Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Perte de palanquée


alofi
 Share

    Recommended Posts

    Réaction d'un DEJEPS ( E4 à 300 plongées) local à qui j'ai envoyé le CR :

     

    * Plongée mal planifiée (peut-être mais en quoi ?)

    * On ne peut pas plonger quand il n'y a que 10 m de visibilité (faudra le dire à nos amis bretons!)

    * De toute façon c'est ta faute puisque tu es GP (on avance, on avance, mais vers où?)

    * Moi, je ne plongerai plus jamais avec cette plongeuse (toujours la personnalisation de la faute)

    * Elle a du être traumatisée (pas du tout !)

    * En général, il faut se méfier des plongeuses femmes (le bouquet)

     

    Le gars est sympa et nous donne régulièrement des coups de main, je veux pas me fâcher avec lui, mais.....

     

    Il n'y aurait pas un soucis avec la formation DEJEPS dans laquelle on rentre parfois à peine N3 et on en ressort E4 après 6 petits mois de formation en grande partie passé à faire des dossiers interdisciplinaires?

     

    Le lendemain, j'ai confié l'affaire à un BEES2. Analyse beaucoup plus fine de l'incident, conseil à l'avenir, etc.

    Par contre à la question "ça t'es déjà arrivé à toi", réponse négative.... il a oublié que lorqu'il avait perdu deux gus de sa palanquée il y a 3 ans...j'étais sur le bateau! :)

     

    * On ne peut pas plonger quand il n'y a que 10 m de visibilité (faudra le dire à nos amis bretons!)

     

    Ça fait rêver ce genre de remarque, il faudrait lui conseiller de plonger en Atlantique/Zeeland/... histoire qu'il réajuste son discours :)

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 73
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Tu oublies deux autres erreurs :

     

    S m'expliquera que son ordi ne lui a pas donné une seule fois la profondeur. Je le vérifie: son chromis de Scubapro n'a plus de pile. Le voyant pile clignote.

     

    Visiblement, la plongeuse ne connait pas son ordi, ou ne comprend pas ce qu'il indique.

    Elle n'a pas diagnostiqué qu'il était HS, elle a juste remarqué qu'il ne donnait pas la profondeur : mauvaise connaissance de son matériel.

     

    Autre erreur : le remarquant, elle n'en informe pas son encadrant.

     

     

    Je suis d'accord avec Khrys, la plongeuse a commis énormément d'erreurs, dont certaines auraient pu avoir des conséquences graves.

    Les solutions qu'elle trouve à ses problèmes sont totalement inadaptées (comme faire du bruit pour signaler où elle est, ou descendre (sans ordi !) pour retrouver sa palanquée).

     

    Il ne s'agit pas de la condamner ou la montrer du doigt mais d'identifier un réel besoin de mise à niveau et de rappel des fondamentaux.

    Car ce ne sont pas là des petits oublis, mais de comportements irrationnels qui montrent de gros manques dans des choses qui doivent être tout à fait acquises et évidentes pour les plongeurs.

     

    Un truc que je ne comprends pas, c'est ce décalage entre réagir comme un plongeur totalement encadré (mon ordi est HS mais je n'en informe pas l'encadrant, je me fierai entièrement à lui) et s'éloigner malgré la mauvaise visi et donc prendre de l'autonomie. Sans ordi elle aurait dû vraiment coller à l'encadrant, surtout avec la mauvaise visi...

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    . Donc pour moi un gros debrief avec rappel de cours serait necessaire (le son dans l'eau, la déco, risque de narcose en plongée solo sans ordi...).

    Le débrief a été fait, bien sûr, le jour même, autour d'une bière au sec, 2 ou 3 h après la plongée. Placement dans la palanquée, perte de palanquée, utiliser son ordi (lire la notice), le son dans l'eau, importance du parachute, risque de la narcose, consommation et profondeur, risque ADD, essoufflement, deco...

     

     

     

    Voilà merci pour le partage ça permet également d'essayer d'appliquer les conseils des uns et des autres à soit même. :top:

     

     

    [/Quote]

    Avec plaisir :)

    Link to comment
    Share on other sites

    change de frequentations ;)

     

    sinon à ta question comment changé les choses, je te dirais:

    -insister/rabâchage sur les briefing , même avec des plongeurs que tu connais, sur les choses importantes: froid, essoufflement, perte palanquée, débit continu, narcose

    -mauvaise visibilité: formation serré, personnes s éloigne.

    -en tant que guide ne te gêne pas pour checker le matos de tes gus.

     

    mais bon, tu peu défendre ta N2, 50 plongées c'est amplement suffisant pour signaler que son ordi est HS et suivre un guide ainsi que d'appliquer une procédure connue.

