Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

article sur le 196 secours en mer


    Messages recommandés

    Quelques lacunes ou erreurs dans ce récit, ( même si le rédacteur est agrégé de ce qu'il veut !!)

    dans les appels fais aux cross il est nullement précisé si ils ont été avec le 196 ( localisable même imprécis,( c'est relatif si l'on suit un peu l'actualité judiciaire,affaire Nordahl Lelandais, il a était apporter dans un dossier que les 2 personnes, le disparu et un suspect étaient ensembles durant 1quart d'heure, dans la même rue juste avec leur GSM) mais c'est déjà un plus) ou en passant par un numéro type France Télécom là le mobile n'est pas localisable !!!

    ​​​​​​

    Pour information le GPS d'un mobile n'a absolument pas besoin d'une connexion haut débit ou même de télé charger une carte, il fonctionne comme n'importe quel gps portable en affichant position, cap vitesse que vous ayez du réseau ou non!

    En mer le portable passe très loin, car il n'y a pas d'obstacles et les antennes relais sont situées en hauteur. Les zones blanches sont de faible surfaces généralement au pied de falaises (pour la Manche notamment)

     

    Si vraiment on veut un peu de sécurité pour un coût modique, il faut penser balise individuelle, moins de 300€, toutes les informations de votre bateau, équipage zone de navigation sont enregistrés par pc ( modififiable par le propriétaire).

    des que l'alerte est donné (satelitaire) la position par GPS/glonass est transmise en parallèle d'un positionnement par un réseau satelitaire fixe. En même temps un guidage sur fréquence aviation est émis pour guider dans le noir total un hélicoptère ou la snsm si elle est équipée en récepteur.(en plus selon le modèle l’étanchéiste va de 10m à 60m avec lampe flash) c'est aussi utilisable en randonnée terrestre, couverture mondiale) aucune connaissance spécifique un bouton pour lancer l'alerte!!

    Ne pas déconsidérer le 196, si vous cassez votre antenne vhf ou simplement plus de batterie pour démarrer le moteur vous serez content de l'avoir !!!

    Tout le monde a un portable, une vhf loin de là !

     

    Ce post à au moins l'utilité de faire connaitre le 196!!

    Si tu ne connais pas l'auteur de l'article, pourquoi alors écrire de lui qu'il serait ( selon toi ) agrégé de quelque chose ? n'est ce pas dans ce cas parler pour ne rien dire ?

     

    "Mais sans être agrégé de français facile de reconnaître la prose de l'auteur de cet article qui n'est autre que l'initiateur de ce post, d'où les réactions "vives "!! "

     

    Un bien belle exemple d’agressivité immédiate, gratuite, dirigée et irréfléchi, conditionné par la simple lecture de mon pseudo !!......................

    situation et donc comportement prévisible !! qui d'ailleurs avait motivé de ma part une demande préalable au près de Matt Webmestre de ce site !

     

    Et sur les distances de localisation des antennes GSM tu aurait un complément argumenté a tes propos et tes estimations ?

     

    Merci d'être constructif, commenter sans argument ne sert a rien , à part pollué

    Modifié par doumes
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 58
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Quelques lacunes ou erreurs dans ce récit, ( même si le rédacteur est agrégé de ce qu'il veut !!) dans les appels fais aux cross il est nullement précisé si ils ont été avec le 196 ( localisable mêm

    c'est pas instantané, mais si la personne en difficulté est incapable de donner une indication de position ce sera un plus!  

    Je ne connais pas la personne qui à écrit cet article! Mais sans être agrégé de français facile de reconnaître la prose de l'auteur de cet article qui n'est autre que l'initiateur de ce post, d'où

    Bnspoir Matt

     

     

     

    les cross on un moyen qui leur permet d'envoyer un SMS à l'appelant , SMS qui une fois ouvert et activé par le demandeur, permettra au Cross de partagé la localisation GNSS ( si le portable est équipé d'une puce de ce type et que celle ci soit activé ) et cela sous réserve qu'il dispose d'une couverture réseau

    le lien ainsi débloqué permettra lui une géo localisation

     

     

    On s'éloigne du 196.

    Sur notre bateau on vient d'installer la communication entre le sondeur/gps et la radio VHF. (il parait que c'est obligatoire).

