...   je viens de l'avoir en cadeau...   a priori  je suis tenté par le masque histoire de conserver les mains libres.    et je pense ne rester aux reglages de base... sauf reco contraires?? 
      • 8
        Bonjour, Je suis en prépa PSI (physique et science industrielle) et je fais mon TIPE (Travail d'Initiative Personnelle Encadré) sur les détendeurs. Grâce à une discussion sur ce forum datant de 2009 j'ai trouvé beaucoup d'informations sur le sujet (merci à vous pour cette participation, cela m'a été très utile). Même si sur cette discussion quelques expériences ont été évoqué je ne vois pas comment les mettre en place. Donc si quelqu'un pourrait m’éclaircir la réalisation de ces expériences
    ×
    ×
    • Créer...