     

    voila, a part ça je ne vois pas quoi dire de plus.

    Bon résumé! Merci!

    Link to comment
    Share on other sites

    A partir du moment ou la visibilité est faible, l'encadrant doit redoubler de vigilance.

    Il y clairement erreur de la part du N2, mais pour moi, il y a également un manquement de la part du GP.

    Des les premiers minutes de plongée lorsqu'il s'aperçoit que S ne reste pas dans les clous, il aurait du faire un rappel sur le fait de rester en palanquée serrée et se méfier.

     

    Pour le reste il a bien réagi, je n'aurais peut être pas joué la carte de la ré-immersion vu le gaz restant car 3 plongeurs en surface avec parachute cela reste quand même très visible, mais ne connaissant pas le coin, difficile de se faire une idée.

     

    Mais bon, que l'encadrant qui n'a jamais fait de conneries me jette son premier tuba:froglol:

    C'est malheureusement comme ça qu'on prend de l'expérience (enfin pour certains)

     

    A+

     

    :biere:

    Link to comment
    Share on other sites

    Réaction d'un DEJEPS ( E4 à 300 plongées) local à qui j'ai envoyé le CR :

     

    * Plongée mal planifiée (peut-être mais en quoi ?)

    * On ne peut pas plonger quand il n'y a que 10 m de visibilité (faudra le dire à nos amis bretons!)

    * De toute façon c'est ta faute puisque tu es GP (on avance, on avance, mais vers où?)

    * Moi, je ne plongerai plus jamais avec cette plongeuse (toujours la personnalisation de la faute)

    * Elle a du être traumatisée (pas du tout !)

    * En général, il faut se méfier des plongeuses femmes (le bouquet)

     

    Le gars est sympa et nous donne régulièrement des coups de main, je veux pas me fâcher avec lui, mais.....

     

    Il n'y aurait pas un soucis avec la formation DEJEPS dans laquelle on rentre parfois à peine N3 et on en ressort E4 après 6 petits mois de formation en grande partie passé à faire des dossiers interdisciplinaires?

     

    Le lendemain, j'ai confié l'affaire à un BEES2. Analyse beaucoup plus fine de l'incident, conseil à l'avenir, etc.

    Par contre à la question "ça t'es déjà arrivé à toi", réponse négative.... il a oublié que lorqu'il avait perdu deux gus de sa palanquée il y a 3 ans...j'étais sur le bateau! :)

     

    Je connais de très bonnes plongeuses qui vont être content de son analyse

    Link to comment
    Share on other sites

    Tout d’abord merci de ton partage d’expérience...dans les échanges il y a du bon , du moins bon, de l’agressif, du culpabilisant, mais c’est le principe du forum....

    j’aime bien ton moyen mnémo...perso je fait tirer le parachute quelle que soit le’ cas de figure. Je crois qu’il est bon d’être visible non seulement par les bateaux mais’ aussi par tes équipiers qui eux aussi peuvent percer à ta recherche, et en cas de houle ou d’éloignement on gagne en visibilité, c’est évident

     

     

    PS ton moyen mnémo sera aussi utile pour tout briefing , et pour rappel pour tout niveau.

    Edited by wreck
    Ajout d’un PS
    Link to comment
    Share on other sites

    J'ai créé un petit moyen mnémotechnique de retenir la procédure de perte de palanquée pour mon cours PA20.

     

     

    Je te propose de rajouter de tenir sa lampe devant soi lors du 360°, cela permet d'envoyer un signal lumineux vers son binôme, en cas de mauvaise visi....

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut à tous,

     

    Pour moi la première des "erreurs" (mais je ne juge pas et peut être que ça ne choque que moi) c'est de partir "à l'aventure" sur un site jamais exploré avec des gens dont tu n'es pas sûr, de mon point de vue, tu aurais du y aller en solo pour le reconnaitre avant d'y emmener des plongeurs non aguerris car ton ignorance du site fais que tu te mets dans l'incapacité d'anticiper les difficultés inhérentes à ce site (visi, courant, filets etc)

    La deuxième en effet , le briefing (pas doubler le guide, procédure en cas de perte).

    Enfin autant je peux comprendre que la plongeuse n'a pas pensé que se signaler avec le shaker n'était pas une bonne idée au vu de son expérience, autant qu'elle n'ait jamais signalé / remarqué que son ordinateur avait un problème me semble inadmissible.