    En cas de détresse de notre bateau, il suffit d'appuyer sur le bouton orange de la vhf pour transmettre notre position gps au Cross (et surement à d'autres).

    et ensuite ?????????

    C'est tellement fumeux dans les explications que l'on va faire un test en vrai pour voir ce qu'il se passe.

    On va peut être profiter d'un examen Rifap dans 2-3 semaines pour voir.

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bonsoir Gerard

     

     

    On s'éloigne du 196.

    Sur notre bateau on vient d'installer la communication entre le sondeur/gps et la radio VHF. (il parait que c'est obligatoire).

    En cas de détresse de notre bateau, il suffit d'appuyer sur le bouton orange de la vhf pour transmettre notre position gps au Cross (et surement à d'autres).

    et ensuite ?????????

    C'est tellement fumeux dans les explications que l'on va faire un test en vrai pour voir ce qu'il se passe.

    On va peut être profiter d'un examen Rifap dans 2-3 semaines pour voir.

     

     

    Non au contraire, on ne s’éloigne pas ce système de SMS est utilisé par le CROSS et c'est expliquer dans l'article, il est pour le CROSS le premier moyen et le plus rapide, cela sans passer par les opérateurs et une tentative de localisation par le biais des antennes GSM pour pouvoir localiser un appel provenant d'un tel portable !!

     

    le reste n'est que du cinèma, et de l'intox de séries télévisé !! après libre aux gamins et aux faibles d'esprit dit croire ......................................

     

    Après comme tu le précise sur votre bateau tu dispose d'un sondeur / lecteur de cartes GPS qui par le biais d'un réseau interne sur le bateau soit en NMEA 2000 ( le plus courant aujourd'hui ) ou en NMEA 183 est en réseau avec la VHF , celle ci sera au moment ou tu appuiera sur le " Distress" en mesure d'envoyé ta position GPS sur l'instant !!

     

    ( Quand au il parait que c'est obligatoire, j'aimerais lire le texte de loi )

     

    Quand a ta question ensuite? et bien tu déclenche la chaines des secours, rien de moins car le bouton orange ( rouge parfois ) est le "Distress" donc demande de secours immédiat !!

     

    Encore un fois une explication claire et détaillé, vaux mieux que de long discours ou commentaires totalement inutiles voir polluant ....................

     

    http://www.globalmarinesoftware.com/...ess-de-la-vhf/

     

    Mais même sans réseau entre les éléments technique embarqués , sur une VHF récente tu aura la même possibilité car elle sera elle même équipé d'un gps intégré qui transmettra la position au moment de l'urgence .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bnspoir Matt

     

     

     

    les cross on un moyen qui leur permet d'envoyer un SMS à l'appelant , SMS qui une fois ouvert et activé par le demandeur, permettra au Cross de partagé la localisation GNSS ( si le portable est équipé d'une puce de ce type et que celle ci soit activé ) et cela sous réserve qu'il dispose d'une couverture réseau

    le lien ainsi débloqué permettra lui une géo localisation

     

     

    On s'éloigne du 196.

    Sur notre bateau on vient d'installer la communication entre le sondeur/gps et la radio VHF. (il parait que c'est obligatoire).

    En cas de détresse de notre bateau, il suffit d'appuyer sur le bouton orange de la vhf pour transmettre notre position gps au Cross (et surement à d'autres).

    et ensuite ?????????

    C'est tellement fumeux dans les explications que l'on va faire un test en vrai pour voir ce qu'il se passe.

    On va peut être profiter d'un examen Rifap dans 2-3 semaines pour voir.

     

    Liaison à faire en nmea183, largement suffisant pour partager une position entre 2 appareils (et un peu moins onéreux) le nmea2000 est utilisé plus pour des gros volume d'informations, données moteurs, réservoirs de carburant, partage de la cartographie ou de l'affichage du sondeur entre plusieurs écrans et prise de contrôle d'un appareil par un autre.

    Attention dans ce cas la vhf peut afficher votre position à d'autres navires.... Si vous voulez préserver vos spots de plongée il faut penser à couper cette fonction AIS!!!

    Pour l'obligation c'est en hauturier( permet de supprimer fumigène et fusées) ou si le navire esr à usage professionnel /transport de passager comme pour un centre de plongée.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    (...)

    Après comme tu le précise sur votre bateau tu dispose d'un sondeur / lecteur de cartes GPS qui par le biais d'un réseau interne sur le bateau soit en NMEA 2000 ( le plus courant aujourd'hui ) ou en NMEA 183 est en réseau avec la VHF , celle ci sera au moment ou tu appuiera sur le " Distress" en mesure d'envoyé ta position GPS sur l'instant !!

     

    ( Quand au il parait que c'est obligatoire, j'aimerais lire le texte de loi )

     

     

    Oui, c'est obligatoire et voici le texte de loi : article 240-7.17

    http://www2.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/division_240-_texte_consolide-12_decembre_2014_avec_SIGNETS.pdf

     

    Attention tout de même car il y a une nuance, cette obligation s'applique uniquement si la VHF est programmée (donc avec un MMSI attribué par l'ANFR). Donc si ta VHF est programmée avec le MMSI, il est OBLIGATOIRE que celle ci soit en permanence informée de la position du navire (soit via un GPS interne, soit via une liaison NMEA avec le traceur).

    Bonne journée.

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Oui, c'est obligatoire et voici le texte de loi : article 240-7.17

    [

     

    C'est 240-2-17 à partir de la navigation Semi- hauturière cf. Art 240-2-07.

    Exact, semi- hauturier, donc dès 6mn d'un abris, j'avais pas vu depuis 1 janvier 2017, et comme je suis sous pavillon Belge la liste du matériel obligatoire française est un peu oubliée!!(cela ne m'empêche pas d'avoir un minimum à bord !)

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Comme pour le 112, le 196 ne constitue pas un positionnement GPS, mais une identification de "l'endroit de l'appel" : antenne GSM ou répartiteur telecom pour le fixe.

    A partir de ce positionnement géographique très large, on passe par des tables de routage chez les opérateurs qui vont amener l'appel "au bon endroit", en clair le bon Crossmed.

    Au début du 112 c'était carrément le foutoir, rien n'était à jour et un appel au 112 entre Lyon et Vienne conduisait l'appel vers un poste de police à Paris 7e.

    Mieux ou pire, le 1616 m'était refusé par mon opérateur, qui n'a rien trouvé de mieux que de me dire qu'il m'était peut etre interdit, sur un numéro d'urgence c'est peu probable et quand eux mêmes n'ont pas pu faire l'appel, ils ont compris que quelque chose merdait chez eux.

    On a le même principe avec les numéros 08.. payant ou gratuit, en fonction d'ou j'appelle je vais être routé vers le centre qui convient le mieux, pour traiter mon appel.

    En fait c'est juste un routage de l'appel sans préjuger en rien de ce qui sera dit au téléphone concernant le problème et encore moins la position de l'incident.

     

    A la fin de l'article, petit rappel (et ce n'est pas une nouveauté)

    Appel en mer : VHF

    Appel du littoral (pour un problème en mer) : 196

    Tout autre usage ou interprétation ou supposition est erronée.

     

     

     

     

     

     

    "Ce numéro d'appel d'urgence est essentiellement (donc pas uniquement...) destiné aux personnes qui, depuis le rivage, sont témoins d'une situation de détresse en mer.

     

    Vous êtes témoins à terre ( le GSM n'est pas obligatoire) d’un événement de mer impliquant des personnes; ces personnes vous paraissent en détresse:

     

    Le 196 permet alors de joindre directement un centre de sauvetage en mer (CROSS), 24 H / 24 - 7 J / 7.

     

    Le 196 est gratuit.

     

    Le 196 permet au CROSS de vous localiser.

     

    Le 196 permet également au CROSS de solliciter les opérateurs de téléphonie pour localiser le téléphone portable d’une personne qui, en mer (notez le EN MER), est témoin d'une situation de détresse ou y est impliquée."