    Le principal est de tirer des enseignements de nos erreurs et de ne pas les répéter :-)

     

     

    A+

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut à tous,

     

    Pour moi la première des "erreurs" (mais je ne juge pas et peut être que ça ne choque que moi) c'est de partir "à l'aventure" sur un site jamais exploré avec des gens dont tu n'es pas sûr, de mon point de vue, tu aurais du y aller en solo pour le reconnaitre avant d'y emmener des plongeurs non aguerris car ton ignorance du site fais que tu te mets dans l'incapacité d'anticiper les difficultés inhérentes à ce site (visi, courant, filets etc)

    La deuxième en effet , le briefing (pas doubler le guide, procédure en cas de perte).

    Enfin autant je peux comprendre que la plongeuse n'a pas pensé que se signaler avec le shaker n'était pas une bonne idée au vu de son expérience, autant qu'elle n'ait jamais signalé / remarqué que son ordinateur avait un problème me semble inadmissible.

    Le principal est de tirer des enseignements de nos erreurs et de ne pas les répéter :-)

     

     

    A+

    Mon analyse, a posteriori, rejoint la tienne.

     

    Sur un site "à découvrir" (même si là, il s'agissait de prolonger une plongée déjà faite), j'éviterai à l'avenir de partir avec des N2 peu aguerris, même si l'incident aurait pu se produire sur un site bien balisé. En fait, on peut pas être à la fois GP et DP sur un site sur lequel on plonge pour la première fois.

     

    Je suis aussi d'accord sur le briefing. Je vais ajouter les éléments de positionnement dans la palanquée et de perte de palanquée désormais.

     

    La plongeuse avait remarqué le problème à son ordi, mais ne l'a pas signalé.

    Link to comment
    Share on other sites

    Pourquoi faut-il systématiquement chercher un coupable ? Est-ce ainsi que nous améliorerons la sécurité?

     

    Oui, j'étais GP (et DP) et j'ai fait un briefing complet, itinéraire, modification possible (en cas de courant, de consommation ), particularité du site, etc... La profondeur max prévue était 28m.

     

    J'ai raconté l'incident à un membre du bureau qui m'a dit "mais tu mets toujours la perte de palanquée dans tes briefing", ce qui n'est pas tout à fait vrai, mais il a entendu assez souvent...

    Non, la N2, n'a pas un pb. Elle a été formé il y a un an par quelqu'un de très sérieux (N1 et N2), elle est elle-même d'une personnalité posée; mais ce n'est pas une plongeuse d'une grande expérience (50 plongées enregistrées); elle a fait au moment une mauvaise analyse, et n'a pas su ce que faire... on doit pouvoir entendre que cela peut arriver à toute personne.

     

    Cela ne sert à rien de chercher "à qui la faute"! La question est comment collectivement améliorer les choses, nos procédures, nos pratiques, nos expérience partagée: c'est cela qui nous fera progresser.

    Salut, la question n'est pas de chercher la faute, mais bien les éléments à améliorer.

    Ok tu peux éventuellement t'en vouloir sur la procédure de perte de palanquée, ok, mais à mon sens, la personne qui doit améliorer quelque chose c'est ta plongeuse N2.

    Donc si, la plongeuse a clairement un problème. Elle a pu être formée par les meilleurs types de la Terre et être posée une fois sortie de l'eau, sous l'eau elle n'est pas à la hauteur, elle n'est clairement pas autonome.

    Imagine qu'elle ait été en autonomie avec un autre N2 qu'elle aurait perdu en plongée tout pareil.

    -Dans cette situation tu n'aurais pas eu à t'en vouloir, la palanquée étant censée être autonome.

    -Au niveau de son ordi qui ne fonctionnait pas, l'aurait-elle signalé? S'en serait-elle souciée?

    -Au niveau de la perte de palanquée, l'aurait-elle mentionné dans son brief? L'aurait-elle appliquée?

     

    La question n'est pas de l'enfoncer encore plus, mais de pointer qu'il y a quelques trucs importants à revoir dans sa formation.

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut à tous,

     

    Pour moi la première des "erreurs" (mais je ne juge pas et peut être que ça ne choque que moi) c'est de partir "à l'aventure" sur un site jamais exploré avec des gens dont tu n'es pas sûr, de mon point de vue, tu aurais du y aller en solo pour le reconnaitre avant d'y emmener des plongeurs non aguerris car ton ignorance du site fais que tu te mets dans l'incapacité d'anticiper les difficultés inhérentes à ce site (visi, courant, filets etc)

    La deuxième en effet , le briefing (pas doubler le guide, procédure en cas de perte).

    Enfin autant je peux comprendre que la plongeuse n'a pas pensé que se signaler avec le shaker n'était pas une bonne idée au vu de son expérience, autant qu'elle n'ait jamais signalé / remarqué que son ordinateur avait un problème me semble inadmissible.