     

    tiré du site internet de la SNSM (les entre parenthèses sont des ajouts personnel)

    donc le 196 peut et doit aussi être utilisé en mer... CQFD

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Oui, c'est obligatoire et voici le texte de loi : article 240-7.17

    [

     

    C'est 240-2-17 à partir de la navigation Semi- hauturière cf. Art 240-2-07.

    le pavillon Belge n'exclus pas ( ou du moins plus maintenant ) le propriétaire d'un bateau résidant en France, et utilisant ( même occasionnellement ) son bateau dans les eaux Française de se soustraire aux lois Française, ou aux obligations d'armement de chaque catégories de navigation .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir

     

     

    Oui, c'est obligatoire et voici le texte de loi : article 240-7.17

    http://www2.developpement-durable.go...ec_SIGNETS.pdf

     

    Attention tout de même car il y a une nuance, cette obligation s'applique uniquement si la VHF est programmée (donc avec un MMSI attribué par l'ANFR). Donc si ta VHF est programmée avec le MMSI, il est OBLIGATOIRE que celle ci soit en permanence informée de la position du navire (soit via un GPS interne, soit via une liaison NMEA avec le traceur).

    Bonne journée.

     

     

    Tout à fait d'accord avec cette explication,

     

    Ce que je ne comprenais pas c'était l'obligation d'avoir des appareils type GPS VHF AIS et qu'il fallait que c'est appareils soit relier en réseau !

    Une VHF Récente ( disposant d'un GPS interne ) et un lecteur de carte suffisent pour être en règle, et cela même s'il ne sont pas interconnecter, le fait qu'il soit en réseau n'est pas une notion ou un état obligatoire dans la loi et le texte .

     

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @ Plongeur SDF: je ne parlais pas de l'obligation ou non d'avoir une VHF, tu confonds deux choses.

    Ce qui est obligatoire (au sens de mon intervention), c'est que SI tu as une VHF à bord, et SI elle est programmée, ALORS le fait qu'elle soit en permanence informée de la position du navire est OBLIGATOIRE. Cette disposition s'applique quelque soit la distance d'un abri et ne tiens compte que du seul fait qu'une VHF programmée soit installée à bord ou non.

    Pour être très clair, sur un navire support de plongée, la VHF est obligatoire. Si elle n'est pas programmée (au sens de l'article que j'ai cité), alors pas d'obligation. Si elle est programmée (MMSI fourni par l'ANFR enregistré), alors, la relier au GPS est une obligation (sauf si le GPS est intégré évidemment!).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir

     

    Revenons un peu sur le sujet, il apparait que certain ( très peu et je m'en réjoui ) soit persuadé que le tel est une solution pour le secours en mer, libre a eux, je souhaite simplement qu'ils n'aient jamais besoins d'assistance ou de secours physique en mer.

     

    Revenons au site de l'ANFR cité dans l'article, il est facile de voir après un zom sur de la zone géographique qui peut vous intéresser, de constater que les antennes GSM sont pour certaines assez éloigné de la mer et , et que même si comme je l'ai lu ici "elle sont en hauteur" ( heureusement ) elle ne couvre qu'une partie de la zone maritime et que certains secteurs ne sont pas ou que très peu couvert.

     

    https://www.anfr.fr/gestion-des-frequences-sites/lobservatoire-2g-3g-4g/lobservatoire-en-carte2/#menu2

     

    Cela parait normale puisque les fournisseurs d'accès GSM ne sont pas des fournisseurs de communications maritimes,ce n'est aucunement leurs préoccupations première

     

    De plus encore une fois au regard de cette carte, il n'existe pas d'antenne en pleine mer , a part celle qui se trouve sur des iles habitées et elles ne sont aucunement prévu pour établir des communications maritimes mêmes si celle si ont parfois une couverture qui déborde sur la zone maritime

     

    Comme encore une fois si besoins est de le répété il faut pour situé approximativement un demandeur au moins trois antennes pour essayé de le situé d'un manière approximative ( reprendre le début de l'article sur le demandeur de l'ile d'Oléron ) mais également le schéma qui explique les méthodes de triangulation ( : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00981583/document ) nommé 'triliatération" dans l'article cité

     

    il est facile de comprendre que l'outil tel n'est pas le meilleur outil pour les communications en mer et encore moins pour le secours aux personnes !!

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Oui, c'est obligatoire et voici le texte de loi : article 240-7.17

    [

     

    C'est 240-2-17 à partir de la navigation Semi- hauturière cf. Art 240-2-07.

    Votre interprétation est personnelle, mais c'est incomplet donc faux! Petit rappel de la loi qui s'applique.