    Le principal est de tirer des enseignements de nos erreurs et de ne pas les répéter :-)

     

     

    A+

    "La plongeuse avait remarqué le problème à son ordi, mais ne l'a pas signalé."

    Mais l'avait-elle clairement identifié ce problème?

    Avait-elle compris que cela signifiait qu'en terme de déco et de mesure de la profondeur?

    En avait-elle évalué la gravité?

    J'en doute.

    Link to comment
    Share on other sites

    Réaction d'un DEJEPS ( E4 à 300 plongées) local à qui j'ai envoyé le CR :

     

    * Plongée mal planifiée (peut-être mais en quoi ?)

    * On ne peut pas plonger quand il n'y a que 10 m de visibilité (faudra le dire à nos amis bretons!)

    * De toute façon c'est ta faute puisque tu es GP (on avance, on avance, mais vers où?)

    * Moi, je ne plongerai plus jamais avec cette plongeuse (toujours la personnalisation de la faute)

    * Elle a du être traumatisée (pas du tout !)

    * En général, il faut se méfier des plongeuses femmes (le bouquet)

     

    Le gars est sympa et nous donne régulièrement des coups de main, je veux pas me fâcher avec lui, mais.....

     

    Il n'y aurait pas un soucis avec la formation DEJEPS dans laquelle on rentre parfois à peine N3 et on en ressort E4 après 6 petits mois de formation en grande partie passé à faire des dossiers interdisciplinaires?

     

    Le lendemain, j'ai confié l'affaire à un BEES2. Analyse beaucoup plus fine de l'incident, conseil à l'avenir, etc.

    Par contre à la question "ça t'es déjà arrivé à toi", réponse négative.... il a oublié que lorqu'il avait perdu deux gus de sa palanquée il y a 3 ans...j'étais sur le bateau! :)

     

    On sent la grosse expérience, le vécu et l'envie d'approfondir le sujet :D

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 1
        Ia ora na     Une opération de recherche a été lancée, vendredi à 10h15, suite à la disparition d'un palanquée de cinq plongeurs, du coté de la passe est de Taha'a. La palanquée qui avait fait surface à 09h15 a été retrouvée à 11h20, saine et sauve.   Une aventure qui se finit bien. 😀   http://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/tahiti/polynesie-francaise/tahaa-5-plongeurs-sous-marins-sauves-apres-avoir-derive-1273608.html   https://www.tntv.pf/tntvn
      • 43
        Voilà une petite expérience qui peut servir de leçon.   En fin de séjour à Marseille (j'ai déjà quelques plongées à 40m et plus). On doit plonger sur le grand Conglouë. J'ai un binôme N4 avec qui j'ai fais quelques plongées les jours précédents. Une autre palanquée autonome décide de partir en premier et un de deux connait bien le site (On l'appellera A et son binôme B). Mon binôme (C) décide de les suivre avec leur accord vu que A connait le site.   Bref on se met à l'eau et
      • 0
        Bonjour à toutes et à tous,   J'ai perdu ma GoPro Hero7 Black quand on était mouillés au Cap Roux (l'Estérél), dimanche 11/07/21. La camera avait le caisson, une lampe attaché, un filtre rouge et des jolis vidéos des mérous. Attaché à moi il est resté que le poignet avec sa sangle La plongée était au club de la Rague, mais j'avais plongé le jour d'avant au Cap Ferrat, les vidéos doivent aussi être là.   Si quelqu'un de vous tombait dessus, n'hésitez pas à me contacter,
      • 42
        Bonjour à tous,   Je suis aveugle depuis ma naissance et passionné de plongée, vous pouvez imaginer que m'adonner à ce loisir ne fût pas toujours simple... Aujourd'hui encore je rencontre un autre obstacle, une autre injustice, car je souhaiterais passer le niveau 4 de la FFESSM pour encadrer mes proches en France mais aucun club ne m'accepte.   On me donne toujours les mêmes excuses, comme je ne peux pas voir les autres plongeurs sous l'eau je serais donc incapable d'assurer
      • 54
        Bonjour, quand on fait des plongée en club ou pendant des vacances, on nous demande notre carte afin de vérifier notre niveau etc. ces plongées sont enregistrées quelque part. Peux ton y avoir accès? ou existe t-il une possibilité de récupération des données, tel que l'endroit ou a eu lieu la plongée, le temps de la plongée, la profondeur, la temperature de l'eau, etc.. je n'ai plus aucune données concernant les plongées que j'ai faite.
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.