    Le pavillon belge permet toujours à un résident en France de ne pas être soumis aux obligations d'armement Français a la simple condition d'avoir une nationalité autre que Française!

    N'est soumis à la réglementation Française que les Français résidant en France

    J'ai ma lettre de pavillon Belge en tant résidant en France et carte d'identité française, mais sur la lettre de pavillon, c'est l'autre nationalité qui y est indiquée! Et c'est avec plaisir que je la renouvellerais, depuis le changement quelle tranquillité !

    Ce qui me permet de garder les avantages qui attiraient bien de marins!

    Donc lors des contrôles cela se limite à la vérification des documents de propriété, marchandises transportées, réglementation de la pêche et c'est tout! Pas de distance de navigation, rien pour le matériel d'armement, rien pour le permis!!

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    bonsoir Gerard

     

     

    On s'éloigne du 196.

    Sur notre bateau on vient d'installer la communication entre le sondeur/gps et la radio VHF. (il parait que c'est obligatoire).

    En cas de détresse de notre bateau, il suffit d'appuyer sur le bouton orange de la vhf pour transmettre notre position gps au Cross (et surement à d'autres).

    et ensuite ?????????

    C'est tellement fumeux dans les explications que l'on va faire un test en vrai pour voir ce qu'il se passe.

    On va peut être profiter d'un examen Rifap dans 2-3 semaines pour voir.

     

     

    Non au contraire, on ne s’éloigne pas ce système de SMS est utilisé par le CROSS et c'est expliquer dans l'article, il est pour le CROSS le premier moyen et le plus rapide, cela sans passer par les opérateurs et une tentative de localisation par le biais des antennes GSM pour pouvoir localiser un appel provenant d'un tel portable !!

     

    le reste n'est que du cinèma, et de l'intox de séries télévisé !! après libre aux gamins et aux faibles d'esprit dit croire ......................................

     

    Après comme tu le précise sur votre bateau tu dispose d'un sondeur / lecteur de cartes GPS qui par le biais d'un réseau interne sur le bateau soit en NMEA 2000 ( le plus courant aujourd'hui ) ou en NMEA 183 est en réseau avec la VHF , celle ci sera au moment ou tu appuiera sur le " Distress" en mesure d'envoyé ta position GPS sur l'instant !!

     

    ( Quand au il parait que c'est obligatoire, j'aimerais lire le texte de loi )

     

    Quand a ta question ensuite? et bien tu déclenche la chaines des secours, rien de moins car le bouton orange ( rouge parfois ) est le "Distress" donc demande de secours immédiat !!

     

    Encore un fois une explication claire et détaillé, vaux mieux que de long discours ou commentaires totalement inutiles voir polluant ....................

     

    http://www.globalmarinesoftware.com/...ess-de-la-vhf/

     

    Mais même sans réseau entre les éléments technique embarqués , sur une VHF récente tu aura la même possibilité car elle sera elle même équipé d'un gps intégré qui transmettra la position au moment de l'urgence .

    Ce qui est clair ce que avec un soucis en mer, j'utiliserais mon portable si je n'ai rien d'autre au lieu t'attendre parce que le 196 serait une arnaque!!

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Oui, c'est obligatoire et voici le texte de loi : article 240-7.17

    [

     

    C'est 240-2-17 à partir de la navigation Semi- hauturière cf. Art 240-2-07.

    il faudrait pour cela utiliser et justifier d'une adresse de résidence elle aussi à l'étranger !

     

    « Art. L. 5241-1-1. - Quel que soit leur pavillon, les navires de plaisance et les véhicules nautiques à moteur appartenant à des personnes physiques ou morales ayant leur résidence principale ou leur siège social en France ainsi que les navires de plaisance et les véhicules nautiques à moteur dont ces personnes ont la jouissance sont soumis, dans les eaux territoriales françaises, à l'ensemble des règles relatives aux titres de conduite des navires et au matériel d'armement et de sécurité applicables à bord des navires de plaisance et des véhicules nautiques à moteur battant pavillon français. »

     

    Copie conforme et non interprété du texte dans lequel il n'est à aucun moment question de nationalité !! vous résider en France vous vous conformer aux lois Française double nationalité ou pas !!

    Modifié par Matt
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...